Les signes d’eau

L'élément eau

L'élément eau représentent une forme de vie qui pourrait se décrire comme l'énergie du lien que nous créons, vivons et exprimons dans notre environnement d'une manière générale. L'être humain a la capacité de créer des liens. C'est une énergie invisible mais réelle et présente qui permet de tisser les liens entre les individus.

Lorsque nous nous approchons de quelqu'un, ou d'un endroit, on ressent quelque chose qui en rapport avec notre capacité à créer du lien. Est-ce que l'on se sent bien ou mal ? Est-ce que l'on est apaisé ou stressé? L'élément eau et ses signes (Cancer, Scorpion, Poissons) sont les processus qui développent cette sensibilité, cette réceptivité, cette perception à cette forme de ressenti des liens.

Les liens humains et toutes les émotions qu'ils créent sont difficilement définissables. Les mots les désignent très vaguement. Certaines personnes se sentent un peu sourdes et muettes dans ce domaine. Quand on leur demande quelles liens elles ont avec une autre personnes, elles répondent "Je ne sais pas trop". D'autres ont le sentiment d'être envahies par toutes sortes de liens envahissant qui les entourent et ne savent pas les définir. Elles ont du mal à gérer le flot d'informations qui les lient à tout leur environnement.

L'analogie de l'eau est très intéressante pour décrire cet élément. Elle décrit un état de la matière qui est insaisissable, difficile à contenir et qui peut être en même temps pénétrante ou envahissante. L'eau coule, stagne, goutte, déferle en torrent. Elle prend les formes les plus variées en fonction de ce qui la meut. C'est un caractère de l'eau et des signes d'eau de pouvoir passer d'états calmes à des états beaucoup plus tourmentés. L'eau est très réceptrice et passive, très féminine. C'est une énergie changeante, mouvante, qui est reliée aux émotions et aux affects. Avec l'eau ont fait des expériences différentes. Il y a toujours une forme de réceptivité à l'origine, même si cette réceptivité peux déclencher des réactions fortes. En ce sens c'est une analogie qui décrit bien cette idée de lien humain. Nous parlons ici d'une énergie insaisissable, de cordon invisible qui nous relie et peuvent être léger ou très puissants.

Le Cancer : l'initiation aux liens

Le Cancer nous initie à ressentir les premiers effets de la relation, la première nature des liens qui est celle que l'on rencontre dans les liens familiaux. On a tous le Cancer quelque part dans notre thème. Nous avons tous cette forme de vie qui colore une expérience personnelle. Là où on a le Cancer, on traverse un processus qui nous demande de nous ouvrir à la réceptivité de l'énergie de la relation humaines à travers la création de liens.

C'est une énergie qui développe une confiance dans la vie, une spontanéité qui s'exprime sans cadre particulier. Elle a besoin pour tisser ses premiers liens, d'un espace de bienveillance et de chaleur humaine pour accueillir et recevoir la vie émotionnelle sans la contraindre.

Lorsque l'on a une difficulté avec le Cancer, par exemple si on n'aime pas les gens natifs de ce signe, cela révèle une forme de rigidité, de raideur et de fermeture qui empêche de se relier aux autres simplement, de ressentir les émotions qui accompagnent les premières formes de relations. Dans cet état de fermeture, il y a un manque de spontanéité et un excès de contrôle émotionnel qui fait que le corps est rigidifié pour ne recevoir aucun lien. Les liens ne se tissent pas et les émotions restent enfermées.

L'énergie du Cancer est celle qui permet d'initier la création des liens, d'ouvrir l'écluse aux émotions et de laisser circuler les émotions aussi bien pour qu'elles puissent se libérer que pour qu'elles puissent remplir l'être de joies et de pleurs qui font ressentir la vie quand on se sent relié.

Le Scorpion : la pratique intensive des liens

Après le Cancer qui crée les premiers liens, le signe du Scorpion développe une intense pratique de ces énergies d'eau, ces affects, ces émotions en recherchant à la fois des relations aux liens très puissants et en faisant l'expérience de la rupture des liens. Avec le Scorpion, le processus n'est plus de s'ouvrir à la réceptivité de la relation et du lien, le processus est de faire une expérience intense de la relation. Quand il a tissé des petits liens et a appris à laisser s'écouler doucement les premières émotions, le Cancer a accompli son travail.

Le Scorpion ne se contente pas de cela. Il veut créer des liens fort comme des câbles d'acier, capables résister à un torrent d'émotion. Là où on a le Scorpion dans notre thème, il y a une expérience très intense des relations avec des déferlantes d'émotions. Le processus du Scorpion développe une expérience puissante et forte des émotions basé sur des liens très fort, des liens passionnels. Cette force et cette puissance émotionnelle crée une intense expérience de la vie qui donne l'impression de vivre à fond.

L'eau est un élément sur lequel on n'a pas de contrôle. Et d'une certaine manière nos liens existent partout autour de nous et il est difficile d'en avoir le contrôle. Le processus du Scorpion fait appel à la force des liens pour ressentir intensément les attachements et les dépossessions.

Quand ces liens sont trop intenses, ils attirent des crues torrentielles d'émotions qui dévastent tout sur leur passage pour arriver à les briser et permettre de repartir à nouveau. C'est le côté auto destructeur du Scorpion qui est souvent évoqué à propos de ce signe. Le processus du Scorpion en recherchant des liens forts déclenche des forces puissantes qui brisent les lien comme la crue d'un fleuve brise les ponts. Son processus nettoie et permet de recréer une terre neuve prête à une nouvelle expérience.

Les poissons : la conscience collective, la maîtrise des liens

Le Scorpion dans sa pratique intense des émotions ne se souciait pas trop des dégât collatéraux. Comme tous les signes au niveau de la pratique, il leur importe de vivre une expérience pour eux-mêmes plus que de la comprendre au niveau collectif.

Avec les Poissons, on entre dans une autre dimension de l'expérience d'un élément, celle de la conscience collective de l'élément.

Là où on a les Poissons, on est en relation complète avec tous les états émotionnels qui nous environnent. Là où on a les Poissons, on a une capacité à faire des liens instantanés avec tout ceux qui nous entourent, qu'ils soit présent ou nous autour de nous. De ce fait on a une connaissance intuitive de toutes les formes de vies émotionnelles qu'on est capable d'accepter sans jugement, sans attachement.

L’énergie des Poissons a un caractère universelle. Reliée à tout elle ressent des émotions sur un plan impersonnel, sans que l'identité personnelle n'ait besoin d'en retirer quelque chose. Avec les Poissons, le ressenti émotionnel est devenu une connaissance universelle de l'émotion et des affects collectifs.

Le signe des Poissons porte bien son nom, il est proche de l'immersion totale dans le monde des émotions que l'on vit dans les mers. Il est complètement relié. Le lien ne se limite pas à un lien interpersonnel chargé d'enjeu et d'affect. C'est un état de reliance plus vaste qui inclue toute les forme de vie, toutes les formes d'énergie, celles des animaux, des végétaux, des minéraux et des êtres invisibles. Les poissons font l'expérience de la conscience universelle à travers la maîtrise de leur capacité de se lier à toutes formes de vie.

Voir aussi

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Les signes d’eau — 21 commentaires

  1. Bonjour Tristan, je viens de lire ton article sur les signes de feu, et là pour l’eau : lune cancer, Neptune Scorpion, Vénus soleil Mercure Chiron Poissons… mais j’identifie les émotions des autres. Lorsque l’on est passé pour toutes les phases on sait reconnaître, la crainte, le trac, la joie, le bonheur, les larmes aux bords des yeux, la colère, etc…. Je dirais qu’il y a déjà bien longtemps, je n’avais pas pensé que cela venait des autres mais je m’interrogeais sur le pourquoi je réagissais différemment suivant les gens. Dans la réception, au départ, on ne fait pas la différence entre nous et les autres. Par contre dans les vibrations qui n’ont rien à voir avec les émotions, c’est parfois compliqué à identifier quand on ne connait pas.
    Il est vrai que les réactions sont différentes selon les personnes que l’on croise, qui émettent.. et puis il y a les ondes des lieux…après un évènement.
    Enfin chacun gère cela en fonction de ses expériences et ce n’est pas évident de prendre assez distance avec ce qui ne nous appartient pas. Quelques fois, il y a de tumultes que l’on prend de plein fouet. Il faut savoir nager dans ce monde agité. Cordialement…
    Tes articles sont intéressants car ciblés autrement. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *