Lunaison

La Nouvelle Lune du 19 août 2020

La Nouvelle Lune du 19 août 2020 peut nous mener à nous laisser à des colères assez fortes. C’est aussi pour nous un moment qui peut nous accompagner dans une prise de conscience que nous devons plutôt nous battre pour retrouver un désir de coexistence, que pour affirmer une volonté duelle.    

  1. La Nouvelle Lune du 19 août 2020 se caractérise par une grande intensité des énergies de volonté, d’affirmation de soi et d’élan, qui collaborent entre elles puissamment. Si vous regardez le dessin de la carte d’un ciel de cette Nouvelle Lune du 19 août 2020, vous remarquerez ce beau et grand triangle très marqué, avec la pointe en haut. Il relie ces énergies qui stimulent la volonté, le vouloir en nous, cette énergie qui nous donne l’impulsion et l’élan qui nous enflamme. Ces énergies sont liées par une relation harmonique qui les renforce et les fait collaborer, ce qui renforce la puissance de cet élément qui stimule la volonté d’une manière instinctive.
    Elles stimulent également la part du chemin de vie collectif actuelle qui tend à nous faire croire que nous devons impérativement prendre la direction des choses, nous diriger avec fermeté pour ne pas nous laisser berner par un climat où rien n’est fiable, et surtout pas la parole des autres. Ces énergies de volonté puissantes renforcent cette croyance et la démultiplie, si bien que nous pouvons devenir dirigistes sans nous en rendre compte, par peur d’être berné.
    Ce n’est bien sûr pas l’objet de notre chemin en ce moment. Il s’agit d’une réaction de peur. Mais pour le moment, c’est cette par de notre chemin collectif qui est la plus stimulée.
  2. L’autre singularité de cette Nouvelle Lune du 19 août 2020, qui renforce la première, c’est qu’elle manque complètement d’énergies de conception ou de réflexion, dont une des fonctions est de contrebalancer nos élans et nos impulsions.
    C’est un peu comme si nous avions lâché la bride à notre énergie de volonté sans aucun contrepoids pour stimuler notre capacité à prendre du recul, à réfléchir aux situations que nous traversons, ou aux pulsions qui sont les nôtres en ce moment.
    J’ai vu plusieurs exemples de cela se manifester ces derniers temps dans des échanges que j’ai pu avoir avec des personnes naturellement sensibles à ses énergies de volonté. Le discernement que pourrait apporter la réflexion est absent et ils répondent à leurs pulsions sans filtre. Ils sont comme aveuglés par leur volonté et essaie de passer en force pour obtenir ce qu’ils veulent.
    Le petit conseil du jour pour ces personnes, marquées par ces énergies de volonté (Bélier, Lion et Sagittaire fort dans leur thème de naissance), serait de prendre le temps de la réflexion en ce moment, de se l’imposer comme une discipline avant de réagir à des événements, pour ne pas mettre le feu à la forêt sur une simple étincelle. Sur le moment, s’enflammer soulage, mais quand on regarde une forêt brûlée, on porte toute la tristesse des dégâts que nous avons occasionnés malgré nous et sous nos impulsions.
  3. Pour cette Nouvelle Lune du 19 août 2020, notre besoin existentiel d’affirmer notre volonté, très stimulée, comme on vient de le voir, par le sentiment de pouvoir s’imposer en force, et par le besoin de prendre la direction des choses, est par ailleurs très contrarié.
    Cette stimulation concomitante à une contrariété forte peut créer une forte tension. La première des contrariétés est liée à une énergie ou forme de conscience dont je parle rarement car elle provient d’un astre récemment découvert. Il s’agit de la conscience que l’on pourrait nommer « conscience de la coexistence ». Je l’exprime comme cela aujourd’hui. Cette énergie a pour fonction de nous amener à la coexistence en nous faisant renoncer à la dualité. Elle porte en astronomie le nom de la déesse de la discorde : Eris. Lorsque nous contrarions cette énergie, que nous refusons la coexistence, elle démultiplie l’adversité, la dualité et nous fait vivre d’intense conflits.
    Pour cette Nouvelle Lune du 19 août 2020, cette énergie fusionne avec notre désir de conquête, notre combativité qui cherche à s’affirmer. Si bien que si nous nous engageons pour nous affirmer dans une forme d’énergie duelle, nous entrons dans d’intenses conflits, extrêmement clivant.
    Si nous souhaitons sortir de cette conflictualité intense, l’important en ce moment, est d’affirmer notre volonté de coexistence. Sans quoi, les autres formes d’affirmation de nous-mêmes risquent de nous enfermer dans des rivalités très intenses.
  4. L’autre contrariété de notre besoin existentiel d’affirmer notre volonté provient du fait que cette énergie ne peut fonctionner « positivement » si elle ne se met pas au service des remises en question profonde concernant notre autorité ou notre responsabilité individuelle, notre cadre légitime ou plus profondément encore, la manière dont nous restons identifiés à de vieilles structures devenues obsolètes.
    En ce moment la structure de notre autorité et notre légitimité sont dans une phase de profonde remise en question. Nous avons collectivement à reformater complètement nos anciennes références structurelles concernant ce qui fondait nos anciens cadres et nos anciennes responsabilités.
    C’est un fait que j’observe partout autour de moi avec des quantités de plus en plus impressionnantes de personnes qui expriment le fait qu’elles ne peuvent plus avancer comme elles l’ont fait et qui remettent en question leurs anciennes responsabilités et leurs anciens cadres d’exercice professionnel ou autre.
    Eh bien autour de Nouvelle Lune du 19 août 2020, ces remises en question profondes viennent chatouiller notre besoin de nous affirmer sur un plan existentiel. Nous pouvons être profondément déstabiliser par ces remises en question qui peuvent nous donner l’impression que nous n’existons plus nulle part.
    Ce qui peut guider notre réalignement avec nous-mêmes dans cette hase délicate, est de nouveau de nous poser la question de l’abandon des clivages et des rivalités. L’idée est de retrouver une essence existentielle hors des clivages, en recherchant à initier un territoire de cohésion, de coexistence dont la défense nous demande des remises en question complètes de nos anciens cadre, identifications et responsabilité.

Voilà, comme d’habitude il y aurait plein de choses à dire de plus, mais je suis actuellement en plein stage d’initiation à l’astrologie dans la Drôme, qui se passe merveilleusement bien, et il est temps pour moi de clore cet article. Mais pour illustrer ce que je viens d’évoquer dans les derniers paragraphes sur cette nécessité de conquérir une conscience de cohésion, de coexistence qui en même temps s’accompagne d’une remise en cause structurelle profonde, voici un petit cadeau :

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la Pleine Lune de septembre 2020.

Image par silviarita de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

10 commentaires

Cerise 21 août 2020 at 12 h 01 min

Merci ,vraiment passionnant cet article ! Et bienvenue a la déesse Eris ! Cet été j’ai passé du temps en famille ,c’était bon de se retrouver , d’échanger et d’ouvrir une..énième bouteille parcqu’on est pas d’accord merci a cette turbulente et exaspérente famille de m’accueillir dans ma différence un bel héritage

Répondre
Tristan 21 août 2020 at 17 h 01 min

Merci à vous de votre présence et de votre témoignage.

Répondre
Isabelle 21 août 2020 at 9 h 49 min

Merci Tristan, passage difficile pour la lionne ascendant balance que je suis.
Larmes de tristesse et rage intérieure.
J apprends à laisser, lâcher ce qui doit l être.
En vous lisant, je comprends que c est un mouvement général induit par l Universel. Dieu que ça fait du bien !

Répondre
Tristan 21 août 2020 at 17 h 01 min

Oui, cela m’a aidé aussi 🙂

Répondre
Iva 21 août 2020 at 9 h 47 min

Bonjour, le texte résonne beaucoup pour moi, je vis des tensions très fortes avec ma mère et j’ai du mal à coexister avec elle dans notre maison de famille. Sa différence m’exaspère et le conflit a l’air de ne pas avoir d’issu…. Ma colère et ma détermination sont énormes… Pourtant il n’y a pas tant de lion/sagittaire/bélier dans mon thème… Bon courage à vous toutes et tous, merci Tristan !

Répondre
Tristan 21 août 2020 at 17 h 03 min

Merci pour votre témoignage Iva. C’est une énergie qui nous touche tous. Regardez où se trouvent ces signes dans votre thème. Cela vous aidera peut-être à comprendre.

Répondre
Caroline 20 août 2020 at 22 h 56 min

Oui, j’ai bien fait cette prise de conscience qu’il faut retrouver le désir de co-existence.
Seulement, les désirs ne se commandent pas.
De tout coeur, que ce désir revienne.

Merci Tristan, c’est tellement juste ce que tu as écrit !
Ça me fait sentir moins seule ! 🙂

Répondre
Caroline 21 août 2020 at 14 h 48 min

Demandez et vous recevrez… Moins d’une heure plus tard, une petite séance en direct était offerte sur Facebook. Le désir de co-existence est miraculeusement revenu en moi ! 😀

Répondre
Tristan 21 août 2020 at 17 h 00 min

Magnifique ! Merci de ce témoignage.

Répondre
Tristan 21 août 2020 at 17 h 03 min

Avec plaisir 🙂 Merci.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement