Les signes de feu

Les signes de feu

Les signes de feu sont souvent décrits comme des signes d'action. L'action évoque le mouvement extérieur ce qui est juste pour les signes de feu. L'énergie des signes de feu est surtout significative de qui stimule en nous cette action extérieure. Le mot qui s'en rapprocherait le plus est pour moi "la volonté". Le feu de l'élément, c'est cette énergie de la volonté qui brûle au fond de nous. Volonté d'être, de faire, de transmettre, de trouver, d'avoir, de créer... De ce point de vue, les signes de feu ont une énergie très masculine. Il ne s'agit pas de recevoir mais d'aller chercher quelque chose. L'énergie des signes de feu est une énergie qui se projette, va au-devant pour mettre sa volonté à l'épreuve de ce qui est dehors. La volonté intérieure doit se manifester à l'extérieur.
Les signes féminins comme les signes d'eau sont réceptifs. Ils représentent un état d'être d'ouverture qui reçoit quelque chose ou qui attire à soi quelque chose.
Les signes de feu sont masculins. Ils ont une énergie qui s'extériorise comme quelque chose au dedans de nous qui veut s'extérioriser. Il y a une pression intérieure qui a besoin de sortir et de s'exprimer, de trouver un espace à l'extérieur pour trouver sa place. Pour les signes de feu, c'est la volonté qui cherche à s'exprimer.
Qu'est-ce que la volonté dans le fond? La volonté implique de vouloir quelque chose. C'est le fait de vouloir que quelque chose se manifeste dans sa vie. On veut créer quelque chose, on veut manifester un pouvoir créateur à travers l'énergie des signes de feu. C'est l'essence de cet élément et de ces trois signes le Bélier, le Lion et le Sagittaire.

Le Bélier : l'initiation de la volonté

Le Bélier initie la volonté. Le premier acte de volonté, c'est d'être, de naître, d'exister et d'une certaine manière, c'est l'histoire du Bélier : affirmer son existence, avoir la volonté d'être et manifester cette présence et cette volonté. Souvent il importe moins au Bélier la finalité de ce qu'il manifeste que le fait de se manifester lui-même. La question de la volonté d'être est présente dans l'énergie du Bélier avec parfois l'ambivalence du découragement. Là où on a le Bélier on a à la fois une énergie et une volonté d'être puissante et un doute qui, dans un moment de déprime, pourrait rapidement tourner cette volonté en un gros "a quoi bon tout cela".
Là où on a le Bélier, si on sent la manifestation de notre existence s'effacer ou diminuer, une volonté surgit alors et la machine se remet en marche. Le côté guerrier du Bélier vient de là. Elle lutte tellement pour être que ce combat contre le désespoir peut entraîner des réactions fortes. Il n'y a le plus souvent, pas d'autre but que celui de manifester sa présence et son existence. Il est difficile de raisonner l'élan du Bélier dont la volonté est orientée dans le fait de manifester une forme de vie. Cette volonté forte peut ignorer toute autre forme de considération ou d'existence, ce qui rend l'énergie du Bélier parfois grégaire.
Dans le fond l'énergie du Bélier est une tentative de répondre à la question "Est-ce que j'existe?" Dans notre thème de naissance là où se trouve l'énergie du Bélier nous avons ce questionnement en profondeur "Est-ce que cette expérience de ma vie existe?". Nous développons alors la volonté de faire exister cette expérience dans notre vie pour la première fois. Cela peut être étudier, avoir une vie de couple, exister professionnellement, communiquer... il y a quelque part dans notre thème une expérience de vie qui existe dans l'énergie du Bélier et qui nous incite à développer une volonté d'exister. Sans cette volonté nous serions dans ce champ d'expérience de notre vie un peu perdu dans un sentiment doux amer que notre libre arbitre n'existe pas. L'énergie du Bélier vient nous aider à dépasser ce sentiment pour nous faire vivre l'expérience de notre libre arbitre en stimulant notre volonté d'être.

Le Lion : la pratique intense de la volonté personnelle

A son stade de développement, l'énergie du Bélier éprouve la réalité de son existence à travers l'initiation de sa volonté. Le Lion, lui, ne doute pas une seconde de la réalité de son existence. Il sait qu'il peut exercer sa volonté sur le monde et veut en faire l'expérience d'une manière intense. Comme le Scorpion recherchait l'intensité des émotions, le Lion recherche l'intensité de l'exercice de sa volonté sur le monde. L'énergie du Lion là où elle se trouve, porte à créer un monde à son image, à être le centre de son monde, et si on dérape, à se croire le centre du monde. L'énergie du Lion centre sur soi toute l'expérience de soi. Là où on a le Lion on a une énergie confiante qui va servir à développer l'autorité, la capacité de se sentir créateur de sa vie. Dans le fond le processus du Lion cherche à ressentir le pouvoir de la création. Ce pouvoir de création c'est la mise en pratique de la volonté de manifester le monde.
C'est avec cette énergie que le monde fut créé. Quelque part, le Lion recherche à expérimenter à travers son existence l'énergie d'amour créatrice qui est à la source de toute manifestation de vie.

Là où on a le l'énergie du Lion, on est centré sur soi et on perçoit le monde d'un point de vue subjectif. On perçoit le monde à partir de soi avec très peu de recul sur les points de vues extérieurs à soi.
C'est là qu'est l'intense exercice du pouvoir de la volonté du Lion. Il veut tellement expérimenter sa volonté que, quelque soit son entreprise, il ne la réalisera qu'en partant de son propre centre. Dans cette position, il est insensible à toute sollicitation extérieure qui pourraient faire dévier son énergie sur un autre centre que lui-même. S'il est pris en défaut ou s'il doit s'abaisser à reconnaître ses erreurs, il est alors capable de beaucoup d'arrogance pour les ignorer, tant il craint de ne plus pouvoir exercer sa volonté. Ce n'est pas autre chose qui le pousse à l'arrogance, c'est juste l'idée que s'il est démasquer dans ses errements, il risque de perdre une part de son pouvoir.
Cette puissante énergie qui émane du Lion le fait souvent paraître égocentrique et orgueilleux. Il a tant à expérimenter de toutes les volontés qui sont les siennes qu'il n'a pas le temps ni l'espace de considérer celles d'autrui. Là où nous avons cette énergie dans notre thème, nous sommes concentrés sur notre expérience et savons développer notre volonté pour faire vivre à fond notre vision du monde sans être distrait par la volonté des autres.

Le Sagittaire : la maîtrise de sa volonté

L'énergie du Lion a développé la volonté pour centrer sur toute l'énergie en vue de créer son monde sans se laisser distraire par les sollicitations extérieures. Le Sagittaire est l'énergie de feu qui porte l'énergie de la volonté au plan collectif. La vision centripète du Lion n'arrive pas à produire un monde équilibré, il est donc important de réorienter l'usage de la volonté pour créer un nouveau monde pour tous. C'est l'énergie de fond du Sagittaire.

Le symbole du Sagittaire est la quête du Graal. Pour se réaliser, la quête ne peut plus impliquer uniquement la volonté personnelle qui était la marque du Lion. L'énergie du Sagittaire doit apprendre le dépassement de soi en orientant sa volonté vers un but collectif.
Son but n'est plus d'exercer sa volonté pour expérimenter un pouvoir de création personnel. Son but devient de mettre toute sa volonté à comprendre l'objet de sa quête qu'il envisage comme une réalisation guidée par une raison supérieure. C'est ce qui fait du Sagittaire des être souvent liés au religion, spiritualité... Ils ont la conscience plus ou moins cachée de l'existence de loi universelles et cherchent a en percer le mystère au travers de leur quête.
De la même manière, dans notre thème, là où nous avons l'énergie du Sagittaire, nous sommes en quête de comprendre la quintessence de l'expérience qui s'y trouve. Nous ne cherchons pas nécessairement à forcer cette expérience à notre idée, mais nous exerçons toute notre volonté à la comprendre et ce d'une façon qui nous dépasse nous-même. Là où se trouve le Sagittaire, nous sommes capables de faire abstraction de nous-mêmes pour exercer notre volonté au-delà de nos besoins et considérations personnels. Cette volonté portée sur un plan impersonnel développe dans l'énergie du Sagittaire un sentiment de légitimité fort qui rend la volonté inflexible. Parce que dans le fond, le plan égocentrique a été dépassé. On n'agit pas pour expérimenter pour soi, mais selon plus grand que soi. L'énergie du Sagittaire peut devenir alors aussi puissante que la volonté du missionnaire qui agit au nom de Dieu. Il y a dans l'exercice de la volonté portée ainsi sur un plan impersonnel un potentiel une détermination plus puissante encore que celle du Lion qui peut tourner a l'obstination. Dans ce sens, l'énergie du Sagittaire peut devenir intransigeante si le Sagittaire considère sa quête comme une cause supérieure.
Mais dans le fond, l'énergie du Sagittaire est d'abord l'exercice de la volonté de comprendre le monde à travers une quête personnelle.

Voir aussi

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Les signes de feu — 15 commentaires

  1. Oups… jai appuyé sur la mauvaise touche en voulant modifier un passage… désolée, donc je voulais dire que le plus souvent la description qui ait faite du lion en général et dans cet article par exemple,ne me correspond pas vraiment… Et pourtant je suis tout à fait convaincu de l’influence des planètes et de la justesse de ces analyses par thème… Mais je suis plutôt peu confiante, toujours à me remettre en question et j’aime aider les autres, je passe beaucoup de temps pour les autres… Est ce que c’est que je suis complètement à côté de mon « chemin » ( et en même temps je n’ai pas du tout envie d’être orgueilleuse, centrée sur moi, etc…) ou bien cela peut-il être l’ascendant ? je suis scorpion. En tout cas merci pour votre site, j’adore le contenu et vote façon de présenter les choses.

    • Un élément isolé ne peut être interprété correctement sans regarder le été du thème. Même un élément aussi fort que le soleil en Lion. Peut être une consultation vous aiderez à comprendre ce qui est particulier à votre thème.

  2. Bonjour j’ai découvert votre site depuis peu et je me régale à découvrir vos articles. Mais je suis lion, mais je me reconnais peu dans la description qui ait faite du lion en général d, car je suis pas du tout confiante en moi et j’ai plutôt tendance à m’occuper beaucoup des autres…

  3. Que penses-tu de cette présentation :
    Les Signes de Feu sont liés à l’intuition (fonction psychologique). Le Feu, énergie de transformation, agit dans le domaine des idées parce que c’est seulement par de nouvelles idées-forces, de nouvelles impulsions, qu’on peut transformer le monde matériel. Néanmoins l’activité subjective du Feu qui produit des idées créatrices, diffère essentiellement du processus objectif de la pensée, cette dernière étant l’élaboration progressive et délibérée de système de penser.
    Des mots-clés comme « enthousiasme », « foi », « encouragement », « honnêteté directe », « conscience de soi, avec, éventuellement l’orgueil qui peut en découler » me semblent aussi bien correspondre aux signes de Feu. Qu’en penses-tu ? Est-ce que ces notions te parlent ou non ?

    • Dans le langage courant on associe le mot « intuition » à un mode de fonctionnement intuitif dont le principe est basé sur une réceptivité émotionnelle qui laisse percer des intuitions. Ce mode de fonctionnement est plus celui des signes d’eau par exemple, qui fonctionnent à l’émotion.
      Tout être est doté d’intuition. Dans son sens plus profond, l’intuition est un état de détente qui relie l’être humain à son essence divine. Les signes masculins plus portés sur le faire extérieur auront plus de difficultés que les signes féminins à se détendre, comme les hommes auront, de part leur biologie, plus de difficultés que les femmes à se détendre.
      Enthousiame, foi, encouragement oui sont des mots très « feu » comme bravoure, honnêteté, franchise… Ce sont des mots qui montrent bien l’énergie de volonté en état d’exercice spontané (le côté « direct »). La volonté dont je parle dans ce texte n’est pas une volonté d’ambition, froide et calculé, mais un état de « vouloir être » qui est très instinctif. Plutôt que intuitif, je dirais que les signes de feu sont des signes instinctifs. Ils suivent leurs instincts. Mais c’est l’instinct d’aller vers. C’est cette notion qui se rapproche de l’intuition par sa spontanéité, mais qui n’en n’est pas car l’intuition est passive, réceptive, pas active comme le sont les instincts des signes de feu.
      Maintenant, cela ne veut pas dire non plus que les signes de feu sont dénués d’émotion (on en a tous) ni d’intuition (on en a tous aussi).

  4. Bonjour Tristan,
    L’énergie du sagittaire à l’air de bien coller pour moi dans ma maison XI (avec neptune, mars et mercure), à l’initiative d’un voyage avec 2 amies nous partons dans quelques jours pour un mois à Bali en quête de spiritualité pour recharger les batteries pour le reste de l’année 😉 voyage avec sac à dos et prête à rencontrer une autre culture et façon de vivre!!
    Avec le lion dans ma maison VII et le soleil entrant dans ce signe peut être un coup de coeur sera possible ?! avec ce pays ou quelqu’un !? 🙂
    Merci encore pour votre écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *