Lunaison

La Nouvelle Lune du 23 novembre 2022

La Nouvelle Lune du 23 novembre 2022 ouvre une période de courte durée dans laquelle nous pouvons renouer avec notre dignité intérieure pour faire entendre un esprit de justice supérieure. Profitons de cette fenêtre pour retrouver un axe clair à la manifestation de notre existence.

  1. Le moment dignité…

    Avec la Nouvelle Lune du 23 novembre 2022, voici le retour des énergies de la volonté, des énergies de Feu qui ont fait tellement défaut ces derniers mois. C’est le point marquant de l’équilibre des énergies du moment qui va durer pendant une quinzaine de jours environ. Profitons-en !

    Nous voici donc de nouveau stimulés dans notre volonté propre, notre action, notre capacité de nous élancer vers quelque chose, ce qui peut aussi faire remonter des énergies de colère envers ce qui dévie notre route, la contrarie ou réduit l’expression de notre volonté et de notre capacité d’agir.

    C’est notre point de vigilance. La stimulation du Feu qui peut soulever des colères peut aussi s’exprimer d’une autre manière. La colère est une indignation qui n’a pas su ou pu s’exprimer.

    Le cœur du sujet consiste donc à retrouver notre dignité. Il est possible, si on s’en rend compte, de revenir à une expression de notre indignation plutôt que de laisser s’échapper une colère violente et destructrice. Cela ne nous empêche pas par la suite de tenir des positions de fermeté qui nous aident à retrouver notre dignité mais sans violence.

    La quinzaine qui se présente nous propose ainsi de retrouver notre axe, notre direction, notre dignité, en acceptant d’exprimer ce qui ne nous va pas. C’est un moment de réalignement avec notre volonté dont nous pouvons profiter dans le cadre de cette nouvelle Lune du 23 novembre 2022 et des jours qui suivront.

    Pour les autres modes de stimulation énergétique de cette période, ils sont plutôt à l’équilibre et ne se distinguent pas particulièrement les uns des autres.

  2. … tranquille

    L’occasion d’exprimer sa volonté de manière digne est renforcée par le fait que l’ambiance générale des interactions entre les énergies est plus propice à la collaboration et à la facilitation qu’aux conflits et aux tensions.

    Il y a dans le ciel de cette Nouvelle Lune du 23 novembre principalement des astres en relations harmoniques, ce qui encourage un climat d’apaisement plutôt que de tension. On recherche naturellement plus la collaboration et l’harmonisation sous ces conditions.

    En fait, cela tempère l’énergie de volonté qui domine cette période. La volonté est forte, mais il n’y a pas beaucoup de tensions qui pourraient engendrer l’éclatement d’une colère incontrôlée.

    Du point de vue international, on pourrait associer cela à cette période où, pour la première fois, il semblerait qu’il y ait une volonté de désescalade dans le conflit qui nous préoccupe.

  3. L’accélérateur du changement

    Cette nouvelle Lune du 23 novembre 2022 peut être un accélérateur du changement grâce au soutien de notre volonté de voir s’accomplir une forme de justice divine. Il y a dans le ciel du moment une relation entre trois forces qui se soutiennent : notre énergie de vie qui exprime une volonté engagée et droite, notre esprit de justice qui se relie à une justice cosmique ou divine, et l’énergie de la désidentification qui met à mal nos vieilles structures.

    Ces trois énergies se soutiennent ce qui pourrait créer une forme de déclencheur ou d’accélérateur momentané dans lequel la volonté soutient une énergie de justice humaniste, les deux convergeant vers la refonte de nos structures.

    Ça, c’est la version lumineuse. L’autre version, ou l’autre versant de cette énergie, c’est celle d’une volonté inflexible de détruire le monde en s’appuyant sur une justice et un cadre des plus flous qui soient.

    Les deux coexistent en fait. Ce que l’on nous montre le plus c’est la deuxième version, celle qui engendre la peur et un sentiment d’impuissance. Et c’est à nous de décider d’incarner la forme lumineuse, de sorte que la forme sombre, sans le savoir, soutiendra un changement vers la lumière.

  4. Quatre rappels toujours actifs

    Il y a des configurations déjà étudiées auparavant qui demeurent actives autour de cette Nouvelle Lune du 23 novembre 2022. Nous allons en faire la revue rapide.

    L’énergie de la gouvernance ou de la responsabilité individuelle, ou de la souveraineté, est toujours dans un processus qui concerne les idéaux, la vision du futur et de la communauté humaine. Cette position nous fait osciller entre, d’une part, une forme sombre de culpabilisation communautaire entretenue par des idéologies qui déprécient la valeur de l’humain le faisant passer pour le responsable de tous les maux de la Terre, et d’autre part, une forme lumineuse qui consiste à devenir souverain de ses idéaux qui soutiennent la vision d’un monde futur dans lequel le partage et la solidarité s’organisent sans exclure.

    L’énergie du désir, de l’envie et de la conquête qui fonctionne encore dans une dynamique de curiosité et d’expérimentation ludique de la vie, est toujours en tension avec le sens de la communion et de la spiritualité. En gros, nous pouvons être en tension si nous nous laissons trop déborder par notre désir de frivolité au détriment d’une forme de communion spirituelle qui lui est supérieure.

    Le sens de notre Chemin de vie collectif reste le même. L’évolution consiste toujours à retrouver la paix, l’apaisement, une conscience saine de la réalité matérielle et de la gestion des ressources de la Terre, sans nous laisser hypnotiser ni déborder par les remous émotionnels qui nous déracinent.
    Dans cet enracinement dans la Terre, il y a comme un nouveau contrat entre l’humanité et la Terre qui nous émancipera à termes des problèmes matériels. Ce Chemin passe par l’acceptation de faire une révolution complète de notre rapport aux ressources.
    Mais ne nous y trompons pas, il ne s’agit en aucun cas d’entrer dans un monde d’atrophie de l’existence. Ce qui nous tend les bras, c’est la prospérité et l’abondance qui passe par une révolution complète de la manière dont nous vivons notre rapport aux ressources et à l’abondance grâce à la pacification des rapports humains et à une coopération avec la nature. La révolution c’est celle-là. Ce n’est pas de manger des insectes et des viandes synthétiques ou vivre à 12°C et de cuisiner des nouilles froides et encore moins d’éliminer les 3/4 de l’humanité.

    Pour finir cette revue, nous sommes toujours dans une période où un voile se soulève concernant nos relations familières ou familiales. Quelque chose de caché est entrain de se dévoiler petit à petit pour assainir nos liens familiers ou familiaux.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Dans la foulée viendront d’autres articles dont celui sur les Sagittaire.

Dans une semaine commencent l’avent et les fêtes de Noël. Nous le savons tous, c’est un moment où nous entrons dans notre hémisphère nord, dans le sombre, les journées courtes, le froid qui s’installe. Il nous incite au recueillement, au ralentissement, à l’intériorité. Il se pourrait bien que dans cette période où nous préparons une fête d’amour et de recueillement, on vienne nous saisir pour nous perturber et empêcher cet égrégore d’amour divin de se reformer et se renforcer comme il le fait chaque année.

Peu importe la taille et le nombre des cadeaux, peut importe les lumières dans les rues, gardons l’esprit de Noël dans nos cœurs. Prenons cette décision pour les semaines à venir de garder le feu de l’amour en nous coûte que coûte. Ce coûte que coûte là vaut la peine et ne crée pas de dette pour le futur. Souvenons-nous que l’humanité dépasse toutes ses dissensions et les tueries absurdes. Souvenons-nous qu’au cœur de la grande guerre, des hommes qui s’entretuaient ont été capables de se rappeler à la Lumière de Noël. Si l’ont fait, nous pouvons le faire. Regardez ce film magnifique qui raconte leur incroyable histoire.

Bon chemin vers la Lumière de Noël à toutes et à tous.

Très belle quinzaine et à bientôt pour la Pleine Lune de décembre 2022 !

Image par Joe de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

5 commentaires

Sinziana 24 novembre 2022 at 0 h 08 min

Le carré Mars Neptune me fait penser dans notre collectif à la coupe du Monde actuelle et ce dilemme du boycott or not boycott …je n’ai pas d’avis là-dessus (ce serait trop facile je ne regardais pas avant )

Répondre
Danielle Alexa 23 novembre 2022 at 22 h 04 min

Merci Tristan pour cette belle explication.

Répondre
Lionelle 23 novembre 2022 at 16 h 16 min

Merci Tristan pour cet éclairage lumineux et revigorant ! Ça fait du bien et ça motive !✨✨

Répondre
Sinziana 23 novembre 2022 at 15 h 15 min

Merci Tristan pour ce billet qui vient comme tous les 15 jours, et plus encore en ce mois du Sagittaire, soutenir notre vision du monde, une certaine vision. Il me semble que cette volonté de réduire les lumières au nom de l’écologie, surtout au moment de Noël, est en effet lourd de sens, car la lumière visible dans la nuit, en cette période, représente une joie pour beaucoup d’humains… mais cela ne peut que nous inciter faire fête avec moins, à nous tourner davantage vers l’invisible,vers notre lumière intérieure. Et garder l’Esperance, comme une lumière sous le boisseau, qui devient phare.

Répondre
Vero bis 23 novembre 2022 at 14 h 23 min

Livre acheté et lu aussitôt. Merci de votre éclairage bien parlant et qui sort des archétypes antiques et traditionnels.
J aime cette nouvelle approche. De plus il est bien conçu et agréable quand à sa forme aérée et colorée avec de belles illustrations aquarelles semble t il.
Bravo Tristan . Gwenaelle ne manquera pas de me l emprunter. Véronique, sa maman

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement