En attendant 2021, un remède au clivage

Au début, cet article s’appelait « Consciences politiques et astrologie ». Je voulais faire le point sur les énergies transaturniennes et les mouvements politiques. En l’écrivant, il a petit à petit trouvé un autre sens, plus d’actualité, qui nous permet de réfléchir au développement de la conscience collective en cours et de proposer un remède au clivage qui nous divise.

Astres et énergies consciences et formes-miroirs

Les astres du système solaire ont une forme d’énergie-conscience personnelle, qui peut aussi se refléter par des formes-miroirs, extérieures à nous-mêmes. Par exemple, Mars est associé au désir, à la conscience de la conquête, à la conscience du gardien ou du guerrier en chacun de nous. Mais il représente aussi les personnages masculins de même « rang » que nous, tels nos frères, confrères, cousins, amants…

Au-delà de Saturne, le miroir extérieur de ces énergies astrales que nous portons en nous ne se manifeste plus par des personnages incarnés. Peut-être pourrait-on associer à ces astres des entités non incarnées. Ce qui est assez manifeste, c’est que ces astres sont associés aux grands mouvements de la pensée collective qui fondent les consciences politiques de l’ère moderne.

Astres et consciences politiques

Uranus, découvert à la fin du XVIIIème siècle au moment des révolutions bourgeoises, porte l’énergie de l’émancipation et de la liberté par la révolte contre les autorités de droits divins. Elle a porté la libre entreprise, fondement de la conscience politique de droite. Aujourd’hui encore, les mouvements de droite sont liés au mouvement d’Uranus dans le ciel.

Neptune, apparu à la conscience de l’humanité vers 1848, en même temps que le manifeste du communisme de Karl Marx et la deuxième révolution française, populaire cette fois, est lié à la compassion par la dissolution des barrières individuelles. Il ouvre le cœur collectif de l’individu. Dans le sillage de sa découverte, les mouvements sociaux et communistes prennent corps dans l’humanité pour défendre la dignité et les droits des plus pauvres. Neptune est l’astre de la conscience sociale de gauche.

En 1930, l’humanité découvre Pluton et son énergie de désidentification. L’énergie de Pluton a apporté à l’humanité la conscience de son unité en tant qu’espèce par la destruction des identités qui ne constituent pas l’essence de notre humanité. Pluton est l’astre des consciences politiques supra nationales.

Eris, du nom de la déesse de la discorde, fut découverte au début de notre millénaire. La mythologie de la déesse évoque la dualité et la rivalité mais aussi l’émulation. L’énergie d’Eris a apporté à l’humanité la conscience de son besoin de concorde sur le plan mondial par l’exacerbation de la dualité et de la rivalité. Elle correspond au mouvement politique mondialiste, mais aussi aux consciences écologiques.

Déviances et détournements

L’énergie de chacun de ces astres a été déviée à des fins d’oppression et de destruction manifestant la face sombre de la conscience politique qui l’a récupérée. Nous observons cette dérive à chaque fois qu’un astre porteur d’une forme d’élévation de conscience apparaît à la conscience de l’humanité.

  • Les libertés acquises avec Uranus ont dégénéré en abus prédateur. L’esprit de liberté et d’émancipation s’est transformé en une forme d’esclavage industriel.
  • L’énergie de compassion de Neptune fut détournée par les dictatures communistes qui utilisèrent le principe de dissolution pour effacer les individualités.
  • La conscience de désidentification de Pluton a été détournée par les dictatures fascistes qui ont détruit les peuples auxquels ils ne pouvaient s’identifier.
  • La conscience de concorde d’Eris a été détournée par des élites qui soutiennent des conflits et des rivalités partout sur la planète pour justifier un projet de gouvernance mondiale.

Le défi de l’avenir

Voilà aujourd’hui où nous sommes rendus. Notre prochain défi d’évolution en termes de conscience collective consiste à ne pas tomber dans le piège de la rivalité. Nous devons intégrer la conscience d’Eris et dépasser notre dualité pour nous entendre au-delà de nos convictions, ou si nous ne le pouvons pas, tout du moins, cesser de nous dresser les uns contre les autres comme des rivaux, sans quoi c’est la dictature mondiale qui nous apprendra à quel point nos querelles étaient stupides.

Et si nous ne voulons pas tomber dans ce piège-là, nous devons apprendre à aimer chez chacun ses convictions intimes car elles sont toutes nécessaires. Le problème n’est pas de réfuter un sympathisant de tel ou tel mouvement idéologique au motif que ce n’est pas le nôtre. Car en vérité chaque conscience politique, comme nous l’avons vu, est à la fois un remède et un poison. Ce qu’il nous faut, c’est honorer le remède en chacun d’eux et de ce fait, le poison s’éloignera. Ainsi si nous sommes en conflit avec une opinion :

  • de droite, rappelons-nous que dans le fond, cette dernière honore notre liberté individuelle sans laquelle nous perdons notre pouvoir créateur d’être humain.
  • de gauche, rappelons-nous que dans le fond, cette dernière honore l’amour de notre prochain, sans lequel nous perdrions notre cœur d’humain.
  • souverainiste, rappelons-nous que dans le fond, cette dernière honore nos traditions et nos nations, sans lesquelles nous perdrions notre culture humaine,
  • mondialiste, rappelons-nous que dans le fond, cette dernière honore le besoin de concorde des nations, sans laquelle nous perdrons notre Terre.

Ne confondons pas les déviances à éviter avec les fondements à nourrir et à honorer, quelle que soit la famille idéologique qui les incarne. Les déviances nous divisent alors que les fondements nous rassemblent. Le danger vient du fait que nous pouvons tellement tenir à une idée que nous pouvons lui concéder le respect de l’humain ou de la vie.

Les années qui viennent vont mettre l’accent sur le plan des idéaux, et ce, dès début 2021. C’est pourquoi, pour finir 2020, je souhaitais écrire cet article afin de partager avec vous cette idée qui consiste à nous rappeler que nous pouvons honorer en chacun de nous un fondement qui nous est nécessaire, au lieu de nous focaliser sur ce qui nous divise.

Joyeux Noël à tous et très belles fêtes de fin d’année !

Image par Rayna Bauman de Pixabay

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

25 commentaires

Valerie 8 janvier 2021 at 14 h 49 min

Merci Tristan pour cet article éclairant.

je suis bouleversée de lire que les énergies des astres ont été déviées à des fins sombres.

Comment récupérer l’énergie totale et positive de ces astres pour le plus grand bien de l’humanité?
Avez-vous des informations sur comment ils les ont déviées?

Je suis actuellement en phase de recherche sur la lune qui serait un astre artificiel.
Depuis que j’ai choisi de me couper de ses effets néfastes plus aucune lune n’amène de tempête intérieure.

Merci

Répondre
Tristan 16 janvier 2021 at 14 h 51 min

Ne prenez pas l’ombre comme un ennemi mais comme un révélateur de l’ombre. Nous exprimons tous en nous-mêmes les aspects sombres et lumineux de tous les astres. Ce sont des processus nécessaires à la croissance de l’esprit.

Répondre
Ardina 23 janvier 2021 at 23 h 18 min

Pourquoi Valérie rejeter votre lune, l’apprivoiser pourrait vous aider, car pour une femme c est une grande part d’elle-même , de sa sensibilité, de son inconscient.
Regarder bien sa position en signe maison , aspects, lilith et noeuds d incarnation, vous devriez trouver la réponse

Répondre
Enetrizin 30 décembre 2020 at 15 h 12 min

Merci infiniment pour cet article. Plus les années passent et plus vous vous affirmez dans votre spiritualité. Et c’est beau à voir autant que bon à lire. Merci de partager tout cela avec nous.

Répondre
Tristan 16 janvier 2021 at 19 h 15 min

Merci 🙂

Répondre
Danielle 28 décembre 2020 at 10 h 04 min

Alors les opinions « complotistes » honoreraient-elles nos besoins d’authenticité, de souveraineté, de transparence ? Merci pour vos partages, gratitude pour vos éclairages et émerveillement pour vos connaissances et compétences ! Beau Pas sage vers 2021
Danielle

Répondre
Tristan 16 janvier 2021 at 19 h 20 min

Merci à vous de votre participation.

Répondre
Cerise 27 décembre 2020 at 23 h 33 min

Namaste !

Répondre
ml 27 décembre 2020 at 10 h 15 min

au dela du mental voulant la division alimentant l’ego maintenant c’est le coeur qui veut s’exprimer. laissons le vieux monde s’ecrouler, sans prendre parti, cette fois ci pas de nouveau avec de l’ancien mais de la creativite dans l’amour et la bienveillance. les premiers pas dans l’unicite. c’est ce que je comprends dans votre tres beau texte.
un grand merci comme toujours
Marie-Line

Répondre
Danielle 27 décembre 2020 at 0 h 47 min

Tout celà est joliment dit …pour une fois j’ai ressenti beaucoup de serenite dans vos propos comme si une porte s’était ouverte : celle de la tolerance et le besoin d’unité de coeur ainsi qu’une plenitude
Meerci Merci Merci
Meme si je ne comprends pas l’astrologie les planetes m’interessent dans leur role et je m’en sens vraiment affectée et touchée….quel bonheur de les entendre à nouveau :):):):)
Je vous souhaite de passer les mille et une nuit pendant ces fetes
avec mes plus chaleureuses pensees
Danielle

Répondre
sylvia 26 décembre 2020 at 19 h 05 min

Bonsoir
merci

Répondre
Françoise 26 décembre 2020 at 18 h 21 min

Très bel article et message de fin et de début d’une nouvelle année.
Message de Sagesse qui nous élève au-dessus des batailles.

Gratitude pour cette vision! Un aigle au-dessus de la vallée.

Répondre
Sylvie 26 décembre 2020 at 17 h 39 min

Tristan, merci ! votre article tombe à point nommé…alors que je traverse une crise idéologique très rude et une impossibilité à discerner, à savoir, et à faire des choix, que ce soit par rapport au contexte social que dans ma nouvelle vie de maman. Neptune mettrait il du flou en carré dans mon axe NS/NN Sagittaire/Gemeaux ? , mon NN Gemeaux étant conjoint à ma lune… Vive mes 37 ans (rires jaunes… :)) je m’accroche.

Répondre
Isa49 26 décembre 2020 at 13 h 19 min

Merci Tristan, quelle analyse ! Chaque fois, vous nourrissez quelque chose de notre humanité profonde…Toujours autant de plaisir à vous lire

Répondre
Charlotte 26 décembre 2020 at 10 h 58 min

Merci Tristan pour ce texte très intéressant et éclairant. Je vais le partager autour de moi !
Je n’avais vu Uranus comme un révolutionnaire de droite. Vos mots permettent d’élargir ma vision des planètes.
Comme toujours, il y a l’ombre et la lumière, comme revers d’une même face…
Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année dans la paix, la joie et l’amour.

Répondre
JEHANNO 26 décembre 2020 at 10 h 28 min

Tout ç fait accepter le fondement de l’autre car il doit passer par ce processus d’expérience pour se trouver et renaitre à sa vraie nature, retrouver son individualité avant de pouvoir agir avec les autres sans se perdre et participer à un plan plus vaste que lui, la nouvelle humanité.

Répondre
Valérie 26 décembre 2020 at 10 h 03 min

Je trouve cet article très clair et important pour construire le monde nouveau. Un grand merci !

Répondre
Clémentine Colette 26 décembre 2020 at 9 h 51 min

Ce texte important m’éclaire. A méditer. Merci beaucoup Tristan.
Clémentine

Répondre
Alias 91 26 décembre 2020 at 9 h 38 min

Sage et Edifiant ! Merci

Répondre
Eric 26 décembre 2020 at 9 h 11 min

C’est magnifique, et nous conforte dans l’idée que l’Amour est la voie du Salut!

Répondre
CamilleS 28 décembre 2020 at 12 h 21 min

Merci pour ce texte très intéressant à vocation d’unir les cœurS grâce une meilleure compréhension de l’humanité dans son ensemble pour que chacun y prenne place et s’épanouisse. Joyeuses Fêtes

Répondre
Tristan 16 janvier 2021 at 19 h 19 min

Merci à vous pour votre présence.

Répondre
armelle1048 26 décembre 2020 at 1 h 09 min

TOP ! 🙂 merci !

Répondre
Nath64 26 décembre 2020 at 10 h 46 min

Merci pour cet éclairage Tristan, qui me fait prendre de la hauteur. Quelle belle idée pour l avenir que de voir en chaque courant de pensée ce qu il peut apporter de meilleur à notre monde. Belle fin d année à vous.

Répondre
Kokyu 26 décembre 2020 at 0 h 16 min

Très belle article, qui rejoint mon ressenti ! Merci et où se trouve Chiron dans cette période.
Bien à vous.
Sebastien

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement