La nouvelle lune du 3 novembre 2013

nouvelle-lune-du-3-novembre-2013  Je m'étonne des différences qu'il peut y avoir à 15 jours d'intervalle entre deux textes que j'écris. Le mouvement des astres dessine une nouvelle dynamique. En fait l'énergie change vite.

Pour cette nouvelle lune je vous invite à regarder le dessin de la carte du ciel. Il va nous aider à y voir plus clair. On est dans le Scorpion alors on va faire travailler notre ressenti. Prenez un petit temps pour observer le dessin avant d'absorber ce qui est écrit ici.

Une part importante de l'énergie se concentre ou se rassemble dans le Scorpion. Vous voyez cette concentration sur la pointe du triangle en Scorpion ? C'est le point le plus important à observer pour comprendre cette nouvelle Lune. Il y a un rassemblement de l'énergie sur ce point.

Cette concentration met un peu plus de pression sur la nécessité d'apprendre à naviguer dans le sens du courant de l'évolution du moment. Explications

L'énergie d'évolution collective nous demande de nous défaire ou de nous détacher du besoin de stabilité, d'accepter d'être bousculé temporairement dans nos organisations matérielles pour faire de la place, pour nettoyer, pour s'ouvrir à du neuf. Nous avons tendance en tant qu'humain à avoir peur de ce qui change, meurt ou disparaît, à vouloir que le plan matériel soit immortel et toujours là quand on a besoin de lui. Notre tendance "naturelle" est de résister à la mort et au changement, à rester dans le connu. Nous vivons une période d'évolution qui génère de grande résistance à ce mouvement et rappelle la peur de la perte du matériel. Explications

Nous avons besoin d'expérimenter une forte pression émotionnelle, pour faire sauter les verrous de nos résistances et barrières matérielles qui nous préservent. Nos résistances, le plus souvent inconscientes, sont si fortes qu'il nous faut des états émotionnels d'une grande intensité pour lâcher et accepter que plus rien n'a d'importance, qu'on ne peut plus résister et qu'on peut accepter un changement radical, entrer dans une relation vraie.

C'est cela la fonction du Scorpion et c'est ce que nous expérimentons en ce moment. Cette Nouvelle Lune est un des moments les plus importants de l'année parce que le Soleil, notre énergie vitale, notre pompe à énergie, est venu rejoindre le mouvement de ce changement radical.

C'est une période qui peut paraître confuse et déstabilisante. C'est une confusion utile. Si tout roulait à merveille, si les choses fonctionnaient toujours comme on s'y attendait, comme "elles devraient le faire", cela serait rassurant, on reprendrait tout de suite nos repères et on se figerait de nouveau dans nos vieilles habitudes. Rien ne changerait jamais. Nous avons d'être déstabilisés pour changer. Pour faire un pas en avant il faut accepter un déséquilibre instable en levant la jambe.

Pour nous aider à bouger, à soulever nos jambes un peut trop figées, l'énergie du Scorpion installe l'insécurité et le trouble. Un jour il fait beau, le lendemain il pleut et vente. Il fait chaud, il fait froid. On est en forme un jour, fatigué le lendemain. C'est une énergie émotionnelle forte et on ne peut pas facilement la maîtriser. A un moment le cours d'eau est calme, une heure après c'est torrent d'une force imprévisible.

C'est une énergie changeante que l'on ne peut pas maîtriser, on peut la sentir dans le quotidien. On ne peut pas fonctionner dans notre train train. Les prévisions foirent. Des nouvelles viennent nous percuter. On n'arrive pas à faire ce qu'on avait prévu. Le matériel lâche quand on a "besoin" de lui. Une imprimante refuse de fonctionner quand on avait prévu d'imprimer des documents. Le lave vaisselle fait des siennes le jour où on reçoit la famille...

Tout cela nous panique ou nous perturbe parce que nous avons pris l'habitude de nous rassurer avec le plan matériel. Ce que nous avons à apprendre en ce moment, c'est que le matériel est secondaire, éphémère et que nous devrons revenir à la relation humaine. Pas de lave vaisselle? Demandons aux invités de nous aider à faire la vaisselle. Pas d'imprimante? Allons chez le voisin, la sienne marche sans doute.

Ce mois de novembre qui commence par cette Nouvelle Lune en Scorpion nous demande de lâcher sur le besoin de nous rassurer sur le plan matériel et de rentrer dans la relation en faisant avec nos émotions. C'est le thème de la période, le thème de l'année. Cela fait peur parce que cela ne se fait pas de frapper à la porte du voisin et de demander de l'aide, ça fait peur de demander à l'oncle Hubert de donner un coup de main.

Mais aujourd'hui, on ne peut compter sur le matériel, sur les fonctionnement bien huilé, il faut prendre le risque de la relation et de préférence, de celle qui n'entre pas dans les cases. Laissons nos certitudes au placard et acceptons d'aller regarder ce que l'on a dans le ventre, de nous confronter à nos émotions.

Oulala, ca fait peut de sonner chez le voisin... 🙂

Bonne quinzaine à tous et à bientôt pour la pleine Lune !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La nouvelle lune du 3 novembre 2013 — 21 commentaires

  1. Exact comme toujours !!! Sauf que pour moi c’est comme cela depuis septembre, à en devenir folle. Mais comme je suis dure il me faut des expériences dures et je commence seulement à comprendre aujourd’hui que je me suis laissée entraîner ces derniers mois dans le côté matériel et prévisionnel que j’avais eu tant de mal à me débarrasser il y a quelques années. Snifff

  2. C’est d’une justesse déroutante quand j’observe ce qui se passe autour de moi, pour ma part avec un pluton rétrograde conjoint au nœud nord en maison II…à la naissance le lâcher prise sur le côté matériel ne m’est pas inconnu
    Merci pour ce très bel article
    Françoise

  3. Bonjour Tristan,

    comme d’habitude, ce billet tombe à point nommé! Et je le lis aujourd’hui, après ma « tempête » personnelle d’hier soir, donc, j’ai mon explication!
    Hier, en 2 heures de temps, j’ai mis les points sur les i à 2 relations qui me bouffaient la vie et me rattachaient au passé! Un gros orage, une vraie tempête émotionnelle, mais, j’en suis sûre, la meilleure chose à faire pour pouvoir être dans des relations « vraies ».
    Alors, merci à toi pour cet éclairage si précieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *