Lunaison

La pleine Lune du 12 juillet

[singlepic id=529 w=320 h=240 float=left] Vous vous souvenez peut-être de l’article sur la grande croix du 21 avril 2014. Nous revoici dans une configuration similaire pour la Pleine Lune du 12 juillet 2014, avec des astres en tension forte qui forme un carré. Regardez le dessin (cliquez dessus pour l’agrandir). On retrouve un schéma similaire qui indique que nous sommes au coeur d’un moment de forte tension où cela tiraille dans tous les sens.
Les quatre points de tensions touchent les mêmes sujets qui reviennent depuis plusieurs mois. Je vais revenir dessus en illustrant ces points de tension avec un exemple qui n’est pas le mien pour une fois.

  • Il y a en ce moment un besoin d’exprimer une volonté de s’émanciper exacerbée qui lutte avec une remise en question de nos structures. Exemple : une femme qui refait sa vie professionnelle et affective (remise en question de ses structures) est perturbée par un adolescent rebelle au foyer (expression exacerbée de la volonté d’être). La remise en question de ses structures est perturbée.
  • L’énergie de rébellion, de révolte lutte avec l’amour des relations familiales.
    Suite de l’exemple : l’adolescent rebelle se montre violent avec ses proches dans le foyer.
  • L’amour des relations familiales se trouve en conflit avec le désir de vivre en harmonie.
    Suite de l’exemple : l’empathie des relations familiales de la mère lutte avec son désir de poser des règles de vie claire. Elle décide de mettre son adolescent en pension à la rentrée mais souffre de cette décision.
  • Le désir de vivre dans l’harmonie lutte avec la refonte de nos structures.
    Suite de l’exemple : La nouvelle règle établit par la mère lui prend son énergie et lutte avec sa restructuration qui perd des ressources personnelles.

En cherchant un tout petit peu, je pense que tout un chacun peut trouver en ce moment dans sa vie des exemples similaires de confits. C’est une énergie du moment. L’effet sera de plus courte durée et moins intense que pour la configuration du 21 avril 2014, mais il est important quand même.

Cette Nouvelle Lune, dans sa difficulté, nous fait un petit cadeau. L’énergie dont j’ai parlé et que j’ai caractérisé de « désir de vivre en harmonie » fusionne avec notre chemin d’évolution collectif.

Cette Pleine Lune est un moment privilégié pour ressentir, au-delà de nos conflits personnels, l’aspect positif que crée le fait de poser des règles claires et de les partager. Les deux sont importants : poser et partager. Construire de nouveaux contrats de vie basés sur des accords, réfléchir personnellement aux règles que nous voudrions vivre, les poser et les exprimer fait partie du chemin de vie collectif vers lequel nous évoluons pour les 14 mois à venir. Dans le cas que j’ai raconté, le fait que la maman décide d’un nouveau contrat de vie avec son enfant et en parle, qu’elle explique les nouvelles règles du jeu, est un facteur d’apaisement. Ce ne sont plus deux volontés qui s’affrontent mais une nouvelle organisation sociale qui se pose entre deux individus. Il faut du courage et de l’abnégation pour, au coeur d’un conflit, poser de nouvelles règles du jeu.

Nous ne voyons pas cela partout. Parfois les impulsions d’émancipation rebelle tournent au libéralisme ou à la révolte sauvage et détruisent des structures sans que les conflits n’engendrent la création de nouvelles règles de vie.

 C’est ce que nous voyons en ce moment sur un plan plus international en Ukraine ou avec avec l’amende de presque 5 milliards d’euros imposée par les USA à la Banque Nationale de Paris (BNP) sans que la France ne trouve des ressources ni réagisse en modifiant les règles qui nous lient commercialement à ce pays.

Il faut du courage pour traverser les crises que nous vivons en restant intègre. Notre autorité est bousculée et nous sommes amenés à la remettre en question, à changer nos points d’appuis, à accepter que ce qui fondait avant notre autorité et nos responsabilités est en plein bouleversement. Dans l’exemple que j’ai donné, la maman a accepté que son autorité de mère ne pouvait s’exprimer d’une manière confortablement traditionnelle. Elle a accepté de perdre une forme de son autorité maternelle pour remettre de l’ordre. Cela lui a demandé de faire face à la culpabilité de croire qu’elle n’était pas assez maternante. Cette capacité de se défaire d’une fausse responsabilité pour aller plus en profondeur dans son intégrité et sa responsabilité individuelle est en ce moment l’énergie qui permet de fluidifier les conflits. 

Si vous vivez des crises de cette nature en ce moment demandez-vous quelle autorité est bousculée et regardez les croyances que vous avez à propos de cette responsabilité. Etes-vous en train de lutter ou d’acceptez que finalement, votre vraie responsabilité est ailleurs ou devrait s’exprimer autrement? Lorsque nous comprenons que notre vraie responsabilité est ailleurs, nous pouvons facilement changer les règles du jeu et retrouver une harmonie dans votre vie.

Très bonne quinzaine à tous et à dans quinze jour pour la Nouvelle Lune en Lion.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

27 commentaires

Sylviane 18 septembre 2014 at 10 h 39 min

C’est vrai…mais je suis d’autant plus concernée que j’ai ma lune en scorpion…et ma fille a sa lune en scorpion aussi…ceci dit, cela commence à aller mieux, mais je ne lâche pas la vigileance ;-). Merci pour votre site agréable et enrichissant.

Répondre
Soonia 21 juillet 2014 at 10 h 32 min

A croire qu’on « revit » des configurations similaires en fin juin-juillet-aout avec avril-mai-début juin et fin janvier-février-mars… je n’ai aucune « preuve » de ce que j’avance, mais un ressenti très fort, et pas mal de « coïncidences » qui tombent personnellement qui me font presque revivre à nouveau les états voire aussi les étapes par lesquelles je suis passée à ces périodes de 10 semaines. Un peu comme une dernière confirmation avant de passer à la suite. Un peu comme si on posait des calques de cercles correspondant à cette durée, pour ajuster le dessin… Du coup ça me frappe quand vous parlez d’une configuration astrale similaire mais adoucie pour la pleine lune du 12 juillet avec celle du 21 avril (faudrait que je jette un oeil à celle de févrire, j’y pense !)
Bref, pures spéculations fondées sur un ressenti personnel, mais j’aurais bien aimé savoir si quelqu’un le ressentait aussi ou si je suis à côté de la plaque :

Merci :))

Répondre
Soonia 21 juillet 2014 at 13 h 27 min

erratum : plutôt 11 semaines en fait…

Répondre
Tristan 28 juillet 2014 at 9 h 57 min

Vous avez une bonne intuition Soonia, en effet, cela se ressemble.

Répondre
SUZY 19 juillet 2014 at 20 h 20 min

Nous voyons les choses d’une manière différente, mais nous avons la force de vivre la vie autrement et lorsque plusieurs coeurs sont ensembles, on change les sentiments dans notre corps et nous sommes tous connectés par notre énergie..

Répondre
sylvie 19 juillet 2014 at 12 h 49 min

Excellent ! je viens de vivre quelques jours avec ma nièce jeune adulte tonique et rebelle ….j’étais partagée entre « mon côté maternant traditionnel » et »mon besoin de mettre les règles du jeu d’une vie partagée quelques jours » (exemple : qu’elle range la cuvette et la lessive qu’elle a utilisées au lieu que ce soit moi qui le fasse)
quelle autorité est bousculée ? : on peut le voir avec la position de la lune en maison ou position du soleil en maison ?
MERCI

Répondre
Tristan 21 juillet 2014 at 9 h 23 min

Regarder plutôt où se trouve le Scorpion dans votre thème. Saturne y séjourne en ce moment. C’est une forme de remise en question de l’autorité.

Répondre
sylvie 21 juillet 2014 at 11 h 08 min

Merci Tristan

le scorpion se trouve en maison 7 et 8 pour moi….
donc je regarde scorpion dans ces maisons + saturne dans ces maisons ?

Merci

Répondre
Tristan 28 juillet 2014 at 9 h 56 min

Plutôt la VIII parce que saturne est dans la fin du Scorpion.

Répondre
sylvie 28 juillet 2014 at 12 h 15 min

je m’en vais donc regarder saturne et scorpion en maison VIII
MERCI Tristan

blandine 15 juillet 2014 at 22 h 48 min

Merci tristan, j’aime beaucoup vos explications..c’est fluide.
Personnellement, ras, je cherche.bon mars est encore sur ma 12, le soleil sur ma 9 ..Mais je dirai que l’on m’a permise récemment de choisir divers de mes horaires, alors que je l’avais juste suggéré, et j’en ai été agréablement surprise..
pAR rapport a mes enfants, je sens parfois des besoins de changer certaines règles oui, mais pour le moment, c’est en réflexion, donc ces planètes nous remuent bien oui..merci

Répondre
Kschonsek Bernard Willy 13 juillet 2014 at 21 h 13 min

Trés intéressant.Merci.

Répondre
monique mosca 12 juillet 2014 at 19 h 09 min

j ai eu 72 ans le 11 juillet, et depuis quelques temps j ai envie de bouger plus qu avant, aller me baigner, marcher pour perdre mes kgs etc… je suis tout à fait d accord avec votre analyse ci dessus, on sent que ça bouge. Merci pour articles toujours très intéressant. A BIENTÖT MONIQUE

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 13 min

Merci Monique,
Très bel été sportif à vous 🙂

Répondre
Sylviane 12 juillet 2014 at 12 h 17 min

Bonjour,

L’exemple que vous avez donné est exactement ce que je vis en ce moment (la mère et l’adolescent rebelle)…..cela m’a surprise.

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 15 min

Nous sommes nombreux sur cette terre, beaucoup à vivre des choses similaires. Bonnes journée.

Répondre
Brigitte 12 juillet 2014 at 5 h 39 min

Merci Tristan.

L’exemple illustre parfaitement le bouleversement individuel et collectif que nous vivons en ce moment. Les prises de consciences doivent être suivies d’actes clairement posés pour faire avancer les choses, sinon cela laisse la place à une confusion stagnante et nauséabonde, dans laquelle nous pataugeons en essayant tant bien que mal de sortir la tête de l’eau !
Belle journée à vous

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 27 min

Belle journée à vous aussi. Merci

Répondre
Pascale 12 juillet 2014 at 3 h 44 min

Bonjour…je me suis reconnu ici et je voudrais savoir si il est possible de vous suivre sur facebook. Je n’ai rien trouvé 🙁
Bon week end
merci

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 18 min

J’utilise peu facebook. Vous pouvez me trouver facilement par mon nom et prénom, voir les mentions légales du site. Si vous voulez s’ouvre mes publications, je vous conseille plutôt de vous inscrire à la newsletter. À bientôt.

Répondre
ladom 11 juillet 2014 at 23 h 32 min

Belle interprétation Bravo Merci

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 27 min

Merci !

Répondre
Nadine29 11 juillet 2014 at 21 h 46 min

Merci Tristan pour ce bel article, voici venue l’heure de l’introspection et de la remise en question si j’ai bien tout compris … au plaisir de lire de nouveau vos articles.
Nadine

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 28 min

Oui on peut le dire ainsi. À bientôt

Répondre
Marie H. 11 juillet 2014 at 20 h 31 min

Bonsoir,

Belle description de ce qui se passe pour moi, surtout sur le plan professionnel. L’organisation que l’on m’impose et qui ne me convient pas me permet de revisiter la limite de ma tolérance; aussi j’ai pu exprimer ce que je souhaitais. Cela n’a pas entrainée de modification de la part de ma direction. J’accepte ce qui se passe aujourd’hui (conflit avec moi-même, mes structures) car cela me permet de conforter mon désir de partir de ce travail et de me donner encore plus les moyens de mettre en place ce que je veux pour vivre en harmonie avec moi-même : émancipation.

Cela me demande d’être encore plus diplomate pour pouvoir exprimer ce que je ressens.
Pour résumer, c’est un petit mal pour un grand bien.

Bonne quinzaine à vous aussi
Cordialement

Marie H.

Répondre
Marie 11 juillet 2014 at 22 h 01 min

Ah Marie, je vis aussi les mêmes choses que vous.
Je me suis également aperçue que je reprochais à mon entreprise de m’enfermer, alors que c’est moi qui n’ai pas le courage de vivre la vie que je souhaite, et je fais porter la faute aux autres. Cette crise est difficile mais elle nous fait ouvrir les yeux.

Répondre
Tristan 16 juillet 2014 at 9 h 29 min

Merci pour votre témoignage Marie H. Je vous le souhaite ce grand bien, prenez la vague de votre émancipation.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement