Le Noeud Sud en Lion, le Noeud Nord en Verseau

Un chemin de vie du besoin de reconnaissance de son statut « first classe » à la découverte de son humanité profonde.

Le Noeud Sud en Lion

Avec le Noeud Sud en Lion, le chemin de vie commence par une problématique liée à la reconnaissance de soi, à la puissance, à l’amour, au rayonnement de soi que l’on aimerait avoir, ou voir reconnu.
Les natifs de cette configuration ont au fond d’eux-mêmes le sentiment qu’ils ne sont pas reconnus à leur juste valeur, qu’ils mériteraient bien plus et bien mieux.

Ils ont très probablement été frustrés enfants de cet amour, en même temps qu’ils ont pu être adulés et admirés très fortement par les parents pour leur image, mais pas pour eux-mêmes.
En grandissant, ils finissent par rejeter le culte de l’apparat dont ils ont fait l’objet, espérant être aimés à la place pour ce qu’ils sont. Leur rejet des apparences leur fait alors vivre un sevrage difficile de l’admiration qu’on leur portait. Ils ressentent un manque d’amour et de reconnaissance qui fait d’eux des adultes à la recherche d’une admiration et d’une reconnaissance presque inconsciente.

Dans leur première partie de vie, ils vont faire de gros efforts pour combler ce manque en forçant l’admiration. Ils vont consacrer un temps et une énergie importante à devenir plus brillants et à essayer de renforcer ce rayonnement, leur puissance, l’image qu’ils renvoient d’eux-mêmes. Suivant là où se place leur Noeud Sud dans leur thème ils chercheront à renforcer telle ou telle secteur de leur vie, leur personnalité, leurs finances, leurs relations proches, leurs maisons, leurs créations, leurs connaissances…

Toute cette énergie qu’ils mettent ne les comble pas car ce qu’ils attendent, la reconnaissance qu’ils cherchent, les preuves d’amour qu’ils espèrent, ne sont jamais à la hauteur de leurs attentes. On pourrait leur offrir le plus beaux des cadeaux que cela ne les comblerait pas. Ils seraient même capables de casser leurs jouets de luxe, espérant de plus grandes preuves d’amour, plus prestigieuses. Paradoxalement, il leur faut se montrer toujours insatisfaits et malheureux pour pouvoir justifier de réclamer ou d’attendre toujours un peu plus de cet amour et de cet attention qu’ils attendent.
En vieillissant, ils se rendent compte que leur vie affective s’est asséchée au fil des ans, qu’ils ont finalement très peu de manifestation d’amour au quotidien et qu’ils sont de plus en plus ternes. Ils se ternissent eux-mêmes pour rejeter l’adulation de leur image espérant être admirés pour ce qu’ils sont au fond d’eux. Cette espoir est impossible à combler. Cet amour d’eux-mêmes, ils vont devoir en faire l’expérience par eux-mêmes.

Le Noeud Nord en Verseau

Le Noeud Nord en Verseau les invite alors à reconsidérer complètement leur conception de l’amour. Ils ont pendant des années cherché en vainc à forcer l’amour et l’admiration des autres. Ce faisant, ils ne sont enfermés dans leur propre opinion d’eux-mêmes, tantôt avec le sentiment d’appartenir à la « première classe » de l’humanité, tantôt en se reprochant de ne plus en être.

Cette attitude ne les pas ouverts à vivre leurs relations humaines comme les autres, à prendre leur place au sein de la communauté humaine comme un être lambda. C’est là tout le chemin qu’ils ont à parcourir pour retrouver leur rayonnement naturel. Ils ne se sont jamais réellement considérés comme un membre de la communauté comme les autres, un membre à part égale dans la communauté humaine. Et ils ont perdu en chemin leur rayonnement d’être humain. Ils demeuraient convaincus au fond d’eux-mêmes qu’un traitement, un rôle, un statut, une attention privilégiée les attendait, pour le fruit de leurs efforts, pour leur prouver qu’ils étaient aimés.
Le Noeud Nord en Verseau les invite maintenant à reconsidérer complètement leur image d’eux-mêmes pour entrer dans la communauté des êtres humains par la petite porte. Et plus la porte sera petite, plus il auront de chance de s’accomplir, de retrouver leur rayonnement. Leur épanouissement se trouve dans leur faculté d’immersion dans l’humain, dans le simple, dans le collectif, dans les communautés et les groupes où il leur faudra lâcher sur le besoin d’être vu et reconnu comme un être à part.

Quelque soit l’expérience qu’ils décideront de faire pour se frotter à cette humanité déclassée, il leur faudra oublier tout sentiment d’appartenance à un sérail. Petit à petit ils découvriront dans cette immersion sociale que l’anonymat ouvre un monde insoupçonné de relations, d’idées, de partages, d’émotions… d’une richesse bien supérieure à ce qu’ils avaient espéré. Il leur faut apprendre à descendre d’un cran, voir de plusieurs. Il leur faut se frotter à la vie réelle, dépouillés de leurs attachements inconscients à leur classe, à leur rang, à leur dignité sociale. Car dans le fond, s’ils se sont souvent dépouillés extérieurement, ils restent convaincus intérieurement d’appartenir à la « first » et ne connaissent pas grand chose de le réalité de l’humanité.

L’énergie du Verseau c’est le partage sans aucune forme de pouvoir. On y échange son temps sans y mettre de valeur. Ils apprendront petit à petit ces valeurs humaines d’égalité fondamentale en acceptant de laisser tomber les attentes de reconnaissance de leur rang.

En lâchant sur le besoin de reconnaissance, ils finiront par s’autoriser à nouveau à briller par eux-mêmes et pour eux-mêmes.
Cette fois, la lumière qui émanera d’eux ne proviendra plus des apparats, mais de leur profonde humanité dont la générosité inondera leur entourage.

Êtes-vous concerné?

Les générations concernées par ces Nœuds Lunaires sont celles nées entre :

  • le 24 juin 1933 et le 08 mars 1935
  • le 28 mars 1952 et le 9 octobre 1953
  • le 2 novembre 1970 et le 27 avril 1972
  • le 22 mai 1989 et le 18 novembre 1990

PS : Cet article n’existerait pas sans l’exemple généreux et ouvert des personnes qui m’ont fait confiance pour étudier leur thème ou dont j’ai croisé de près la vie. Merci à elles.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

52 commentaires

JUNE 22 mars 2019 at 13 h 22 min

bonjour
ce serait possible d’avoir votre lecture de la configuration inverse Noeud nord en lion, noeud sud en verseau? idem en maison, je ne le trouve pas. Mon noeud nord est en 6.

merci d’avance

Répondre
Braine 28 janvier 2019 at 11 h 41 min

Pourrais je avoir une précision sur le noeud sud lion en maison 3 pour le noeud nord verseau en maison 9?

Répondre
lagnon 8 octobre 2018 at 7 h 27 min

je suis née le 2 2 1969 et je suis un peu perdu.
Je voudrais savoir qui je suis et ce que je dois améliorer dés maintenant.

Répondre
Ernoux 30 juillet 2018 at 12 h 00 min

Bonjour,

Je suis noeud sud en lion en maison 7 et noeud nord en verseau en maison 1.

Je ne comprends pas mon but de vie et rien ne fonctionne dans mon existence.

Pourriez vous éclairer ma chandelle ?

Un grand merci d’ avance.

Dom

Répondre
Tristan 1 août 2018 at 17 h 20 min

Probablement, dans le cadre d’une consultation si vous le pouvez.

Répondre
Philippe 20 décembre 2017 at 20 h 58 min

Bonsoir.

Merci pour votre blog, il partage la vision d’une astrologie humaniste, loin des spéculations à la Nostradamus, avec beaucoup de pédagogie.

Je m’interroge sur l effet de la configuration décrite ci-dessus pour moi qui suis né et ai grandi dans un environnement pauvre et très dur qui m a donné le désir de réussir, ce qui est pour moi très frustrant car n’y étant pas parvenu malgrès mes efforts acharnés.

Merci d’avance pour votre réponse.

Répondre
Antoine 31 mars 2017 at 18 h 24 min

Je comprends, et dites-moi, quel logiciel peut calculer la position des 2 noeuds avec précision?

Répondre
Tristan 1 avril 2017 at 9 h 08 min

Celui que j’utilise le fait. Il s’appelle Zet 9. Pas simple à prendre en main, mais très complet et performant.

Répondre
Antoine 14 mars 2017 at 23 h 55 min

Bonjour, je suis né le 1er décembre 1990, et je me reconnais à la fois dans:

Noeud Sud Cancer – Noeud Nord Capricorne

et

Noeud Sud Lion – Noeud Nord Verseau.

Mon noeud nord est juste à la limite entre Capricorne et Verseau. Certaines cartes me le placent en Verseau, d´autre en Capricorne.

Vous dites que le Noeud nord en Verseau s´arrête le 18 Novembre 1990, mais le Noeud Nord en Capricorne ne commence pas avant le 16 décembre 1990. Est-il possible que mon noeud Nord touche les 2 si je me reconnais dans les deux? (certains petis détails de chacuns ne s´appliquent pasmais la majorité des deux est pertinente.

Qu´en pensez-vous?

Répondre
Tristan 18 mars 2017 at 14 h 42 min

Bonjour,
Depuis que j’ai posté ces textes, je n’utilise plus ce mode de calcul mais les Noeuds dits vrais qui ont un calcul plus subtil avec un mouvement moins linéaire et un alignement très légèrement décallé. De ce fait il est possible de trouver une configuration avec par exemple le Noeud Sud en Cancer et le Noeud Nord en Verseau. Regardez sur un logiciel qui calcul les Noeuds de manière plus précise si ce n’est pas votre cas. Cela expliquerait ce sentiment de double position.

Répondre
Antoine 31 mars 2017 at 1 h 29 min

Cool! Merci pour votre réponse. Quel logociel me conseillez-vous?

PS: merci pour vos articles, ils sont très bien construits 🙂

Répondre
Antoine 31 mars 2017 at 1 h 46 min

Le Noeud Nord apparaît le plus souvent en Capricorne 29 degrés 54 et comme le noeud sud est censé être à l´exact opposé donc 0 degré 46 en Cancer,je ne le vois jamais.

Le Noeud Nord apparaît rétrograde, cela aurait-il un rapport avec le calcul?

Répondre
Tristan 31 mars 2017 at 13 h 28 min

Bonjour Antoine,
Oui en fait les Noeuds sont aujourd’hui calculés avec plus de précisions et sont pris en compte un mouvement rétrograde et un alignement légèrement décalé qui engendre que dans certains cas l’axe de signe n’est pas celui de signes opposés. Il y a un décalage d’un signe.

Laura 23 août 2016 at 14 h 51 min

Ceci est l’interprétation des noeuds Verseau/Lion qui sonne le plus juste pour moi à ce jour. J’y reconnais tout à fait mon parcours: j’ai été première de ma promotion à tous les niveaux scolaires, j’ai fini par avoir mon doctorat magna cum laudae, cependant j’ai échoué à me construire une carrière après le postdoctorat. Il est vrai que ça n’a jamais été mon objectif. Ma position actuelle de mère au foyer est des plus humbles mais toutes ces années d’échec professionnel (plus ou moins voulu ou assumé) et de petites occupations bénévoles n’ont pas apporté le sentiment de plénitude et de richesse intérieure que vous décrivez. Depuis plusieurs années je peine à me construire une activité d’utilité publique (rémunérée), il doit sûrement exister un mi-chemin entre le sommet de la gloire et l’insignifiance ? Avez-vous découvert un indice astrologique (transit, progression, direction…) qui marque le moment où la « leçon » des noeuds est apprise?

Répondre
Amandine 16 mars 2016 at 5 h 31 min

Avis : passage mercurien par voiX rapide.

Je me demande ce que peut bien signifier un Noeud Nord verseau maison 1 (Noeud Sud lion maison 7, de fait, ajoutons conjoint Jupiter en lion en 7).
J’ai pour dominantes la triplice neptunienne/saturnienne/uranienne (planètes conjointes à l’ascendant capricorne et entre elles).
Je vois des étoiles .
Pour sourire, la pièce se joue sur toile de fond mercurien (soleil vierge maison 8 conjoint mercure, mars en gémeaux, une sentinelle, c’est graphique aussi : oh je fais l’étoile ^^). Appui plutonien fort (pluton en scorpion maison X conjoint MC, lilith se serait perdue par là, eaux profondes). Hum… Et le bal interstellaire est original : la plupart rétrograde bien évidemment, ah ah… ! Bref. Je ne nie point être volubile. J’ai bien deux rides du lion en avant-garde au frontispice. Un rictus coincé à l’amiable, puisse t- il être aimable. N’y voyons pas ma signature.
Mon âme a depuis toujours une affinité pour l’air iodé. Un vent marin. Air et Eau, éléments du Verseau.

Une lanterne s’il vous plaît.
Oui les autres me sont précieux, précisément.

Quel sens donner à ce noeud nord maison 1 dans ce contexte ? Je ne sais pas où je vais. Je suis ici sans être là.
Il paraît qu’être incompris me convienne sans les convenances j’en conviens.

Or il faut être.
Il paraît.

Merci à vous.
Bien à tous et à chacun.

Répondre
Tristan 20 mars 2016 at 22 h 22 min

Merci pour votre questionnement. Aborder tout cela est plus le cadre d’une consultation que d’une réponse à un commentaire.

Répondre
Dany 3 octobre 2015 at 6 h 47 min

Un noeud nord verseau en maison 3 c’est quel genre d’apprentissage ?

Répondre
Tristan 9 octobre 2015 at 13 h 18 min

C’est apprendre à communiquer avec les gens et à s’ouvrir à la solidarité, partage avec les gens de votre entourage en lâchant sur l’envie de développer sa puissance par l’élévation de la conscience. Un jour viendra ou ce site ne vous intéressera plus, vous y préfèrerez prendre un café avec la voisine 🙂

Répondre
dany 5 février 2016 at 22 h 50 min

Oui c’est très bien expliqué cela dit le monde de l’esprit etc m’interèsse beaucoup surtout que j’ai un paquet de planette en scorpion à coté de ça en maison 12 .. et jupiter en maison 9 aussi donc une légitimité par rapport à l’elevation de conscience la spiritualité l’etranger etc mais j’arrive de plus en plus à concillier les deux vie d’élévation de conscience et banalité d’échange ralationnel et de chose de la vie de tout les jours (bien que j’y trouve aucune passion et enthousiasme aux experience maison 3 verseau ) .

Répondre
Yan 28 avril 2015 at 0 h 45 min

bonjour.

votre interprétation de cet axe des noeuds en signes sonne très juste.
cependant il me semble dommage que vous utilisiez la position moyenne des noeuds comme support de votre travail, car cela peut induire certaines personnes en erreur. Par exemple, le noeud nord vrai est en capricorne dès le 27 avril 1972, et non après le 5 mai. Selon moi les positions moyennes ne correspondent à rien de réel (sauf peut-être pour la lune noire dans certains cas).

Répondre
Tristan 30 avril 2015 at 14 h 55 min

Bonjour Yan,
Merci pour le commentaire et la remarque sur les dates des transits des Noeuds. J’utilise la position vraie et non moyenne. Ces dates sont celles de Martin Schulmann que j’ai oublié de corriger. Je vais le faire, merci de la remarque.

Répondre
johan 7 avril 2015 at 7 h 54 min

cette interprétation est assez juste. Elle me permet de cerner mon problème d’estime de so, par ce désire d’être premier ( je suis du natif bélier)et de culpabiliser à la moindre erreurs de ma part.
J’ai depuis qqls années ressentis le besoins d’apprendre le sens profond d’humilité, par divers échecs je comprends les conséquences d’une certaine vanité de ma part à montrer l’image de la réussite, dans le fond qui ne suit pas. Merci pour cette interprétation, j’essayerais d’en faire bon usage.
PS:jconstaté ,en effet, quand j’ai pus participer à des activités associatives, je me sentais assez bien.

Répondre
Tristan 8 avril 2015 at 0 h 33 min

Merci Johan, votre témoignage est très parlant pour expliquer ce chemin de vie.

Répondre
cielbleu 6 avril 2015 at 10 h 23 min

Bonjour Tristan, je réfléchis à ma vie passée et aux difficultés que j’ai rencontrée avec l’homme avec qui j’ai partagé 35 ans de vie commune, et à qui je veux pardonner et me pardonner aussi; mon ex-compagnon fils d’une personne célèbre qui l’a adopté à lâge de 8 ans, a dans sa carte du ciel le nœud nord en verseau en maison 2. A la lumière de ton article je comprend mieux les difficultés que nous avons rencontrées…je te remercie mille fois pour ce partage qui me permet d’avancer sur le chemin du pardon et de l’évolution. Je te souhaite un joyeux printemps !

Répondre
Tristan 13 avril 2015 at 21 h 09 min

Joyeux printemps cielbleu, je suis ravi que cet article ait éclairé une part de votre vie. Merci pour votre témoignage.

Répondre
angélique 26 mars 2015 at 17 h 23 min

Bonjour! Je suis noeud sud lion maison je crois fin 11/12, noeud nord verseau fin du 5. Je crois saisir le domaine du noeud nord, mais pas tout à fait!

Répondre
edouard 20 mars 2015 at 13 h 23 min

J’aiun noeud sud en Lion en maison I et ma mère m’a souvent répété que quand j’étais petite je disais à mes parents qu’ils n’étaient pas mes vrais parents , que j’étais une princesse , qu’ils étaient trop pauvres pour moi (la sale gamine)

Répondre
Gus 3 mars 2015 at 23 h 10 min

Merci, ça fait plaisir 🙂 Pour l’instant il est vrai que je n’ai jamais été déçue dans l’étude des noeuds lunaires, même à mon modeste niveau c’est assez facile à comprendre vu la limpidité de vos explications.

Répondre
Gus 25 février 2015 at 0 h 25 min

Bonsoir Tristan, concernant le chemin Lion –> Verseau sur l’axe XI–> V chez un de mes proches, j’en déduis que cette personne doit lâcher sur le fait d’aller sans cesse vers les autres, amis etc pour obtenir de la reconnaissance, et se recentrer sur sa propre créativité pour ensuite la mettre au service de la collectivité, du bien commun.
Et c’est vraiment ce qui est très difficile pour cette personne qui se raccroche désespérément à son noeud sud, en étant d’ailleurs très généreuse matériellement envers son entourage, mais cette générosité cache une demande d’attention , de reconnaissance, et ignore complètement le noeud nord car elle pense n’avoir rien à développer au niveau de la créativité, et ne s’engage jamais dans des actions au niveau de la collectivité.

Répondre
Tristan 3 mars 2015 at 19 h 42 min

Vous avez tout compris ! Laissez faire le temps, elle finira par comprendre le chemin qui est le sien.

Répondre
rebecca 19 décembre 2014 at 22 h 25 min

Merci beaucoup

Répondre
Lydia 3 décembre 2014 at 21 h 18 min

Bonsoir Tristan,
je tombe sur cet article, ouh là là, c’est exactement ce que je vis et de façon plutôt douloureuse. Vous êtes le premier à l’expliquer ainsi et je vous remercie
pour la finesse de votre analyse. Je fais un grand pas grâce à vous. Bravo !

Répondre
Tristan 19 décembre 2014 at 21 h 19 min

Merci Lydia, ravi pour vous de ce grand pas. Bonnes fêtes de fin d’année!

Répondre
Nadine 3 novembre 2014 at 12 h 32 min

Voilà qui peut aussi éclairer le sens d’un chemin de vie de V à XI, il semblerait?
Merci itou.

Répondre
Rivier 29 septembre 2014 at 13 h 31 min

Bonjour, j’ai moi-même cette configuration sur l’axe 1 – 7 et il est vrai que c’est pas facile pour moi de me trouver pleinement. Le côté jamais satisfait où l’envie d’être toujours ailleurs et de me dire qu’il y a toujours des gens qui ont plus que moi vient toujours tout gâcher. Mon ami me le dit souvent : Apprends un peu à te contenter de ce que tu as et qui est déjà pas si mal. Juste une question : Mon NS est à 23 et ma Lune natal à 16. Y’a t’il conjonction ? Cordialement, Alex

Répondre
Tristan 30 septembre 2014 at 18 h 18 min

Oui, vous pouvez considérer que la proximité est suffisante, mais n’exagérez pas le trait de l’interprétation.

Répondre
jean-pierre 20 septembre 2014 at 23 h 12 min

Je me rends compte a 60 ans que plus on cherche a être aimé plus on souffrira des relations amoureuses.Cet article est d’une grande importance. Je comprends que aimer c’est donner et non chercher a recevoir. Je connais ce principe depuis longtemps, mais la lecture de cet article me donne opportunité de le comprendre.MERCI BEAUCOUP

Répondre
Tristan 21 septembre 2014 at 12 h 58 min

Bonjour Jean-Pierre,
Votre commentaire est touchant. Merci de votre témoignage, c’est un encouragement important. Merci à vous.

Répondre
marta 10 avril 2014 at 9 h 41 min

c’est vrai je me reconnais ici, mais j’ai aussi NS en XI et NN en V et.. c’est compliquée …..
merci! : )

Répondre
Tristan 10 avril 2014 at 11 h 47 min

Oui, cela peut paraître contradictoire. Essayer de lire l’article sur le NS en XI, je l’ai posté hier, je suis curieux de savoir si vous vous y reconnaissez également.

Répondre
Daniela Ferdoussi 31 juillet 2013 at 23 h 06 min

Votre article est tout à fait vrais. Je fais partie de ces personnes et je peux vous confirmer et vous pouvez voir la vérité.

Répondre
Rostoll Clairette 4 juillet 2013 at 17 h 39 min

Oui,bien sûr ,revenir à l’essentiel de soi pour pouvoir ensuite étendre son bien être à l’extérieur,à l’autre et aux autres…Belle leçon de vie !

Répondre
lili 17 juin 2013 at 12 h 34 min

Bonjour Tristan!
Je crois que chercher à être aimé est un problème, et il se résout en aimant soi même. On ne peut pas toujours demander sans donner soi même.
Merci!

Répondre
Thalie 16 juin 2013 at 19 h 03 min

Comme je suis heureuse de lire cet axe de noeud lunaire!!! Et de comprendre enfin l’importance que j’attache à ces relations humaines ((-; Quand bien même effectivement,il s’agit de quelque chose que je ne vis pas du tout comme j’aimerais les vivre, encore empêtrée dans pleins de fonctionnement que tu décris très bien.

Merci à toi d’avoir mis en mots toutes ces subtilités des Noeuds lunaires et de donner ainsi un puissant et riche éclairage sur le chemin d’évolution. Je vais poursuivre le coeur léger la découverte de ses relations humaines que je veux vivre « autrement ». Et je vais m’imprimer ce texte pour pouvoir le relire autant de fois que nécessaire.

Répondre
Evelyne 15 juin 2013 at 16 h 48 min

Bonjour Tristan,

Très ,très juste . Vous me confortez dans le cheminement que j’ai
entrepris vers l’âge de 35 ans . L’axe de mes N.Lunaires est III
(N.Sud) et IX (N.Nord).Je me suis cherchée avec tout cela , ce n’est pas simple mais j’ai bien compris la voie qu’il fallait que j’emprunte et la vie s’est bien chargée de me le rappeler quand je
repartais un peu trop vers mon N.Sud en Lion . Mais j’ai eu la chance d’avoir un joker mon mari Verseau a participé à me
convertir vers les bonnes énergies . Il faut rappeler qu’un être
humain est très complexe et qu’il n’est pas toujours facile de
prendre le bon chemin .
Merci encore tristan pour ces analyses .
Evelyne

Répondre
Tharinices 15 juin 2013 at 14 h 38 min

Comme quoi , chaque thème reçoit son lot de travail sur soit à faire. Je comprend combien la position des Nœuds en thème semblent très important. Heureuse de ce que je viens d’apprendre même si pour moi, cela ne correspond pas à ma position des mes nœuds. S’ouvrir et mieux comprendre l’autre, les autres en effet est plus souvent une richesse que de rester bloquée sur la « famille » qui souvent ne fait que transmettre ce que elle même eu reçu. Moi, je préfère la grande famille universelle que le « cercle de famille ». Merci Tristan et bon repos de fin de semaine.

Répondre
Tristan 18 juin 2013 at 8 h 14 min

En fait même si ce ne sont pas nos nœuds on a tous à comprendre quelque chose du nœud des autres. Ce sont les archétypes des souffrances de l’égo et leur solution de lâcher prise.

Répondre
maly 15 juin 2013 at 13 h 14 min

Oui!Impressionnant… Très très juste ce texte!…
Très fort sentiment de n’avoir jamais été reconnu malgré tant d’efforts, de travail acharné!….
Tout cela dans l’espoir de devenir « quelqu’un » aux yeux des autres… j’ai pensais bien faire!. Je pensais que c’était par manque de confiance en moi!..
Derrière ce « paraître » je me rends compte que je ne sais pas qui je suis!
Les expériences douloureuses m’ont permises de prendre conscience que je ne travaillais pas pour les bonnes raisons!
Le chemin reste long pour me délivrer de ce mode de pensée…
Je dois apprendre à me laisser aller à la générosité, le dévouement et la confiance… Sortir de ma peur de ma faire avoir pour aller vers les autres..
Bravo pour ce texte et votre travail..
Remarquable juste!… BRAVO

Répondre
Tristan 18 juin 2013 at 8 h 10 min

Bonjour Maly,
Merci pour votre commentaire. Cela me
Fait plaisir. J’ai beaucoup travailler ce texte et je suis content qu’il résonne comme cela. À bientôt

Répondre
berger 15 juin 2013 at 13 h 09 min

bonjour, je suis concerné et pour ma part je n’ai pas eu de parent affectifs mais géniteur le sud en lion ma laisser dans un désarroi souci d’ordre familial en maison 1 et le nord en verseau en maison 7 me rend généreuse à l’extreme et aide les gens dans le besoin et les difficultés en m’oubliant completement.

Répondre
Muriel 15 juin 2013 at 12 h 21 min

Je suis sidérée de la précision de votre description, qui correspond si bien… Ce que je ne comprends pas bien, en revanche, c’est la présence du noeud nord en maison XII. L’énergie du verseau est, me semble-t-il, une énergie de partage, de solidarité, d’échange avec autrui… Or, je perçois la maison XII comme une maison d’intériorité. Comment comprendre cette dynamique ici: aller du noeud sud en lion en maison VI (la reconnaissance par le travail, par le milieu professionnel, par un travail acharné d’ailleurs!) vers un noeud nord en verseau en maison XII ? C’est cette maison qui me paraît peu claire ici… Merci encore pour vos partages!

Répondre
Tristan 15 juin 2013 at 13 h 06 min

Votre configuration vous demande de lâcher sur l’espoir d’être admirée et reconnue pour les services que vous pouvez rendre. Votre chemin de vie passe une forme de retraite, de détente par rapport aux obligations pour vous ouvrir à une forme d’humanité que vous rencontrerez en dehors de toutes agitations sociales et professionnelles. Mais bon, c’est très sommaire, prenez ceci avec circonspection.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement