L’Éclipse de Lune du 26 mai 2021

L’Éclipse de Lune du 26 mai 2021 est un des moments clés de l’année. Elle accélère la compréhension de ce que nous avons à faire pour passer de la peur de la désorientation, à la réouverture de nos vies à la joie. Voici après quelques considérations plus classiques, des indications personnalisées pour comprendre où se trouvent nos peurs à transmuter dans l’énergie du moment et ne plus craindre de changer de direction à chaque vent contraire.

  1. Masculin et féminin à l’équilibre

    L’éclipse de Lune du 26 mai 2021 stimule de manière équilibrée les énergies Yin et Yang. Dans un moment d’équilibre comme celui que nous traversons, notre capacité d’action est aussi stimulée que notre réceptivité, ce qui est assez neutre par rapport à notre constitution de naissance.
    Si nous avons une tendance naturelle à la réceptivité, la période actuelle nous fera ressentir un fonctionnement similaire à qui nous sommes, et si nous avons une tendance naturelle plus extériorisée, nous suivrons de même notre fonctionnement de base. Il y a donc un sentiment de ne pas être décalé par rapport à notre état d’être en ces périodes-là.

  2. La légitimité holistique

    La conscience de la légitimité et de la légalité vient d’entrer dans un processus qui la sensibilise à une énergie de reliance large et profonde voire spirituelle. C’est un premier passage de cette conscience dans cette énergie qui durera jusqu’à fin juillet 2021 avant de revenir plus durablement à partir de janvier 2022.
    Cette configuration nous tend à rechercher des cadres plus en accord avec notre spiritualité, et qui tiennent compte d’un besoin élevé de nous sentir reliés, plus en connexion les uns avec les autres.
    Dans cette dynamique, nous pouvons réaliser et mettre en place des cadres ou des actes légaux, qui se fondent sur une grande confiance et une grande reliance spirituelle. Nous pouvons nous sentir à l’aise et soutenus par plus grands que nous dans cette dynamique spirituelle profonde.
    L’autre possibilité est que nous nous illusionnions en raison de ce besoin de poser des cadres assez souples et perméables, et que nous laissions passer des imprécisions dans notre manière de gérer nos cadres et actes légaux, qui nous coûteraient cher à la fin. Nous risquons d’être flous et de mettre en place des cadres à géométrie variable, qui auront du mal à nous permettre de nous développer dans la matière par la suite.
    Il est donc important dans la période actuelle de veiller dans nos actes légaux à ne pas nous laisser embarquer trop loin par notre besoin d’ouverture confiante et à veiller à rester vigilants sur ce qui crée les limites d’un contrat.
    Du point de vue collectif, nous observons assez bien cette ouverture. Sur le plan législatif, nous observons une tendance à créer des cadres flous et à géométrie variable tels que la loi sur le pass sanitaire, dont les jauges peuvent changer sans que ce soit très clair. D’autre part, nous observons tout récemment le développement d’une conscience du droit nouvelle, très ouverte, qui s’oriente vers une conscience holistique embrassant toutes les considérations et les tendances de la société avec par exemple le développement de la chaine Youtube de l’avocat Fabrice Divizio.

  3. De la peur de la désorientation à l’appel de la diversité

    Avec l’Éclipse de Lune du 26 mai 2021, nous voici arrivés dans la dernière période des éclipses qui balisent notre actuel chemin de vie collectif. C’est un moment qui nous offre une grande opportunité de comprendre ce que nous avons à transformer individuellement et collectivement.
    L’Éclipse de Lune du 26 mai 2021 accentue les effets de ce parcours dans nos vies en nous donnant l’impression d’être des girouettes qui tournent aux vents, ne sachant pas sur quel cap se fixer. Nous pouvons être très affectés émotionnellement par des peurs de désorientation, avec un fort besoin de nous rassurer que nous allons dans la bonne direction ou dans une direction qui soit fiable.
    De l’autre côté, notre énergie de vie alimente et accentue un appel vers plus de légèreté, plus d’ouverture, vers un renouveau d’idées et de perspectives. La peur est plus du côté des réactions émotionnelles qui craignent de prendre de mauvaises orientations, tandis que l’énergie de vie nous propose une aventure nouvelle à explorer.

  4. Individuellement

    Cette balance entre une ouverture à explorer des choses nouvelles et la peur d’être désorienté se manifeste de manière particulière chez chacun de nous en fonction de notre thème astral de naissance. Voici quelques clés pour nous aider à traverser cette phase et tenter d’y voir plus clair. Pour identifier la bonne clé pour vous, vous devez avoir repéré où se trouve dans votre thème la première moitié des Gémeaux

    1. La première moitié des Gémeaux en maison I : Nous pouvons craindre de ne pas être assez conséquents et que cela nous désoriente dans les engagements que nous avons pris avec les autres. Nous devons apprendre à avoir confiance dans les ressources de notre nature curieuse et joyeuse. C’est elle qui nous émancipera de cette difficile période.
    2. La première moitié des Gémeaux en maison II : Nous pouvons craindre de perdre le soutient des autres et que nos petites ressources ne nous suffisent pas si nous poursuivons notre bonhomme de chemin en toute autonomie. Mais nous avons plus intérêt à faire confiance en notre capacité à faire des fleuves de nos petites rivières.
    3. La première moitié des Gémeaux en maison III : Nous pouvons craindre de nous disperser dans des échanges éphémères et sans lendemain avec notre entourage et que cela nuise à la direction de notre vie, au développement de notre conscience ou de nos études. Nous devons apprendre à nous ouvrir aux autres et à trouver dans les échanges des inspirations nouvelles.
    4. La première moitié des Gémeaux en maison IV : Nous craignons de nous disperser dans des préoccupations qui nous ramènent au foyer alors que notre détermination est de trouver une direction de vie professionnelle. Nous avons en fait plus intérêt à expérimenter la joie de vivre en ouvrant nos perspectives de foyer, car l’obsession de trouver une voie professionnelle pourrait aboutir à un cul de sac.
    5. La première moitié des Gémeaux en maison V : Nous pouvons craindre d’être désorientés dans notre vie sociale, notre présence publique ou notre popularité, par une vie affective ou des besoins de nous consacrer à des plaisirs ou des créations personnelles qui nous paraissent un peu légers. Au contraire de ce que nous croyons le fait d’accepter que notre être cherche à exprimer quelque chose de plus léger et joyeux nous aidera à nous ouvrir de nouveaux horizon personnels.
    6. La première moitié des Gémeaux en maison VI : Nous craignons que le travail ou les servitudes nous dispersent et nous fassent perdre notre axe intérieur. Nous nous replions sur nous-mêmes, mais nous aurons plus intérêt à sortir de notre coquille et à nous rendre utile.
    7. La première moitié des Gémeaux en maison VII : Nous craignons que nos partenaires, engagements contractuels ou contrats de vie nous désorientent personnellement et nous avons tendance à nous recentrer sur nous pour retrouver notre axe. Nous avons plus intérêt à accepter ces partenariats qui nous ouvrent de nouveaux horizons.
    8. La première moitié des Gémeaux en maison VIII : Nous craignons de perdre notre autonomie en fusionnant nos ressources ou notre énergie avec des partenaires qui nous semblent un peu superficiels. Nous cherchons une orientation pour renforcer notre autonomie. Notre vie sera plus simple si nous acceptons de mettre en commun nos ressources.
    9. La première moitié des Gémeaux en maison IX : Nous sommes focalisés sur notre tissus relationnel et la direction que prennent certaines relations avec les proches. Nous craignons d’être légers si nous répondons à l’appel de notre envie de développement personnel. Il nous sera pourtant plus propice de répondre à l’appel de découvertes du monde et de nous-mêmes au travers de ce qui nous ouvre l’esprit.
    10. La première moitié des Gémeaux en maison X : Nous pouvons être focalisés sur la direction à donner à notre foyer : où allons-nous vivre, avec qui ? Et cela peut prendre toute notre énergie sans grand succès. Notre appel consiste plus à saisir les multiples opportunités de prendre notre place dans la société, même si elles nous semblent un peu légères et pas assez abouties.
    11. La première moitié des Gémeaux en maison XI : Nous pouvons craindre de perdre la direction de notre vie affective, de nos créations ou de nos enfants si nous n’y consacrons pas toute notre énergie. Nous trouverons plus de soulagement et de facilité si nous acceptons d’œuvrer publiquement ou de prendre notre place dans l’espace publique même si nous avons l’impression qu’il ne s’agira que d’un fétu de paille.
    12. La première moitié des Gémeaux en maison XII : Nous pouvons craindre d’être désorientés dans notre travail et qu’il faut que nous trouvions à quoi nous pouvons servir, ou quel service rendre. En fait, nous traversons une période de relâchement du travail qui a pour but de nous aider à retrouver notre joie intérieure.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Je fais court dans l’analyse car je suis un peu fatigué après un stage donné dans la Drôme et une recherche de maison dans le sud de la France qui n’est pas encore concluante.

Je voulais vous transmettre en complément de cette lunaison deux vidéos qui vous ouvriront peut-être d’autres perceptions plus intuitives sur cette éclipse. J’adore Anne Givaudan et je trouve Gilles Mansion très inspirant en ce moment. Bon visionnage. Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la première L’éclipse Solaire de juin 2021 !

 

https://youtu.be/XClPCi0szoE

Image par Free-Photos de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

16 commentaires

Cerise 29 mai 2021 at 22 h 27 min

Merci de cet éclairage ,pour la maison 6 « se rendre utile » serait alors accepter les contraintes horaires (qui n’est pas offrir de son temps) et mettre en avent ses capacités / se rendre utile ..est ce que la maison 6 a forcément avoir avec un échange monétaire : je me plus a un horaire en contre partie d’une rémunération?

Répondre
Tristan 4 juillet 2021 at 7 h 54 min

Non pas forcément. Une femme au foyer n’est pas dans un échange monétaire et elle a une maison VI. Cependant, ce travail sera mieux vécu s’il fait l’objet d’un échange quelconque qui apporte la reconnaissance du service rendu et permet de se reposer. La maison VI n’est pas la maison du bénévolat qui est la maison la XI.

Répondre
Domi 27 mai 2021 at 14 h 54 min

Merci Tristan pour cette guidance de l’axe des nœuds. M6/M12 pour moi, je me posais beaucoup de questions et en lisant ton texte, cela m’a paru d’une évidence extraordinaire. Merci
et Merci pour les 2 vidéos qui soutiennent l’état actuel des choses dans un sens constructif et éclairant.
Avec cœur et gratitude.

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 14 h 48 min

Avec plaisir Domi, merci de votre présence.

Répondre
SOLANGE 27 mai 2021 at 9 h 37 min

merci, Tristan
Début des Gémeaux en Maison II et, hier, je me suis rendu compte que je dérangeais car refusant la vaccination….mais je continue MA vérité Certainement guidé pour trouver le nouveau lieu d ‘habitation Bonne continuation Solange TERNON

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 14 h 52 min

Merci Solange ! Vis à vis des personnes qui vous questionnent sur le sujet, dites leur simplement que cela ne les regarde pas au même titre que pour qui vous votez par exemple. Vous n’avez pas à vous justifier. On vous doit le respect du secret médical.

Répondre
Marie 27 mai 2021 at 8 h 38 min

Bonjour Tristan, tu dis pour la maison VII etVIII en gémeaux » Notre vie sera plus simple si nous acceptons de mettre en commun nos ressources. » C’est exactement l’inverse qui se produit pour moi actuellement, rupture donc ressource séparées et autonomie …Qu’en penses-tu ?

Répondre
Cerise 28 mai 2021 at 12 h 48 min

Bonjour Tristan le gémeau en Maison 6 gagnerai a se rendre utile …est ce que les engagements associatifs peuvent être une réponse dans la maison 6 ?

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 14 h 46 min

On est plus proche de la maison XI avec les engagements associatifs. Tout dépend s’il s’agit d’une implication imposant ou non de vraies contraintes (horaires, services…)

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 14 h 58 min

Le Gémeaux est un signe de multiplicité, il y a cette notion à rendre en compte. Si la relation d’avant avait créé une communauté de ressources et énergies communes trop fermée, elle peut imploser pour faire de la place. La maison VIII parle aussi d’autres choses comme l’ouverture à l’énergie, la clairvoyance, la sexualité. Cela pourrait prendre ces formes-là aussi, maintenant ou plus tard.

Répondre
Alx Pp 27 mai 2021 at 6 h 56 min

Bonjour Tristan
Quelle est l’incidence 1-en interne (l’effet, le ressenti, la perception, la compréhension etc) et en externe (dans les faits) lorsque l’axe gemeaux-12/sagittaire-6 est intercepté ?
Merci beaucoup, Alexandrine

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 15 h 00 min

Bonjour Alexandrine,
Je ne traite pas de manière particulière les interceptions. Dans une phase comme celle-là les interprétations ne fonctionnent plus car il y a une focalisation sur l’énergie des signes.

Répondre
Sinziana 27 mai 2021 at 0 h 53 min

Bonsoir Tristan,

Merci pour cette belle lunaison! Le passage de Jupiter en Poissons me trouble particulièrement (mon jupiter natal est au MC en bélier conjoint lune noire), et je sens bien depuis quelques jours une nécessité d’assouplir mon positionnement professionnel sur certains points. Je t’écrirai une question plus spécifique à ce sujet… Et merci pour ces vidéos si inspirantes. je suis régulièrement Gilles Mansillon depuis ton premier partage.
A mon tour de vous partager une belle découverte , Charlotte Hoefman, dont les présentations sont limpides et lumineuses (à mon sens).

https://www.youtube.com/watch?v=a25aAd3xoZY&t=1s

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 15 h 04 min

Merci du partage 🙂

Répondre
Audrey 26 mai 2021 at 22 h 40 min

Bonjour Tristan,
Et si la première moitié du Gémeaux est à cheval sur deux maisons, ce sont les deux clés à utiliser ? Ou l’on cible plutôt la première ?
Merci

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 15 h 04 min

Je n’ai pas la position exacte. Testez les deux et voyez ce qui résonne le plus en ce moment. C’est un bon exercice.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement