tidy-desk-in-window-light

La Nouvelle Lune du 30 août 2019

La Nouvelle Lune du 30 août 2019 offre une concentration impressionnante d’énergies de réalisation plutôt bien configurées entre elles. C’est une belle occasion de matérialiser une transformation par un grand ménage dans nos vies quotidiennes ! 

nouvelle-lune-du-30-aout-2019

  1. Nous voici au cœur d’un moment très particulier et presque étrange. L’essentiel des énergies du moment sont concentrées dans un seul mode de fonctionnement, celui qui nous lie à la matière et à la réalisation concrète. C’est l’élément Terre en astrologie.
    Qu’est-ce que cela nous raconte ? On peut dire que nous traversons une période où la stimulation principale est le « faire ». Parfois on confond ce mode de fonctionnement avec celui de la volonté, les énergies de Feu. Les énergies de volonté stimulent le fait de vouloir quelque chose. Elles nous engagent dans un élan de volonté. Elles s’expriment par un « Je veux » qui peut être à la fois une belle définition de soi, comme une expression tyrannique qui s’impose aux autres. On dit parfois que ces énergies engendrent la capacité d’action. C’est vrai, à condition de comprendre qu’il s’agit d’une impulsion et non d’une réalisation concrète.
    Les énergies de réalisation concrète arrivent juste après dans le zodiaque et permettent de concrétiser les élans de la volonté. Aujourd’hui, ces énergies de réalisation concrète sont très fortes, c’est la stimulation la plus importante. Elles se traduisent par : « Je fais ». C’est cela l’énergie du moment.
    C’est une stimulation excellente pour réaliser tout ce que l’on a à faire, c’est-à-dire concentrer notre énergie dans un « faire » très concret qui prend du temps à se réaliser. Nous avons une bonne stimulation en ce moment pour nous occuper des choses matérielles ou donner une forme dans la matière à ce que nous avons en chantier. C’est la principale stimulation sur laquelle nous avons à nous aligner si nous voulons bien vivre le moment présent. Le premier point c’est d’accepter cela.
    Si nous ne nous sentons pas très en lien avec les autres, si nous ne nous sentons pas d’élan vers de nouveaux projets, ou si nous avons du mal à conceptualiser et faire fleurir les idées, ne nous inquiétons pas trop de cela. C’est juste que ces énergies-là ne sont pas trop stimulées en ce moment. Elles sont difficiles à mobiliser ou à renouveler, mais cela ne veut pas dire que nous sommes stériles de tous ces apports. Nous avons nos réserves.
    Par exemple, nos actions, nos engagements et notre volonté sont inscrits dans les projets que nous poursuivons depuis des semaines, des mois ou des années : ce n’est pas le moment de les redéfinir, mais de les concrétiser.
    Nos plans, nos idées et idéaux sont aussi là. Ce n’est pas le moment de les revoir, mais de les mettre en œuvre.
    Nos liens, notre reliance et nos intuitions sont aussi peu stimulées, ce n’est pas le moment de tenter de nouvelles connexions, mais d’accepter de nous concentrer sur nous-mêmes pour mettre en forme notre univers.
    Je vais donner un exemple personnel de ce que je vis ces derniers jours. J’avais mis en place en août une volonté de transformer mon espace de travail pour qu’il soutienne mieux mon travail d’écriture. Le plan était fait, les connections aussi. J’ai reçu le matériel, et cet espace se matérialise en ce moment, transformant complètement mon environnement de travail en l’épurant, le simplifiant, me donnant une bien meilleure assise. Les notions d’épuration et de transformation sont ici importantes, ce sont les points suivants que nous allons étudier.
  2. Les réalisations concrètes peuvent se faire facilement. A condition qu’on sorte de la procrastination et qu’on s’y mette maintenant.
    Si on regarde bien la carte de cette nouvelle lune du 30 août 2019 on se rend compte que ces énergies sont très reliées entre elles par des relations collaboratives. Cela crée un climat plutôt doux qui fluidifie ces échanges.
    Pour certains d’entre nous, l’énergie du « faire » n’est pas glamour. Quand on est très volonté / Feu on préfère sans se lancer dans un truc nouveau toutes les 5 secondes. Quand on est très conception / Air on trouve cela lent alors que nos idées elles, dessinent des plans dans l’instant. Quand on est très reliance / Eau, on a le sentiment d’être seul, abandonné, quand on doit faire et se pencher tout seul sur notre ouvrage.
    En ce moment, si nous tombons dans le piège de la procrastination, nous pouvons devenir triste, car il n’y a rien d’autre ou de mieux à faire que de faire concrètement les choses. Quand on s’y met, la bonne nouvelle c’est que cela se fait facilement et finit par nous apporter de la joie !
    Peu importe le chantier, que ce soit du ménage, une restauration, du jardinage, de la confiture, de la couture, une réorganisation, un vidage de placard… nous avons tout intérêt à faire en ce moment.
  3. La collaboration de ces énergies nous stimule à faire une transformation par une épuration, un nettoyage de fonds.
    Le processus du mois, la Vierge, reçoit le soutien de toutes les énergies très personnelles qui nous affectent profondément dans notre vitalité, notre identité, notre sensualité et dans nos désirs.
    La Vierge est un signe et un processus d’épuration dans le sens où il permet de remettre des limites claires entre les choses. Il aide, dans la réalisation concrète, à séparer les choses pour apporter le discernement et sortir de la confusion. C’est donc un processus qui nous permet de purifier par la séparation.
    Il est hyper stimulé en ce moment. Donc c’est vraiment un moment fort pour trier, ranger, classer, enlever ce qui ne nous sert plus à rien et ne fait que nous rattacher à un passé sans intérêt.
  4. A cette énergie puissante de discernement s’associe une énergie de transformation des vieilles structures et de responsabilisation. Le moment est très approprié pour faire le tri dans la vieille matière qui ne nous sert plus et pour nous en séparer. Il y a une énergie de transformation et de renouvellement qui est associée au tri et à l’épuration.
    Cette fois cela touche plus particulièrement nos structures profondes. Toucher et remettre en question nos structures profondes fait peur. C’est comme toucher les fondations d’une maison. On craint de perdre ce qui nous soutient. Mais en ce moment, l’énergie de réalisation concrète est tellement intense, que nous pouvons beaucoup plus facilement nous séparer d’une veille structure, car nous avons la stimulation pour créer du neuf en même temps que nous nous séparons de l’ancien. Tout cela est très concret. Il s’agit vraiment de nous y mettre.
    Nous avons plein d’envies et d’initiatives que nous laissons en friche parce que nous n’osons pas faire, parce que nous attendons on ne sait quoi. L’énergie du moment c’est vraiment de faire concrètement des transformations radicales dans notre organisation de vie quotidienne pour qu’elle ressemble à qui nous sommes aujourd’hui, au lieu de refléter des années passées dont nous ne voulons plus. Nous traversons une énergie parfaite pour déposer les vieux paquets que nous portions encore tous les jours dans notre vie quotidienne, sans nous en rendre compte.
  5. Ces énergies d’épuration et de transformation peuvent nous aider à prendre conscience de notre fascination pour des formes d’universalisme qui nous avaient écartés de la foi profonde en l’humanité.
    Le monde est en pleine transformation. Cette transformation met en face des forces qui s’opposent avec violence créant une société de plus en plus bipartite entre des élites qui s’isolent dans un pouvoir autoritaire et un peuple qui s’éveille à l’autodétermination. Après les Gilets Jaunes, c’est Hong Kong, les militants écologiques… Le réveil des consciences humaines est là, mais il soulève souvent de la colère et une envie d’en découdre, de replonger dans une dualité frontale qui engendre douleur et peine. Notre erreur, c’est de croire que nous pouvons développer un sentiment d’amour universel en excluant ceux que nous désignons comme les « méchants », « les manipulateurs » ou les « idiots ». Il y a une fascination pour une fausse forme d’universalisme qui se réveille, mais qui peut nous écarter de l’amour universel. La dualité et l’exclusion ne peuvent pas guérir le monde.
    En ce moment, nous pouvons faire le discernement sur ce point avec les énergies qui nous traversent pour sortir de la colère.
  6. Le seul point de tension de cette Nouvelle Lune du 30 août 2019, c’est l’énergie de la légitimité, du cadre de l’action, de l’expansion et du développement. Elle se frotte un peu à tout cela.
    C’est un peu comme si ce que nous entreprenons dans le concret nous donnait par moment le sentiment que cela n’allait pas dans le sens de notre développement, que cela ne faisait pas partie du cadre qui légitime notre action, que cela ralentissait ce dans quoi nous aimerions être engagés avec plus de force et de vigueur, que cela ne permettait pas d’atteindre la grandeur que nous souhaitons.
    C’est vrai que faire du rangement, classer, enlever, réorganiser, transformer, ne donne pas le sentiment que cela nous projette dans notre développement. On a l’impression d’être une petite fourmi qui regarde le sommet de l’Himalaya.
    C’est une question de temps. En ce moment, le temps n’est pas à l’expansion, mais à l’épuration. L’énergie de l’expansion, du cadre, de la légitimité, de la légalité et tous ces sujets retrouveront leur force et leur importance plus tard sur des bases plus saines.

Ma conclusion sera très courte, je repars à mon travail très concret de réorganisation !  Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Pleine Lune de septembre 2019 !

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

12 commentaires

Nuit*étoilée 5 septembre 2019 at 9 h 30 min

Un chaleureux merci Tristan pour la force et la limpidité de cette analyse qui, comme toujours, touche juste… et arrive à point nommé ! Ce que je sentais d’abord confusément puis de plus en plus clairement tous ces derniers temps, vos mots mettent de l’évidence dessus, une belle lumière qui est un peu votre « marque de fabrique » 🙂
Le gouffre sans fond dont tentait d’émerger en vain depuis trop longtemps l’Aquarienne neptunienne que je suis… celui de la procrastination, j’avais aussi la sensation que ce mois de septembre naissant, avec son énergie Vierge (qui nourrit mon Milieu du Ciel) allait enfin m’aider à en sortir ! Et voilà que vos précieux éclairages viennent confirmer et approfondir ce ressenti, entraînant une véritable petite épiphanie et un sourire dans leur sillage… Soyez-en remercié de tout cœur !
Pour reprendre votre image de la fourmi au pied de l’Himalaya (j’aime bien vos images :-), je crois que la période est là – c’est aussi comme ça que je le ressens – pour nous rappeler que microcosme et macrocosme sont liés : on ne peut écrire (Vierge) de belles choses sur une table, si celle-ci est complètement encombrée ! (J’en suis là en ce moment ;-)) Pas d’élévation au milieu de piles menaçant à chaque instant de s’effondrer 😉 Variante du moment du célèbre dicton chinois : on ne peut marcher en regardant la lune (en Vierge) si on a un caillou dans la chaussure…
Alors comme je vous comprends… Action, organisation, allègement, épuration…
Comme quoi, l’énergie de chaque signe, de chaque élément est infiniment précieuse même (et peut-être surtout) si a priori on n’a pas tellement d’affinités avec elle, car elle joue son rôle dans un « timing » toujours juste, toujours dans le sens d’un rééquilibrage d’un manque, ou d’un trop-plein – et qui sert nos buts, au prix parfois d’un détour salutaire.
Une belle leçon de recentrage que ces énergies du moment, pour nous tous, et a fortiori pour les Neptunien(ne)s et autres esprits des eaux ou des airs égarés dans leurs lointains !

Répondre
Nath64 2 septembre 2019 at 7 h 25 min

Merci Tristan. Je comprends mieux l energie qui m anime actuellement alors que je prépare mon déménagement. Beau soutien que m offre le ciel. Même si me dessaisir de certaines choses qui me relient au passé n est pas si simple. Mon soleil en Taureau sans doute.
Et que des doutes sur la légitimité de mon choix d acheter un appartement peuvent venir m assaillir en ce moment.
Bon aménagement de votre espace de travail.
Nathalie

Répondre
lilou1705 1 septembre 2019 at 19 h 47 min

Merci ! Très intéressant … Démarrant un nouveau job dans l’accompagnement de demandeurs d’emplois – ces énergies très pratico-pratiques vont bien m’aider à prendre la mesure de mon poste et à structurer de façon efficace et épurée mon action, l’aspect humain de l’accompagnement m’étant plus naturel et familier.
Bonne réorganisation !

Répondre
kika 1 septembre 2019 at 11 h 50 min

Merci pour cette newsletter, mais dur pour la vierge que je suis de ne pas se sentir frustrée en cette période de sept. où je dois encore bosser dans une société qui m’impose de prester un préavis jusqu’en janvier !!

Répondre
Carole 31 août 2019 at 11 h 41 min

Idem ! Ce que je ne parvenais pas à faire cet été est en train de se faire par nécessité mais bcp plus facilement ! Merci de vos éclairages tjs si pertinents !⭐️

Répondre
Noemie 31 août 2019 at 7 h 30 min

J’ai compris enfin un peu mieux le processus de la vierge … Entre le 24 août et aujourd’hui c’est presque mon thème natal qui est sorti dans les énergies actuelles ! Avais commencé un gros tri en début de mois et jeudi j’ai range et nettoyé ma terrasse et mon balcon

Répondre
Sandrine 31 août 2019 at 1 h 30 min

Merci Tristan, c’est parfaitement raccord à tout ce que je vis dans cette nouvelle lune. Vierge asc Capricorne très mercurienne avec un amas de 4 planètes en VIERGE + SOLEIL EN VIERGE A 29° 08’… ultra vierge quoi.
Pluton me semble transiter depuis 6 ans sur mon ciel et j’en fait une expérience très concrète en terme de bouleversements émotionnels graves dans plusieurs domaines. Des épreuves de vie, toutes en même temps à partir de 2013. Cette journée se déroule au rythme de révélations que différentes personnes me font (notaire, avocat, père pour les épreuves familiales depuis 2013, collaborateurs professionnels), toutes dans cette même journée du 30 août 2019 !!! Incroyable…
D’autres auteurs puisque je me suis intéressée à cette lune ces derniers jours insistent sur une première quinzaine de septembre sur fond d’enfumage ou confusion. Qu’en pensez-vous ? Je ressens chez moi beaucoup de détermination à apurer, il m’apparaît évident de devoir donner la dernière estocade avant mardi 2 septembre 2019. On dit traditionnellement qu’un transit se termine quand on a compris se qu’il fallait en faire. Me tarde sérieusement que pluton s’éloigne et cette déco, Tristan ? Elle est jolie cette réorganisation de votre espace de travail ? BON ANNIVERSAIRE A TOUTES LES PETITES VIERGES DE SEPTEMBRE.

Répondre
anna 31 août 2019 at 1 h 22 min

Bravo, Tristan, pour ce récit de la nouvelle lune très fécond et concret :))
Je confirme : je vaque sans tarder à des tâches administratives, à des démarches sans ciller !
Ce que j’organise et programme se réalise simplement et plaisamment.
Pas question de redéfinir les plans. Ce sont ceux déjà définis qui servent de rails.
Et l’épurement se fait par la gestion au quotidien des questions pratiques…et la menue mise en pratique de nouveaux petits rituels… l’efficace simplicité de la Vierge.
Bonne lunaison.
Anna

Répondre
Sinziana 30 août 2019 at 23 h 39 min

C’est intéressant comme l’on s’accorde dans nos sociétés occidentales, à l’énergie Terre de la Vierge ou du Capricorne pour chaque période de rentrée, de début d’année scolaire ou calendaire, périodes où l’on oeuvre intensément pour un renouveau…
Sinon l’énergie Vierge c’est pas trop mon truc en général, et pourtant en ce moment, j’ai une joie paisible dans les petites choses, ranger, coudre, voire bricoler…bon à chacun sa mesure car le processus d’épuration chez nous c’est compliqué (peut-être le NS en taureau dans les deux parties d’un couple y serait pour qqchose ;-))…bref malgré nos efforts du moment, si tu voyais ma maison tu partirais en courant 😉 😉

Répondre
Mina 30 août 2019 at 22 h 50 min

Merci Tristan pour vos explications claires et clarifiantes!!

Répondre
Cerise 30 août 2019 at 17 h 23 min

Bonjour tristan…les formes d’universalismes….la lune noire montre cette rreure..est ce la presence de la LN qui nous met dans l erreur.? Pouvez vous m éclairer.? Cordialement ..

Répondre
CaroleM 30 août 2019 at 16 h 15 min

J’aime la profondeur de vos écrits, très éclairant! je file moi aussi au rangement et à la mise en action concrête de ce que j’ai a faire et que j’avais mis de coté cet été! Merci Tristan

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement