Prévisions et Astrologie

Je refuse de faire des prévisions à long terme en astrologie. J'étudie les révolutions solaires, j'étudie l'impact des énergies du moment sur une personne, mais je ne fais pas de longues études prévisionnelles sur l'avenir. Récemment, une personne me demandait une consultation en disant qu'elle voulait étudier son avenir. Je lui ai expliqué mon point de vue elle prit la décision d'annuler sa demande et d'aller voir ailleurs pour obtenir ce qu'elle voulait.
Je vais expliquer plus profondément ici les raisons pour lesquelles je ne fais pas de prévisions à long terme et ce que je pense de ces techniques.

Chacun a sa propre approche de l'astrologie. La mienne est centrée sur la compréhension du thème de naissance et de la trace qu'il laisse dans l'individu. C'est pour moi une clé importante à connaitre pour étudier ses blocages, son chemin de vie et aller vers une plus grande prise en main de sa vie, une plus grande liberté, une plus grande connaissance et compréhension de soi, de sa vie et une plus grande autonomie aussi.

L'étude de l'avenir est intéressante mais dangereuse si on n'est pas armé d'une très grande sagesse et d'une connaissance de soi profonde. Elle peut être source d'angoisse mène souvent à la peur ou à l'attente de ce qui va arriver. Dans ces deux cas, la peur ou l'attente, on finit par tomber dans l'inaction, le fatalisme et la dépendance vis à vis de "ceux qui savent lire l'avenir".

Des personnes sages peuvent anticiper avec intelligence. Des astrologues sages peuvent expliquer l'avenir avec délicatesse et bienveillance. Mais il s'agit de cas exceptionnels. Pour la plupart d'entre nous, si on nous prédit que dans dix ans on va vivre une catastrophe ou un truc génial avec force et assurance, nous projetons sur l'avenir de la peur ou de l'attente et on passe à côté de son présent.
Or seul le présent est réel. Le reste n'est que potentiel que l'on peut expérimenter de mille manières différentes.

Je voudrais illustrer mon propos par un exemple.
Il était facile de prévoir que les natifs du début du Bélier ( fin mars) et du début du Capricorne (fin décembre) allaient vivre dans nos années actuelles une période difficile de leur vie. Chez les Béliers cela se manifeste par un besoin de s'émanciper de manière brutale, un état de révolte intérieur avec un besoin de s'émanciper très fort. Chez les Capricornes, cela se manifeste par des remises en questions très profondes pouvant s'accompagner de perte, de destructions...
Pourquoi est-ce que cela était prévisible? Parce que des planètes lentes (Uranus pour les Béliers et Pluton pour les Capricornes) passent dans le ciel en ce moment a proximité de leur Soleil de naissance. Et comme se sont des planètes lentes, elles viennent longuement affecter leur énergie, leur vitalité, l'utilisation de leur énergie. Cette influence ce manifeste plutôt violemment parce que ces deux astres qui sont eux-mêmes en crise dans la période actuelle.
L'énergie des Béliers est touchée fortement par le besoin de s'émanciper, mais d'une manière violente ce qui pousse à la révolte.
L'énergie des Capricorne est touchée fortement par des remises en question qui passent par des événements souvent bouleversants.

Imaginez que j'ai annoncé à un Bélier il y a 10 ou 15 ans. "Madame, monsieur : vous allez vivre un tel besoin de vous émanciper dans les années 2010 à 2014 que vous serez capable de tout envoyer en l'air, de divorcer, plaquer votre travail, de tromper votre conjoint, de vous révolter contre vos parents, votre boss en perdant un peu les pédales..." Quel intérêt? La personne à ce moment vit peut être un état épanouissant en couple, en famille, au travail. Une information comme celle là ne peut que nourrir de peur son mental, le stimuler à se poser des questions paranoïaques sur ce qui ne va pas aujourd'hui dans sa vie pour qu'une telle explosion lui pende au nez, alors que, très probablement, elle n'est pas encore prête à le voir, le vivre, ni le comprendre. Une telle information va générer de la peur, "si je plaque mon travail, de quoi je vais vivre?", "Si je quitte mon conjoint, vais rester seul(e)?"... Ce ne sont que des projections angoissées sur l'avenir. Ca ne sert à rien. Tant que l'on n'est pas le nez collé à une situation, on ne la travaille pas avec efficacité dessus. On a déjà du mal à gérer les devoirs pour le lendemain, la déclaration d'impôts, le rdv de médecins... alors "mon émancipation de dans 10 ans", la bonne blague, qui va être assez intelligent, prévoyant et sage pour gérer une telle information sans se faire des nœuds au cerveau? En plus, plus on annonce quelque chose à l'avance, moins la personne a d'expérience pour comprendre réellement de quoi il va retourner. Je n'avais pas à 30 ans la capacité de comprendre ma vie que j'ai à 46. Rien à voir.

Je pense que ces études n'aident pas au développement personnel. Elles sont, du point de vue de l'étude de l'astrologie très intéressante pour valider des thèses, des hypothèses. Ce sont des études qui ont une valeur dans le cadre de l'enseignement et l'étude global de l'astrologie. Mais elle ont très peu de valeur dans le cadre d'un accompagnement personnel visant à aider un individu à s'émanciper de sa condition.

En revanche, la compréhension du présent, la capacité de mettre des mots sur ce qu'on vit, en expliquant comment notre énergie est transformée ou affectée, pour comprendre la leçon sans la subir, est d'une grande valeur dans l'accompagnement individuel.
Quand on est confronté à une situation, la comprendre devient enrichissant. Aujourd'hui expliquer à un Bélier ou à un Capricorne que la révolte et les bouleversements qu'ils vivent sont une étape normale de leur vie, qu'ils peuvent choisir de la subir ou d'ouvrir les yeux pour comprendre comment vivre cette expérience en en retirant le meilleur pour eux-mêmes, est intéressant. Les Béliers s'émancipent et les Capricornes se transforment. Les tensions qui font que l'on passe de l'émancipation à la révolte ou de la transformation au bouleversement peuvent être étudiées sur le thème de naissance pour comprendre quels secteurs de vie elles affectent, quels sont les questions à se poser, à quoi être vigilant. Il y a tout un travail sur soi à faire et la nature profonde de ce travail consiste à comprendre ce que cette tension nous demande de construire, comment nous pouvons mettre une conscience sur ce que nous vivons pour ne pas rester enfermé dans un mode réactif. Là cela devient intéressant, libérateur. On n'est plus dans la projection, on est dans le présent et on travail sur soi avec conscience.

L'astrologie peut prédire, avec plus ou moins de précision. Mais à quoi cela nous sert de savoir 10 ans à l'avance qu'un pot de fleur risque de nous tomber sur la tête. En voulant l'éviter à tout prix on se met à marcher en regardant en l'air, et on se prend un lampadaire dans le nez! On n'a rien changé dans le fond à l'expérience.
Là où on peut changer l'expérience, c'est quand on s'approche de l'expérience, que l'on ressent intuitivement un danger et que l'on décide de mettre sa conscience dessus. Un coup d'oeil sur le thème, l'énergie des astres devient alors un indicateur du danger qui arrive et l'on peut se remettre en question, anticiper, se calmer, comprendre ce qui arrive, se détendre et recevoir l'expérience. Voir la changer.

Le sens de la vie c'est de vivre des expériences. Chercher à les éviter à tout prix sans comprendre pourquoi elles se présentent à nous, n'est-ce pas refuser de vivre?

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Prévisions et Astrologie — 31 commentaires

  1. Bonjour Tristan, je viens de découvrir avec bonheur et émotion votre site. Votre approche de l’astrologie se rapproche de la mienne, mais je suis encore novice, vous lire m’a tellement touchée et parlée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *