La nouvelle lune du 8 juin 2013

nouvelle-lune-du-8-juin-2013 C'est la Nouvelle Lune aujourd'hui, elle se passe dans les Gémeaux.

Le dernier bulletin astrologique sur la pleine lune du 25 mai, était très centré sur l'énergie de fond de la crise qui redevient aiguë en ce moment. Nous sommes de nouveau au coeur de cette tension qui remet en cause les structures et exacerbe le besoin d'émancipation et de liberté. Ce que j'ai dit il y a 15 jours est encore valable aujourd'hui. Vous pouvez le relire, ça vaut le coup :-). L'actualité sur le statut des autoentrepreneurs est une illustration parfaite de cet état de crise : une structure gouvernementale menace une initiative d'émancipation et d'indépendance. Pour ceux que cela intéresse, la page de la pétition des poussins expose bien le sujet et permet de comprendre cet état de tension et de crise. Ce qui est intéressant dans ce cas, c'est que ce conflit passe par une problématique de forme légale, de cadre, de légitimité qui est l'autre sujet important que je vais aborder aujourd'hui pour affiner et compléter la compréhension de l'énergie du moment.

Actuellement, l'énergie est concentrée dans les Gémeaux. Les Gémeaux que l'on associe souvent à une forme de légèreté inconsistante, est surtout une énergie de développement de soi dans toutes les directions. L'image que je donne pour les Gémeaux est celle d'un arbre qui pousse. Il cherche à explorer toutes les directions en même temps au lieu de rester coincé sur une seule. L'intelligence de l'arbre montre une belle qualité d'ouverture aux opportunités que nous offre la vie. Lorsque le Soleil traverse les Gémeaux comme maintenant, on est stimulé par cette forme de vivacité d'esprit qui nous permet de capter les courants qui viennent de tout côté. Dans le même temps, et c'est là la contre-partie, on a du mal à se focaliser et se concentrer de manière durable sur un seul but. Pour la nouvelle Lune en Gémeaux, 4 astres sont dans cette énergie et on peut ressentir cette difficulté à rester centré sur un but. Il ne sert à rien de lutter, cela va nous fatiguer et nous rendre malheureux. Il est plus intéressant d'accepter de s'ouvrir aux opportunités qui se présentent. Y répondre favorablement aujourd'hui, c'est permettre à une nouvelle branche de sa vie de pousser demain. Même un baobab a émergé d'un minuscule bourgeon. Donnez de l'air à vos bourgeons qui pousse :-). Explications

Depuis un an, l'énergie dans l'air n'aide pas à soutenir la légitimité par des actes forts (contrats, lois...), mais au contraire tend à rendre ces soutiens un peu légers et fragiles autant que divers et variés. La fragilité d'un côté crée des ouvertures de l'autre car on est peu enfermé dans des cadres rigides. Cette configuration tend à multiplier les opportunités de développer son cadre et sa légitimité sans nécessairement le rendre fort. Une image pourrait être de dire que nous pouvons multiplier les petits contrats mais plus difficilement assoir notre légitimité sur un gros contrat ou cadre bien stable.
Explications

On est à la fin de cette énergie et il y a une particularité à noter. Cette énergie de légèreté dans le cadrage rencontre celle du manque de discernement, du manque de clarté, de l'inconscience. Cela fait un moment que ces deux là fricotent ensemble et chacun à notre manière, on doit le sentir dans notre vie.
Explications

Regardez dans votre thème où se trouve le signe des Gémeaux, plus particulièrement la fin du Signe, proche du Cancer. Dans ce domaine de votre vie depuis plusieurs mois, il y a, à la fois une forme d'expansion donnée par ce sentiment de légitimité et comme un flou un manque de clarté de notre cadre. Dans mon cas, cela se passe dans la maison des projets collectifs, des développements de réseau de connaissance, de mon image publique, des relations amicales, de ma participation aux oeuvres collectives. Depuis des mois, il y a une expansion de mon image publique (ce site qui grandit, merci à vous !), des sollicitations sur des projets collectifs... Je constate aussi manquer de clarté et de vision claire sur ce qui se passe. Je suis tous les jours surpris par des révélations et événements qui remettent en cause, changent, ou font disparaitre mes projections, et souvent pour des raisons liées à une question de légitimité ou de cadre qui est instable, flou... Il y a un voile à lever sur la cadre de mes projets et plus précisément, sur ma manière de concevoir ma participation à des oeuvres collectives. J'ai compris avant hier que je devait faire la lumière sur un état de confusion dans ce domaine de ma vie et poser mon cadre de manière claire, me l'approprier ce qui implique d'accepter une forme d'instabilité.
Explications

Il est important de ne pas se focaliser sur un but unique en ce moment, de ne pas rechercher un cadre trop rigide ou trop mono tâche. Le moment de cette nouvelle lune nous faire entrer au coeur de cette problématique de confusion sur notre légitimité. Nous pouvons nous sentir écartelé entre différentes possibilités si nous nous identifions à chacune d'elle. L'important aujourd'hui est de faire la clarté sur notre légitimité profonde, de profiter de ce moment et de cette expérience pour ressentir dans le fond l'essence de notre légitimité tout en restant ouvert à ce qu'il y a autour de nous. C'est comme reprendre possession de notre légitimité en nous écartant de la confusion qui consisterait à croire que notre légitimité dépend d'une seule direction à prendre. Non. Quand on intègre sa propre légitimité, elle n'est plus dépendante d'une direction. Elle peut s'exprimer partout.

Bonne quinzaine à tous et à dans 15 jours pour la pleine lune.

PS : Si vous aimez ce site et souhaitez bénéficier longtemps de ses informations penser à le soutenir à votre mesure. Je fais un don !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La nouvelle lune du 8 juin 2013 — 29 commentaires

  1. FELICITATIONS ! 1000 c’est un cap, que dis-je une presque 20000? merci de partager cet état d’esprit et ce partage. Il est vrai que parfois les commentaires des uns et des autres apportent un éclairage auquel l’on aurait pas forcément songé…tout seul dans son coin…

    Bonnes vibrations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *