Vénus en Scorpion

Vénus représente la conscience du beau, du bon, du bien. C’est notre manière de ressentir la beauté, de la vivre en nous et de la rechercher à travers nos 5 sens. Il y a dans Vénus un lien avec le plaisir ressenti, avec la réceptivité. D’une certaine manière Vénus est l’énergie de notre sensualité.
En Scorpion, notre sensualité est à la fois susceptible et passionnée. On a besoin de vivre fortement sa sensualité et cela passe par des émotions intenses. La sensualité vécue avec une intensité émotionnelle peut prendre la forme d’une sexualité importante, mais ce n’est qu’une forme de la sensualité. Vénus en Scorpion peut aussi se passionner pour n’importe quelle expression des sens, l’ouïe, la vue, l’odorat…
Vénus en Scorpion développe autour de la sensualité un état d’attachement ou une hypersensibilité. En arrière fond, il y a une crainte que notre sensualité nous soit volée, qu’on nous en dépossède, qu’on s’approprie notre sensualité. Il y a une passion autour de la sensualité et un lien fort aux sensations qui sont les nôtres. Il se peut ou pas qu’un historique de vie ait heurté notre sensualité. Elle est alors vécue avec une ambiguïté, à la fois comme quelque chose d’attirant et qui peut faire peur, ce qui peut entraîner une forme de confusion sur ses propres valeurs sensuelles. Les expériences sensuelles multiples, les critiques, les déceptions, les expériences répétées, ratées, réussies, perdues, recommencées, permettent petit à petit de dédramatiser cette sensualité en la dépouillant de ses craintes.
Le travail avec Vénus en Scorpion est de se détacher d’une part de son vécu lié à la sensualité pour retrouver la paix avec sa propre sensualité.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Vénus en Scorpion — 11 commentaires

  1. bonjour,

    j’essaie de comprendre le comportement de mon ami: né le 15/10/1971
    vénus en scorpion si je ne me trompe pas…
    moi née le 24/7/71 vénus en cancer ?
    sommes nous compatibles ?

  2. Bonjour, je suis une femme Balance dont le Vénus se trouve en scorpion. Il est vraiment dur de vivre ces deux côtés opposés. De plus, je suis avec un homme Scorpion dont le Vénus se situe en Balance. C’est plus compliqué, le dynamisme émotionnel entre deux. Est-ce qu’il y a quelques pistes pour rendre harmonieux cette relation amoureuse?

    • Vous êtes déjà dans l’harmonie puisque l’un et l’autre aime l’énergie de l’autre. L’harmonie ce n’est pas l’absence de difficulté, il y a de l’harmonie dans le réveil des énergies des uns et des autres. Apprenez à aimer vos différences, vous avez les bons outils pour.

      • Je vous remercie pour votre réponse. Je l’ai lue l’été dernière, mais j’ai oublié de laisser mon remerciement. Votre conseil m’a fait ouvrir mes yeux autrement.

  3. Je partage avec Lunisole son analyse en ce qui concerne ma propre expérience. Oui, personnellement j’ai fais le choix de vivre seule et oui, le point faible est cette attirance à être pour les autres « anti-social », ce que je ne pense pas au profond de moi. Les débats stériles, les sensibleries de certains (e), tout cela en effet, m’ont fait comprendre que dans la solitude je me recharge. Je respecte que chacun se sentent selon sa façon de penser, mais rien ne m’oblige à subir. Si cela parfois n’est pas très confortable de vivre seul(e), c’est aussi une façon de s’accorder une certaine « paix ». Les aspects de cette Vénus en scorpion n’arrangent pas le natif ou la native dans le système social actuel. Mais la sublimation peut se faire avec des sentiments dans d’autres domaine que le sexe.

  4. Comme je me retrouve bien à travers cette analyse. Cette hypersensibilité des sens, l’impression de vivre à travers eux en puissance 10, j’adore. Le reste est plus difficile à pacifier…mais petit à petit…
    Merci Tristan et Lunisole pour les compléments

  5. bonjour
    j ai aussi venus en scorpion mais ne le vis pas comme vous dites , la sensualité est souvent décrite dans une relation de couple , mais il y a surtout de l exigence sur le choix du partenaire avec une préférence a ne rien vivre plutôt que des trucs banaux ou faux , besoins fort d’aimer , d’être attirée vers l autre, être ou plutôt se sentir intègre , en accord avec moi même ceci sur tous les plans le côté passion , vérité qui est rarement expliquée dans le scorpion et pourtant si nécessaire ; je suis à l’écoute de mon ressenti au quotidien , cela brasse souvent et je vais au fond voir ce qui se cache ou s’exprime , je confirme le besoin de beauté sur tous les plans avec une grande sensibilité à la beauté de l’âme des personnes que je rencontre , aimer la vie …
    merci à vous tous de ce que vous exprimer si bien et à nos différences

  6. Bonjour,
    La femme scorpion que je suis a sincèrement apprécié cet article. Je connais peu l’astrologie mais je salue, une fois encore, votre talent de simplicité et votre lumière intérieure qui permet de nous éclairer avec fluidité et bienveillance. Amicalement.-Sophie-

  7. Bonjour Tristan,
    Merci pour cette description on time comme vous me l’aviez dit 😉
    Je me retrouve dans ce plaisir des sens j’aime voir de belles choses, entendre des sons qui me sont agréables, sentir les odeurs, toucher les matières, goûter des aliments, je prends du temps pour faire ces choses la. Au niveau de ma sexualité/sensualité j’ai toujours sentit au fond de moi cette puissance mais ne savait pas quoi en faire. J’ai alterné des phases ou je l’ai libéré en me détachant émotionnellement en me disant par la suite que ce que je faisais était mal, avec d’autres phases ou je l’ai anesthésié en allant vers des personnes qui n’était pas en capacité de me donner du plaisir. Des extrêmes qui ne m’ont pas permis de trouver le juste milieu certainement par peur de partager réellement ma sexualité et de m’y perdre. Mon imagination est fertile! j’apprends à accepter mes pensées, mes envies, aujourd’hui à 34 ans j’aimerai vivre pleinement 🙂

  8. Torturée, déchirée, passionnelle, Vénus en Scorpion est exigeante, démesurée souvent et celui qui a cette position dans son thème parvient rarement à la paix, comme vous l’indiquez.
    Orages, tempêtes, complications, ruptures et angoisses avivent ses sentiments et sa sensualité. A force d’affronter les états de crises, l’insatisfaction s’enracine dans ce cœur passionné, exigeant et enclin à la démesure. Le natif est très émotionnel, hyper-sensible et très intense. La passion lui est nécessaire et ce pour toutes ses entreprises et pour ses relations. Le natif est cependant très secret et relativement anti-social. Il est souvent anti-conventionnel ; il est doté d’un sentiment de survie puissant, lequel est lié aux relations intimes. En d’autres termes, une relation lui donnera un sentiment de sécurité mais si son partenaire le trompe, c’est sa survie même qui s’en trouvera menacée…
    Alors parler de « paix » avec une telle position me semble un beau rêve.
    Non, il me semble que le natif (ou la natif) doit (ou devrait) pouvoir sublimer cette passion qui le ou la consume : théâtre, cinéma, écriture… L’art est propice à l’expression d’une passion, d’une intensité, d’un magnétisme à fleur de peau.
    Evidemment, tout dépend des aspects que reçoit ou qu’envoie cette Vénus au reste du thème, tout dépend de sa position en Maison, de la postion de Mars – avec qui elle fonctionne, de Saturne aussi, qui peut mettre un énorme couvercle sur les passions, les étouffant ou leur permettant de trouver une structuration…
    En espérant que ces quelques phrases apporteront de l’Eau au moulin Scorpion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*