pleine-lune-du-25-avril-2013

La pleine Lune du 25 avril 2013

pleine-lune-du-25-avril-2013 La Pleine Lune du 25 avril 2013 est un de ces moments de l’année particulièrement intéressant parce qu’il met le focus sur notre travail d’évolution général.
Actuellement l’énergie de l’évolution est accès sur la nécessité de se défaire de nos attachements. On pourrait en ce moment se crisper sur le besoin de conserver des choses ou des situations et se mettre dans une forme de résistance au changement. Ce faisant on s’alourdit au lieu de s’alléger pour changer. L’évolution général nous demande ces mois ci d’accepter le changement, d’accepter les perturbations et d’y voir un moyen de nous détacher de poids morts pour avancer vers du neuf.

Cette pleine Lune va mettre l’accent sur cette petite lutte intérieure que nous pouvons avoir entre ce à quoi nous tenons et considérons comme importants et la nécessité de nous détacher pour avancer. Le point de tension de cette Pleine Lune vient du fait que beaucoup d’énergies nous renvoient vers les constructions terriennes, les attachements aux choses et aux situations alors qu’une autre part voudrait expérimenter des états de changement profond, à la limite de la déstabilisation. D’un côté, notre attachement sera stimulé par notre vitalité, notre volonté, notre désir et notre sensibilité. Il sera difficile de ne pas nous sentir heurter en nous demandant de nous détacher de certaines choses. Pourtant, d’un autre côté, notre autorité et notre responsabilité individuelle passe par une phase de transformation et de détachement. Nous serons aussi susceptibles de ressentir des états émotionnels déstabiliasants, ceux qui poussent à faire ou dire des choses que l’on regrette plus tard.

Les astres les plus importants, ceux dont l’énergie est la plus sensible (La Lune et le Soleil) se font face comme à chaque pleine Lune ce qui peut créer de la tension. La particularité de cette pleine Lune c’est qu’ils se font face dans le même axe que celui de notre évolution de fond en ce moment. C’est un moment privilégié pour ressentir de près cette évolution et le travail qu’elle nous demande de faire. Profitons-en.

Nous avons deux beaux outils pour nous aider à traverser dans la douceur les éventuelles tensions de cette période.
D’abord, rappelons-nous qu’en ce moment, il est important de réformer nos structures. Que ce soit intérieurement ou extérieurement, nous sommes dans une période où les plus grosses remises en questions concernent la rigidité de nos structures. Structures des croyances, des pensées ou de fonctionnement, c’est la même chose. Si nous orientons notre besoin et volonté de consolidation vers la réforme de nos structures, nous pouvons l’utiliser en laissant tomber les organisations lourdes pour utiliser notre énergie à créer des organisations plus légères et plus opérationnelles.

La tension de cette pleine Lune peut aussi se résoudre en portant notre attention sur notre sensibilité profonde, notre foi, notre spiritualité, nos aspirations qui nous relient à l’invisible, à l’indicible. Dans cette étape de transformation profonde, nous avons une opportunité d’entendre notre petite voix intérieure plus intensément que d’habitude. C’est une belle opportunité qui peut nous aider à passer le cap de cette pleine Lune.

Cette pleine Lune est riche, c’est une belle fenêtre ouverte avec plein d’outils pour sentir ce que nous avons à faire. Je vous la souhaite vivifiante et joyeuse.

Très bonne quinzaine à tous et à dans 15 jours pour la Nouvelle Lune.

 

Si vous appréciez ce site et souhaitez soutenir son développement indépendant vous pouvez participer à son élan et faire un don à son auteur.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

10 commentaires

Judith 6 mai 2013 at 0 h 39 min

Enfin….!!! une réponse à mes noeuds lunaires et à mon objectif d’évolution!
Bélier-Balance…une réponse claire après avoir rencontré 3 astrologues qui ne m’ont jamais dit l’essence de ces noeuds…..pour concrétiser mon travail intérieur! Merci Tristan…..je vous lis à chaque nouvelle et pleine lune, avide de conscientiser ce qui se passe chez nous, les humains!
Je suis vierge ascendant Lion, et j’ai hâte que Saturne passe ailleurs!
Merci pour votre lumineuse astrologie!
Enfin, oui enfin!
Judith

Répondre
Tristan 6 mai 2013 at 7 h 51 min

Judith, votre commentaire me fait bien plaisir. Merci de la spontanéité de votre témoignage et à bientôt.

Répondre
Marc-Eric 29 avril 2013 at 13 h 11 min

Tiens, je n’ai pas reçu l’annonce de cet article par email …
Bien à vous, ME

Répondre
Tristan 30 avril 2013 at 22 h 19 min

Bonjour Marc-Eric, un petit bug peut-être. Si cela se reproduit, faite moi signe.

Répondre
Danlang 25 avril 2013 at 17 h 43 min

Bonjour Tristant
Merci pour cet article sur les pleines lunes. Ces informations sont rassurantes car je ressens fortement ces énergies sur le plan émotif.
Je découvre dans mon thème un yod composé (évidemment de deux quinconces) avec Vénus apex dans la 6 à Saturne et l’autre à Jupiter. À part Bil Thierny, je n’ai pas trouvé d’autres auteurs sur ce sujet et leurs actions dans un thème. Avez-vous une référence ou écrirez-vous un jour sur le yod composé?
Qu’en pensez-vous?
Merci

Répondre
carole 25 avril 2013 at 9 h 18 min

bonjour
tout ceci m interresse beaucoup et merci de nous aider a comprendre , mais je voudrais savoir ( et c est peut etre une question bete ) que devons nous faire pendant ces pleines lunes pour recevoir ces enseignements

merci beaucoup

Répondre
Tristan 25 avril 2013 at 13 h 57 min

Bonjour Carole,
Que faire ? C’est la grande question. Je pense que rien n’est à faire. Quand j’écris surles lunaison, c’est pour essayer de nous rendre plus conscient de ce qui nous traverse en termes d’énergie. Il n’y a pas forcément quelque chose à faire, peiut-être mettre une conscience vigilante sur ce qui se passe autour de nous.

Répondre
Muriel 23 avril 2013 at 12 h 45 min

Bonjour Tristan, et merci pour ces nouvelles explications sur la lunaison à venir… C’est toujours très parlant, mais là, en ce qui me concerne, cela résonne tout particulièrement en moi. Mes noeuds lunaires sont en effet orientés de la même façon et si je travaille désormais depuis deux ans sur un changement profond de mes structures, je ressens plus fortement que jamais la nécessité de me défaire de certains attachements, du moins dans la forme qu’ils avaient pu prendre jusqu’alors. Et pour la première fois de ma vie, j’expérimente le fait d’apprendre à « lâcher », sans m’être assurée de la prise suivante de façon certaine. Je me sens encore crispée sur des choses ou des situations, sur lesquelles j’ai envie de décrisper, envie de desserrer les poings, de laisser aller, de laisser glisser, sans plus chercher à contrôler, à imaginer ou à programmer la suite… Juste essayer d’écouter mon intuition, ce que me disent mes sens ou les « coïncidences » de la vie. Ce n’est pas facile, c’est plein d’hésitations, de retours en arrière, de doutes… mais cela avance inexorablement dans ce sens… Et tout particulièrement depuis quelques jours, où je sens que j’accepte enfin certains détachements, où je ne retiens plus de façon crispée ce qui doit partir, ou changer, ou finir… Je vais juste être très attentive à ne pas dire ou faire des choses de façon trop impulsive, du genre de celles que l’on regrette plus tard, comme vous dites. Merci pour ces éclairages, qui permettent d’être un peu plus vigilants, parce que plus conscients de ce qui se passe, en nous et autour de nous. Dans tous les cas, oui, cette pleine lune-là, elle me parle sacrément, c’est sûr…

Répondre
Tristan 23 avril 2013 at 17 h 51 min

Bonjour Muriel de ce beau témoignage. J’aime beaucoup l’image que vous avez donnée en évoquant le fait de savoir lâcher une prise sans être assurée de la suivante. Elle est très juste. On dirait Tarzan dans la jungle 😉 C’est sûr qu’on avance pas vite sans jamais se lâcher…

Répondre
Ange Denuit 27 avril 2013 at 12 h 28 min

Bonjour Muriel!
Je vous cite: »Je vais juste être très attentive à ne pas dire ou faire des choses de façon trop impulsive, du genre de celles que l’on regrette plus tard »
À se sujet, Un truc que j’utilise est comme on dit, avant de prendre une décision, qui peut avoir un impact définitif , Je dors dessus quelques nuits ou même plus, quand l’idée demeure aussi intense, elle se confirme par elle même , et quand l’idée s’éteint d’elle même ou par la vie c’est signe, que ce n’était vraiment pas, si important que ça… Je demande aussi à ma lumière Intérieure de me guider , de m’éclairer et si c’est bon pour moi c’est OK oui si NOn qu’elle me fasse signe ou écarte de moi ce qui ne me convient pas parfaitement…

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement