La Nouvelle Lune du 1er janvier 2014

nouvelle-lune-du-1er-janvier-2014 Bonne année à toutes et à tous! Nous commençons l'année 2014 par une Nouvelle Lune. Ce n'est pas banal. Les nouvelles Lune marquent souvent un changement de climat pour le mois, celui-ci nous fait démarrer l'année 2014. Nous commençons l'année comme les Chinois par une Nouvelle Lune. Chaque Nouvel An chinois commence lors d'une Nouvelle Lune (cette année ce sera pour eux celle du 31 janvier 2014).

La Nouvelle Lune du 1er janvier 2014 marque un changement d'énergie. Nous commençons l'année avec une énergie beaucoup plus terrienneC'est un changement habituel pour un mois du Capricorne. Mais ce qui est singulier cette année, c'est la concentration forte de cette énergie dans cette Nouvelle Lune. Il y a une forte concentration d'énergie de construction et de mise en place de nos structures en ce début d'année. Nous sommes stimulés dans la construction des bases matérielles qui soutiennent notre activité, notre vie de tous les jours. Explications

Cette énergie est à la fois forte et en même temps liée à une profonde remise en question de nos structures. Si on essaie de se renforcer dans des structures qui ne fonctionnent pas bien ou plus du tout, sans remettre en question notre organisation et notre structure matérielle, on risque de se mettre à bâtir des choses qui vont être lourdes à porter ou qui vont s'écrouler. La vie nous demande en ce moment de refondre nos structures en les allégeant. La crise dans laquelle nous sommes est une crise de structures financières, structures étatiques, structures personnelles qui ne fonctionnent plus, car elles sont trop bâties sur la peur, le besoin de se prémunir et de se protéger et non sur une réponse intelligente et bienveillante à ce qui se passe dans le présent. Explicationscœur de cette énergie de restructuration. Il s'agit donc de se restructurer en s'allégeant et non en se renforçant.

Cette énergie de restructuration très concentrée peut frictionner avec d'autres énergies. On peut par exemple, dans cette période,  sentir une forme de résistance dans le soutien que l'on attend des autres. Il est important dans ce cas de se décrisper et d'être à la fois responsable de soi et bienveillant avec soi-même. Si on mise tout sur un repli sur soi, on risque de se sentir isolé. Explications

Nous pouvons nous sentir frustrés dans nos désirs de concevoir de nouvelles choses de développer de nouvelles idées. Cela se passe comme si cette force de restructuration prenait tout l'espace et n'en laissait pas assez pour que nos idées nouvelles, qui sont là dans nos têtes, puissent se développer et se concrétiser. Le désir de conquérir un monde en harmonie avec toutes nos idées est en ce moment en conflit avec cette énergie de restructuration. Si vous sentez une frustration de ne pouvoir déployer toutes vos idées, ne vous forcez pas, ne luttez pas contre cette frustration. Notez soigneusement vos idées, donnez leur un espace maintenant, même tout petit, que vous pourrez agrandir plus tard. Ne les abandonnez pas, mais ne cherchez pas trop à les développer trop vite.  Explications

 

Nous pouvons aussi sentir que ce travail de fond sur nos structures nous prive d'une forme de liberté et de disponibilité. Lorsque l'on organise et pose des structures cela nous engage dans une voie et peut nous donner le sentiment de perdre une forme de liberté d'en choisir d'autres. L'important en ce moment est plutôt d'accepter cette frustration et de continuer à poser la refonte de nos structures. Nous allons être tentés cette année de nous enflammer vers des Eldorado de pacotilles. Mieux vaudra rester centré sur la solidité du fond des choses. Explications

Il y a encore un fond important d'énergie émotionnelle qui collaborent pour nous aider à revoir notre responsabilité et notre légitimité. Vous pouvez relire la Nouvelle Lune du 3 décembre pour revenir sur la compréhension de ce qui se joue au niveau de notre responsabilité et de notre légitimité en ce moment. Ce point reste important. Dans ce travail de fond sur nos structures, nous reprenons en main notre organisation sociale. Elle existe aussi bien dans nos entreprises, nations, ou familles. Cette organisation redéfinit l'autorité et la légitimité dans les rapports humains. C'est aussi en tenant compte de cela que l'on refond nos structures actuelles. Explications

Restez centré sur cette nécessité de refondre nos structures en profondeur avec une idée forte qui est d'évacuer les structures basées sur la peur pour construire des structures nouvelles, allégées et basées sur l'amour, le partage, la collaboration plutôt que la peur et le besoin de protéger ses acquis. Essayez de voir ce que vous avez à transformer pour vous construire en vous ouvrant plutôt qu'en vous refermant sur vos peur.

Très bon début d'année à tous et à bientôt pour la Pleine Lune  du 16 janvier ! Et  à très bientôt à la conférence du 14 janvier 2014 pour les chanceux qui seront là !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Nouvelle Lune du 1er janvier 2014 — 15 commentaires

  1. TRES BONNE ANNEE TRISTAN ; plein d’évolution à vous dans tous domaines. ET MERCI POUR VOTRE GENEROSITE, pour tout ce que vous donnez dans tous vos articles, newsletters,pour notre évolution.
    ET TRES BONNE ANNEE A TOUS .. sur le chemin – vers toujours plus d’éveil, donc de Joie !

  2. Belle année Tristan. Bonne année à chacun. Que 2014 vous soit douce et légère ! Laissons-nous porter par le souffle (c’est le moment de le dire) de cette nouvelle année tout en étant guidés: Merci à toi Tristan de nous éclairer et de faire appel à notre discernement.Et je comprends d’autant plus aujourd’hui mon envie de faire de la Place. Des explications qui m’aident à poursuivre !
    Marie-Noëlle

  3. Bonjour Christian

    Bonne année 2014 et que vos conférences / Ateliers soit un succès en 2014

    Merci pour votre explication de cette lunaison.
    Je travaille mes projets lentement mais surement et laisse mes peurs de côté pourmener a bien ces projets.

    Manon

    • Bonjour Manon, moi c’est Tristan (mais c’est pas grave, j’aime bien Christian, cela me rappelle un oncle que j’ai beaucoup aimé).
      Votre lenteur vous aidera dans les mois à venir. Gardez-là précieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *