La Nouvelle Lune du 11 mai 2021

L’énergie de la Nouvelle Lune du 11 mai 2021 n’est pas violente mais très intense. Elle peut avoir tendance à nous exciter et nous disperser un peu si nous n’y prenons garde. Nous pouvons nous rééquilibrer en revenant à des choses concrètes car cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021 concentre aussi beaucoup d’énergie sur notre mode de fonctionnement matériel. C’est peut-être une belle occasion pour nous de voir ce qui nous aveugle dans notre rapport au matériel afin de nous préparer au monde d’après, dotés de nouvelles structures.

  1. La volonté en berne, l’excitation à fond

    Pour cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021, l’équilibre de la stimulation la plus faible est celle de l’énergie de la volonté, de l’impulsion, de l’élan. Nous avons en corolaire une stimulation forte des énergies de conceptualisation. Ces deux-là, la volonté et la conceptualisation, sont les énergies Yang qui nous mettent en mouvement vers le nouveau, la création qui peut se réaliser à travers la pensée ou l’action. Je vais m’attarder un peu là-dessus car je pense que nous pouvons ressentir cela collectivement.
    Il y a donc un grand déséquilibre entre ses deux modes de fonctionnement, pour cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021, puisque l’un est fortement stimulé (l’énergie de la conceptualisation, de la manipulation des idées) et l’autre ne l’est pas du tout.
    Cela signifie que l’énergie Yang est canalisée vers le développement des idées, de la pensée, mais qu’elle n’est pas très soutenue par des passages à l’acte ou des engagements.
    Dans la période actuelle, cela peut nous donner l’impression d’une forme d’excitation intellectuelle qui nous disperse, consomme notre énergie et nous permet difficilement de nous mettre en mouvement pour nous engager dans les actions qui vont faire entrer ces pensées dans le réel.
    Nous pouvons en ce moment ressentir de ce fait une forme d’agitation et un manque d’élan ou d’engagement, ce qui peut être ressenti comme quelque chose de fatiguant. Notre cerveau est sans cesse sollicité à réfléchir et élaborer, mais en l’état nos plans restent un peu dans le vent. C’est un peu comme si on faisait la cuisine et qu’on n’arrêtait pas de battre des œufs en neige et qu’il nous manquait l’idée de ce qu’on allait en faire. Cela finit en meringue. C’est sympa mais cela ne nourrit pas son homme, un peu trop léger et on a l’impression d’avoir beaucoup brassé de vent pour pas grand-chose. C’est ce que nous pouvons ressentir en ce moment dans cet équilibre particulier d’énergie.

  2. Rééquilibrer avec de la Terre

    Une manière de rééquilibrer notre énergie, si nous nous sentons embarqués par l’excitation, peut être de consacrer du temps à faire des choses concrètes ou de passer du temps dans la nature. Le mode de fonctionnement qui nous relie au concret, à la matière, est aussi très stimulé autour de cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021. Nous pouvons facilement orienter notre énergie dans la réalisation des choses concrètes si nous y mettons un tout petit peu de conscience.
    Le fait de passer dans ce mode de fonctionnement nous concentre sur le fait de « faire » quelque chose de concret. La dispersion due à la surexcitation du mode opératoire de la conceptualisation n’est plus sollicitée et nous pouvons nous reconnecter à une essence de nous-mêmes plus tranquille.
    En ce moment, la méditation peut aider aussi si nous arrivons à méditer sans trop partir dans notre tête et à rester centrés sur le lien au corps physique.
    Mon bon ami Lionel a corrigé chez moi ma manière de méditer pour m’aider à trouver cet apaisement et cet ancrage solide. En m’observant, il a perçu que mon énergie avait trop tendance à vouloir monter. Il a traduit cela en ces mots « Au lieu de vouloir monter dans le Cosmos, fais descendre le Cosmos dans ton bassin, pas l’Univers, juste le Cosmos. » Parole de sagesse. Je crois que dans sa bouche cette différence entre le Cosmos et l’Univers pourrait être celle du Prāṇa (Cosmo) et du créateur (Univers). C’est comme cela que je l’ai compris et cela a marché tout de suite. Je l’ai oublié très vite dans mon quotidien, mais l’énergie du moment et cette écriture me rappellent à cela et je m’apaise en revenant à cette question alors que j’étais ces derniers temps dans une surexcitation incontrôlable.

  3. Aimer l’humour et la légèreté

    La surexcitation incontrôlable qui nous disperse est la face sombre de certaines énergies de conceptualisation qui font que nous pouvons nous éloigner de la conscience.
    Le côté lumineux de cette énergie peut être associé, lui, à une capacité de prendre de la hauteur de différentes manières dans les situations qui se présentent à nous. Par l’humour, par l’ouverture, par l’observation des règles de l’harmonie, par la visualisation de nouvelles idées porteuses de plus d’équité, nous nous élevons au-dessus de la violence sans nous disperser pour autant.
    L’énergie de la Nouvelle Lune du 11 mai 2021 nous invite, si non souhaitons évacuer la morosité et transformer le monde, à apprécier plus que d’habitude une certaine forme de légèreté qui permet d’ouvrir nos consciences. L’humour et la dérision sans cynisme sont des outils très performants pour faire dérailler nos esprits obsédés par eux-mêmes, leurs buts, leurs peurs et leurs quêtes impossibles à satisfaire.
    L’énergie de la Nouvelle Lune du 11 mai 2021 nous soutient dans ce chemin. Notre sensorialité est réglée sur une fréquence où elle apprécie particulièrement la légèreté, l’humour, la curiosité. Ce sont du reste autant de formes de conscience auxquelles nous pouvons facilement nous identifier en ce moment.
    Mais cette stimulation peut réveiller en nous la crainte d’une forme de dispersion et d’inconséquence qui nous ferait perdre notre alignement, notre direction, notre but. En ce moment, plus que dans d’autres moments, c’est par la visualisation que nous pouvons atteindre nos buts. Si nous négligeons de visualiser et que nous ne faisons que nous lancer dans des actions désordonnées, cela pourrait ne pas aboutir à grand-chose.
    Je vais vous donner un exemple. En ce moment je cherche une maison dans le quart Sud-Est de la France où j’ai décidé d’aller m’installer. Je passe du temps à regarder des annonces et j’ai l’impression de patauger dans la semoule avec ces sollicitations multiples. Mais je passe très peu de temps à visualiser précisément ce que je veux. J’agis, je lance des recherches, je prévois des déplacements de visite… mais ma vision intérieure n’est pas encore très claire et ma démarche reste brouillonne. Je pourrais en conclure qu’il faudrait que je sois plus déterminé, mais ce n’est pas cela qui manque. Ce qui manque, c’est la vision claire.

  4. Levée de voile sur la question matérielle

    Cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021 est très singulière. Dans son énergie, elle vitalise fortement notre lien à la matière, ce qui peut nous donner l’envie de nous occuper de choses qui ont trait au concret, au réel, à notre rapport aux ressources matérielles. C’est une période propice au jardinage, aux balades dans la nature, au besoin d’être dehors, au bricolage… Pour la Nouvelle Lune du 11 mai 2021, notre vie intérieure, notre émotivité sera en harmonie avec cette vitalisation, ce qui donnera une force assez grande à cette expérience du concret et de la matière.
    Mais tout cela devrait aussi soulever un voile de manière assez forte sur quelque chose qui est voilé en nous, depuis longtemps, et dont nous n’avions pas conscience jusque-là. On pourrait dire que cette énergie de la Nouvelle Lune du 11 mai 2021 ressemble à une forme d’expérience de purge dans notre rapport à la matière qui va lever le voile sur notre relation avec cette forme de l’existence. Je n’ai aucune idée de la forme que cela prendra sur le plan collectif.
    Sur un plan individuel, j’observe chez les uns et les autres des résurgences d’histoires matérielles, de ressources, qui sont en train de se dénouer, mettant à nu quelques parties sombres de nous-mêmes que nous sommes forcés de regarder en face pour avancer vers la Lumière. Le choix peut être de garder caché sa partie sombre pour ne pas la regarder, et dans ce cas, mon sentiment est que l’expérience qui en résulterait serait assez forte autour de cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021.
    Elle pourrait constituer une étape pivot dans notre rapport à la matière où nous choisirions de purger ou pas nos vieilles conceptions.

  5. …qui pourrait toucher des structures profondes

    Cette forme de mise en lumière des fonctionnements inadéquats dans notre relation avec la matière qui pourrait se faire jour autour de cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021, peut s’accompagner d’une nouvelle étape de remise en question des structures profondes de la société.
    Encore une fois, je ne ferai pas de pronostic sur le plan mondial. Nous pouvons nous attendre à des effondrements de toutes sortes, politique, économique, écologique… Le quand ? est une autre histoire sur laquelle je ne spéculerai pas. Je lis parfois les communications d’entités qui avaient informé il y a bien plus d’un an qu’une surmortalité surviendrait dans la période de transition que nous traversons, liée à plusieurs facteurs dont des virus. Cela est avéré aujourd’hui. Ces entités indiquaient aussi une probabilité d’effondrement systémique en avril 2021 à 100%. Nous sommes en mai. Cela tient. Par des bouts de ficelle, mais cela tient encore. D’autres paramètres sont intervenus, d’autres interviendront encore peut-être qui rendent les modélisations incertaines. Je pense que là-haut se tisse une trame pour nous faire passer cette transition le plus en douceur possible.
    Ce qui rend possible ce changement de braquet, c’est le développement accéléré des consciences qui intègrent les changements et les mettent en place sur le plan individuel. Plus nous seront nombreux à faire ces transformations individuelles, plus douce sera la transition globale car il y aura un maillage d’êtres prêts à accompagner et soutenir la masse sans que nous soyons dans l’obligation de traverser un trop grand chaos.
    La question individuelle est toujours plus intéressante pour moi car c’est celle sur laquelle nous pouvons agir. Pour revenir au propos de la Nouvelle Lune du 11 mai 2021, nos structures profondes peuvent être affectées par les révélations personnelles vers lesquelles nous cheminons en relation avec la matière. En ce qui me concerne, les structures profondes qui sont remises en question sont liées au travail (Capricorne en maison VI). J’ai une tendance à prendre trop de choses sur les épaules, et cela est amplifié en ce moment précis par le fait de concrétiser la publication de mon livre (Taureau en maison X et XI) et de matérialiser la création d’un réseau social (encore une forme de Taureau en XI où j’ai le Nœud Nord, donc un dépassement important à faire). Je ne peux pas le faire seul. Il me faut lâcher sur l’idée de gérer seul le plus de choses possibles, ce qui change mon rapport aux ressources matérielles. Nous retrouvons les mêmes paramètres que ceux que nous venons d’étudier. Je m’entoure donc de personnes qui m’aident et j’accepte de dépenser pour cela, là où mon habitude est de prendre la charge de deux ou trois personnes. En changeant cela, je change mon paradigme structurel, je deviens un maillon plus solide dans la transformation à venir.
    C’est à notre portée à tous. C’est une action importante que chacun de nous peut réaliser.

C’est tout pour aujourd’hui. Ce sont ces points relatifs aux peurs que nous avons sur la question matérielle qui sont au cœur de cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021. Nous démarrons un cycle d’un mois sur ce tempo pour nous aider à mettre en lumière nos inquiétudes matérielles et nous permettent d’ici là d’avoir éclairé notre conscience en la débarrassant de vieilles croyances.

Très belle quinzaine à tous et à toutes et très bientôt pour la Pleine Lune en Sagittaire qui viendra initier une période d’éclipse probablement intense.

Image par Hier und jetzt endet leider meine Reise auf Pixabay aber de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

9 commentaires

Laurence 12 mai 2021 at 7 h 27 min

Bonjour Tristan. C’est la lunaison qui me parle le plus de toutes celles publiées jusqu’à présent. Je suis exactement à ce temps de l’histoire demandant de se libérer d’un conditionnement dans sa relation au matériel. Avec Saturne entrant dans ma m2 capricorne et Uranus transitant ma M5 taureau voguant vers ma Lune et NN il est temps que je prenne la responsabilité de mes ressources pour pouvoir m’emznciper. Vous lire m’ inspire pour ce qui m’attend. . J’apprends à méditer depuis quelques mois ça m’aide à moins dramatiser ( venus mars lion m8)..Je me reconnais bien dans l’image de Kermit qui traine son sac bien lourd. Manque juste une petite peau d’ane par la dessus ‘humour…. Merci pour vos belles inspirations.
Merci

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 18 h 14 min

Avec plaisir Laurence,
Plein de belles lumières pour vous.

Répondre
Enya 10 mai 2021 at 11 h 17 min

Bonjour et merci beaucoup Tristan pour cette analyse toujours aussi percutante et troublante (par sa justesse, au vue de ce que je ressens à titre personnelle au fond de mes entrailles en ce moment) qui nous éclaire et nous donne des pistes de réflexions… et d’actions ! J’ai juste une petite question d’ordre « technique » : pourquoi l’heure de cette Nouvelle Lune du 11 mai 2021 est 19:59:44 à Paris (GMT + 1) et pas 21h01 (selon mes éphémérides), c’est-dire GMT + 2 pour la France puisque nous sommes passés à l’heure d’été ? Pardon d’être aussi « terre-à-terre » (ça doit être l’effet de l’accumulation de planètes en Taureau…), alors qu’il y a tellement de subtilités dans votre analyse, et surtout des bonnes nouvelles : la parution proche de votre ouvrage et la création de votre réseau social sur le thème de l’Astrologie ! C’est génial et j’ai hâte d’acheter votre livre, et d’être un membre de votre réseau, en espérant que ça sera pour bientôt 🙂 Bon courage pour tout mettre en place (en déléguant, même si ce n’est pas dans vos habitudes…) et bonne chance dans votre recherche d’une maison dans le Sud-est de la France 🙂

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 18 h 19 min

C’est une erreur de ma part quand j’ai fait les thèmes. Je fais glisser la Lune sur mon logiciel sans la resaisir l’heure alors le logiciel ne capte pas la correction des heure d’été. Mais cela ne change rien au graphique du thème.

Répondre
Clémentine Colette 10 mai 2021 at 10 h 51 min

Merci Tristan, non seulement j’apprends en te lisant mais cela m’éclaire sur mon quotidien et m’aide à maintenir mon cap car j’en comprends le sens. Et bravo à Lionel également. Je sens cette surexcitation, cette fébrilité et je me cadre, me pose dans le concret par exemple dans le désencombrement de mon foyer, dans le faire pour matérialiser des idées, dans des actions lentes mais durables.

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 18 h 19 min

Merci Colette !

Répondre
Cath 10 mai 2021 at 8 h 09 min

Bonjour je comprends cela…. on voit ça bouge partout,
On entend beaucoup de gens quittent les villes d’autres émettent l’idée. Il y a énormément de mouvement, d’agitation ….pour ma part dans la méditation je m’ancre à la terre dans mon bassin et je me relie au ciel par un fil en me répétant je suis ancrée, alignée çaaide effectivement de visualiser….sinon je m’éparpille….
Aussi beaucoup de rêves la nuit, comme un grand nettoyage karmique ….du moins j’espère.
Merci pour votre article. Je me sens reliée.
Très bonne journée.

Répondre
Tristan 29 mai 2021 at 18 h 20 min

Merci à vous Cath

Répondre
Danielle 9 mai 2021 at 21 h 56 min

je vibre beaucoup avec ce que vous venez d’énoncer….MERCI TRISTAN

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement