La pleine du 2 août 2012

pleine-lune-3-aout-2012  Voilà une pleine plutôt douce. On a toujours en fond la même configuration avec le même conflit entre désir d’émancipation et besoin de remise en question.

Ce qui domine cette pleine Lune, c’est plutôt un état de douceur, d’apaisement. La plupart des énergies de cette pleine lune sont collaboratives. Nous avons un plaisir sensible à exercer nos responsabilités de manière intègre (Vénus trigone Saturne). Et en même temps on a un désir de prendre nos responsabilité dans nos échanges et contrats avec les autres qui s’affirme (Mars conjoint Saturne). Cela pourrait engendrer des frustrations car nos envies de conquêtes peuvent être ralenties par cette configuration, mais à cette énergie de responsabilité et d’intégrité de nos envies se rajoute une énergie de plaisir dans l’exercice de nos responsabilités qui apaise la frustration.

Notre besoin de liberté et d’émancipation, si bousculé par les bouleversements du moment, reçoit une vitalité nouvelle. Nous sommes regonflés d’énergie et retrouvons un sentiment de liberté ou de libération qui nourrit par notre créativité ou notre vitalité. Peut être même pour certain que ce sera un picotement affectif qui apportera ce sentiment de vivre un état d’émancipation (Soleil trigone à Uranus).

Notre cadre, nos affaires légales, pour peu qu’on y mette un peu d’énergie et d’intention, sont en train de se résoudre ce qui nous donne une nouvelle expansion, un nouveau pouvoir (Jupiter sextile au Soleil). Tout cela contribue aussi à développer notre sentiment d’indépendance, comme si la mise en place de certains cadres donnait une nouvelle légitimité à notre émancipation.

C’est une pleine Lune plutôt douce, un moment dont il est important de savoir profiter, non pas pour s’en rajouter des couches et des couches, mais peut-être juste pour poser des actes apaisants qui calme les esprits et permettent de reprendre contact avec une forme d’aisance et de douceur.

Mon conseil : profitez de la période pour régler en douceur ce qui coinçait il y a quelques semaines. Vous serez plus posés dans votre intégrité et votre responsabilité et plus enclin à mettre une énergie de résolution et de réussite dans vos affaires en cours. (Personnellement, comme par hasard, j’ai réglé hier une histoire de contrat qui trainait depuis deux mois).

Quelque fois, par manque de confiance ou méfiance, on crée soi-même une énergie qui fait que tout coince. En ce moment, l’énergie est faite pour que l’on puisse surfer sur la vague avec plus d’aisance et sans lutte. Essayez le surf, c’est l’été !

Bon « vibes »et à dans 15 jours pour la nouvelle Lune en Vierge !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La pleine du 2 août 2012 — 11 commentaires

  1. En douceur… pas tout à fait. Mais régler, oui, les choses avancent et ce qui devait être dit est dit, ce qui devait être décidé se décide tranquillement.
    Je n’avais même pas remarqué mais quand tu le dis, ça devient une évidence.

  2. oui je sens bien cet état d’en profiter pour régler des choses qui coincaient, assainir les rapports contractuels, les engagements

    en même temps petite énergie sympa qui me souffle dans les voiles et qui me permet enfin de visualiser mon projet et de voir l’enthousiasme que celà m’apporte, je vais avoir les mains dans la terre dans les mois qui viennent pour donner vie à tout ça et je suis toute joyeuse de voir que j’ai les aides nécessaires pour celà autour de moi 🙂

  3. je lis tous vos articles avec beaucoup d’intérêt et de plaisir, celui rajoute de la douceur, presque de la tendresse
    merci beaucoup

  4. Chouette, ta lunaison me met en joie. Je sentais un tout petit peu cela depuis lundi, cette envie et ce plaisir de prendre des responsabilités avec intégrité et en douceur. Et une forme d’apaisement dans mon quotidien, même si tout n’est pas réglé. Comme si la lutte avait disparu.
    En même temps je me disais « que pasa? Bizarre ce changement d’état, peut être que je me planque ou que je fuis un truc là ». Maintenant j’ai les ponts, je comprends mieux. Et je vais avancer tranquillement et savourer, au lieu de me prendre la tête ((-;
    Merci

  5. Nous voici donc, pour un mois de convivialité. Profitons- en et apprécions. Même si rien ne semble se régler, pas d’agressivité nous fait accepter plus facilement ce qui est. Merci Tristan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*