Lunaison

La Pleine Lune du 12 décembre 2019

La Pleine Lune du 12 décembre 2019, c’est le retour aux énergies du « faire » et du besoin de contrôle dans une ambiance de reprise en main par des organisations qui se sentent légitimes. Une parenthèse de contrôle qui va nous illusionner un temps sur un semblant d’ordre temporaire.

pleine-lune-du-12-dc3a9cembre-2019

  1. Après les quelques semaines de rééquilibrage, nous voici de nouveau dans une période marquée par une domination forte d’un mode de fonctionnement particulier, celui de la réalisation concrète qui est aussi celui de la tendance à faire et à contrôler. Pour cette Pleine Lune du 12 décembre 2019, c’est le mode de fonctionnement qui domine.
    Qu’est-ce que cela engendre ? Eh bien on pourrait dire une tendance à vivre par le « faire » avec un besoin de contrôler et un sentiment d’avoir des choses importantes à accomplir ou à maîtriser, comme pour combler un vide. Le problème, c’est que le plan n’est pas très clair, que nous ne sommes plus trop sûrs de suivre la bonne intention non plus, et que nous ne nous sentons pas trop en lien avec les autres, parce qu’à contrario, ces énergies-là sont devenues plus faibles.
    C’est un peu comme si nous étions dans un sentiment d’urgence de devoir contrôler notre vie en construisant quelque chose d’important, un château, ou des murailles avec un tas de briques, de pierres, de poutres et de sacs de ciment, mais sans que tout le monde se soit concerté sur le plan, sur qui fait quoi, et sans que notre but soit vraiment identifié.
    Cela génère beaucoup de tensions et une pression qui monte et a du mal à redescendre. Nous pouvons nous sentir tendus et sous pression sans savoir quoi réellement faire.
    Si ce que je raconte vous parle plus ou moins, voici une manière de nous en sortir. Recréons du lien. C’est fondamental. Cette ambiance est collective. Ce qui la rend pénible, c’est le sentiment d’être isolé et que tout passe par le contrôle mental et dur. En discutant nous nous rendrons compte que nous en sommes à peu près tous au même point. Le lien permettra de coordonner les choses dans une meilleure humeur, ou de redonner un axe aux choses, ou de récupérer une partie du plan qui nous manquait.
    Cela c’est pour le côté pratique quand on veut encore arriver à bâtir son château parfait. Mais plus profondément, nous pouvons aussi essayer de mettre de la distance et de relativiser un peu tout cela en voyant que ce n’est pas si important. En fait la clé est peut-être là. Les énergies de bâtisseur, en ce moment, se concentrent avec une incroyable intensité en un point qui va exploser comme un furoncle arrivé à maturité. Nous sommes encore dans cette tension où nous croyons qu’il y a une autre issue possible. Mais nous n’éviterons pas de devoir vider notre poche de pus. La tension que l’on peut sentir autour de cette Pleine Lune du 12 décembre 2019 pourrait ressembler à cela. Alors, si on acceptait que ce soit mort ? Que le gros château ne sera pas construit et que nous allons purger quelque chose pour repartir avec une autre énergie, plus légère et plus joyeuse ?

  2. Notre énergie vitale et notre identité sont encore stimulées par une volonté forte. Elles suivent des buts et une direction fermes, mais cela génère des tensions et des conflits avec des zones d’ombre et de flou qui empêchent les volontés de se réaliser comme nous l’entendons.
    Nous pouvons avoir le sentiment d’être armés d’une pioche pour nous frayer un chemin dans une rivière. Ce n’est pas vraiment adéquat mais c’est un peu cela. On essaie désespérément de creuser un sillon pour dévier le cours de l’Eau, mais cela ne marche pas bien. Il y a de temps à autres des surprises qui émergent et qui remettent en cause notre volonté.
    Nous pourrions penser que le sort s’acharne contre nous, mais ce serait une erreur. En fait c’est plutôt l’univers qui nous montre que notre petite volonté mal alignée ne peut rien contre le Grand Fleuve de la vie. Il nous faut réapprendre à surfer sur le Grand Fleuve si nous voulons traverser la rivière. Et si nous n’arrivons pas tout droit en face, mais quelques kilomètres plus bas, ce n’est pas grave. C’est peut-être notre vraie destination que nous ignorions, ou peut-être que nous avons quelque chose à apprendre en remontant l’autre rive à pieds.
    C’est un peu comme avec les grèves de transport. Si nous nous obstinons à vouloir emprunter les trajets les plus rectilignes qui vont tout droit, nous risquons d’arriver nulle part. Mieux vaut prendre des chemins de traverse et avancer là où cela circule.

  3. L’énergie-conscience de la légitimité, de la loi, de la légalité, du cadre a changé de mode de fonctionnement. Elle a été pendant un an dans un mode volontaire et dirigiste, ce qui a donné un style assez directif que l’on a vu s’exprimer par exemple durant la crise des gilets jaunes. Cette énergie conscience entre maintenant dans un mode où le cadre, la légitimité, la loi vont s’appuyer sur la structure ou l’organisation. On pourrait dire que cela va tendre à rechercher des cadres structurels, organiques, plutôt que dans la période d’avant où l’on cherchait à imposer son cadre et sa loi par la volonté et la forte.
    C’est amusant ou significatif de voir en France ce glissement. Nous sommes passés des Gilets Jaunes qui étaient la manifestation d’une volonté populaire qui voulait imposer un changement de cadre et de lois, et qui a rencontré la force opposée d’une volonté policière et gouvernementale très forte, à des manifestations et des grèves organisées par des syndicats qui, elles, s’appuient non plus sur la volonté d’action et la force, mais sur des structures syndicales qui disposent d’une légitimité rénovée alors qu’on ne les attendait plus.
    Je vis sensiblement la même chose à une autre échelle dans le monde de l’entreprise sur un projet qui jusque-là c’était auto organisé en marge des organes de l’entreprise et qui est en train de se faire rattraper et réabsorber par les structures de l’entreprise. On peut imaginer le grand retour de la rigidité et du contrôle à tout va qui a de nouveau le vent en poupe.
    A un niveau encore plus fin, j’ai ces mouvements d’énergies-consciences dans la maison du travail, de l’emploi du temps et du service (la maison VI). Cela pourrait signifier que mon service, mon utilité et mon travail trouvent une forme légitime et se développent. C’est ce qui se passe de plusieurs manières. Ce sont principalement les services que je rends autour de l’astrologie (consultations et formations) qui se développent dans un cadre qui prend forme.
    Et vous dans votre thème, dans quelle maison êtes-vous en train de développer votre légitimité à porter ou prendre en charge une expérience ? Si vous voulez le savoir regardez dans quelle maison se trouve le début du Capricorne dans votre thème. Je suis curieux de vos témoignages.

  4. Ce mouvement, qui légitime des structures porteuses et des organisations, collabore à l’émancipation de certaines formes de vie statiques, très ancrées dans la matière ou le besoin de stabilité.
    Dit comme cela c’est assez théorique, alors je vais prendre un exemple concret. Dans mon thème le développement de l’organisation de mon travail va de pair avec le fait que je m’émancipe sur le plan de la popularité et de la visibilité public. En entreprise, cela se manifeste par un rôle plus tourné vers l’animation du collectif, et en astrologie par le fait que j’ai une plus grande visibilité qui se développe. Cette forme d’émancipation se passe chez moi dans le secteur de la vie publique (la maison XI) en lien avec le développement de mon service (maison VI).
    Vous pouvez aussi chercher dans vos thèmes où se trouve le secteur où une forme de vie statique est entrain de se mettre à bouger. Pour cela, regardez la maison où se trouve le début du Taureau.

  5. Ce retour de légitimité des organisations collabore également avec une forme de fascination pour les causes universelles, comme si nous nous sentions rassurés par cette forme organisée et structurée pour porter des causes collectives. Cette fascination momentanée cache probablement une illusion qui se dévoilera en temps et en heure.
    Là encore, ce qui surprend dans le mouvement social, c’est l’ampleur qu’il a prise alors que nous étions descendus à un niveau très atone des manifestations populaires, un peu anesthésiées par la fin du mouvement des gilets jaunes. Mais là, cette légitimité des organisations collabore avec un sentiment d’universalité qui traverse nombre de couches sociales.

  6. Comme nous l’avons vu plus haut, la structure et les organisations sont malgré tout menacées et en pleine restructuration. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que l’énergie-conscience de la légitimité et du cadre des organisation traverse l’année sans être secouée. Nous pouvons nous attendre à ce que dans les prochaines semaines, il y ait une forme de renforcement intense des organisations et structures qui vont rassurer un temps, avant d’être fortement secouées d’ici quelques paires de mois.
    Nous ferions bien d’être circonspects, humbles et prudents sur la finalité car cette légitimité des cadres et des structures, qui peut ressembler à une période où l’on distribue du gallon dans un rafiot qui coule. Cela fait plaisir, cela flatte, on remet du contrôle, mais finalement, cette légitimité ne vaudra pas plus que la structure sur laquelle elle repose et qui elle, ne va pas très bien.

Ne croyez pas, parce que j’écris cela, que ma vie est toujours fluide et facile et que j’ai les solutions à tout instant. En fait, ces rendez-vous avec vous tous les quinze jours sont un moyen régulier de me recalibrer en prenant du recul sur la température du moment. Ecrire ces textes redonne du sens à ma vie, me permet de me reconcentrer sur l’essentiel, de revoir la « big picture » et de sortir de mon petit marasme personnel. A la fin de l’écriture je me sens mieux. En fait, j’ai beaucoup de gratitude pour chacun de vous qui lisez ceci, car ce rendez-vous que nous nous sommes donnés au fil du temps est un merveilleux outil pour m’aider à me réaligner tous les 15 jours.

Donc j’ai vraiment eu du mal avec ces énergies ces derniers jours, et je me suis donné comme moyen de guérison, du temps pour me pencher sur cette Pleine Lune du 12 décembre 2019. C’est ce temps là qui me permet d’aller bien maintenant. Je vous en souhaite autant à la lecture. Merci à vous tous de votre présence et n’oubliez pas en ce moment : créez du lien, et lâchez les châteaux en Espagne. Nous allons avoir beaucoup plus intéressant à construire sous peu.

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Nouvelle Lune du 26 décembre 2019 ! Vous ne m’en voudrez pas si elle arrive avec un peu de retard. Je vais me détendre un peu pour Noël 😊 Très joyeuses fêtes de Noël à tous et à toutes !

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

36 commentaires

Fanny 20 décembre 2019 at 20 h 11 min

Et le taureau dans cet espace entre la maison 1 et l’ascendant
Merci..’.

Répondre
Fanny 20 décembre 2019 at 20 h 02 min

Pour moi, capricorne maison 8 et surtout maison 9
Merci de votre éclairage
Amitiés

Répondre
Saje 15 décembre 2019 at 21 h 48 min

Bonsoir Tristan,
Capricorne maison V/VI ,je suis malmenée dans mon travail depuis 3 ans mais ces jours ci je trouve que c’est pire…double peine avec l opposition de Neptune/ pluton/uranus dans l axe de maison 1/7 quand a uranus maison 9 bientôt en mc, à force d encaisser les coups j ai saisi la coach médiatrice qui est aussi psychologue du travail parce que je ne sais plus quoi faire …grande solitude j ai beau prier.
Merci pour vos partages,
Amitiés sincères

Répondre
Anne 14 décembre 2019 at 11 h 11 min

Bonjour Tristan.
Début du capricorne en 3 (maison et signe où se trouve mon nœud nord, inversion de mes nœuds (66 ans) et nœud sud en transit exact sur le soleil natal :)…. sans parler de Saturne/Pluton sur mon nœud nord natal…. et Uranus trigone au soleil natal, Uranus R natal étant conjoint nœud sud natal… c’est la fête !!! Et si rien ne bouge cette année, c’est que je suis vraiment encroûtée!! Ah!Ah! Ah! 🙂 Donc, des voisins qui ne nous parlaient pas trop mais en difficultés suite au décès de la maman qui « portait » la famille : on est présents et ils en sont heureux… un compagnon qui a un peu replié notre vie sur nous 2 dans une nouvelle région suite à la retraite, après une vie professionnelle et sociale riche en relations (accompagnement de personnes handicapées) et taureau en 7…. « Les Autres » poussent mon compagnon à cette ouverture qu’il ne trouvait plus… Ma lune en balance s’en réjouit….
Belle journée et bonnes fêtes de fin d’année.
Anne

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 21 min

Merci Anne pour ce partage.

Répondre
Marie Claude Valois 14 décembre 2019 at 0 h 22 min

Bonjour,

Moi aussi de vous lire
Donne un sens à ma vie
C’est un certain soutien
De par ce lien

Merci
Namaste

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 22 min

J’en suis ravi. Donner du sens à a vie, c’est un peu le sens de la mienne :-=

Répondre
Noemie 14 décembre 2019 at 0 h 11 min

Jupiter capricorne en maison 2 en lien avec uranus taureau maison 5 : émancipation dans le domaine de la créativité (des enfants?) En lien avec mon autonomie matérielle,mes valeurs….
Est ce que ça peut vouloir dire être plus créatif trouver de nouvelle source d’argent ou de travail ? Ou redéfinir mes valeurs par rapport à l’éducation de mon fils?

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 23 min

Peut-être un peu tout cela. Observe maintenant que tu as identifié tout ces possibles.

Répondre
haliwa 13 décembre 2019 at 10 h 59 min

capricorne en maison 1
ah cette dure lignée ….
et début du taureau en maison 4
oui c est bien la sécurité qui secoue dans tous les sens
familière expérience, ce qui ne signifie pas que c’est facile: zones de comfort explosées ….

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 27 min

Cela explose, et cela libère aussi 🙂

Répondre
Frederique 13 décembre 2019 at 8 h 17 min

Merci Tristan, vos écrits sont éclairants ! On se sent moins seul
Jupiter en maison 7 et Uranus en 11 et sûrement 12 avant la fin de sa traversée.

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 28 min

Merci du retour. Je le partage dans la joie.

Répondre
sylvie 12 décembre 2019 at 21 h 52 min

Bonsoir TRISTAN…
CANCER ASCENDANT CANCER les signes de mon thème sont quasiment dans les mêmes maisons que les vôtres ! quelle chance ! par contre, en ce qui concerne URANUS il se trouve pour moi en MAISON X, qu’est ce que vous auriez envie de me proposer comme interprétation SVP ? quant au CAPRICORNE et bien oui il se trouve dans la maison VI (celle de mon quotidien) avec, qui plus est, mon NOEUD SUD à 2°, et en ce qui me concerne j’ai décidé de prendre ma santé en main… par exemple je vais chez 2 kiné différents pour résoudre pas moins de 3 problèmes : tendon de la coiffe des rotateurs opéré, tendinite du coude droit, et problème urologique ! A vous lire… SVP

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 31 min

Uranus en X libère la situation professionnelle, elle s’émancipe, elle peut aussi de ce fait être bousculée Accueillez le changement.

Répondre
sylvie 15 décembre 2019 at 21 h 08 min

Bonsoir TRISTAN…
Merci pour votre précision. Je suis actuellement SECRETAIRE MEDICALE en MILIEU HOSPITALIER ; je suis donc FONCTIONNAIRE mais je voudrais quitter l’hôpital ! faire une nouvelle formation… tout le monde me dit que je suis « folle » de partir à 55 ans ! moi je crois que cet URANUS se moque de la SECURITE DE L’EMPLOI… qu’en pensez-vous SVP ? même si je sais qu’il aurait été bon pour vous que je vous raconte comment j’en suis arrivée à me poser cette question, suite à des problèmes de santé…

Répondre
Tristan 27 décembre 2019 at 10 h 14 min

55 ans, c’est un âge pivot de la vie. Votre chemin de vie est d’aller vers la douceur et la confiance, de retrouver une part de vous enfantine, de vous détendre, de vous relâcher et de ne plus trop chercher à rendre service à tout le monde, mais de prendre du temps pour vous. (Je pense que votre Noeud Nord est en maison XII en Cancer). Donc non vous ne seriez pas folle de quitter un travail s’il vous asservi. Vous seriez plutôt sage. Et peut-être encore plus sage si vous preniez du temps de repos ou d’arrêt pour soigner vos blessures.

Répondre
ANNE 12 décembre 2019 at 20 h 05 min

hello, capricorne en maison 4 et taureau en maison 8, je sais pas trop interpréter..
aujourd hui premier jour de formation pour quelques jours et je suis épatée d adorer créer ce lien dont vous parlez. des rires, des confidences, des peurs, des doutes, des partages merveilleux et simples, , une écoute respectueuse et une envie d’aller de l’avant tranquillement, et surtout de profiter de ces instants qui me sortent de mon quotidien.
c ‘est bon comme tout !
merci et bonnes fetes de noel a tout le monde

Répondre
Anne 13 décembre 2019 at 12 h 13 min

bonjour sœur Anne, bonjour Tristan

il y a un grand sourire qui se pose a la lecture de vos messages .
c’est exactement là ou j’en suis ce matin dans le cheminement.

je rends grâce a cette énergie de vie qui nous relie .

Joyeuse fêtes a vous tous ,
bibi !!!

de tout coeur

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 25 min

Merci Anne ! De tout coeur avec cette grâce partagée:-)

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 34 min

Pas besoin d’interpréter. Restez bien ancrée dans vos doux liens, le reste est bien moins importants.

Répondre
Maïtou 12 décembre 2019 at 14 h 56 min

Continue mon cher Tristan à structurer ton espace temps avec ces études chaque quinzaine car ce sont pour nous, pour moi en tout cas, des points de repaires explicatifs qui me permettent aussi de mettre des mots et des réalités sur le flux de la vie qui s’écoule parfois comme ceci ou parfois comme ça, sans que je ne sache pourquoi.
A bientôt Maïtou (de Soulac sur mer)

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 35 min

A bientôt Maïtou. Merci pour ton message de Soulac ! Quelle chance !

Répondre
CAROLEM 12 décembre 2019 at 11 h 11 min

Merci Tristan, Si votre partage vous permet de vous reconcentrer sur l’essentiel, il est pour moi comme une boussole dans cette période de secousse de notre monde.

Répondre
Carole 12 décembre 2019 at 10 h 12 min

Un grand Merci Tristan !

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 36 min

Avec plaisir

Répondre
Cerise 12 décembre 2019 at 10 h 10 min

Bonjour Tristan !
Le Capricorne en 1 et taureau en 4 .
Je dirai que je suis légitime d être la femme que je suis dans la lignée féminine que je porte c est vrai que je me sents totalement légitime et c est d autant plus fort que j’ ai longtemps douté de ma place . Merci de m aider a faire rimer confience avec conscience
Je goûte ce mois de décembre jour après jour et ces chroniques y participes grandement atout coeur et joyeux Noël à toutes et tous

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 38 min

Merci Cerise. Bon mois de décembre dans cet état épanouissant.

Répondre
Agathe 12 décembre 2019 at 8 h 22 min

Bonjour

Merci pour cet éclairage apaisant. J’ai le taureau en I et le capricorne en 10. J’ai un sentiment d’exaspération et une volonté de tout envoyer balader ! Je me sens secouée alors qu’il n’y a pas de sujets préoccupants dans ma vie tant sur la plan professionnel que personnel. Moi qui suis zen en tant que poissons. Je suis perplexe et souhaite que cette période ne perdure pas.
Belle journée

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 43 min

Elle va perdurer un peu je crains… Essayez à passer plus de temps chez vous en lâchant un peu sur le boulot. Détente dans le home si vous le pouvez. Joyeux Noël.

Répondre
Elisa 12 décembre 2019 at 8 h 22 min

Bonjour
J aime recevoir et lire votre météo astro saine et limpide, merci, elisabeth

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 43 min

Merci Elisa 🙂

Répondre
Nath64 12 décembre 2019 at 8 h 05 min

Merci Tristan. Vos analyses me permettent à moi aussi de mieux comprendre ce que je vis.
Début du capricorne en 7, avec mon nœud sud : c’est peut être pour cela que la période est difficile, dans une relation commencée il y a 9 mois. Comment me positionner vis à vis de l autre, autrement que dans la dependance? Un vrai challenge ! En ce moment, je m interroge vraiment sur le bien fondé de cette relation. La terminer ou la vivre autrement?
Uranus est en 12 et tourne entre mon mercure et mon mars natal. Je m engage actuellement dans une cause collective en lien avec la souffrance au travail. Un vrai bouleversement pour moi dans ma façon de communiquer et d agir.
J espère ne pas être à côté de la plaque dans mon analyse. Belle journée
Nathalie

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 49 min

Non, vous n’êtes pas à côté de la plaque. La résonance est là. Pour votre relation, revenez un peu à vous même, à votre douceur et spontanéité naturelle. nourrissez-là bien. Sinon, votre engagement fait penser à une énergie plus XI que XII. Mais ces maisons sont proches, et votre XII semble grande, peut-être qu’une heure de naissance légèrement décalé ou un autre système de domification placerait cela en XI, dons on semble bien être en résonance.

Répondre
Alice 12 décembre 2019 at 1 h 24 min

Super, Tristan ! 🙂

Oui, Taureau en Maison III chez moi…! Du coup, plein de chouettes et beaux contacts avec mes voisins, voisines et colocataires…
Et apprentissages assez intensifs, en ce moment (entre autres: sur le féminin sacré, les archétypes, le chemin initiatique, et même éducation financière ! )
Capricorne en Maison XI et Maison XII… Un sentiment d’entrer légitimement dans le même cercle que des figures que j’admire et trouve importantes dans le paysage culturel belge actuel… D’être visible… Reconnue par des figures intellectuelles et/ou artistiques que j’admire… Pour la 12, je ne sais pas trop… Peut-être je me sens plus à l’aise dans le fait de déployer mes activités artistiques en solitaire chez moi, hors de tout cadre institutionnel… En mode « freestyle »… Mais avec des contacts réguliers sur des structures fortes, qui acceptent de montrer mon travail… On verra, j’espère qu’elles auront le temps de montrer ces travaux avant le « grand effondrement » et la grande refonte dans la soupe primordiale 😀 What do you think…?
Bien à toi et bon repos hivernal !
Alice

Répondre
Tristan 15 décembre 2019 at 20 h 44 min

Très beau témoignage Alice. Merci pour cette belle résonnance !

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement