Lunaison

La Pleine Lune et l’éclipse lunaire du 23 mars 2016

[singlepic id=608 w=320 h=240 float=right] Bonjour à tous et à toutes ! Nous traversons collectivement une des périodes bisannuelles d’éclipses, ce qui veut dire d’alignement entre le mouvement de l’évolution collective, notre énergie vitale et notre monde émotionnel. Ces périodes aident à bien voir dans quel schéma nous évoluons et quelle vigilance observer, quels états vont remonter pour qu’on les purifie…

Notre monde émotionnel a été bien secoué encore il y a quelques jours. J’ai une relation particulière avec les attentats. Les premiers de janvier 2015, j’en avais rêvé 15 jours avant, lors des seconds de novembre, j’étais à l’étranger, et lors des derniers en Belgique, j’étais dans le gaz entre frissons et 40° de fièvre, à peine capable de bouger.

Je n’ai donc rien vu, ni entendu, et n’ai pas envie de le faire, encore concentré sur ma convalescence. J’émerge pour poster ce bulletin. Mon cerveau ressemble encore un peu à de la guimauve alors cette étude exceptionnellement aujourd’hui ne sera pas composée d’une analyse méthodique de la position des astres comme j’ai l’habitude de la livrer. Elle sera plus faite d’impressions à vous livrer.

Ceci dit, la configuration actuelle ressemble beaucoup à la précédente, celle de la Nouvelle Lune du 9 mars à laquelle vous pouvez vous référer pour l’essentiel.

Il faudrait rajouter, pour bien comprendre l’énergie du moment, que l’on vit un réveil de l’énergie de la volonté et de l’agressivité

. Ce cocktail peut expliquer que l’on oscille dans la période actuelle entre des états émotionnels plutôt troubles et des réveils soudains de volontés fortes qui peuvent créer du grand n’importe quoi, car le plan, l’idée qui dirige nos actes est loin d’être clairement établie. C’est un peu les ingrédients du terrorisme. Vous prenez un état de trouble émotionnel de départ, vous y ajoutez de la colère et de la volonté de puissance et vous retirer la capacité de raisonnement. Et ça fait boum !

Quand on m’a annoncé les attentats en Belgique, j’ai eu l’impression que l’on me parlait chinois tellement j’étais loin des médias et dans le gaz. Depuis 48h je ne touchais plus ni à mon ordinateur, ni à mon téléphone, ni à la TV. J’étais assommé par la grippe au point que me lever était un effort et dormir était difficile. Je comatais entre deux mondes observant un milliards de pensées sans intérêt traverser mon esprit comme si j’observais le cahier de brouillon d’un esprit confus. Et ben c’est moche et cela n’a ni queue ni tête. Ce fut un choc.

J’ai fait face à ce truc dans une quasi solitude, incapable de me distraire l’esprit pour voiler ce fatras.

Quelques jours plus tôt dans la période entre ces deux lunaisons, j’étais dans un état bizarre, je m’inquiétais de tout ce qui n’allait pas et je faisais (dans ma tête) des listes de ce que je devais faire. Fuite d’eau, invasion de fourmis… j’avais fait mon petit terroriste à deux balles plongé dans mes confusions et avec la jugeote d’un poisson rouge dans un vase, un trouble, ce qui m’a valu de plonger dans un beau moment de tristesse en plus. Vous voyez la confusion émotionnelle. L’eau, les microbes, les colonies d’insectes sont des énergies proches de Neptune et des Poissons. Quand elles vous prennent la tête, c’est que vous les vivez confusément avec le petit Noeud Sud qui va bien.

Il m’a fallu cette grosse méga grippe carabinée (merci au virus « H »machin) pour observer le fatras de mes pensées confuses dans ce coma, puis lentement me reconnecter à l’énergie du coeur. Pour revenir à la réalité.

Et quand j’ai commencé à recevoir les premiers messages d’inquiétudes sur les événements, j’étais déconnecté de tout ce monde. Je me suis demandé « mais pourquoi porter en nous tout ce stress, toute cette angoisse quand cela ne nous a pas touchés directement? Pourquoi est-ce que j’irais me connecter à ce truc maintenant ? Ce n’est pas moi.’ J’en suis resté éloigné. Pardon à nos amis Belges, cela ne signifie en rien que je ne compatis pas. Au contraire. Cela signifie que je garde cette connexion à moi-même pour ne pas sombrer dans le fatras de pensées incohérentes qui m’avaient pris d’assaut et qui prennent possession de nos esprits dans ces états émotionnels au point de nous faire perdre la clairvoyance sur notre propre essence.

Depuis, mes soucis, ceux que je collectionnais sur mon cahier de brouillon et qui ont tourné en boucle dans ma tête pendant 48h comme un mauvais film, se résolvent un par un. Dans une certaine joie. Je me reconnecte à de belles énergies et les aides arrivent vite pour résoudre mes petits soucis.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Parce que cette confusion émotionnelle est collective. J’ai reçu ces derniers jours un nombre croissant de messages bizarro-étranges. Parce que c’est important aujourd’hui d’illustrer ce que nous traversons comme énergie d’évolution collective. L’énergie des éclipses met une loupe grossissante sur notre chemin d’évolution collectif. Nous évoluons des Poissons en version badfish vers la Vierge en positif, de la confusion émotionnelle qui fait perdre tout sens logique et rationnel, vers le discernement qui nous permet de clarifier qui nous sommes et qui nous ne sommes pas.

Cela peut nous faire passer par des crises durant lesquelles on fantasme grave sur la réalité, on imagine des attaques d’escadrons de lapins géants ailés qui viennent en formation arracher les carottes de notre jardin… Oh là on se calme, on se pose, on respire, on retrouve ses esprits, on fait le point, on refait le tour du jardin, de qui on est, on se retrouve. On refait le discernement, on reprend possession de son corps, de son esprit, de son coeur pour ressentir à nouveau à partir de nous-mêmes ce qui crée une belle réalité et non pas à partir de la perturbation émotionnelle qui nous atteint de l’extérieur.

Nous créons la réalité à partir de ce que nous ressentons, alors quand on se met à croire et à avoir peur des lapins volants voleurs de carottes, il faut faire gaffe, on va finir par en voir dans les potagers… Et là ça craint. C’est ça la confusion émotionnelle, c’est quand on donne réalité à nos peurs. C’est pour cela que je vous dis depuis un certain temps de ne pas trop vous pencher sur les états bizarres mais de revenir au concret.

Voilà, merci à vous tous de votre présence, c’était un bulletin un peu spécial et je m’en vais me replonger dans le sommeil (chasser les lapins… non je blague… ils sont partis ! :-))

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à dans 15 jours pour la Nouvelle Lune en Bélier !

Tristan

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

47 commentaires

Rosine 2 avril 2016 at 17 h 42 min

Dans ce contexte fondé sur une inébranlable confiance en la puissance de ka raison et de l intelligence(Kant) la maladie n est plus *un acte de volonté divine qu in ne saurait éviter,mais une faute des hommes qui peuvent tres bien dans la majorité des cas,sinon éliminer,du moins la corriger par des plans élaborer a l avance.
Ça s oppose un peu a l astrologie karmique mais on peut toujours essayer de contourner les lignes rouges de notre ciel astral.
Bon rétablissement Tristan

Répondre
isabelle 27 mars 2016 at 23 h 31 min

bOnne convalescence Tristan !
…et les fourmis vont rentrer les carottes dans le cellier toutes seules 😉
isabelle

Répondre
Yiskah 27 mars 2016 at 13 h 01 min

J’ai découvert votre site il y a peu, j’aime beaucoup! Votre légèreté me fait rire et me fait du bien à la pesée de nos maux !

Soignez vous bien, merci !

Répondre
Gus 26 mars 2016 at 13 h 37 min

Si je peux me permettre, regarder sa révolution solaire est aussi intéressant j’en ai fait l’expérience il y a peu, votre expérience avec les petits trajets me fait penser à un saturne en maison 3 ou quelque chose comme ça…

Répondre
Rosine 25 mars 2016 at 19 h 29 min

Je tiens a dire que si dans mon dernier commentaire je rigole ce n est pas que je ne compatis pas a vos problèmes Tristan, c est juste que je pense que ce délire est du a cette grosse grippe a la fièvre et a un mauvais mouvement planétaire et qu après un bon repos tt ira bien d autant que Pluton est positif et vous demande d évoluer alors attention aux lapins volants qui mangent les petites carottes il faudrait peut être , être. moins gourmand ou alors vs perdrez toutes vos carottes ahha!

Répondre
laurence 25 mars 2016 at 14 h 14 min

Je ne sais pas si c’est mon amas de planètes en vierge mais moi je ne ressens pas cette confusion d’état émotionnel, même si je ne sais pas où je l’accepte, par contre l’alignement collectif se passe pour moi sur la route ! Je vis une confrontation très intense depuis quelques jours avec la police nationale qui recadre le moindre de mes écarts de route : je viens de perdre 6 points à mon permis en une semaine. J’ai beau décidé intérieurement le défi « zero amende et reprise des bonnes règles de conduite » pour le vivre ensemble sur la route eh ben non, mes bonnes intentions retombent comme un soufflé au fromage. Est-ce que c’est parce que le NS tombe sur ma maison 3 en poisson( petits déplacements) et la NL sur mon axe 3/9 ? Par contre je relativise beaucoup et je mets du sens sur cet acharnement donc ce n’est pas non plus très grave.. juste ça me coute cher.

Répondre
Céline 25 mars 2016 at 13 h 35 min

Merci Tristan pour ce bulletin spécial en relation avec votre état émotionnel 😉
Bon rétablissement.

Répondre
Rosine 25 mars 2016 at 10 h 32 min

J étais tellement morte de rire avec cette histoire de lapins et de carottes que cette nuit j ai rêvé que j étais une pauvre petite carotte qui se cachait. Comme je riais encor ce matin. Mon mari me demanda pourquoi je riais.. je lui révèle mon rêve il me réponds tres sérieux …et c bien ça?( MDR)
Merci Tristan pour m avoir fait rire tte la journée. Quel humour!

Répondre
Tin 24 mars 2016 at 19 h 34 min

Bonjour,
moi aussi j’avais eu une claire-voyance (plutôt sentence) assez précise avant les événements de janvier 2015. Cela m’a finalement guidé, aidé à voir clair, humainement, avec l’intelligence du cœur, sur la façon dont marche notre monde (sur la tête). Il faut se servir de ces claires-voyances, pour mener sa vie bien incarnée…
Depuis, si cela m’a mis sur un chemin à la fois spirituel et bien concret (concret guidé par le cœur, agir dans le réel et le monde pour le bien, du moins carrément essayer, avec une foi renouvelée et rafraîchie !)je n’écoute tout simplement plus les infos… de masse, et de base ! Et ainsi, pas de peur panique d’attaques de lapins ou de carottes géantes ! Au contraire, une certaine force paisible, et pour agir, plus librement, en conscience.
Voilà, on est loin de l’astrologie dans mon commentaire, mais c’est mon message : gardez votre liberté de penser au Bien, toujours possible, et même justement, peut-être plus que jamais présent… (les contraires s’attirent, du noir naît le blanc…). Un bon cycle se met en route je pense…

Répondre
Rosine 24 mars 2016 at 17 h 34 min

Bonjour Tristan
juste un petit commentaire astrologique .Je pense que vs avez eu des problèmes de santé parce-que votre soleil natal en Poissons est joint a Saturne et votre maison 6( la santé) est en Capricorne . Par son transit en Sagittaire Saturne devient dissonant et atteint votre Santé . Tous les Poissons de 66 ont cette conjonction. a eux de voir dans quelle maison se trouve leur Capricorne pour connaître le domaine de leur problème. Je sais que vs ne vs servez pas des maitres de maisons mais ça peut servir.
Quand on prend conscience du problème ill commence a perdre sa puissance. !ça c de la psycho allez, un petit (rire)pour les bonnes énergies

Répondre
Marie H. 24 mars 2016 at 16 h 31 min

Bonjour,

Nouveau petit message.
Je viens de comprendre !!! Cette grippe, cette fatigue….ce ne sont pas les événements extérieurs mais le passage dans une nouvelle décennie. Et voilà !!! Alors avec un peu de retard, je vous souhaite un très joyeux anniversaire ☼ ♥

Marie H

Répondre
Maryline 24 mars 2016 at 16 h 23 min

Merci Tristan pour ce partage (qui me conforte dans mes ressentis du moment) et très bon rétablissement (peut être que ce sont des lapins de Pâques et qu’ils ont cachés des œufs dans votre jardin…)

Répondre
ViC 24 mars 2016 at 16 h 03 min

C’est peut être paradoxale mais pour une fois j’ai tout compris de vos explications…. j’ai eu droit aussi à une fuite et des échecs dans les prises de rendez-vous qui ont contribué dans le foyer à nous faire ressentir pas mal de colère face à notre administration française toujours aussi obtue. Merci et bon rétablissement

Répondre
claire 24 mars 2016 at 15 h 50 min

Merci de ce partage Tristan, j’étais inquiète de ne pas vous lire, prenez soin de vous. La grippe, grand nettoyage remet peut être les compteurs à zéro. Cette période entre 2 éclipses fut sombre pour beaucoup, chacun avec ses possibilités d’acceptation … Denise Desjardins, grande dame d’un autre temps vient de s’éteindre.. Nous vivants gardons la flamme dans nos cœurs!

Répondre
Isabelle 24 mars 2016 at 14 h 10 min

<3, merci 🙂

Répondre
Salya 24 mars 2016 at 13 h 35 min

Prends soin de toi ! 🙂

Répondre
Gus 24 mars 2016 at 13 h 09 min

Merci pour cette analyse de tes états d’âme, très intéressante! Bon rétablissement, avec la grippe il faut de la patience et de la sollicitude envers son corps qui peut manifester de la faiblesse un bout de temps. Je retiens « c’est cela la confusion émotionnelle, c’est donner réalité à nos peurs », pour moi c’est plutôt un manque de clarté par rapport à nos états émotionnels, ne pas savoir ce qui se passe à l’intérieur de soi, avec souvent le négatif qui prédomine, peur tristesse etc… c’est un choix que de se brancher à la joie, il suffit de lever le nez au ciel, même quand c’est couvert chercher la lumière entre deux nuages, regarder le spectacle de la repousse de toute la végétation (symbolique de Pâques et la résurrection), la beauté de la vie simplement.

Répondre
Suzy 24 mars 2016 at 12 h 58 min

Hello Tristan, sympa cet échange, l’astrologie autrement … vient du cœur !
La grippe dit-on, vient brûler, nettoyer, tout ce qui doit se réduire en cendres après des prises de conscience ! il faut accepter cette immobilité.
J’y suis passée quelques jours avant vous et c’est très long, épuisant, elle laisse sans forces surtout dans les bras. Finalement je me suis rétablie avec l’aide d’huiles essentielles en avalant de force, du Ravintsara et Eucalyptus.
Cet événement tragique en Belgique, m’est parvenu comme dans un brouillard, sans surprise puisque nous nous y habituons ! Ça c’est le piège, l’accoutumance nous immobilise.
La prise de conscience est peut être à ce niveau, c’est pourquoi certains ont eu la grippe et d’autres pas. Il est certain, que notre conscience est en émulsion et les êtres sensibles sont plus éprouvés mais … pas au point de traquer du lapin dans le jardin, les carottes oui et les chocolats aussi … mais pas lapinous !
Bon rétablissement.

Répondre
Nelly de Vendée 24 mars 2016 at 12 h 09 min

Bonjour Tristan et les lapins volants voleurs de carotte….en même temps c’est bientôt pâque donc a la place des carottes il y auras du chocolat….et c’est très bon pour le morale et les convalescents des virus H machin le chocolat ! 🙂
Très bon rétablissement et à dans 15 jours en meilleur forme 😉

Répondre
ingrid 24 mars 2016 at 10 h 37 min

excellent !! merci tristant pour cet article en direct de votre coeur. je me suis endormie avec le sourire prete à chasser le lapin volant !! Et ce matin je souris encore de naviguer dans cette galere collective. merciiii

Répondre
Davy 24 mars 2016 at 10 h 35 min

Merci Tristan pour ce billet avec une pointe d’humour qui va bien
bonne convalescence
Davy

Répondre
Marlene 24 mars 2016 at 10 h 33 min

Oh trop de fatigue mentale çà ! il faudrait prendre des vacances pour récupérer .
Voilà où ça nous mène « corps et âme « …… (un petit sourire )allez on pense à une bonne énergie bleue qui part des pieds et qui monte jusqu au bout du crâne + quelques heures de paix intérieure par jour , voilà mon ordonnance.
Bonne convalescence
Marlene

Répondre
Véronique 24 mars 2016 at 10 h 28 min

Merci Tristan pour cette note d’humour, de bon sens et d’appel à la responsabilité individuelle quand à nos réactions émotionnelles et à leurs conséquences possibles… excès d’action et confusion, impulsivité, agressivité dans la communication, c’est ce que j’ai traversé autour de cette Pleine Lune. Me recentrer sur de belles valeurs et continuer à les protéger et à les répandre me permet de retrouver mon équilibre…

Répondre
Christine 24 mars 2016 at 10 h 14 min

Merci Tristan. Merci de prendre la peine malgré la fatigue de nous aider à nous relier à nous-mêmes, encore une fois. Merci de la forme que ce message a pris, tellement humaine, corporelle. Merci pour l’humour qui fait tant de bien !!! Reposez vous bien, Christine

Répondre
Nath 24 mars 2016 at 10 h 00 min

Bon rétablissement Tristan
Je fais comme toi, je me préserve des événements extérieurs pour ne pas sombrer dans la sinistrose
Je regarde la nature qui prend ses couleurs de printemps et je respire à fond pour trouver la paix à l’intérieur de moi
Concentrons nous sur le positif et fuyons ce qui nous inspire de la peur
Gardons en nous l’Amour qui fait notre force…..
A bientôt

Répondre
Marie-Claude Valois 24 mars 2016 at 13 h 02 min

Oui je ressens la même chose ,c’est tellement bénéfique d’être vigilant ,à chaque jour savoir diriger ses pensées et ses émotions positivement
Merci de votre l’authenticité et Tristan ,que le retour au coeur soit pour toujours et fini la grippe et bienvenu aux bourgeons de fleurs géant..

Marie-Claude Valois Poète

Répondre
villemot isabelle 24 mars 2016 at 9 h 21 min

Merci Tristan de m’éclaircir sur cette période que je n’arrivais pas à expliquer tant mon esprit était perturbé. de grosses vagues émotionnelles , des pertes de repères et un mental à fond dans les peurs ….je comprends mieux !
belle journée à vous tous.

Répondre
ladom 24 mars 2016 at 9 h 14 min

Repos et repos Tristan, il te faut récupérer maintenant. J’ai vécu la même chose la semaine dernière, cela fait 3 jours que ça va mieux …et boom en Belgique. Pas bcp de répits émotionnels donc en ce moment, warg durdur la période!
Malgré tout j’observe que mon mental se clarifie de nouveau, ça tombe bien j’ai tant de travail en retard à rattraper!
La bonne nouvelle dans tout ça c’est les oiseaux et les fleurs de printemps qui montrent le bout de leur nez….Inspireeeee Expireeeeee Mmmmmm c’est trop bon!

Répondre
Marie 24 mars 2016 at 8 h 40 min

Merci pour ce partage émotionnel et bien réel. Je suis heureuse de lire ton refus de voir les images relatant ces tristes événements. En tant que Belge j’ai eu ce même recul devant l’horreur. Ne pas me laisser emporter par la haine, compatir oui et avancer. Aujourd’hui une minute de silence est décrétée à 14h.30′. Je prie autant pour les victimes que pour les survivants. Je prie aussi pour les terroristes eux-mêmes victimes embrigadées dans leurs croyances, la soif de pouvoir sur les autres et leur manque de raisonnement.

Répondre
Basset Judith 24 mars 2016 at 8 h 13 min

Merci Tristan pour ton authenticité pleine de bon sens au final! 😉
Ton corps t’as permis une belle désintoxication à tous les niveaux…
En tant que poisson (soleil,lune,mercure en poisson) je compatis totalement et comprends tellement…
Je suis arrivée à un stade où toutes ces tristes nouvelles extérieures ne me touchent plus. Cela peut être très déconcertant au départ… je me demandais si je n’étais pas coupée de mon coeur , tellement je ne ressentais plus rien à l’annonce de ces cruautés collectives.
C’est mon intuition qui a repris la barre, elle m’a montré petit à petit que j’étais au contraire parfaitement dans le coeur, dans le mien en premier lieu, et de ce fait, encore mieux relié au « Grand  » …
Arrive une étape , sur le chemin de l’Être, où la compassion n’est plus émotionnelle , elle se situe à un niveau un peu plus élevé (en terme de fréquence vibratoire) , au niveau du coeur . Dans cette espace, la peur n’a plus sa place, juste l’Amour …
De tout coeur avec toi
Judith

Répondre
Pia 24 mars 2016 at 7 h 10 min

Repose-toi. Accueille cette joie qu’est de résoudre les problèmes les uns après les autres. Bientôt tu pourras savourer les terrasses au soleil avec des amis et profiter des jours qui rallongent.
Merci pour ce bulletin spécialement adapté à cette période un peu spéciale! Quand aux lapins… Nous somes tout proche de Pâques 😉

Répondre
Isa 24 mars 2016 at 4 h 01 min

Merci pour ce texte sur la pleine lune.
Bon rétablissement.

Répondre
Brosseau 24 mars 2016 at 1 h 02 min

Bonjour Tristan,
Je vous souhaite un bon rétablissement. Malgré la fatigue vous avez de l humour:)!Bravo et merci,car ce n’est pas si simple d’avoir le sourire quand on est comateux ou qu’on en sort à peine!

Répondre
Nadine 24 mars 2016 at 0 h 57 min

Merci d’avoir posté ce billet malgré ta grippe, qui te montre sous ton vrai jour de lapin cinglé, sauf ton respect.
Bon rétablissement au proche soleil!

Répondre
Karine Latrasse 24 mars 2016 at 0 h 31 min

J’apprecie beaucoup,je suis arrivée par hasard en cherchant sur cette pleine lune qui perturbe mes nuits.J’aime votre façon d’en parler.
J’espére que cette grippe se retire gentiment. Bonne nuit…

Répondre
Marie H. 24 mars 2016 at 0 h 18 min

Bonjour,

Vous avez fait un sacré nettoyage, Tristan. Peut être que dans l’avenir, allez vous présenter vos bulletins différemment; n’est ce pas la période de fin pour un renouveau ?
Je dois être sur une autre planète car je ne suis pas « perturbée »; aujourd’hui, un peu énervée, mais c’est tout.
Quand arrive un événement dramatique, j’évite de récupérer la tristesse; je me mets émotionnellement à part. C’est toujours triste, bien sur; mais je n’ai perdue personne. Dans aucun des attentats, je ne connaissais quelqu’un. Je me suis toujours interdite d’être plus triste que celui qui à perdu un être cher afin de ne pas « lui voler » sa peine, sa place de personne endeuillée.
Entre ses deux périodes « lunaire et éclipse », je suis arrivée à faire mon bonhomme de chemin; je souhaiterais que dans certains domaines, cela avance plus vite; je suis prête pour le renouveau…

Tristan, quand vous irez mieux, allez tout de même vérifier si la marmotte elle met bien le chocolat dans le papier d’alu…

Au plaisir de vous lire

Marie H

Répondre
Nathalie 23 mars 2016 at 23 h 33 min

:):):)

Répondre
Corinne 23 mars 2016 at 23 h 19 min

Prenez soin de vous Tristan et merci pour ce bulletin. Bon repos et bon weekend de Pâques !

Répondre
Anna 23 mars 2016 at 22 h 33 min

Bonjour Tristan,
La confusion émotionnelle, le mot juste, je suis bousculée à droite à gauche, sans penser à prendre le gouvernail, quelle houle! et apparemment, nous sommes plusieurs dans ce bateau.
Revenir au concret … Oui,
Ah ben, non, une nouvelle vague ! 😉
Merci Tristan

Répondre
Iris-Irisée 23 mars 2016 at 22 h 26 min

Bonjour Tristan,

En voilà un billet des plus Neptunien ! 🙂 Il est vrai que les natifs des Poissons sont encore plus touchés par ces eaux troubles… Pas facile !

Pour ma part j’ai fais un burn out au début du mois, au moment du dernier quartier de lune précisément. Je fus là aussi plongée dans ces eaux troubles, complètement déconnectée du monde passant mon temps à dormir pour récupérer mes énergies. Néanmoins cet arrêt forcé m’a permis de me reconnecter à moi-même, passant ainsi le moment de la nouvelle lune du 9 mars dans la plus grande sérénité.

Comme nous tous, je suis toujours dans cette confusion, dans mes doutes face à l’avenir, à la différence près que je le prends désormais avec plus d’optimisme (le grand trigone de feu de l’équinoxe du printemps doit y être beaucoup, pour la native du Lion que je suis). Je suis plus connectée à mon énergie créatrice et une envie de savourer les plaisirs de la vie depuis cette nouvelle lune, ça aide aussi.

Bon rétablissement en tout cas, vous aviez bien raison de vous reposer et de penser à votre santé.

Répondre
ap 23 mars 2016 at 22 h 15 min

Bonjour Tristan, merci pour ce bon et vrai témoignage : aujourd’hui c’est mon anniv et j’ai vraiment passé mon temps à me raccrocher aux branches du « allez on va y arriver – on y croit » tant rien de ce qui était prévu n’a tenu…. il m’a fallu effectivement une réelle volonté pour rectifier le tir qui partait dans la mauvaise direction et à la limite pouvait semer le trouble, l’angoisse, enfin… la zizanie.

Répondre
Lionelle 23 mars 2016 at 22 h 01 min

Merci d’avoir pris le temps de vous exprimer quand même !
Il arrive parfois que ces instants d’immobilité ouateuse assommante et contrainte se transforment en de merveilleuses occasions d’inter-connexion avec soi même (je ne sais pas si je suis claire en tout cas je le suis pour moi c’est déjà ça !).
C’est ce que je vous souhaite, en même temps qu’un prompt rétablissement bien sûr ! :))

Répondre
Françoise Spells 23 mars 2016 at 21 h 59 min

Bon rétablissement Tristan, moi je ne me sentais pas très claire non plus mais sans la fièvre qui purifie , et aujourd’hui je ne sais pourquoi j’ai recollé les morceaux et chassé les ombres . Super contact par le regard avec deux enfants au supermarché qui m’ont « vue » et souri . Cela m’a grandement réconfortée . Bizarre!

Répondre
CRONIER 23 mars 2016 at 21 h 57 min

Merci beaucoup Tristan, cet article, différent et peut-être plus léger, fait beaucoup de bien. Merci merci.

Répondre
Sandrine 23 mars 2016 at 21 h 55 min

Je me retrouve tout a fait dans ce que tu écris. J’ai moi aussi traversé un moment de forte angoisse , avec de gros doutes sur mon avenir…et je me suis rendue compte ensuite que c’était pile au moment des attentats. ça s’est calmé tout seul vers 12h00..j’etais recentrée.
et comme toi je refuse le contact avec les infos. je sais ce qu’il s’est passé . ça me suffit. `
de toute façon , on ne fera jamais la paix en faisant la guerre…

Répondre
*Sophie* 2coeuracoeur 23 mars 2016 at 21 h 53 min

He! He! He! Merci Tristan…
Je confirme le brouillard ambiant… ces derniers jours!!!
et ouf! une éclaircie, ce matin (malgré un temps gris, dans
le Centre!)
Reprendre possession de ses esprits… est vraiment plus que
d’actualité!!!
Merci aussi de me conforter, dans l’éloignement des peurs
ambiantes, dont nous sommes Maîtres… à l’intérieur de Nous.
Magnifique pleine Lune et Eclipse…

Répondre
julie 23 mars 2016 at 21 h 49 min

Juste ❤☀

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement