La Pleine Lune du 24 juillet 2021

Ce samedi, c’est la Pleine Lune du 24 juillet 2021. Dans une énergie plutôt équilibrée, cette Pleine Lune oppose les idéaux et la volonté dans une ambiance de cadre légal confus. Au cœur de cette tension, notre évolution collective vers une vie plus ouverte et joyeuse dépend de notre capacité à incarner nos idéaux de solidarité et d’équité sans les déléguer à une autorité extérieure.

 

  1. Un certain équilibre des éléments

    Pour la Pleine Lune du 24 juillet 2021, il y a un certain équilibre dans la stimulation des éléments. Aucun ne se détache par un excès ou un manque manifeste. Ce type de structure nous permet de fonctionner de manière assez équilibrée. Pour chacun de nous, cela nous renvoie principalement à notre mode de fonctionnement natal car le mouvement astral est peu divergent de notre structure de naissance.
    On peut, dans cet équilibre relatif de la Pleine Lune du 24 juillet 2021, toutefois noter que nous sommes dans une période un peu plus Yin que Yang. C’est un écart assez léger, mais compte tenu du fait que la Lune, qui est l’astre le plus mobile, se trouve en signe Yang pour cette Pleine Lune, nous oscillons tous les deux jours environ entre un léger déséquilibre de Yin comme ce jour, et un déséquilibre plus prononcé ou le Yin est réellement dominant.
    Cela peut s’observer autour de nous où nous pouvons sentir en ce moment que nous sommes malgré tout plus réceptifs qu’actifs.

  2. Force et volonté s’opposent aux idéaux collectifs

    La Pleine Lune du 24 juillet 2021 est en Verseau. La Lune, cet astre qui gère nos émotions, se trouve dans ce signe qui nous rend sensibles à l’égalité, à l’équité, à la fraternité et au progrès de la société. Parfois, en astrologie, la Lune est aussi associée à la foule. Je n’en comprends pas vraiment la raison, peut-être parce que justement, elle nous relie tous par une forme de vie instinctive non raisonnée et que nous pouvons sans nous en rendre compte avoir des réactions émotionnelles similaires suivant son mouvement.
    Si tel est le cas, nous pouvons penser que pour cette Pleine Lune du 24 juillet 2021, nos réactions émotionnelles tendront à nous faire collectivement embrasser des idéaux de solidarité et d’équité constituant une forme de communauté unie autour de mêmes sentiments partagés.
    Une Pleine Lune étant une phase de tension, cette dernière pourrait émaner d’une opposition entre une forte volonté centrée sur elle-même et cette conscience de communauté solidaire de l’autre côté. Cette phase pourrait donc opposer la volonté individuelle au sentiment d’appartenance communautaire. Ces énergies pourront se manifester sous la forme de colère et d’excitation intellectuelle qui s’opposent.

    Nous avons tous notre part de fierté et de volonté personnelle qui veut s’imposer. Et nous avons tous le potentiel de l’arrogance ou de l’orgueil qui va avec. C’est ce à quoi nous devrons veiller pour éviter des formes d’oppositions violentes.
    L’énergie à développer en nous restera le sentiment, l’émotion du collectif, de la communauté, du sentiment de solidarité, qui sera plus fort que la volonté.
     

  3. Lâcher prise sur les séparations communautaires

    Dans le même temps cette énergie de fraternité ne fonctionne que si elle accepte une remise en question profonde de ses idéologies communautaires, sous peine d’être totalement déstabilisée.

    Il y a une énergie autour de cette Pleine Lune du 24 juillet 2021 qui remet en question en profondeur ces sentiments d’appartenance communautaire s’ils ne sont pas profondément ancrés dans un idéal qui transcende les races, les religions, les classes sociales ou que sais-je encore. Il nous faudra aller plus loin, aller plus profond dans le sentiment d’humanité pour traverser cette Pleine Lune du 24 juillet 2021. Une énergie remet en question nos séparatismes idéologiques pour faire émerger les valeurs de solidarité plus profondes qui fondent les communautés.
    L’occasion se présente peut-être de nous reconnaître dans notre humanité commune au-delà nos divergences culturelles ou cultuelles.

  4. Les confusions sur le cadre légal

    L’énergie de la loi, de la justice, de la légalité, termine sa brève incursion dans un processus qui tend à effacer les limites et les barrières. Le revers de ce processus est d’engendrer le sentiment d’une capacité illimitée, ce qui crée des illusions et de la confusion.
    On le voit s’exprimer en ce moment de manière évidente avec le projet de loi sur le pass sanitaire, qui ne se donne plus de limite raisonnable et engendre un cadre législatif absolu et illusoire qui accouchera probablement d’une grande confusion. Une autre forme d’expression de ce sentiment de pouvoir légal illimité peut s’observer dans l’attitude d’un ministre de la Justice mis en examen, qui se maintient à son poste. Le pouvoir légal perd son discernement.
    L’énergie de la Justice, de la loi, finit un parcours à reculons dans ce processus, ce qui a peut-être tendance à accentuer cette forme involutive de ce processus. Dès le 29 juillet, nous allons changer d’énergie et revenir à une autre forme de conscience de la loi et de la justice. Il n’est pas dit que ce soit plus reluisant car ce sera le retour d’une justice qui oscillera entre les deux faces d’une même pièce : le communautarisme ou la solidarité.

  5. Le goût de la raison s’oppose à la confusion

    Dans le même temps la période de cette Pleine Lune du 24 juillet 2021 voit notre goût, notre sensibilité, entrer dans un processus qui développe le sens de la raison, de la mesure et du discernement. Cette énergie vient contrebalancer un peu l’excès de pouvoir sans limite. Elle est appuyée dans cette opposition par une énergie de désir qui cherche à faire valoir sa volonté, à se renforcer du point de vue individuel, ce qui apporte une forme de courage et de bravoure à cette sensibilité, qui cherche à faire le tri dans la confusion générale.
    C’est un changement d’énergie tout nouveau que j’ai pu observer en moi-même en prenant hier du plaisir à trier des affaires pour jeter ce qui ne me convient plus, chose que je n’arrivais pas à faire il y a encore une semaine. Nous pouvons aussi voir apparaître une forme de discernement un peu plus grand dans la confusion générale dans laquelle nous sommes.

  6. Notre Chemin de vie collectif au cœur des événements

    Si nous voulons comprendre les enjeux de cette Pleine Lune du 24 juillet 2021, il nous faut revenir à l’essentiel en astrologie, que ce soit sur un thème de naissance ou une phase lunaire comme celle que nous vivons : le Chemin de vie.
    Le Chemin de vie collectif dans lequel nous sommes en ce moment part de la peur du manque de sérieux, de l’incohérence, de la tromperie, voire du mensonge ou de la légèreté juvénile qui nous emmènerait dans le mur si nous la suivions. Les exemples sont tellement nombreux que je ne m’étale pas plus sur le sujet. Nous avons été baignés dans le mensonge à répétition avec un sentiment de sidération de plus en plus grand.
    Cette peur crée un sentiment de désorientation. En réaction à cette énergie dispersée, nous avons tendance à rechercher un axe de salut, une voie salvatrice, un truc sérieux auquel nous fier et que nous pourrions suivre avec détermination pour nous sortir de cette panade.
    L’idée est d’écarter toute distraction pour retrouver une direction rassurante. Cette partie de notre Chemin de vie collectif est la partie involutive qui ne peut fonctionner naturellement à termes car elle enferme dans une obsession. Il faut donc mettre beaucoup d’énergie, de volonté, de force et de dirigisme pour tenir cet axe. Le sens de la diversité, de la multiplication des possibilités est écarté.

    La partie évolutive, le haut de la vague à surfer, qui va dans le sens du courant de la vie et nous porte par son énergie, consiste à dépasser nos peurs de la dispersion, du manque de sérieux ou de l’incohérence… pour retrouver un état d’esprit curieux, ouvert et enthousiaste. Elle consiste à faire dérailler le train de la solution unique et des projections imaginaires pour reconnecter des énergies entre elles dans l’instant présent. Les actions semblent plus modestes, ayant une plus courte portée, mais elles se multiplient à l’infini. C’est une évolution qui consiste à débloquer la parole et les échanges et à multiplier les interactions pour se nourrir de la diversité au lieu de se focaliser sur une seule pensée ou action.

    Pour cela, nous devons abandonner toutes nos projections à moyen et court terme, quand bien même elles nous sembleraient essentielles pour améliorer notre vie. Nous le voyons bien, cela ne marche pas. Personne ne peut aujourd’hui se projeter dans les mois à venir. Cet avenir est complètement incertain. Il nous est plus accessible de décider de continuer à vivre maintenant, et de revenir à ce que nous pouvons faire dans l’instant présent sans chercher à anticiper un avenir inconnu et incertain. Facile à dire, pas facile à faire.

  7. L’intégrité et la souveraineté de nos idéaux au cœur de notre Chemin de vie collectif

    Sur le parcours de ce Chemin de vie collectif se trouve l’énergie de notre responsabilité individuelle concernant nos idéaux. L’autre face de la responsabilité individuelle, c’est l’énergie de l’autorité. C’est notre conscience qui peut décider si nous souhaitons incarner notre responsabilité individuelle ou nous soumettre à une autorité. En fait, il est ici beaucoup question de la souveraineté de chacun concernant nos idéaux de vie collective. Les événements collent avec une force incroyable à ce que je dis, mais je n’invente rien pour l’occasion.

    Si nous sommes souverains en nous-mêmes vis-à-vis de notre sens de l’équité, de la solidarité, de la communauté, de la fraternité, si nous n’acceptons pas qu’une autorité extérieure nous dise comment nous devons exprimer ces valeurs, nous nourrissons la partie évolutive de notre Chemin de vie collective vers une réouverture de la joie et de l’enthousiasme.

    Alors que si nous déléguons notre autorité à l’autre, nous nourrissons la face sombre et continuerons d’être désorientés par les événements tout en pensant avoir suivi la bonne voie.

     

    En fait, ce qui est important à retenir de ce point, c’est que la période de cette Pleine Lune du 24 juillet 2021 nous met face à des questions d’intégrité personnelle à résoudre pour retrouver une énergie positive et porteuse. 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que vous vous portez tous bien malgré l’ambiance étrange qui s’installe. Que l’on soi pour ou contre, le plus important est d’accepter le choix de l’autre. De ne pas s’inscrire dans un schéma de victime, bourreau ou sauveur. Maintenons notre Lumière haute. Eteignons la TV.  Créons et maintenons des liens d’amitié. 

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la Nouvelle Lune en Lion du mois d’août 2021 !

 

Image par Arrowhead Coffee de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

12 commentaires

Sinziana 27 juillet 2021 at 9 h 16 min

Bonjour Tristan, je ne comprends pas, dans ton interprétation astrologique, pourquoi une opposition soleil lune devrait forcément pencher en faveur de la lune. Il est vrai que le vivre ensemble est fortement impacté en ce moment avec ces nouvelles règles que l’exécutif veut imposer. En même temps notre énergie vitale va dans le sens d’un retour à soi, à notre rayonnement, notre joie notre chaleur… Dans la maison 1 en ce qui me concerne, j’essaie de profiter de vacances pour nourrir mon incarnation . Bref on peut balancer de l’une à l’autre, sans négliger ni l’une ni l’autre. Sinon on peut aussi se perdre dans la recherche, pour se rassurer, d’un soutien du collectif et renoncer à notre pouvoir personnel sur notre vie qui ne nous quitte jamais, malgré l’illusion d’en être dépossédé que nous pouvons ressentir en ce moment…
Merci pour cette lunaison, toujours si précieuse et éclairante.

Répondre
Tristan 15 août 2021 at 11 h 41 min

Ce n’est pas que cela penche du côté de la Lune. L’astre le plus éloigné est le plus influent à termes. Il représente une conscience à intégrer.

Répondre
Dominique 26 juillet 2021 at 9 h 45 min

Bonjour Tristan,

Oui le temps est à la fraternité et l’acceptation de toutes les positions sur cette pandémie. Faisant partie d’un choeur qui a été durement impacté par les restrictions sanitaires (nous sommes quand même les plus grands postillonneurs de la planète), nous venons de nous retrouver avec un choeur russe pour une création magnifique les 23,24,25 juillet (pleine lune) où nous avons ressenti la puissance de l’alliance que confère la musique qui dépasse les clivages de la pensée (et des opinions sur le covid). Vaccinés et non-vaccinés (mais testés tout de même pour ne pas nier l’existence du virus) se sont mélangés pour le seul plaisir d’être ensemble et d’oeuvrer pour plus grand que soi. Nous avons vibré à l’unisson avec le public et cette catharsis est un super antidote contre la morosité des médias et des politiques.
Et comme le disait Jean-claude Casadesus « la musique est le plus court chemin d’un coeur à un autre… »

Répondre
Tristan 15 août 2021 at 11 h 44 min

La musique est un excellent outil en ce moment pour nous reconnecter à l’essentiel. Bravo !

Répondre
Florie 24 juillet 2021 at 17 h 58 min

Merci Tristan pour cet éclairage si précieux en ce moment.
Bien apprécié notre consultation visio d hier qui permet à chaque fois de mettre en lumière des aspects insoupçonnés de notre être.
A bientôt

Répondre
Frédérique 25 juillet 2021 at 6 h 59 min

Merci ça fait du bien de comprendre les énergies en jeu,c’est comme une boussole

Répondre
Joy 24 juillet 2021 at 17 h 14 min

Merci Tristan
Oui, nous sommes tous bien brassés par cette pleine lune. J’ai passé les 3 jours avant à jeter des papiers obsolètes que je gardais en relation avec des peurs. ça m’a pris d’un coup et je suis heureuse de dire que ça a libéré beaucoup de place pour ce qui me sert . Du coup l’énergie de mon lieu de vie s’est allégé et moi avec.
J’ai aussi coupé court définitivement avec une fratrie querelleuse et autoritaire : waouh ! Top. Ce qui m’a permis de me réinvestir dans des relations ouvertes, joyeuses et simples.
Se libérer du passé pour vivre le présent en légèreté.
Pour ce qui est de la situation générale, je pense qu’elle nous est très utile pour nous positionner clairement en fonction de nos valeurs. Le respect de l’autre commence avec le respect de soi et je pense que bien des humains l’ont perdu.
Une magnifique occasion nous est donné.
Cordialement
Joy

Répondre
Anne 24 juillet 2021 at 12 h 52 min

 » nous nourrissons en même temps la partie involutive de notre Chemin de vie collective  »

cc Tristan,
je ne comprends pas bien pourrais tu m éclairer stp
j aurais pensé a la partie evolutive de ce chemin de vie et non involutive

merci c esr tres eclairant et precieux pour suivre mon chemin a la fois individuel et collectif
ca brasse tellemnt que des foi
s je me sens bien lost in ze life ..
a bientôt
tt de façonje relis xx fois tes posts pour comprendre .

Répondre
Tristan 24 juillet 2021 at 13 h 23 min

Merci Anne,
Il y avait une boulette. Il fallait lire évolutive. J’ai corrigé et complété la fin du paragraphe pour une meilleure explication.

Répondre
Rambolitaine 24 juillet 2021 at 11 h 16 min

Hello Tristan sur la dernière partie je ne comprends pas trop ce que tu as écrit ou cela le semble contradictoire.. Peux tu te expliciter ton interprétation stp? Parce que si je ne nourris ma souveraineté intérieure et que j’écoute une autorité extérieure en quoi je soutiens le NS plutôt que le NN? Mer i

Répondre
Tristan 24 juillet 2021 at 13 h 24 min

Hello Rambolitaine,
Il y avait une boulette sur ce paragraphe. Je l’ai repris.
Merci de ta vigilance.

Répondre
Claire 24 juillet 2021 at 10 h 28 min

Merci pour ce sage éclairage dont chacun de nous a besoin

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement