Mesdames, pourquoi vous êtes importantes pour la France et le monde

La conscience féminine est importante pour l'évolution du monde. La France est un pays important dans cette évolution. Non qu'il soit le plus respectueux des femmes au monde, les pays scandinaves nous surpassent de loin par leurs progrès sociaux, mais il est parmi les pays les plus puissants de ce monde, celui qui représente l'énergie féminine et résiste à sa manière à l'hégémonie de l'énergie masculine dans le monde. Je vais m'en expliquer plus loin.

Mais avant de développer ce sujet, je vais revenir à l'astrologie pour expliquer comment elle nous aide à comprendre l'évolution de la conscience planétaire et pourquoi elle nous montre que nous sommes en train de vivre un changement d'équilibre entre le masculin et le féminin très important.

Lorsque l'humanité découvre un astre, elle prend conscience de l'énergie de cet astre. Cela se passe comme si l'humanité ne pouvait plus avancer sans intégrer cette nouvelle énergie. Après la découverte de l'astre, nous évoluons pendant des années ou des décennies par phases pour intégrer son énergie. Cela correspond à des moments précis de l'histoire de l'humanité, propices à l'intégration de ces énergies dans la conscience humaine collective.

Ainsi Uranus, qui représente la liberté et l'émancipation, est découverte en 1781, conjointement à l'avènement de l'indépendance des États Unis d'Amérique et à la révolution française de 1789. Neptune, qui représente la conscience sociale et la sensibilité à la souffrance des autres, est découverte en 1846 lors de la naissance du communisme par le manifeste de Karl Marx et de la révolution populaire des barricades. Pluton, astre de remise en question et de la destruction des identités, est découvert en 1930 en même temps que la montée du fascisme en Europe.

Si l'on prend du recul sur l'actualité pour essayer d'en percevoir la portée historique, on peut comprendre ce que nous vivons maintenant. L'astrologie peut nous aider à saisir la dimension historique de notre époque en étudiant les astres qui ont été récemment découverts et leur portée symbolique.

Sedna est découverte le 14 novembre 2003 et Eris le 5 janvier 2005. On en parle encore très peu en astrologie mais se sont des astres comparables en taille à Pluton. Leurs énergies-consciences sont celles que nous sommes en train d'intégrer.

  • L'énergie-conscience de Sedna est la restauration de l'équilibre Yin / Yang par l'ouverture et le développement du féminin, de la conscience féminine. Sedna est une divinité de la mer inuit maltraitée par les hommes, maris et pères, qui s'est transformée en êtres marins. Elle règne sur les mers et est respectée aujourd'hui par les hommes après avoir été maltraitée par eux.
  • L'énergie-conscience d'Eris est la dualité et la fin de la dualité, la nécessité de comprendre et de dépasser la dualité par l'unification. Eris fut dans la mythologie la déesse de la discorde, celle qui lança la discorde entre les déesses. Elle nous fait prendre conscience de la domination de l'ego qui nous empêche de vivre notre unité.

Plus nous avançons dans notre évolution collective, plus nous découvrons des astres éloignés qui représentent des énergies-consciences plus élevées. A mesure que nous les intégrons, nous nous rapprochons de notre nature divine. La conscience humaine s'émancipe des régimes féodaux avec l'énergie émancipatrice d'Uranus. Après les excès libertaires et fratricides du capitalisme débridé du XIXième siècle, l'humanité développe une conscience sociale avec Neptune. Cette idée d'humanisme social est transformée en identité sociale par le communisme et le nazisme, dont les excès identitaires sont détruits avec l'énergie de Pluton pendant la deuxième partie du XXième siècle.
La conscience humaine qui a invalidé les identités sociales se cherche à la fin du XXième siècle dans une évolution spirituelle. Le développement spirituel, les mouvements babacool de mai 68 n'avancent pas et tombent sur un écueil. L'équilibre masculin / féminin est mauvais et l'aspiration à une société spirituelle basée sur l'énergie pénétrante du masculin s'essouffle. Au début des années 2000 nous découvrons l'énergie-conscience de Sedna, qui nous invite à restaurer l'équilibre Yin/Yang. Puis c'est Eris qui nous fait prendre conscience de la nécessité d'en finir avec la dualité.

Nous en sommes là aujourd'hui. Nous sommes dans ces développements de conscience collective. Nous travaillons sur la fin de la dualité pour intégrer la conscience de l'unité et nous apprenons en même temps ce qui semble logiquement nécessaire, à travailler sur la réintégration complète de l'énergie féminine pour remettre notre planète à l'équilibre.

La démocratie ne s'est pas construite sur l'équilibre entre l'homme et la femme. Il y a les droits de l'homme et du citoyen qui sont restés longtemps les droits des hommes d'abord. L'émancipation d'Uranus n'a pas apporté l'équilibre des énergies féminines et masculines. Pas plus que l'empathie de Neptune n'a éradiqué la souffrance féminine ni que Pluton ne nous a élevé à la conscience que nos identités sexuelles ne nous définissent pas.

Nous sommes en train d'intégrer tout cela. Progressivement. Petit à petit. Le moment que nous vivons est celui où nous prenons conscience du besoin d'unité et d'équilibre.

  • La crise spirituelle avec l'Islam nous fait prendre conscience de la nécessité de vivre dans l'équilibre entre le masculin et le féminin. Historiquement la découverte de Sedna est très concomitante avec le 11 septembre 2001 qui a réveillé les tensions à l'échelle mondiale avec le monde musulman. Les événements sont liés comme la découverte d'Uranus (1781) est concomitante avec les guerres d'indépendance des États Unis d'Amérique en 1776 et la révolution française de 1789.
  • La crise mondiale de l'écologie exige notre unité humaine. Eris, qui nous fait prendre conscience de notre fragilité devant la nature et de la nécessité de nous unir en tant qu'espèce humaine, est découverte un an après le tsunami de 2004 dans l'océan Indien, qui a réveillé la conscience de notre unité en tant qu'espèce et de notre fragilité devant la nature.

Il n'y a pas de hasard dans ces enchaînements d'événements. Ils sont là pour nous éveiller à de nouveaux états de conscience. Ils sont violents. Comme les guerres.

Lorsque ces énergies-conscience émergent, se manifestent, elles engendrent des réactions violentes qui voudraient remettre en cause ces évolutions. Il y a ceux qui s'enferment dans leur dualité et refusent de devenir conscients de la nécessité d'unir nos efforts pour sortir de la crise écologique mondiale. Il y a ceux qui veulent que l'énergie féminine retourne dans son ancienne case, soumise à l'énergie masculine.

Ne nous faisons pas piéger par la peur dans des réactions régressives. Ne luttons pas contre ces réactions avec les mêmes armes. Créons ce qui amplifie et développe la conscience de ces nouvelles énergies et manifestons-les dans notre vie, dans la confiance. Car ceux qui portent en eux la conscience en évolution sont naturellement soutenus par la vie.

Quand l'humanité a découvert l'énergie de Pluton, avant d'intégrer l'importance de ne pas nous fixer dans des identités de races, nous avons vécu une guerre atroce où il a beaucoup été question de races et d'identités. C'était une réaction à cette énergie nouvelle qui arrivait et qui nous incitait à ne plus fonder la valeur de nos relations humaines sur des concepts de races et d'identités. Nous pouvons penser que la leçon était rude. Elle le fut. Il faut se rappeler que l'humanité en ce temps là était encore très attachée aux concept de races. On venait à peine d'abolir l'esclavage.

Ceux qui ont libéré le monde de la tyrannie fasciste ne l'ont pas fait au nom d'une identité supérieure, mais d'une volonté d'en finir avec la valeur identitaire. On ne lutte pas contre une réaction à une évolution de conscience par une réaction opposée mais en utilisant cette conscience, en faisant la démonstration que l'on a compris et intégré les apports de cette nouvelle conscience collective.

C'est ce que les enseignements spirituels nous incitent à faire aujourd'hui sur le plan de la dualité. On nous demande lorsque nous rencontrons une adversité, de ne plus utiliser l'ego pour tenter de prendre le dessus dans un conflit mais d'accepter complètement l'autre et de nous positionner sans ego.
Sur le plan de l'intégration de la conscience féminine, c'est la même chose. Lorsque nous sommes face à une manifestation d'écrasement de l'énergie féminine, adopter l'énergie masculine de la colère ou de la lutte ne fait que renforcer l'énergie masculine. Même en tant que femme, vous ne feriez que renforcer l'énergie du masculin et accroître le déséquilibre.

Ce que nous avons à faire, c'est de donner sa place au féminin qui est accueil, acceptation, intégration, beauté, protection, éducation, confiance en soi, charme, raffinement, culture, plaisir, patience, intelligence, connexion à la conscience divine...

C'est pourquoi vous m'avez vu lancer quelques alertes ici pour que les énergies féminines ne se retournent pas contre elles-même mais acceptent, éduquent, patientent, intègrent, parce que c'est de cette manière qu'agit l'énergie féminine. En acceptant, en éduquant.

Alors la France dans tout cela ? J'y viens enfin.
Il y a quelques années, une médium me disait que la France aurait dans le futur un rôle important à jouer sur la scène mondiale, elle montrerait la voie. Je me demandais bien comment ? Pourquoi ? De quelle manière ?

Je pense l'avoir compris en regardant presque par hasard ce reportage sur le French bashing (activité de dénigrement de la France et des Français des Anglo-saxons). Au fil du reportage me venait à l'esprit cette phrase de Cocteau "Ce que l'on te reproche, cultive-le, c'est toi." Et finalement, que nous reprochent les Anglo-saxons? C'est d'être des tapettes, des mauviettes, des femmelettes, des lâches, qui aiment plus l'usage de leur charme, de leur séduction, de leur temps libre, de leur luxe, cuisine, beauté... que de vouloir faire la guerre dans le monde.
Nous la faisons, la guerre, en ce moment. Mais qui en France y croit, à cette guerre ? En a envie ?
En fait les Anglo-saxons nous reprochent, en tant que nation, d'exceller dans une énergie féminine qui leur manque. Ils envient les femmes françaises, la sensibilité, la culture... Pour l'essentiel, vous le verrez dans ce reportage, ce que les Anglo-saxons n'aiment pas de la France, c'est notre sensibilité féminine. Et ce dont le monde a besoin, c'est de cela, de plus d'énergie féminine pour équilibrer notre planète.
L'emblème de la France : Marianne. L'emblème de l'Amérique : l'aigle. Bon, on a aussi le coq, mais franchement, le coq... C'est juste le mâle de la poule, emplumé comme une danseuse de cabaret. Il ne fait pas trop peur celui-là. C'est le symbole de la virilité à la française 🙂
Donc, c'est ça la France. Une grande nation puissante. Féminine. Et ce n'est pas incompatible, si on veut bien se mettre à croire à la puissance de l'énergie féminine.

La France est la seule des grandes nations dont la puissance soit autant marquée par son énergie féminine.
Les Français sont déprimés, dit le reportage, mais paradoxe, ils se disent heureux. Comme la femme au foyer qui se sent impuissante de voir son mari rentrer bourré, mais qui a cette ressource d'avoir une vie sociale, d'aller au café, de papoter, de rire de son homms, de partager sa vie et ses bavardages avec ses copines, de pouvoir dire merde et de s'en sortir seule finalement, même si la maison se transforme en appartement. Alors oui, c'est déprimant de ne pas avoir pu fonder cette famille parfaite, ce rêve de princesse, mais on vit, on se fait du bien, on est dans la vie, on est libre.

Vous verrez tout cela dans ce documentaire, c'est en filigrane et avec cette lecture là on rigole.

Alors de grâce mesdames, ne luttez plus contre les femmes. Utilisez votre énergie féminine, faites de ce qui cache la femme, des objets de séduction, de beauté, de charme, décorez les de la tête au pied, mettez-y des couleurs, des paillettes... N'abandonnez pas la femme qui se cache dessous. Mettez-lui de la couleur. Laissez-la croire à ce qu'elle veut aujourd'hui et accueillez la femme qu'elle est aujourd'hui. N'ayez pas peur de perdre votre identité, c'est impossible, vous êtes l'emblème mondial de la féminité. Transmettez-la. Demain ces femmes éduqueront des hommes.

Je ne sais toujours pas comment le peuple français va évoluer, mais maintenant je sens son énergie et son importance dans le cercle des Nations. C'est en montrant comment l'énergie féminine arrive à transformer et éduquer le monde que la France ouvrira une voie. Et vous, mesdames, êtes les têtes de pont de ce changement planétaire. Restez vous-mêmes. 

Et maintenant place à un moment de détente avec ce très bon reportage.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Mesdames, pourquoi vous êtes importantes pour la France et le monde — 60 commentaires

  1. Bonjour

    Le rôle de la France dans le futur est lié au « Grand monarque » à mon avis.
    Nicole Dron qui à vécu une NDE en 1968 ou on lui a montré des visions (possible) du future de l’humanité, on lui a parler de l’avènement de ce personnage qui aura une autorité temporelle et spirituelle exceptionnelle.
    Sinon s’intéresser au livre d’Alice Bailey « le destin des nations » qui fait un lien entre l’astrologie et le destin des nations.
    Serait il possible de connaitre le nom de cette médium qui vous a annoncé que la France aura un rôle important dans le futur?
    Merci

    • Je suis aller voir le site de Nicole Dron qui rapporte notamment que « seule une transformation individuelle et globale de la conscience humaine pourra sauver notre terre. » Je ne sais pas ce que vous appelez les grands monarques. Mon sentiment est que le monde est entre les mains de chacun de nous et que nous ne devons plus attendre qu’un sauveur vienne arranger nos affaires.

  2. Bonjour
    C’est amusant, je répète cela depuis des mois déjà, que l’avenir c’est la femme qui le porte en elle. Je cultive cela tant et si bien que mon inconscient me pousse toujours plus proche de ces femmes qui souffrent, un puissant sentiment de devoir panser leurs blessures pour les voir pousser le monde avec la bienveillance d’une mère qui protège de la chute.
    Cela est d’autant plus surprenant que l’astrologie et ce genre de démarche me sont assez étrangère. J’ai atterri ici car une amie m’a proposée de faire mon thème et que je voulais savoir à quoi cela servait.
    Et bien je repars avec l’impression d’avoir « entendu » cet appel au réveil du féminin !!! A lire « La femme sauvage » de Pincola estès.
    Merci

  3. Bonjour Tristan,
    J’aime ce texte sur l’énergie conscience des planètes.
    Peux tu me dire comment on connait, on a découvert, on a reconnu l’énergie conscience d’une planète ? sur quoi est basée cette connaissance des énergie conscience des planètes ? depuis quand avons nous cette connaissance ? d’où nous est elle venue ? Je ne comprends pas, ça me parait tellement irréel… et tellement vrai
    Merci

    • C’est irréel est vrai parce que cela ne peut être entendu et compris qu’au fond de soi. « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux ». Je n’ai pas de sources historiques en tête. Je ne pense pas être le premier à ressentir cela de cette façon. C’est devenu un ancrage important dans ma compréhension de l’astrologie. Un astre porte une forme d’énergie conscience de l’humanité qui s’incarne en nous. La conscience collective les « découvre » quand elle est prête à travailler avec.

  4. Bonjour Tristan
    Je suis toujours ravie de te lire ;J’interviens au sujet de la découverte de nouvelles planètes telles que : »Sedna est découverte le 14 novembre 2003 et Eris le 5 janvier 2005″
    Cet été, j’ai appris que Cérès ,qui était classée dans les planètes naines et depuis peu, elle est reconnue comme une planète à part entière, elle a une révolution de 4,6 années; elle est, en ce moment à 2° du Taureau;
    Cérès, c’est Déméter, déesse des moissons qui eut une fille Coré avec Zeus;
    Déméter fut séparée de sa fille,embarquée chez Hadés(Pluton) et elle n’aura de cesse de la rechercher ;Mais ainsi contrariée, elle rendit un temps,la Terre stérile….
    Cette nouvelle m’a beaucoup éclairée et pour ma part j’adhère, et j’ai plaisir à vous en faire part ; Je ne suis pas spécialiste, j’ai juste reçu cette info qui me parle bien au sujet des séparations dans ma vie..
    Bonne continuation et merci

    • Cérès est importante aussi. On la connait depuis le premier empire napoléonien. Elle fait partie d’une série d’objets découverts à cet époque que l’on appelle « astéroïdes ». Il est vrai que Cérès est ronde et est un objet plus massif que les autres, ce qui le distingue. En temps que déesse des moissons, elle représente la domestication du sol, l’agriculture. Cette conscience est connue depuis longtemps, mais ce que vous rapporté est intéressant, si cela pouvait signifier que nous entrons dans une énergie d’honneur fait à la nature, de réharmonisation avec l’exploitation de la Terre, cela pourrait être merveilleux.
      Voyez en quelques années, les hommes ont dégradé la remise en question (Pluton passée de planète à planète naine) et honoré l’agriculture (Cérèe passé d’astéroïde à planète naine ou planète…)
      Il y a les découvertes et peut-être que les titres honorifiques représentent-ils aussi quelque chose dans la conscience collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*