La Pleine Lune du 21 septembre 2021

La Pleine Lune du 21 septembre 2021 accentue l’énergie qui peut nous accompagner à faire un grand pas en avant vers une libération à venir de la conscience de l’humanité. Plus que jamais, nous détendre et nous relier à la joie est salvateur. C’est notre Chemin d’évolution collectif. Deux aspects le barrent, mais nous pouvons facilement les déjouer. A nous de tourner notre conscience vers la Joie et l’Amour divin.

 

  1. Petit point sur la stimulation de nos modes de fonctionnement

    Les énergies de la Pleine Lune du 21 septembre 2021 ont un équilibre de stimulation des divers modes de fonctionnement, sauf celui de la volonté, qui est absent de stimulation. Un peu comme il y a 15 jours pour la Nouvelle Lune du 7 septembre 2021, nous retrouvons cette ambiance où la volonté est moins forte, où nous pouvons nous sentir moins bien soutenus pour nous élancer dans ce qui nous tient à cœur. D’un autre côté, les émotions de colère devraient être moins stimulées, ce qui nous permettra de traverser cette Pleine Lune avec une certaine sérénité.

    A contrario du manque de volonté, nous avons encore beaucoup de stimulations d’énergie de conceptualisation, de manipulation des idées, ce qui nous permettra de prendre un peu de hauteur et du recul par rapport aux événements que nous traversons. Cette stimulation va rester forte dans les semaines à venir. Le revers de cette stimulation est que nous pouvons nous perdre dans nos élucubrations mentales et nos voyages d’esprits. Nous pouvons explorer nos possibilités tous azimuts, rechercher sans s’arrêter de l’information, imaginer et projeter toutes sortes d’améliorations par la pensée et les écrits, pour finalement, ne se lancer dans rien dans le moment présent.

    Dans cet équilibre, le trop d’excitation que procure le fait de penser aux choses et le manque de stimulation de la volonté pour nous lancer dans nos projets peuvent nous faire passer à côté de ce qui compte pour nous, tant il est plaisant de penser et repenser sans agir. C’est pourquoi, si nous avons des lancements de projets à ne pas rater en ce moment, nous pouvons essayer de réduire nos temps d’exploration mentale et utiliser les petits moments où la Lune viendra mettre un peu de volonté dans notre soupe énergétique pour déclencher nos élans. Les moments qu’il pourrait être important de ne pas rater dans les prochains jours sont :

    –        Du 21 au 23 au matin septembre (Lune en Bélier)

    –        Du 1er au 3 octobre au matin, (Lune en Lion)

    –        Du 9 fin de journée au 11 octobre (Lune en Sagittaire)

    Pour le reste, on remarque que les énergies de reliance sont en augmentation dans les semaines à venir, ce qui va progressivement engendrer une plus grande émotivité, une sensibilité accrue de nos émotions.
    Les énergies de concrétisation vont baisser, mais restent assez stables, ce qui nous permet souvent une capacité de « faire ». Cependant, ici le « faire » va s’orienter plus vers un « défaire » qui pourra un peu nous désorienter.

  2. Dynamique fluide

    Sur le plan dynamique, la Pleine Lune du 21 septembre 2021 reste dans l’ambiance de la Nouvelle Lune du 7 septembre 2021, avec une ambiance majoritairement douce au sens où les relations dysharmoniques entre les énergies du ciel sont très minoritaires. Il n’y a donc pas de violente réactivité ou de tension intérieure qui se manifeste massivement, ce qui nous permettra de traverser cette quinzaine dans une relative tempérance.

  3. L’opportunité d’évoluer dans l’insouciance et la joie

    Cela peut sembler délirant et décalé de dire cela dans le contexte que nous traversons, mais c’est la meilleure chose à cultiver en ce moment. Perdez la joie et l’espérance, et tout est perdu. Nourrissez-la même au fond du trou et la Lumière se fera.
    La Pleine Lune du 21 septembre 2021 est opportune pour faire un pas de plus vers le déblocage de notre Chemin d’évolution collectif. Les énergies de cette Pleine Lune sont concentrées pour que nous puissions traverser cette période en douceur vers un grand lâcher prise de joie et de légèreté.
    Nous avons tous les outils en main pour désamorcer les vieilles colères et reprendre pied dans une conscience plus légère et plus joyeuse. Notre défi en ce moment est de nous enraciner dans le présent en conservant le cœur léger et une vision saine de l’humanité plutôt que de suivre les scénarii délirants d’un futur improbable.

    Tout se joue là en ce moment. Il y a la compulsion de vouloir nous projeter dans l’avenir qui nous fait embrasser aveuglément des scénarii écrits à l’avance par d’autres, qui ne prévoient comme seule issue possible que leur vision d’une humanité réduite et contrôlée.
    Si nous nous arrêtons de vouloir nous projeter, et que nous acceptons que seul le présent compte, nous nous enracinons alors un peu plus, un jour après l’autre, dans la joie, la légèreté, l’insouciance et l’Amour de la vie. Cette attitude n’est pas du tout naïve sauf à l’adopter sans conscience. Au contraire, elle est très profondément spirituelle. Elle consiste à raffermir en soi la vision d’un autre monde plus humain, plus abondant, respectueux et joyeux, sans avoir besoin de se projeter dans un scénario écrit à l’avance pour savoir comment cette vision va se réaliser.

    C’est un acte de foi. Cela s’appelle la cocréation. La fonction de l’être humain n’est pas de faire le monde, il y en a un qui s’en est occupé avant nous. La fonction de l’être humain est de rêver le monde. De le créer par le sentiment nourri dans le cœur. Nous ne maitrisons pas tout. L’univers de l’autre côté du voile, pour une intention que nous déclarons au travers de nos ressentis, met en place des énergies colossales de réalisation. L’important n’est pas de mettre toute notre énergie à chercher à diriger notre vie quelque part, car tout reste pour le moment bloqué et incertain à court terme, mais plus de maintenir et renforcer une vision d’Amour Universel et de renforcer ce sentiment intense de connexion et d’Amour dans nos cœurs.
    Dans le prochain cycle, nous serons amenés à réaliser concrètement ce monde de paix et d’Amour. Mais pour le moment, notre Chemin d’évolution collectif passe par le fait de nourrir la vision d’une humanité solidaire et évoluée, et de maintenir la joie de vivre au plus haut que nous le pouvons, malgré les nuages noirs, les drames, les restrictions, les interdits… Restons ancrés, cessons de nous plaindre, faisons confiance à là-haut et portons notre attention sur ce que nous émettons en termes d’intention et d’énergie car l’Univers nous renvoie ce que nous émettons.
    Si nous émettons la peur de ne plus pouvoir nous déplacer, de vivre de bons moments conviviaux, de pouvoir travailler… c’est ce que nous aurons. Chassons ces pensées de nos cœurs et connectons-nous à une autre vision du monde, à la convivialité, à la liberté de circuler et à l’abondance et faisons confiance.

    La Pleine Lune du 21 septembre 2021 est construite avec une masse importante d’énergies qui concentre sa force ou ses faisceaux sur le point de libération qui peut nous permettre d’atteindre cette insouciance joyeuse et cette confiance dans l’existence. Profitons de cette Pleine Lue et de l’équinoxe pour nous libérer de nos peurs et retrouver la joie. Retrouvons notre insouciance comme des enfants qui n’ont que faire des soucis des adultes et continuent de grandir et d’explorer.

  4. S’ouvrir en se reliant

    La tension de la Pleine Lune du 21 septembre 2021 oppose le raisonnement à l’intuition et à la reliance divine. Notre énergie de vie peut avoir besoin de raisonnement concret et rationnel pour avancer, tandis que notre vie intérieure est, elle, plus sensible aux intuitions et cherchera à toucher quelque chose de plus grand, quelque chose qui la relie au divin.
    C’est ce qui peut créer de la tension autour de cette Pleine Lune. L’énergie de vie qui est plus rationnelle et concrète est renforcée par un désir d’équilibre qui apporte une capacité de raisonnement supplémentaire. Mais ces deux énergies peuvent se couper de toute forme de ressenti émotionnel des autres, ce qui peut aboutir à une manifestation sèche et séparatrice qui manque d’inclusion, d’acceptation de l’autre, de lien à l’autre dans une concordance unificatrice qui reconnaît en chacun sa part de divin.
    Reconnaître en chacun sa part de divin sans s’enfermer dans une justification mentale élégante de nos raisonnements est une autre clé d’émancipation et de libération pour passer cette Pleine Lune. Si nous restons dans la tension entre ces opposés, le risque est de barrer littéralement la route au Chemin d’évolution collectif qui traverse ces énergies.

  5. S’harmoniser dans le désordre

    Dans le même ordre d’idée, il nous faut accepter que notre besoin d’harmonie et de conciliation, qui est en tension avec une remise en question profonde de nos structures, et crée une résistance au changement.
    Le monde est en pleine restructuration. Cela crée des chantiers colossaux qui déstabilisent les piliers de notre société. Si nous sommes trop identifiés à une forme de vie qui cherche à se maintenir dans l’équilibre, nous risquons de créer une tension qui ne laissera pas passer l’énergie de notre évolution collective. C’est pourquoi en ce moment, nous devons accepter d’être affectés par les déstabilisations des structures et retrouver une forme d’équilibre dans le mouvement. Après tout l’équilibre statique est très précaire. Le seul équilibre qui tienne est celui qui se recrée dans le mouvement à chaque instant, comme quand nous marchons ou faisons du vélo.

Pour compléter cette analyse, je vous transmets une vidéo d’une médium qui, à travers son analyse et ses perceptions (plus ésotérique que la mienne), vous permettra de nourrir autrement la compréhension des énergies que nous traversons. J’aime bien sa légèreté et sa joie communicative qui va très bien avec l’énergie d’évolution du moment. Bon visionnage !

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la première Nouvelle Lune en Balance de 2021 !

Image par Bessi de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

10 commentaires

DAISY 26 septembre 2021 at 21 h 49 min

Merci Tristan, j’adore votre vision que je mets en pratique la puissance de la joie de Fréderic Lenoir est un élément moteur de l’humain

Répondre
Tristan 10 octobre 2021 at 14 h 12 min

Merci Daisy et bravo pour la mise en pratique !

Répondre
Sinziana 21 septembre 2021 at 23 h 03 min

J’aime beaucoup ton idée de rechercher l’équilibre par le mouvement.
À notre façon, soyons tous des funambules dans leurs bulles, des bulles qui selon les circonstances et la nature des liens, se coordonnent, s’harmonisent, s’interpénètrent… C’est le sentiment que je veux garder de cette période, la joie malgré les drames qui se jouent, de participer à ce grand jeu de cirque terrestre ✨

Répondre
Tristan 10 octobre 2021 at 14 h 25 min

Belle vision Sinziana, maintiens-là bien haut !

Répondre
CaroleM 21 septembre 2021 at 11 h 23 min

On attend tes écrits et on n’est pas déçu vu leur profondeur.
Merci Tristan

Avec Joie comme ces enfants sur cette lumineuse photo.

Répondre
Tristan 10 octobre 2021 at 14 h 25 min

Meri Carole 🙂

Répondre
Lady_Ellen 21 septembre 2021 at 8 h 05 min

Merci pour cette analyse très détaillée
J’ai aimé l’image du cerf volant qui m’évoque jeux d’enfants et plaisir du dehors, joie et liberté. J’aime aussi le rappel à vivre l’instant présent, éloigné des discours catastrophiques ambiants qui polluent la sphère médiatique et créent des egregores malsains.
En clair, j’aime bien votre façon d’aborder les choses.
Belle journée !
Ellen

Répondre
Tristan 10 octobre 2021 at 14 h 28 min

Merci Ellen,
Les discours catastrophistes oublie la part lumineuse de notre crise. Je pense que nous avons besoin de nous éveiller à une autre vision du monde et de la vie, tout en ne faisant pas les autruches.

Répondre
Gisèle 20 septembre 2021 at 22 h 47 min

Meri Tristan pour cette Pleine Lune de septembre 2021 .

Répondre
Tristan 10 octobre 2021 at 14 h 28 min

Avec plaisir

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement