la pleine lune du 28 novembre 2012

pleine-lune-28-novembre-2012 Le Soleil est entré dans le Sagittaire. Il nous donne donc à tous pour un petit mois le souffle de la quête, de la détermination du Sagittaire qui se tend vers ses buts.

La pleine lune se passe dans l'axe Gémeaux - Sagittaire. Elle va donc mettre en scène une opposition entre la légèreté d'esprit du Gémeaux et la détermination du Sagittaire.

La période va nous demander de creuser dans cette dualité. D'un côté connaître nos buts, de l'autre, avoir besoin de légèreté, d'insouciance, de pensées et d'échange séduisants... L'important en ce moment est de rentrer dans l'expérience et d'agir plutôt que de blablater et de discourir. Pourtant la tentation de la dispersion et de la légèreté sera grande. On pourra s'en rendre compte et vivre avec un sentiment de grande légitimité à s'exprimer tout azimut sans savoir vraiment quelle action concrète on poursuit. Ce sentiment de légitimité à vouloir à tout prix communiquer pourrait finir par soulever des sujets qui feront sortir de leur boite des choses retenues depuis longtemps. Il y a une notion de révélation de choses cachées dans ce que nous vivons en ce moment qui touche notre cadre et notre légitimité passé.
C'est une période où peuvent ressortir des blessures et des souffrances liées à notre passé et à notre communication, notre manque de conséquence ou notre légèreté d'être, notre envie de nous amuser sans se soucier des conséquences. Le côté négatif vient d'une forme d'inconscience de cette insouciance et de la peur qui pousse à chercher des justifications mentales. Mais dans le fond, cela peut être aussi une période qui fait sortir quelques pensées trop longtemps retenues et les libère.Explications

De l'autre côté, notre énergie vitale est orientée vers le besoin de quête et d'action du Sagittaire. On retrouve un peu d'énergie pour agir et se mettre en mouvement vers nos buts personnels.
Dans cette opposition entre quête des buts et agitations mentales, ce sont sont les petites préoccupations mentales qui prennent une dimension considérable. On réagit avec des idées plus qu'on n'agit vers des idéaux. Explications

Dans ce tiraillement entre préoccupations mentales et actions déterminées, c'est notre foi qui cherche sa place. En ce moment, l'énergie de la foi et de la compassion est là, mais elle est contestée. La foi est en conflit avec notre énergie, nos émotions et notre légitimité. Les conflits de légitimité en ce moment nous demande plus de prier et de nous relier que de chercher des explications mentales pour être résolus.Explications
Or c'est une énergie bien supérieure à nos petites afflictions et oppositions quotidiennes. Il est important d'aller construire consciemment quelque chose autour de cette foi que l'on pourrait abandonner, il est important de se rappeler, de se relier à l'essentiel, dans le tumulte des agitations mentales et des quêtes personnelles.

Il y a toujours beaucoup d'énergie en Scorpion qui accentuent les perturbations émotionnelles. C'est une période où nous pouvons ressentir une forme de frustration ou de heurt de notre sensibilité, de notre sensualité qui est à fleur de peau. A ces perturbations émotionnelles peuvent se joindre une forme d'agressivité destructrice. Comme si en ce moment, on enfonçait le clou pour que l'on ne s'arrête pas à des sentiments de vexation ou de désagrément, mais que l'on transcende une forme de gène et de douleur émotionnelle pour que l'on mette au premier plan notre responsabilité d'être humain Explications

Il y aurait beaucoup de choses à dire encore. J'ai envie de retenir ceci : on est proche de Noël. On est dans cette période de préparation de Noël, alors c'est le moment de regarder vers le ciel et à l'intérieur de soi pour se relier à plus grand que soi. C'est là que réside notre force aujourd'hui, c'est là que l'on retrouve la paix. Il y a quelque chose à construire au quotidien en ce moment avec cela. Même si cela n'est pas visible, on peut en faire l'expérience à l'intérieur de soi.

Très bonne quinzaine à tous !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

la pleine lune du 28 novembre 2012 — 12 commentaires

  1. Légèreté OK, mais en restant sur les rails. Merci Tristan, quand je me vois me disperser ces derniers jours, ta lunaison fait tilt et je me reprends. Une chose à la fois, je reste centrée sur ce que je suis en train de faire et ce que j’ai à faire avant de passer à autre chose. J’apprends petit à petit, depuis quelques temps, à faire cohabiter les deux et quand j’y arrive, c’est juste génial.
    L’arrivée du mois de décembre me réjouit et les fêtes aussi. Cette année encore plus que les autres, je vais apprécier la douceur de cette période, la joie et la paix qu’elle amène. Et peut être même que cette année, je retrouverai avec joie le chemin de la messe de minuit ((-;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *