La question du mois : Mission de vie et Chemin de vie, y a-t-il une différence?

Ce mois-ci, j’ai choisi le témoignage / commentaire de Céline parce qu’elle pose une question qui m’est revenue plusieurs fois sur la Mission de Vie en astrologie, et à laquelle j’ai pu apporter une forme de réponse dans mes études sur le Chemin de vie. Voici son commentaire et ma réponse qui reste une proposition.     

 J’ai fait appel à Mr Balguerie pour faire mon thème astral de naissance avec une question sur mon chemin de vie. Son approche bienveillante et ses explications claires de mon thème astral m’ont permis de voir plus clair sur ma personnalité et d’apporter des réponses à mes questions.
Une question que je me suis posée dernièrement : y-a-t-il une différence entre chemin de vie et mission de vie ou est-ce la même chose ?Céline

Du Chemin de Vie à la Mission de Vie

Pour répondre à cette question, il faut que je remette un contexte en place. Lorsque je consulte, je parle fréquemment du Chemin de Vie qui est montré par la direction du Nœud Nord dans le thème de naissance. C’est une direction que nous avons à accueillir pour accomplir notre évolution sur Terre.

Ce parcours est plus ou moins difficile pour chacun de nous, mais il demeure, quoi qu’il en soit, notre plus grand défi dans l’existence. Pourquoi ? Parce que le Nœud Nord est notre plus grande peur et que nous préférons nous tenir à distance de ce point qui semble vouloir nous engloutir. 
En fait, notre évolution nous fera traverser cette peur, si nous le voulons bien, et finalement, personne ne sera dévoré. Ce Chemin est très personnel, et à moins de nous connaître assez intimement, peu de personnes peuvent soupçonner en nous un tel parcours. Il se voit peu de l’extérieur.

Ce qui m’a questionné quand on m’a questionné sur la Mission de Vie, c’est que cette terminologie n’évoquait pas une évolution pour moi.  Il y a dans l’énergie du chemin de vie un côté « missionnaire » qui tend moins à une évolution intérieure qu’à une action extérieure. Cette approche me fit penser à Mère Teresa et j’eu un premier déclic sur le mot « Mission de vie » relatif à sa vie de missionnaire. 

Mère Teresa a consacré sa vie aux pauvres et aux mourants de Calcutta. Mais cela avait peu à voir avec l’énergie de son Chemin de vie, la direction du Nœud Nord chez elle[1]. Au contraire, la direction de son Chemin de Vie l’invitait à développer quelque chose de personnel, de plus apaisé et qui aurait construit son estime d’elle-même. On découvrit après sa mort dans ses carnets et courriers, qu’elle avait eu une très mauvaise opinion d’elle-même, ne s’estimant pas digne de l’amour de Dieu. Alors comment concilier cette étrange combinaison.  

A contrario, sa vie de missionnaire était une belle manifestation de son Nœud Sud. Il évoque un besoin d’œuvrer socialement, dans le désintérêt de sa personne, et avec une passion très intense. Mère Teresa est l’archétype de la missionnaire. Comprendre la dynamique des Nœuds Lunaires chez elle explique l’énergie de la « Mission de vie » du Nœud Sud. Mère Teresa en fit un usage au profit des plus démunis, ce qui est remarquable. D’une manière générale, notre compulsion à vouloir vivre dans le Nœud Sud pour nous éloigner du Nœud Nord, nous permet de produire des efforts surhumains, voire de supporter l’insupportable, ce qui fait de nous des missionnaires le plus souvent au profit des autres. 

La Mission de vie, ou l’énergie du Nœud Sud, positive ou négative dans ses effets, est une pulsion. La peur initiale, la tension intérieure du Nœud Nord est telle que nous nous réfugions de manière compulsive dans l’énergie du Nœud Sud, qui s’extériorise dans la Mission de vie. 

L’incarnation permet de choisir une dynamique évolutive, un plan d’évolution, composé d’une Mission de vie au caractère plutôt compulsif, montré par le Nœud Sud, et d’une réalisation de soi redonnant un sens à la vie, montré par l’appel du Nœud Nord. Ce sont les deux faces d’une même pièce. L’une proposant une évolution extérieure, l’autre une évolution intérieure. Les deux forment une dualité.

[1] Mère Teresa a le Nœud Nord en Taureau en maison V et le Nœud Sud en Scorpion en maison XI.

Image par Sasin Tipchai de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

15 commentaires

Fealing 15 juillet 2020 at 15 h 01 min

Bonjour Tristan
Merci pour vos éclaircissements et pour l’exemple très parlant de Mère Thérésa, j’ai aussi le Noeud Sud en maison XI mais à l’opposé, en Taureau ! 🙂

J’ai lu votre article sur la Lune noire, où vous expliquez que nous sommes attirés par certaines expériences « difficiles » afin de prendre conscience de nos illusions, ce qui nous pousse à nous appuyer sur les énergies opposées pour certainement rééquilibrer notre karma…

Ma Lune noire est en Taureau (maison XI) comme mon noeud Sud, mais ils ne sont pas conjoints.
Je rencontre beaucoup de personnes qui ont le Noeud Nord proche de (voire conjoint à) la Lune noire.
Ces aspects de conjonction et d’opposition entre la lune noire et le nord nord me paraissent assez confus…
Du coup, sur quelles energies s’appuyer pour s’apaiser ?

Pourriez-vous me donner quelques éclaircissements ou écrire un article à ce sujet ?
Merci d’avance pour votre gentillesse et votre dévouement !

Répondre
Luz 10 juillet 2020 at 15 h 57 min

Bonjour dans l´´’expression du noeud nord de Mere Theresa, en considérant l’importance de la Lune en Taureau et ses aspects, entre autre Uranus en Capricorne et Neptune en Cancer, la présence dans le signe du Noeud Nord de Saturne en Taureau et en plus, examinant la maison 2 en Verseau. Ainsi en additionant les tendances, je pense que Noeud Nord en 5 en Taureau est très bien exprimé dans sa vie. On a manifestation de la maison 5, espace de creátion (Lion), son association est connue partout et elle est reconnue comme étant « le Soleil » de cette association caritative, connectant pauvreté matérielle (Saturne) avec le peuple, expérimentant la maternité différemment ( La Lune je vous aime tous -Neptune- mes valeurs sont différentes -Uranus et Verseau en 2. Sa mauvaise auto-estime je la soumettrai plutót à l’examen maison 2 verseau, saturne taureau, uranus capricorne, venus maison 8 carré Saturne maison 4. Elle devait avoir une relation complexe avec son père et la sexualité.

Répondre
Stella 29 juin 2020 at 12 h 51 min

Bonjour Tristan, merci pour cet article très éclairant ! Je me demandais quelle est l’influence, s’il y en a une, de la pleine lune lorsqu’elle se trouve sur un axe Cancer/Capricorne comme ce sera le cas je crois ce dimanche 5 juillet 2020, axe qui est mon Chemin de Vie. Merci d’avance, Stella

Répondre
CLest 23 juin 2020 at 21 h 51 min

La mission de vie est un bien grand mot….Soyons réalistes, le commun des mortels ne se sent pas spécifiquement

investi d’une mission…..Le chemin de vie ( concept qui vient de l’astrologie karmique) nous invite à expérimenter

des choses nouvelles dans cette vie, et si nous avons vraiment des difficultés d’y arriver, nous reviendrons

un jour ou l’autre pour y travailler; un peu comme l’étudiant qui recommence son année d’études parce que

ses résultats n’ont pas été satisfaisants. D’autre part, s’il faut absolument définir la mission de vie, je dirai que

c’est tout le thème qui l’indique et en particulier le soleil maître de celui-ci qui en est le principal moteur en tant

que facteur de réalisation personnelle.

Quand j’interprète un thème, je trouve très intéressant d’étudier les aspects aux noeuds ainsi que les

progressions pour situer le degré d’évolution de la personne sur le parcours de son chemin de vie.

Cordialement bien cher Tristan et merci de faire partager au plus grand nombre vos réflexions toujours

pertinentes, sensibles et inspirantes .

Au plaisir de vous rencontrer un jour!

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 18 min

Avec plaisir ! « Mission de Vie » n’est qu’un mot en effet, si on s’imagine derrière une mission divine à l’eau de rose, on risque de ne rien comprendre. Le Nœud Sud est d’abord une compulsion qui peut être aussi catastrophique. Hitler et Robespierre avaient le Nœud Sud en Capricorne et d’une certaine manière ils ont structuré leur environnement tout en étant porteur d’une dureté et d’une rigidité implacable. L’humain et sa conscience de ce qu’il est est primordiale. Personnellement je ne crois pas que l’on puisse évaluer ou son degré d’évolution par l’examen seul du thème. Comme le disait Rudhyard, je crois, dans une expression du genre : « Le même jour au même endroit et à la même heure, naissent un humain, un âne et une souris. »

Répondre
Jacques 23 juin 2020 at 20 h 43 min

Bonjour,

Disons que je marche vers l’EST.

Je prends appuis sur mon pied gauche qui est mon nœud sud. Puis, je suis déséquilibré (karma) jusqu’à me réceptionner sur le pied droit (nœud nord) : même si la vie se retire avant que le pied droit ne touche le sol, je n’ai jamais changé de direction.

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 19 min

Tout un chemin 🙂

Répondre
Jo 23 juin 2020 at 19 h 51 min

wouaaa !
c’est incroyable à quel point cela éclaire mes Noeuds !
Merci !
Josiane

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 19 min

Ravi 🙂

Répondre
Martine 23 juin 2020 at 17 h 22 min

Bonjour
Passionnant !!…
Question d’une quasi néophyte ( qui a qd même réussi à dresser son thème !! 😉 … )
Comment se déterminent les noeuds ????
MERCI

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 21 min

Les Nœuds Lunaires sont les points d’intersection entre l’orbite de la Terre autour du Soleil, et de l’orbite de la Lune autour de la Terre. On les marque dans le thème par des glyphes en forme de fer à cheval.

Répondre
seelvie 23 juin 2020 at 16 h 54 min

je n’avais pas vu cet axe NS/NN de cette façon, et l’éclairage pour moi est saisissant, merci pour cette explication Tristan

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 22 min

Avec plaisir

Répondre
nonnie 23 juin 2020 at 16 h 01 min

merci pour ce commentaire il est d’une grande aide pour moi en ce moment

Répondre
Tristan 24 juin 2020 at 15 h 22 min

Avec plaisir

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement