La Nouvelle Lune du 10 juillet 2021

La Nouvelle Lune du 10 juillet 2021 est une période qui peut nous affecter profondément sur le plan de nos liens et structures familiales. Un changement profond est en cours. Nous pourrions essayer de nous rétablir individuellement en nous repliant sur nous-mêmes dans un regain de fierté et d’orgueil. Mais les transformations en cours sont plus profondes et nous demandent probablement d’accepter plutôt une déstabilisation profonde pour renaître dans un nouveau rapport familial/affectif et matériel.

 

  1. Encore dans l’Eau

    L’énergie qui domine cette Nouvelle Lune du 10 juillet 2021 est encore celle de l’intuition, des ressentis avec l’invisible que je nomme l’énergie de la « reliance ». Nous sommes dans une période où nous pouvons être très sensibles dans nos ressentis, ce qui peut ouvrir notre intuition, mais aussi nous relier à des peurs que nous n’arrivons pas à maîtriser, car elles émanent de choses qui échappent au plan matériel, et sont difficiles à cerner.
    Notre qualité de sommeil peut en être affecté et nous pouvons avoir des émotions envahissantes. Nous sommes plus ouverts et moins protégés qu’à l’accoutumé. Ce n’est pas exceptionnel, ces intensités arrivent et se dissipent, mais il est bon d’en prendre conscience pour éviter de rester trop longtemps déstabilisés par des émotions que nous ne comprenons pas.
    Pour ne pas rester dans notre bulle avec nos ressentis étranges, il est bon de passer un peu de temps avec les gens que nous aimons et en qui nous avons confiance pour parler ouvertement de ce que nous ressentons. J’en ai fait l’expérience ce jour, et cela a été très efficace pour me permettre de retrouver une certaine sérénité.
    Quand ces énergies d’Eau sont fortes, comme en ce moment, nous perdons un peu le sens de l’objectivité et nous avons besoin de repères extérieurs pour nous recaler.

  2. La question des liens familiaux

    Le Signe du Cancer dans lequel se trouve le Soleil, rejoint à l’occasion de cette Nouvelle Lune du 10 juillet 2021 par la Lune , est celui des liens familiaux, de la famille.
    Cette Nouvelle Lune du 10 juillet 2021 renforce donc notre expérience des liens familiaux, des liens avec nos très proches. Nous sommes sensibles à nos connexions familiales. Il se passe quelque chose en relation avec ce type de structure.
    Dans le même temps, une énergie de démolition des structures s’y oppose. Il y a une forme de pingpong entre ces deux énergies qui s’opposent, qui peut faire penser à une impossibilité de structurer des liens de familles ou de protection, ou à devoir remettre en question fortement la structure protectrice de nos liens familiaux. C’est quelque chose que je vis concrètement dans le cadre d’un règlement de succession qui se réalise en ce moment.
    Si nous nous accrochons à nos vieilles structures de famille pour qu’elles nous protègent, que l’émotionnel et le besoin de liens familiaux prennent le dessus, nous risquons d’être secoués assez durement. 
    Je me demande si nous ne vivons pas cette énergie sur le plan collectif avec la question de la vaccination qui engendre beaucoup de déstabilisation des liens familiaux. Qu’en pensez-vous ?

  3. Transcender la déstabilisation des liens familiaux

    Ce type de tensions, que nous venons d’exposer au paragraphe précédent, peut être éprouvant car il affecte des composantes fondamentales de notre existence. Cela peut nous déstabiliser profondément. Autour de cette Nouvelle Lune deux choses peuvent nous aider à transcender la perte .
    La première consiste à accepter d’être déstabilisé, à ne pas résister à cela. Si nous acceptons une rupture avec ce qui nous donnait une impression de stabilité, nous libérerons une énergie qui renouvellera nos ressources propres, notre rapport à la vie matérielle et à l’abondance. Or, souvent, les bouleversements autour des structures familiales qui se délitent peuvent nous faire craindre une forme de précarisation ou d’abandon.
    Le deuxième point est lié au fait que nous ne pouvons contrôler ce qui se passe en termes d’énergie. Nous devons apprendre à faire confiance à plus grand que nous, à nous relier là-haut cette fois, à laisser agir le divin et la loi divine. Si nous rationalisations pour tenter de reprendre le contrôle sur ce qui se délite, nous subirons probablement un échec. Il nous faut apprendre à faire confiance à plus grand que nous dans cette étape déstabilisante.
    Ce qui nous déstabilise ne fait qu’épurer ce qui ne peut plus nous servir à évoluer. Rien n’est fait contre nous ou contre le développement de la Vie. Tout à un sens que nous ne comprenons pas toujours sur l’instant.
    Dans une discussion, une personne qui avait des responsabilités politiques me confiait qu’elle bénissait ceux qui l’avaient poussée à se retirer car elle peut maintenant retrouver un bien meilleur équilibre de vie. Sur le moment, elle n’avait pas le recul de comprendre en quoi cette épreuve allait l’aider.
    C’est notre manque de foi qui nous fait résister à nos épreuves et à en durcir l’expérience. Lorsque nous retrouvons la foi, nous transcendons la perte et développons notre confiance dans ce qui va pouvoir s’exprimer plus tard. Il ne s’agit pas de chercher à anticiper ce qui va nous arriver, mais d’avoir confiance dans le fait que les inéluctables transformations que la vie nous présente n’ont pas d’autres sens que d’accroître notre conscience pour mieux jouir de la vie.

  4. Le goût et le désir de la force

    Autour de cette Nouvelle Lune du 10 juillet 2021, deux énergies se rejoignent dans une fonction qui développe la force, la volonté et une grande puissance. Notre sensibilité et notre désir de conquête stimulent conjointement la volonté et la force en nous.
    Nous pouvons ressentir cet éclat et cette force, en avoir le goût ou vouloir posséder cet éclat. Il peut y avoir une certaine jouissance à accomplir des actes qui nous glorifient ou nous donnent une certaine fierté. C’est une énergie qui peut être galvanisante mais qui peut se transformer en orgueil. Il nous appartient de veiller dans ce cadre à utiliser ce regain de force à bon escient sans quoi il pourrait être écrasé par deux forces majeures.

  5. Force gloire et beauté en conflit avec la transformation matérielle

    Si nous utilisons ce regain de force pour tenter de (re)stabiliser ou rétablir notre rapport à la matière, cela risque de se retourner contre nous. Nous devons accepter une forme de déstabilisation matérielle. L’objet de cette dernière n’est pas de nous mettre dans la précarité, même si c’est quelque chose que nous pouvons craindre par anticipation, mais plutôt de transformer radicalement l’usage de nos ressources pour nous renouveler. Autour de cette Nouvelle Lune du 10 juillet 2021 notre rayonnement et notre force ont plus intérêt à servir une transformation radicale dans notre rapport à la matière pour nous permettre de nous réinventer.

  6. Force gloire et beauté opposés à l’autorité commune

    Si nous utilisons ce regain de force en ne respectant pas une forme d’équité qui bénéficie au collectif, nous risquons là-aussi de vivre un retournement de cette énergie en ressentant un blocage qui s’oppose à notre désir de briller ou d’accroître notre force.
    Nous avons actuellement une responsabilité individuelle d’incarner nos idéaux collectifs les plus élevés. Le besoin de briller peut nous en écarter en développant une conscience plus égocentrique. Mais notre responsabilité est une force supérieure au désir et au goût de briller, si bien que si nous n’intégrons pas notre responsabilité de respecter un ordre équitable pour le collectif, nous risquons d’être bloqués par des autorités qui s’imposent à nous et à notre volonté.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que vous vous portez tous bien et que vous avez pu rejoindre le Soleil. Je rentre juste de vacances en région parisienne et j’ai l’impression d’avoir changé de planète. Le Soleil du Sud, l’air de la mer et l’eau de la Méditerranée me manquent déjà. Vivement que je les retrouve.

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la Pleine Lune en Verseau du mois de juillet 2021 !

Image par Petya Georgieva de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

9 commentaires

Dita 17 juillet 2021 at 16 h 27 min

Merci beaucoup pour votre analyse.

Répondre
Sinziana 14 juillet 2021 at 17 h 10 min

Bonjour Tristan,

Vue la situation générale, heureusement que cet amas en lion nous donne un peu de force et volonté pour tenir bon face aux autorités dogmatiques. Avec comme claire menace pour certains (beaucoup ? une déstabilisation matérielle , qu’il faut donc accepter…
Merci à toi pour cette présence indéfectible, encore plus en ce moment. Et peut-être grâce à l’adversité qui se demasque, cette pression sur nos champs vibratoires les fera rayonner encore plus ☀️.

Répondre
Sophie M 14 juillet 2021 at 16 h 09 min

Salut Tristan,
Ce n’est pas la chandeleur mais j’ai passé plusieurs jours totalement aplatie comme une crêpe ces dernières semaines! J’ai spontanément formulé à plusieurs le reprise le besoin de retrouver la confiance pour pouvoir faire face à mes peurs.
Merci pour cette lunaison qui m’a fait du bien et qui m’a permis de prendre du recul.

Répondre
Marie Claude Valois 12 juillet 2021 at 0 h 24 min

Bonjour et merci Tristan
Quel beau prénom
De mon côté, je suis en deuil de mon père qui est parti subitement.
Je n’ai pas vraiment de famille.
Mais je vis mon présent en épluchant mon passé , avec compréhension et détachement.
Oui, le sujet vaccination est vraiment très lourd.
Moi, ça va, mais je connais des personnes pour qui c’est affreux ,et aussi ça crée bcp de conflits et même ,des réactions violentes …
Bon, à suivre…

Namaste

Répondre
Cat 11 juillet 2021 at 10 h 12 min

Merci ,Tristan
Les liens familiaux (successioon),les discussions vaccinations et les tensions ,j « ai tout ça dans mon panier.Je garde mon calme et me rejouis à chaque fois de vous lire.

Répondre
Britt 10 juillet 2021 at 11 h 24 min

Bonjour
Oui le sujet de la vaccination créé des discussions intenses dans ma famille.
Les pour les contre, chacun avance ses arguments qui ne sont pas entendus.
Alors, que faire ? Lâcher prise ??
Merci et bonne NL à tous !

Répondre
Elisabeth 10 juillet 2021 at 11 h 03 min

Merci Tristan. Votre astrologie m aide énormément. Même si je suis novice en astrologie….Saturne en Verseau en maison 4 opposé on soleil, lune et Venus en maison 10, m offre l opportunité de me réinventer. Rdv avec le NN en cancer 18 degré en maison 9, un rdv que je veux honorer au plus profond de moi.

Répondre
Elisabeth 10 juillet 2021 at 10 h 51 min

Bonjour Tristan, je vous envoie de Montpellier l air de la mer méditerranée, le chant des cigales, la bonne chaleur du soleil avec une fraîcheur appréciable le soir! Un bel été en vérité!
Votre lecture des astres me renvoie en tous points à ce que je traverse actuellement dans ma vie: les structures de ma famille d origine sont remises en question, c est assez destabilisant mais j accepte de traverser cette etape avec un sentiment de perte, de peine et aussi d espoir de la transformation. J ai confiance. Mon travail analytique entrepris il y a 15 ans arrive à un point d orgues: le puzzle de mon histoite familiale est fini, je comprends et ressens sa cohérence. Enfin! Le livre de Anne Dufourmantel sur l éloge du risque est une bénédiction pour moi en ce moment:’ le risque est un Kairos au sens grec de l instant décisif. Et ce qui il détermine n est pas seulement l avenir, mais aussi le passé, en arrière de notre horizon d attente, dans lequel il révèle une réserve insoupçonné de liberté. Comment nommer ce qui, en décidant de l avenir , réanimé le fait du passé, l empêchant de se fixer? Car le risque appartient à une famille acoustique, à une sorte d effet (larsen) qui fait revenir le son vers celui qui l émet. Lorsqu’il s entend en retour, il provoque une sorte d’intelligence secrète qui seule, peut être, est à même de désarmer la répétition. Loin d être un pur  » en avant » tourne vers l avenir, il engage avec le temps et la mémoire une inversion des priorités, par une sorte de révolte, de rupture très douce et continuelle. L instant de la décision, celui où le risque est pris inauguré un temps ‘ autre’ comme le traumatisme. Mais un trauma positif. Ce serait miraculeusement, le contraire de la névrose dont la marque de fabrique est de prendre aux frets l avenir de telle sorte que il façonne notre présent selon la matrice des expériences passées, ne laissant aucune place à l effraction de l inédit, au déplacement, même infime, qu œuvre la ligne d horizon. L effet retour du risque en serait l exact contraire, oui, ce serait à partir de l avenir un rebond qui dementelerait en quelque sorte la réserve de fatalité incluse dans tout passé, ouvrant une possibilité d être au présent- ce qui on appelleune ligne du risque ».
Merci Anne, merci l Invisble, merci la Foi, merci la Confiance, merci aussi à la lecture du fine de l Astrologie. Merci la vie.
Elisabeth

Répondre
Lucidu 10 juillet 2021 at 8 h 25 min

Bonjour Tristan
Je vis presque mot pour mot ce que votre analyse met à jour et j’ai effectivement la même conclusion..me laisser porter par la vague en essayant de garder confiance et sans sombrer dans les peurs qu’une anticipation apporte immédiatement
Merci pour votre travail toujours juste et bienveillant
Bon retour…
Eliane

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

* En commentant vous donnez votre accord pour que les informations personnelles demandées pour votre authentification soient enregistrées. L'Astrologie Autrement n'en fera aucune exploitation.

L'Astrologie Autrement