Lunaison

L’Éclipse Solaire du 25 octobre 2022

L’Éclipse Solaire du 25 octobre 2022, comme son nom l’indique, nous fait probablement entrer dans une période assez sombre où le brassage émotionnel va occulter la Lumière. C’est à nous de maintenir cette Lumière tandis que nous descendons dans les profondeurs.

 

  1. L’énergie du pschitt !

    L’éclipse Solaire du 25 octobre 2022 nous fait entrer dans une période de changement d’énergie assez significative. Les énergies de reliance qui nous font ressentir dans l’invisible les émotions, les ambiances, l’état des gens… sont démultipliées et cela va augmenter encore dans les prochains jours.

    On peut donc s’attendre à un mois très puissant sur le plan émotionnel, qui nous remue de l’intérieur. Notre sensibilité et nos émois vont affleurer et sans toujours comprendre pourquoi ni d’où cela vient, nous pourrons ressentir intérieurement, parfois physiquement au niveau du ventre, beaucoup de choses sans savoir précisément d’où cela vient. Ceux qui y sont sensibles vont capter pas mal les énergies de souffrance. Alors l’idée n’est pas de rester coincés avec cela mais d’y mettre de la Lumière et de l’Amour. J’y reviens plus loin.

    L’autre énergie forte du moment est celle qui stimule l’intellect, les idées et les concepts. Elle reste assez forte pendant encore quelques jours et nous incline aux réflexions, échanges de point de vue, discussions et autres excitations mentales…

    L’énergie qui va le plus manquer, c’est celle de la volonté. On va avoir du mal à se diriger nous-mêmes, à sentir avec clarté notre axe, notre élan ou notre direction.

    Donc, beaucoup d’air et d’eau pour cette période et peu voire zéro feu, cela me fait penser à une effervescence entre le mental et l’émotionnel dont le résultat pourrait ressembler à ce qui se passe quand on secoue trop une bouteille d’eau gazeuse. Cela éclabousse dans tous les sens et on est un temps surpris.

    Ce mois-ci plus que d’autres, le calme, le repos, les sorties dans la nature loin de l’agitation et des peurs des espaces urbains, vont être plus que nécessaires, autant pour apaiser le mental que les flambées émotionnelles.

  2. Gardons la lumière

    La difficulté de cette éclipse Solaire du 25 octobre 2022, c’est qu’elle contient des énergies inconscientes fortes qui soutiennent une fascination pour la plongée dans les profondeurs. On pourrait sentir une petite jouissance morbide à aller voir les poubelles de l’humanité se répandre sur le sol et s’y coller d’un peu trop près.

    Nous traversons une période qui révèle des choses cachées depuis longtemps. Certains les connaissent, d’autres les découvrent et vont les découvrir à vitesse accélérée. La révélation est une arme à double tranchant. Elle réveille les consciences ou les fige dans une hébétude et une sidération complète. La bonne dose est dure à trouver, et ce mois-ci, le risque, c’est la surdose.

    C’est notre point de vigilance dans le mois qui arrive. Ne pas nous laisser happer par la fascination du morbide, ne pas accélérer le mouvement de manière inconsciente, dans une compulsion transformatrice incontrôlée. Nous voulons tous que le monde change vite. Ne confondons pas vitesse et précipitation. Dans précipitation, il y a précipice.

    Des énergies liées au chemin de vie actuel et à notre sensibilité ou notre sensorialité, peuvent nous pousser dans cette voie de la précipitation. Alors gardons les pieds sur terre. C’est vraiment essentiel en ce moment.

    Il ne s’agit ni de cacher, ni d’occulter, ni de retenir les transformations en cours mais d’acter ce qui se révèle, cette manipulation gigantesque, sans se laisser déborder par une envie morbide d’aller chercher toujours plus au fond en se laissant emporter dans le sombre.

    Quand on avance dans les profondeurs, ce que l’humanité traverse en ce moment, on veille sur sa Lumière. Les messages lumineux sont rares en ce moment, alors c’est à nous d’entretenir la Lumière en nous-mêmes, par la méditation ou des intentions répétées dans la journée, au lever, au coucher ou quand vous y pensez. Gardez des bougies allumées chez vous si cela vous aide.

Exceptionnellement je n’ai pas envie d’en rajouter sur le plan  astrologique aujourd’hui. Je me suis interrogé parce que je trouve cela un peu maigre, mais en fait, je ne veux pas délayer. C’est comme le chocolat au lait. Il est meilleur quand il reste un peu dense et crémeux.

On est en train d’entrer dans l’incertitude. Demain devient impossible à imaginer. Entre la misère d’un côté, la pénurie et la guerre de l’autre, nous sommes dans l’œil du cyclone ou au seuil d’une période de bouleversement certaine. Gloser des heures sur les détails de l’ouragan ne me semble pas important. Se relier à la Lumière, l’animer en nous, l’appeler par des méditations et des respirations conscientes, demander la protection et l’accompagnement bienveillant des énergies de Lumière de notre monde, prendre le temps de s’apaiser dès qu’on le peut, prendre soin de ses proches… tout cela me semble plus essentiel.

Partout où l’on tourne la tête, on nous dit soit que notre monde s’effondre, soit des bêtises et des mensonges tellement grotesques que la parole n’a plus de valeur. On est assaillis d’incohérences, de menaces ou de messages de peur. A l’extérieur de nous-mêmes, tout dysfonctionne.

Que signifie pour vous la pénurie ou la réduction de l’énergie ? La recommandation » je baisse, j’éteins… » ne dit pas quoi ? N’est-ce pas un symbole de baisser ou d’éteindre la Lumière du monde ?

Sans doute allons-nous avoir des soucis d’énergie. Mais ce n’est pas la Lumière du monde. Ne confondons pas les deux. Ne sombrons pas. L’énergide l’Amour et de la Lumière est illimitée. Cessons de chercher la solution à l’extérieur, de tourner le regard au dehors pour trouver le sauveur ou le signe du retour de la Lumière dans ce monde. Le nouveau monde se construit dans nos cœurs. C’est un acte de communion spirituelle avec la Lumière. Un acte de foi. Le retour de la Lumière dans ce monde, c’est le retour de la Lumière dans nos cœurs. C’est cela qui changera le monde.

Très belle quinzaine et à bientôt pour l’éclipse de Lune en Taureau de 2022 !

Image par stokpic de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

12 commentaires

Sophie Marot 4 novembre 2022 at 21 h 56 min

un post plein de sages recommandations ! Je suis de celles qui n’écoutent plus les infos, qui ne lis plus un journal, qui ne regarde plus la télé, je me sens donc « préservée » de toutes cette propagande semeuse de peur. J’arrive à m’extraire et à me protéger de cette masse d’information morbide. et ce que j’observe c’est que aujourd’hui je ne crains pas la pénurie de ressources extérieures, par contre je suis en proie avec ma pénurie intérieure. A l’intérieur de moi je ressens la restriction, le manque, l’insuffisance ! comme quoi l’extérieur n’est que le reflet de ce qui se passe à l’intérieur ! et je confirme il est très facile de se laisser sombrer et d’en oublier la lumière ! Ton post Tristan est une bougie dans cette océan de noirceur ! merci de nous aider à garder le cap vers la lumière !

Répondre
Jacques 30 octobre 2022 at 10 h 54 min

Bonjour,

On peut aussi décider de cultiver la joie si on n’est pas concrètement dans une situation extrême. On peut décider de s’engager dans cette direction comme on s’engage pour des idées. Un engagement lucide, libre et potentiellement contagieux. Ces périodes sont de superbes occasions pour manifester des valeurs de respect et de chaleur humaine au quotidien en prenant le contrepied d’une morosité stérile qu’on n’a aucune raison de subir.

Répondre
armelle1048 26 octobre 2022 at 23 h 47 min

Merci pour tes mots et tes formules justes et lumineuses ! Merci pour ce groupe que tu soutient et forme ici Tristan! Merci au groupe et aux cercles dans le monde ! Merci à vous chacun, et à ta famille Tristan ! Armelle

Répondre
Liane 25 octobre 2022 at 21 h 24 min

Merci Tristan pour ce beau message qui vient réchauffer l’âme et d’un coup illuminer cette soirée d’éclipse comme un grand feu de joie.
“ c’est la nuit qu’il est bon de croire en la lumière.

Répondre
Liane 25 octobre 2022 at 21 h 23 min

Merci Tristan pour ce beau message qui vient réchauffer l’âme et d’un coup illuminé cette soirée d’éclipse comme un grand feu de joie.
“ c’est la nuit qu’il est bon de croire en la lumière.

Répondre
Isabelle 25 octobre 2022 at 21 h 18 min

Merci Tristan…

Répondre
Françoise 25 octobre 2022 at 18 h 39 min

Tres beau message directionnel pour ne pas se perdre de vue.
Merci à vous Tristan.

Répondre
Marie 25 octobre 2022 at 16 h 20 min

Merci Tristan pour cet « acte » de Lumière par ces publications inspirantes !

Répondre
Héry Sylvie 25 octobre 2022 at 15 h 17 min

C’est un message très fort et très beau en même temps.
Oui il est bon de rappeler que la lumière du monde est toujours ici et maintenant.
Avec toute ma gratitude

Répondre
Jade Or 25 octobre 2022 at 14 h 58 min

Quelle belle et magique poésie écrite sous la baguette de l’Astrologie ***
Merci, Tristan : c’est un pur bonheur
Joyeusement,

Répondre
Colette Clémentine 25 octobre 2022 at 14 h 05 min

Merci Tristan pour cet excellent chocolat ! Message reçu. Cette éclipse est sur mon ascendant. Que la lumière et la chaleur grandissent en chacun de nous !

Répondre
Sylvie Teano 25 octobre 2022 at 22 h 46 min

Merci Tristan,
Je reçois ton message comme un precieux cadeau d’anniversaire en ce 25 octobre. J’ai soufflé mes bougies pour en rallumer d’autres du coup

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement