La pleine Lune du 27 mars 2013

pleine-lune-du-27-mars-2013 Depuis quelques jours, nous venons de rentrer dans une nouvelle année astrologique. Le zodiaque commence avec le signe du Bélier qui représente le commencement, l'initiation, le début de l'existence, l'action de naître et d'exister. Le début de l'année commence au premier jour du printemps pour un cycle de 12 signes pendant lequel le Soleil, notre énergie principale, traverse les énergies du zodiaque et leurs 4 modes qui se succèdent : le Feu de l'action, la concrétisation de la Terre, les réflexions de l'Air et les émotions de l'Eau.
Chaque saison commence par un de ces modes et pour chaque saison, un de ses modes va manquer. Le printemps commence dans le feu de l'action et ne connaîtra pas celle l'émotion qui est initiée à l'été. Le printemps consiste à vivre principalement dans un décuplement d'énergie qui développe l'activité et l'action. Dans notre hémisphère, cela correspond à la floraison et à la croissance de la lumière.

Cette Pleine Lune est dynamique. Elle pourrait même être un peu tendue. On est sorti des imprécisions et du flou artistique de l'énergie des Poissons et on est entré fortement dans la vigueur du Bélier qui initie de nouvelles choses. Notre vitalité est orientée vers un renouveau, un nouveau départ, notre sensualité se trouve également vigoureusement stimulée, notre désir de conquête se renouvelle aussi dans une envie de conquérir de nouveaux territoires et comme depuis de longs mois, nous sommes dans une période ou nous initions une nouvelle forme d'émancipation.Explications

Cette belle énergie printanière pousse à l'action, à l'engagement dans de nouveaux espaces, de nouvelles initiatives à la découverte de nouvelles sensations. C'est l'énergie d'un réveil après une période de latence.

Cette énergie de renouvellement peut engendrer des frictions. Elle entre en conflit avec la nécessité actuelle de modifier en profondeur nos structures. Il y a une relation conflictuelle entre la poussée vers l'action et la nécessité de changer nos structures.Explications

A l'occasion de la pleine Lune, cette tension pourrait être encore plus manifeste et perturber notre état émotionnel en fragilisant nos relations. Les quelques heures qui entourent la Pleine Lune, il sera important de veiller à mettre de la douceur et de la protection dans nos relations.Explications

L'énergie du moment, c'est vraiment cette impulsion bousculante pour passer à l'action, pour commencer quelque chose de nouveau, pour se mettre dans une nouvelle énergie. Il y a une stimulation forte des signes qui marquent le début des période, le début des saisons Explications
Et nous sommes en même temps dans le premier signe du zodiaque, le Bélier, qui développent une ambiance de nouvel élan, de commencement ou de recommencement.

Le moment de cette pleine dans ce climat de nouvel élan et de restructuration, permet de poser une nouvelle légitimité, un nouveau cadre. Autant les restructurations peuvent créer des tensions, autant le mouvement actuel facilite et aide à poser sa légitimité son nouveau cadre. C'est un bon moment pour (re) affirmer sa légitimité, pour poser ou reposer un cadre. L'action et l'élan nouveau s'accompagnent de cette énergie de légitimité.Explications

L'énergie du moment peut être vécue avec une frustration car elle bouscule et pousse à la transformation, au changement, dans un climat tendu. L'important en ce moment, est d'harmoniser son action avec une idée de renouvellement et de mise en place d'une nouvelle forme de légitimité. L'ambition que l'on avait avant peut être revue à la baisse, assouplie, transformée. Cette assouplissement de nos ambitions, c'est le but de fond. Si on y résiste, si on se rigidifie sur nos structures et nos ambitions passées, alors, la lutte risque d'être pénible avec des oppositions pleine de fraîcheurs qui ne feront pas de cadeau, les contrats seront remis en question. Si on rentre dans l'énergie du moment avec souplesse, alors on construira avec la fraîche énergie du printemps pour se mettre en place dans un nouvel élan.

Très bonne quinzaine à tous et à dans quinze jours pour la Nouvelle Lune en Bélier !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La pleine Lune du 27 mars 2013 — 15 commentaires

  1. depuis deux jours je me dis « mais où se cache cette énergie d’impulsion pour passer à l’action chez moi? » Je la sens mais je sens aussi cette bousculade et du coup, ce n’est pas vraiment souple et fluide.
    Ben oui : une partie de moi résiste toujours au changement…et j’ai à switcher vers plus de simplicité. Poser ce que j’ai à poser différemment, de manière plus légère, souple, sans prise de tête et sans vouloir approfondir et expliciter tout tout de suite. En gros, sans chercher midi à quatorze heure comme j’en ai encore trop souvent l’habitude. Et sans avoir peur de demain, ce qui pourrait effectivement m’amener à une dureté par peur de perdre des contrats. Le peu que j’ai expérimenté, ça change tout!
    Merci, merci!! Vive ces 15 prochains jours ((-;
    Bonne quinzaine à vous

  2. Jolie synthèse de cette lunaison 🙂
    cette conjonction soleil-mars qui rejoint ce carré Uranus/Pluton, ça travail sec, et pour moi qui suis cancer, et qui ait également la maison 12 en cancer, bonjour les émotions et les remontées venues d’outre-tombe. Pour ce qui est de la légitimité (Jupiter), sa position en gémeau parle il me semble de la sphère mentale, intellectuelle, avec un excès sur la pensée qui peine à se concrétiser, et qui finissent par se disperser. D’autant plus que l’air et le feu sont combustes. Peut être le travail préalable à son entrée en Cancer pour cet été… avec l’opposition à Pluton sur l’axe Capricorne/Cancer… lanotion de temporalité dans ces transformations engagées est importante, me semble t’il.
    En tout cas, c’est avec joie intérêt et curiosité que je suivrai votre travail 🙂
    Amitiés astrologiques

    Yoann

  3. Bonjour Tristan et merci pour cette belle interprétation. En ce qui me concerne, les effets de la pleine lune se font sentir souvent 2 à 3 jours avant…Lorsqu’elle a lieu, je suis parfaitement calme…

  4. Souplesse, souplesse… Je vais y faire attention.
    Comme j’ai le cancer en maison 5 et 6 est-ce que ça veut dire qu’il faut que je me consacre à ma propre créativité pour moi d’abord et pour les autres ensuite pour passer ce cap en fluidité?

  5. BON PRINTEMPS À TOUT LE MONDE

    J’AI UNE FILLE LA SEULE ET NON LA MOINDRE NÉE LE 26 MARS

    DONC J’EN AI VU DE TOUT LES COULEURS SURTOUT CHAQUE FOIS QU’UNE PLEINE LUNE

    ÉTAIT PRÈS OU DANS SON SIGNE MOI FEU TEMPÉRÉ ,ET ELLE FEU DU PRINTEMPS,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *