Le Noeud Sud en maison I, le Nœud Nord en maison VII

Le Noeud Sud en maison I

Les personnes qui sont nées avec le Noeud sud en maison I ont une tendance à être trop focalisées sur leur personne. La maison I, qui commence au point que l’on appelle l’ascendant est celle du personnage que nous incarnons dans notre vie, de notre personne. Ce personnage n’est pas tout notre être. Une personne qui sait se tourner en dérision et rire d’elle-même sait cela. Elle sait que si on porte atteinte à sa personne par une blague, ou en relevant un de ses travers, elle n’en mourra pas parce qu’elle existe au-delà de ce personnage qui est souvent un masque dérisoire.
Avec le Noeud Sud en maison I on a tel manque de confiance en soi, une telle difficulté à croire en la valeur de sa personne que l’on devient protecteur à l’extrême de cette personnalité. Les personnes qui on le Nœud Sud en I ont grande difficulté à se détacher de leur personnage jusqu’à s’identifier complètement à lui et croire qu’il est tout ce qu’ils sont. Elles ont de grandes et profondes blessures intérieures qui se réveillent à l’idée que l’on ne porte pas une attention suffisante à leur personne, que l’on néglige une part d’elles-mêmes, ou que l’on critique un aspect de leur personnalité. Dans de pareil cas elles ont le sentiment que toute leur existence est remise en question et qu’elles ne peuvent survivre à pareil atteinte. Leur détachement vis à vis de leur personnalité est très faible et elles ramènent tout à elles-mêmes. Si elles sont blessées, elles peuvent nourrir de profondes rancunes ou avoir des attentes de réparation surdimensionnées.

Leur focalisation sur elles-mêmes demande inconsciemment une attention totale des autres à leur égard. Elles sont tellement exigeantes qu’elles finissent par décourager ceux qui leur ont donné de l’attention. Elles se retrouvent seules ou n’arrivent pas à développer de relation de partenariat.

Le Nœud Nord en maison VII

Le Nœud Nord en maison VII les invite à rechercher l’association, le partenariat, l’expérience de la relation à deux. Cette proposition pourrait leur paraître incongrue pour des personnes qui ont tant besoin d’attention sur leur propre personne. « Bien sûr que je voudrais un partenaire ! Je ne demande que ça ! » La question n’est pas de savoir si elles en veulent, mais plutôt Pourquoi veulent-elles un partenaire dans leur vie ? Pour prendre soin d’elles-mêmes et être écoutées encore plus ou pour offrir quelque chose ?
Leur manque de confiance en elle qui est la source de leur focalisation sur elles-mêmes fait qu’elles ne voient pas ce qu’elles pourraient donner.
Le Nœud Nord en VII leur demande de focaliser maintenant leur attention non plus sur elles-mêmes, mais sur ce qu’elles pourraient donner d’elles-mêmes, ce qu’elles pourraient apporter aux autres. C’est une subtile différence pour ces personnes car pendant toute une partie de leur vie, le Nœud Sud en maisons I les a conduit à passer beaucoup de temps avec elles-mêmes. Il leur faut maintenant sentir la différence entre ce qu’elle peuvent donner d’elles-mêmes et ce qu’elles sont.
Elles ont appris beaucoup d’elles-mêmes mais se retrouvent dans un monde relationnel appauvri. Dans la suite de leur existence, la proposition d’aller vers le partenariat du Nœud Nord en maison VII ne fonctionnera que si elles abordent cela en pensant à ce qu’elles peuvent offrir et donner aux autres. Quelle complémentarité puis-je offrir, apporter, donner ? Leur challenge est de comprendre ce qu’elles ont à offrir.
Lorsqu’elles comprendront cette énergie et s’engageront vers les autres avec ce qu’elles ont à offrir plus qu’avec le besoin qu’on soit attentionné à leur personne, elles réaliseront du même coup que toute leur quête d’attention n’avait pour but que d’aboutir à ce moment là où, par le don de leur personne sans calcul et sans attente, elles reçoivent soudainement en retour une délicieuse gratitude pour ce qu’elles sont.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Le Noeud Sud en maison I, le Nœud Nord en maison VII — 29 commentaires

  1. Bonjour,
    Je m’intéresse à l’astrologie et j’essaie d’interpreter un thème composite.

    Pouvez vous me renseigner sur Jupiter ♉ conjoint noeud nord et Vesta. Jupiter en 7 ♈
    Opposition à Neptune conjoint ASC ♏en maison 1 ♎

    ☀ ♌ conjoint mercure venus et milieu du ciel.

    Merci de votre aide

    • Bonjour Lola,
      C’est une demande un peu trop complexe pour y répondre dans un commentaire. C’est presque une étude de thème 🙂 Pensez a demander une consultation ou une supervision en astrologie pour avoir ce genre de réponse.

  2. Vos commentaires sont clairs, explicites et cadrent parfaitement avec ce que j’ai appris en astrologie. J’adore ce que vous écrivez.

    Viviane

  3. Bonjour ! J’ai le noeud sud en Gémeaux en 1 et le noeud nord en Sagittaire en 7. Ma maison 7 est occupée par 4 planètes : Vénus, Mercure et Mars, Soleil (mais j’ai l’impression que ces deux dernières sont en Capricorne). Comment l’interpréter ?

    • C’est un peu compliqué comme cela par message. Pensez à une consultation. Sinon, si vous avez le Soleil dans le même signe que le Noeud Nord, il est normal que vous ayez du mal à vous identifier au signe solaire. Cela viendra progressivement.

  4. Merci de votre réponse. Comment savoir quand je passerai dans le noeud nord ?
    J’ai en Vierge le soleil en conjonction avec Pluton et Uranus. Je n’ai rien en maison 6.

  5. J’ai le noeud nord en 7 et en fait, un peu surprise de cette explication … Il est vrai que je n’ai pas une grande confiance en moi, Pour autant, même si j’ai passé du temps, quand j’avais des moments libres à m’occuper de moi, j’ai passé tellement de temps, d’énergie et d’attention à m’occuper et à soutenir des autres, parfois à mes dépens … Du coup, je suis un peu étonnée de découvrir ce chemin de vie …

    • Bonjour Jenny
      Votre reponse ne me surprend pas .Vous etes encore dans votre noeud sud
      Par contre seriez vous Vierge ou auriez vous une maison 6 tres chargée ?

    • Je fais le même constat que vous. Je ne sais si cela est lié à d’autres aspects de mon thème, mais s’il est vrai que dans ma jeunesse, j’étais peu sûre de moi et avais besoin d’attention, j’étais tout autant une solitaire, et à mesure que les années ont passé, je suis devenue une hermite. J’ai beaucoup trop donné aux autres dans ma vie, et mes épreuves m’ont appris que je devais m’occuper de moi avant tout. Peut-être la conjonction exacte Soleil/pluton à 3 degrès de mon noeud Sud y est-il pour quelque chose?

  6. Merci pour cet éclairage sur ce moi-je … Un petit clin d’œil à Audrey, j’ai également le NS en maison 1 en verseau (+ poissons) et le NN en 7 en lion (+ vierge) oui bonjour le gros moi, et l’autre aussi (sourire)… j’indique aussi que j’ai le soleil conjoint à vénus au fond du ciel(maison4), mercure en gémeaux(5), lune en cancer(6), mars en bélier(2),saturne en capricorne(12), et uranus (maitre du 1) en lion (maison 7) !dire qu’on apprend à se connaître est un euphémisme, et que l’on reste seul une réalité … car, comme tu le dis si bien, on n’a pas confiance en soi, et on ne sait quoi donner…de soi … de plus , à notre époque où le culte du « moi-je » est exacerbé, on essaie d’autant de se corriger … alors j’en viens à saisir que le don de soi doit se faire par le Cœur (gratuitement, sans pensée) à Toi, et sans le calcul mental … Amicalement Vôtre

  7. Bonjour Tristan,
    L’analyse correspond à 100 % avec ce que j’ai pu comprendre de mon chemin de vie jusqu’à aujourd’hui… Noeud Sud en Gémeaux en Maison I (avec le « sympathique » Saturne collé à l’Ascendant 🙁 ), Noeud Nord (rétrograde) en Sagittaire en Maison VII, une Lune qui s’est exilée (asséchée ?) en Capricorne en Maison VIII… ben, il fait un peu frisquet sur mon thème… C’est peut-être pour ça que je cours tant après le Soleil (qui, pour sa part, fait genre contre balance en Poissons en Maison XI, ouf!!). Bref, le descriptif que vous faites de cet axe est très juste! Merci!!

  8. Tout d’abord merci pour votre réponse concernant le NS en verseau et NN en lion, voila quelques jours que j’y songe et ce sujet de la maison 1 a la maison 7 m’amène encore des tas de précisions, merci. Vous me parliez de personnage de super copain que j’avais bâti avec un NS en verseau en maison 1, certes valorisant mais passant a côté de l’essence de la relation a l’autre, maison 7. Vous m’expliquiez a raison qu’il n’y avait pas de paradoxe en astrologie, et pas non plus dans mon cas, avec un NN allant vers l’énergie du lion dans la maison 7, mais seulement un manque d’imagination. Je joue sur les mots car je suis passionnée d’astrologie et ses profondeurs, mais dans mon cas c’est plus une question « d’ignorance » de ce que représente vraiment la maison 7, j’avance vers cette maison a tâtons car je ne me figure pas ce que je ne connais pas, et comme jusqu’ici je donne a l’autre en l’écoutant sincèrement comment pourrait-on me le reprocher ? hé 🙂 c’est la que je bloquais et me débloque petit a petit.
    Donner de soi-même et trouver ce que l’on pourrait apporter aux autres. Avec cela je comprends lentement que dans mon thème, ce n’est pas parce que je donne aux autres que je vais vers la maison 7 : je m’intéresse a eux, ils se livrent a moi et cela me fait du bien de leur faire du bien. Je finis par en avoir besoin, les autres aussi et cela a pu constituer des rapports de dépendance pas toujours très « sain » ni porteur. Je comprends aussi mieux l’origine de certains de mes reproches auprès de mon petit ami, je suis bien moins une confidente pour lui que pour certains de mes amies et j’ai pu le lui reprocher parfois. Tout le monde a besoin d’attention et je trouve parfois que les êtres ont bien des difficultés a écouter. Facile je suis la pour donner aux autres ce qu’ils veulent. Je cache une partie de ce que je suis en m’obstinant a faire ce que je sais faire écouter, conseiller, rassurer encourager, cela me donne de l’importance, la sensation d’être utile, je ne le renie aucunement mais je comprends mieux pourquoi je ne supporte plus que l’on dise de moi que je suis drôle ou super cool. Car je ne suis pas seulement la confidente, ou le clown de service. Recevoir en retour la gratitude pour ce que je suis et ce que je fais et non pas pour ce que je donne ou ce qu’on attends de moi. Mais l’affirmation de ça, de moi est effrayante. A l’inverse présentement je parle beaucoup de mon cas. C’est intéressant de voir que cette tendance a ramener tout vers soi cache en vérité un manque de confiance lorsqu’il s’agit d’entrer dans un vrai ‘échange avec l’autre. Cela ne m’étonne pas que ce soit la maison de la balance et de la recherche de l’équilibre. J’oscille alternativement entre « je suis » et « tu es » « toi » et « moi » et mon travail et de saisir le « Nous » en ne me mettant ni trop en retrait ni trop en avant. J’avance et je songe a une consultation pour éviter de faire un jour bugger le site avec mes 38 234 caractères 🙂 bien à vous, merci Tristan.

    • Bonsoir Audrey,
      Je rigole en vous lisant 🙂 Merci de la sincérité de votre témoignage. Il est touchant parce que l’on vit avec vous, et avec drôlerie, votre patinage artistique intérieur (très joli:-)).
      Vous n’encombrez pas le site, vous l’animez et c’est plutôt sympathique. Puisque vous faites le clown, pensez à ceci, le clown est un personnage, un masque, un caractère. L’image est bien choisie non?
      La maison VII elle est d’abord la maison de la relation à deux, pas celle des douze potes avec qui on fait le clown 🙂

  9. Bonjour,

    Je pense avoir le Noeud Nord en maison 7 dans le signe du capricorne et cet article m’éclaire beaucoup, étant cancer ascendant cancer ….. Merci !

  10. Bonjour Tristan, dès que votre livre premier sortira, j’espère que vous nous informerez et si il faut le commander je suis d’accord de le commandé maintenant. Cela va en effet nous aider à toutes qui sommes fidèles de vos explications. Superbe idée de votre part. D’avance merci

  11. Bonjour,

    Très attendu un grand merci pour cette lecture très juste je trouve. Passé la cinquantaine je suis bcp plus dans l’association aujourd’hui mais il m’arrive encore de verser dans le I… tout un travail encore et toujours mais avec le sourire de la connaissance.
    Belle journée à vous

  12. Remarque:

    Rire de soi même!?… Je me souviens d’une fois où j’ai littéralement insulté un forumer pour avoir intituler son post « mare des fautes d’orthographes » qu’il avait illustré par une vidéo soit disant « humoristique » qui se moquait des dyslexiques!…
    Etant dyslexique, mon sang n’a fait qu’un tour!…
    Maintenant mes difficultés en orthographe ne reflètent pas mes qualités et mes défaut! Mais il y a des souffrances qu’il faut apprendre à digérer!.. Avec le temps la transformation s’opère et c’est super!
    Encore merci pour votre aide et votre écoute Tristan.

  13. Bonjour,
    Merci pour ces explications! Ce rappel de ce que vous m’aviez indiqué lors d’un entretien téléphone est super!…
    Plusieurs petites expériences m’ont permis de goutter au partenariat, à l’associatif! Je confirme que c’est bien à ces moments là où j’ai donné sans en attendre d’attention particulière que j’ai éprouvé « une délicieuse gratitude » pour ce que je suis. J’ai bien compris que seule on n’avance plus!
    Maintenant, je trouve plus facile de le mettre en application dans le domaine professionnel.. Pour ce qui est de ma relation sentimentale…. C’est beaucoup moins facile à appliquer !..
    Encore merci pour vos écrits…
    Au plaisir de vous lire… A quand la parution de votre livre?

  14. Vraiment intéressant! J’espère que nous aurons le privilège de lire votre analyse pour les différentes localisations des Noeuds, en Maisons et en Signes.
    Si vous ne pouvez le faire par la newsletter, auriez-vous, outre votre site, un ouvrage de référence. Grand merci pour la clarté de vos explications.

    • Bonjour Paule,
      Je suis en train de finir d’écrire un premier ouvrage. Il y aura dedans les interprétation des Noeuds en signes, et en maisons, mais pas la combinaisons des deux en même temps. C’est un autre ouvrage que je suis en train de juste commencer. Merci de votre commentaire.

      • Je pratique l’astrologie. J’entame l’analyse du thème par l’examen de l’axe des Noeuds, des aspects qu’ils reçoivent, et par la Lune Noire. C’est prodigieux de constater qu’ils nous amènent directement au coeur de la problématique essentielle de la personne.
        Merci Tristan pour votre éclairage simple et sensé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*