Maison I en signes Questions diverses

Qu’est-ce qui se cache derrière l’ascendant ?

Dolores pose une question concernant l’importance des signes dans la maison I, et leur influence sur la personnalité. Lorsque nous évoquons la maison I, l’habitude en astrologie est de focaliser essentiellement l’attention sur le premier signe de la maison, celui de l’ascendant, et d’ignorer ou de délaisser le reste. La question de Dolores souligne cet oubli des interprétations astrologiques que je souhaitais documenter un peu pour ce commentaire. Voici sa question (NB j’ai un peu reformulé le texte original pour une meilleure compréhension, en espérant ne pas l’avoir trahie) :

Bonjour,

Voilà, je suis Capricorne et j’ai la Lune en Verseau. Or, j’ai un caractère de Scorpion, et pas de Verseau et moyennement de Capricorne. Je suis née à 20 min d’être ascendant Scorpion, mais je suis ascendant Balance. Est-ce considéré comme un demi-ascendant Scorpion ? Ou un ascendant Scorpion?Dolores

Merci Dolores pour votre question. Je la trouve très pertinente car elle met en perspective un oubli de l’astrologie qui consiste à déconsidérer la valeur des signes qui sont dans une maison sans pour autant la débuter. 
Dans le cadre de la maison I, qui détermine le caractère, le personnage que nous incarnons et notre relation à notre propre corps, cet oubli est d’autant plus marquant que nous percevons assez bien qui nous sommes et pouvons avoir du mal à nous limiter à la seule perception du signe du début de la maison. 

Dans le cas de Dolores, le Scorpion semble occuper beaucoup plus de place dans cette maison de la personnalité, que la Balance qui la débute. Il doit y avoir une maison I qui commence dans la fin de la Balance et se poursuit en englobant largement, en tout ou partie, le Scorpion

Comment interpréter cette configuration ?

D’abord, nous allons répondre à la question de Dolores. Il n’y a ni demi-ascendant, ni ascendant Scorpion dans son cas. L’ascendant étant le début de la maison I, ce dernier est bien en Balance. Sauf si l’heure de naissance est fausse, il n’y a pas de doute là-dessus. 
Le bug ne vient pas d’une mauvaise interprétation de la position de l’ascendant. En revanche, ce qu’il faut comprendre de la personnalité de Dolores, c’est qu’elle demande, pour être comprise, d’interpréter toute sa maison et pas seulement l’ascendant, son début. 

Le début de la maison reste la partie la plus significative de la manière dont l’expérience d’une maison est vécue ou ressentie. Mais le signe qui arrive en suivant est aussi très important, d’autant plus quand il est proche du début de la maison. C’est le cas de Dolores dont on pourrait dire que la personnalité se déploie ainsi :

  • Ascendant Balance et début de maison I en Balance : la personnalité recherche l’harmonie, n’aime pas les conflits et a une tendance assez consensuelle, elle suit les consignes et peut s’oublier dedans.
  • Suite de la maison I en Scorpion : cette personnalité se rééquilibre ou évolue en développant un caractère beaucoup plus passionné par elle-même. Il y a un besoin de se tourner vers elle-même pour se comprendre, un attachement fort à sa personne et / ou à son corps, des remises en questions fortes, parfois une certaine susceptibilité à la critique…

La personnalité n’est pas un bloc monolithique uniquement caractérisé par le signe de l’ascendant. Les signes successifs de la maison I montrent l’évolution de la personnalité. L’ascendant, en début de maison, exprime le rapport direct et premier avec notre incarnation, comment nous nous sentons ou pas à notre place dans la manifestation de notre personne dans le monde. Puis, plus on s’éloigne de l’ascendant en évoluant vers la maison II, plus nous quittons la question de notre raison première, de notre incarnation et de notre rapport à notre incarnation, pour développer notre personnalité dans notre rapport à nous-mêmes et à notre corps. Puis en maison II, la question de la subsistance matérielle de ce corps se pose…

Ainsi l’astrologie, pour la maison I comme pour toutes les maisons, ne peut pas se résoudre à des interprétations segmentées. Nous devons intégrer progressivement les subtilités de ce qui lie chaque maison et se développe dans tout leur spectre. Cela nous permet d’intégrer la structure de nos expériences en étendant notre conception du thème à une vision globale, dynamique et évolutive plutôt que figée sur des points clés qui nous détermineraient de manière statique.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

10 commentaires

Jacques 19 août 2020 at 20 h 43 min

Bonsoir,

Si ma maison I, qui comprend le soleil de naissance, se termine à 5° du Cancer et que mon NLN se trouve justement en M2 Cancer cela signifierait donc que « la vie » a voulu sécuriser un parcours vers le NLN en plaçant une sorte d’accroche, histoire de ne pas trop se perdre dans les dédales du NLS en Capricorne M 8 ? Est-ce correcte ?

Répondre
Jenny 5 août 2020 at 12 h 20 min

Merci pour cet éclairage vraiment très intéressant (comme TOUS vos articles).
Je suis Verseau AS Sagittaire à 28 degrés, donc vraiment très très proche du Capricorne en totalité dans la M1 + 10 degrés du Verseau. Comme le dit si bien Cerise au début des commentaires, j’ai rencontré mon Capricorne… aussi assez tardivement ! Tout cela mérite encore réflexion pour moi.
J’ai bien aimé votre précision, à savoir que les signes successifs de la maison 1 montrent l’évolution de la personnalité.

Répondre
Cerise 28 juillet 2020 at 16 h 14 min

Je suis ascendant sagittaire avec la lune a l’ascendant +la maison 1 en totalité en capricorne…et cette année j’ai eu l’agréable surprise de rencontrer Mon Capricorne , grâce a la présence des maîtres des cieux ..c’est dire si je suis a la fête ! Mais oui longtemps négligée je me découvre , enfin a 52 ans …vieux moutard que jamais merci pour ces beaux articles ,ça donne envie de grandir , et d’être ! Un bel été a tous

Répondre
Mel 28 juillet 2020 at 1 h 42 min

Merci pour ce bel article qui m’apporte beaucoup d’éclairage.
Je suis AS Poisson (à 17 degrés) mais tout le signe du Bélier se trouve dans ma 1 et même quelques degrés en Taureau.
Mon entourage m’a souvent fait remarqué que mes coups de sang pouvait être très surprenant et que je savais mieux me défendre qu’il n’y paraissait au premier abord…
Et effectivement pour faire court je suis très gentille et serviable (Poisson) mais par contre faut pas trop me chercher car on me trouve très vite (Bélier) !
C’est drôle car en écrivant je me rend compte que je suis comme ça physiquement aussi, de base j’ai un vrai corps Neptunien (les grand yeux rêveurs, de belles formes) mais j’adore le sport et je prend très vite du muscle !

Répondre
Julie 28 juillet 2020 at 4 h 09 min

Chez moi, Bélier ascendant Vierge, c’est tout le contraire avec pourtant les même effets:-) Apparence lisse, sérieuse et calme (mais déjà peut être inquiétante…) avec une tendance à exploser de temps en temps. j’aime bien votre commentaire, j’ai jamais fait attention aux corps neptuniens… encore un truc à expérimenter:)

Répondre
Danielle Alexa 27 juillet 2020 at 15 h 29 min

Merci, c’ est intéressant.

Répondre
RZ 27 juillet 2020 at 8 h 15 min

Bonjour Tristan, n’oubliez pas de parler également des maisons interceptées ! Pour ma part, j’ai ma 6 qui débute en Lion, se poursuit en vierge avec Soleil, Venus, Mercure et se termine en Balance avec Neptune ! Forcément, ma 12 vit ce même schéma mais avec la particularité d’avoir ma Lune natale sur la cuspide de la 1ère !

Pour le reste très bel et fort intéressant angle d’analyse que le vôtre. ! Très Verseau en fait.

Cordialement. RZ.

Répondre
Julie 26 juillet 2020 at 20 h 41 min

Merci beaucoup pour cet article qui répond à une question que je me suis fréquemment posé, à savoir la façon délicate de gérer les maisons à cheval sur deux signes. Est-ce que ce que vous dites pour la maison 1 peut s’appliquer à toutes les maisons? Cela permettrait d’apporter des nuances à l’analyse…

Répondre
Mel 28 juillet 2020 at 1 h 32 min

La réponse à votre question se trouve dans le dernier paragraphe 🙂

Répondre
Julie 28 juillet 2020 at 4 h 00 min

Effectivement !! je le jure pourtant je l’ai lu 😛 mais certainement trop en diagonal…

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement