La nouvelle lune du 16 septembre : changement de cap

nouvelle-lune-16-septembre-2012 La nouvelle lune du 16 septembre marque un changement de cap dans le mouvement de l'évolution collective (chemin de vie montré par les nœuds lunaires). Dans la période précédente, nous étions dans une évolution où il était important de se centrer sur nos buts et nos projets et d'être capable de les déterminer (Noeud Nord en Sagittaire). On pouvait être tenté de céder à la facilité, à la tentation d'une attitude légère et désinvolte, d'essayer de se sentir exister à travers des relations mondaines flatteuses (Nœud Sud en Gémeaux).

Nous entrons maintenant dans une autre période pour 18 mois. Nous allons être stimulés et aidés pour transformer nos vies, bouleverser nos organisations, positions, conceptions, états matériels... La vie va accélérer la destruction de vieux attachements, de vieux schémas, pour que l'on apprenne à se débarrasser de ce qui ne nous convient plus.
C'est l'heure de la grande benne, de la brocante géante ou de la grande lessive, comme vous voulez (Noeud Nord en Scorpion).
Pour beaucoup, cette lessive sera sans doute l'occasion de grands bouleversements émotionnels (Le Scorpion est un signe d'eau lié aux émotions).

Ce à quoi il faudra veiller, c'est notre attachement excessif au matériel, aux choses établies et posées. Notre ennemi dans cette période sera la peur de la transformation et la difficulté à accepter les chantiers, l'instabilité, les démolitions... (Nœud Sud en Taureau).
C'est le thème de nos prochains 18 mois. J'y reviendrai souvent. La période commence maintenant, alors je voulais marquer le coup pour que chacun prenne connaissance de ce changement.

Si vous connaissez votre thème et si vous savez dans quelle maison se trouve le début du Scorpion et le début du Taureau, vous pouvez identifier dans quel secteur de vie vous allez être challengé sur ce thème. Avoir cette information permet de préciser en quoi on sera touché, dans quelles genres d'expériences cela nous affectera plus directement.

Par exemple, dans mon cas, le Nœud Nord en Scorpion se trouve en ce moment dans la maison V de mon thème et le Nœud Sud en Taureau est en maison XI. Ils arrivent à la fin du parcours dans ces maisons ce qui met l'accent chez moi en ce moment sur ma créativité et m'éloigne des projets collectif. C'est ce que je sens fortement chez moi. J'ai très envie de me concentrer sur mes projets personnels et peu d'énergie et d'envie pour me consacrer aux projets des autres. Mais comme cette évolution passe par le Scorpion, elle me met fasse à un dilemme où je ne suis pas à l'aide pour développer mes projets, où je crains qu'on m'empêche de me consacrer à mes créations pour m'obliger à me consacrer au projets collectifs.

Dans quelques semaines, mes Noeuds lunaires emprunteront le chemin des maisons IV (Noeud Nord) et X (Noeud SUd) et je sens déjà cette énergie arriver. Je vais donc être amené à accepter les changements concernant mon foyer, ma famille, je vais être challengé dans le fait de devoir reposer mes bases en profondeur, ma sécurité première (le toit, la protection) en modifiant mon organisation de famille, mon foyer. Il va falloir que j'accepte que ce soit le chantier dans ce secteur de ma vie pendant un certain temps, le temps de nettoyer et de purger les veilles fondations qui ne tiennent plus.
Ma tentation pour éviter de me confronter à ce dépassement pourrait être de centrer mon énergie sur le professionnel pour le consolider, le rendre plus fort, plus stable... pour compenser le déséquilibre qui surviendrait dans foyer (nœuds sud en taureau en maison X). Mon point de vigilance sera d'observer si je commence à ne plus accepter que mon foyer soit en transformation. J'irai à contre courant de l'énergie du moment et c'est là que les problèmes deviennent durs et difficiles à vivre.

Après cette grande parenthèse, je reviens au thème du jour. Il est probable que l'on ait du mal à être satisfait dans nos désirs. C'est lié au fait que l'énergie du désir, de la conquête, de l'envie en action (Mars), traverse un processus de destruction et de détachement (le Scorpion encore). On est chamboulé dans nos désirs, plein d'emotions traversent ses désirs, des craintes, des peurs. On a du mal à matérialiser nos désirs.
On peut utiliser la période actuelle pour se demander si l'objet de nos desirs, de nos conquêtes, est vraiment ce dont on a besoin ou s'il s'agit plutôt de vouloir quelque chose pour se rassurer et se prémunir d'autre chose. Il peut être intéressant d'accepter de renoncer à certains désirs en ce moment en se demandant si c'est vraiment ce dont on a besoin.
Encore un exemple : cette énergie traverse en ce moment chez moi la même maison du foyer, de la famille, des bases structurelles, de la protection. C'est vrai que j'ai eu ces derniers jours des désirs forts sur la maison, le foyer... que j'ai du accepter de revoir. C'est vrai. Je voulais installer une petite cabane de jardin à tout prix rapidement pour mettre de l'ordre dans la maison et en fait, le projet tel que je le concevais n'a pas pu se faire. J'ai du voir mon désir mourir, y renoncer et accepter de le faire autrement. En même temps cette énergie forte (Mars est une énergie conquérante et très masculine) m'a accompagné à faire à la place des travaux auxquels je n'avais pas envie de m'attaquer parce que je ne me sentais l'énergie de me mettre en chantier. Mars en maison IV en Scorpion m'ai aidé à démolir pour reconstruire dans ma maison, en même temps qu'il a détruit mes désirs qui étaient construits sur une peur, un besoin d'être rassuré plus qu'une vraie envie de construire.

Dans le fond cette nouvelle lune est par certains aspects encore dure. Le conflit entre le besoin existentiel d'émancipation et la nécessité de refondre et d'alléger nos structures devient tres actif (Uranus est en carré presque parfait avec pluton).
Ce autre sujet de la lunaison (du ciel actuel) se passe dans une maison particulière de chacun de nos thèmes de naissance, ce qui affecte chacune de nos vies et chachun de nous d'une maniere différente dans notre évolution, qu'il est très intéressant de comprendre.

J'aimerais dans un proche avenir, vous procurer des clés pour comprendre cela pour vous-mêmes: en quoi la lunaison du jour affecte votre vie? Quelle expérience de votre vie est touchée par le ciel du jour?
C'est normalement la mission des horoscopes, mais leur imprécision (ils ne connaissent pas le plus souvent votre thème) ou leur trop grande précision (les programmes qui permettent de sortir des textes formatés à tout moment sur tout) les réduisent à des banalités sans approche pédagogique d'apprentissage.
Je pense que l'on peut rendre un vrai service de qualité en respectant une périodicité de 15 jours (peut être une semaine) dans laquelle je pourrais donner des analyses précises sur la lunaison en fonction du thème de chacun. L'idée serait de travailler tous les 15 jours ou toutes les semaines quelques points importants du ciel à comprendre avec une démarche pédagogique sur six mois ou un an. Il faudra me donner vos coordonnées de naissance pour que je connaisse le thème de chacun.

Je ne pourrais pas le faire gracieusement car cela m'occupera beaucoup de temps. Ce service pourra être un complément personnalisé des analyses que je donne ici pour ceux qui veulent s'appuyer sur mes lunaisons pour faire un travail d'approfondissement personnel.
Votre retour sur cette idée m'intéresse.
Seriez vous intéressez par un complément d'analyse personnalisé des lunaisons comme je viens de le faire à titre d'exemple avec mon cas ?

En attendant vos réponses, je me remets au travail... pour changer mon foyer ;-).

Très bonne 15 aine à tous et à dans 15 jours pour la pleine lune !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La nouvelle lune du 16 septembre : changement de cap — 35 commentaires

  1. Je me rends compte que cela fait longtemps que je n ai pas laissé de commentaires, mais cela ne traduit pas un manque d intérêt pour autant.
    Au contraire j y viens toujours avec beaucoup de plaisir car je sais que j y trouve lumière et réconfort car c est toujours très bien écrit et très accessible, bravo!
    Je fais partie des personnes intéressées par une personnalisation, qui serait un outil formidable pour nous!
    Comme beaucoup j entrevoie la somme de travail que cela demandera, alors bien sur si vous choisissez de le faire, votre moment sera le bon car cela demande mûre réflexion de votre part…
    Quelque soit votre décision finale merci pour tout ce que vous donnez déjà :)))

    • Merci Petitpadawan, je prends mon temps pour étudier cette idée. Je pense que j’arriverais à mettre quelque chose en place dans quelques mois, en test d’abord puis après on essaiera de le faire vivre. Je suis content que ce site vous éclaire. À bientôt

  2. Merci a vous pour votre analyse.
    Ceci est tres pertinant.

    Effectivement j aimerais avoir mon theme astral aussi. Comment pouvOns nous faire cela ?

    Merci.

    Nicole

  3. Merci Tristan, vos articles sont passionnants et votre idée de personnaliser les lunaisons m’intéresse beaucoup, avec toutes les énergies qui nous touchent en ce moment, on est très chamboulé. Cela nous guidera dans notre chemin. L’astrologie m’a toujours intéressée et en cette période encore plus. J’avais l’intention de vous demander de faire mon thème (08/11/54 à 01h.30 à Genève), j’attendais de reprendre mes marques après les vacances. Je prendrai contact quand je me sentirai prête. A bientôt.
    Marylaure

  4. Je vous lis régulièrement et depuis longtemps, grâce à une consoeur… Totalement ignarde en astrologie et pourtant fascinée par les mouvemens de la lune, des astres et notre relation au cosmos… Vos analyses entrent souvent en résonnance avec mes intuitions et ressentis sur l’atmosphère ambiante. C’est aussi un appui et j’apprécierais quelque chose de personnalisé, avec mon thème (née le 09/07/1957 à 9h27… ça c’est aussi pour les numérologues ?)

  5. Article intéressant.
    Toutefois cette crise de grand ménage qui m’a secouée durant des semaines en août, je l’attribuais à Pluton plus qu’à la lune ! Grand ménage nécessaire de la nature et alimentaire (congélateur), tout y est passé.
    C’est amusant cette histoire de cabane au fond du jardin, à la campagne ns avons une cabane au fond de la propriété et cet été dedans il y avait une énorme couleuvre. Je n’ai pas pu y entrer tant ces animaux me font peur, ainsi j’ai laissé les outils de jardinage dehors et je pense qu’ils vont y rester !
    Donc attention aux cabanes…sans doute elles ns indiquent d’autres projets !!!
    D’autre part à quoi peut on s’attendre quand le NN passe sur notre NS natal ? Ne doit on pas se remettre en question pour voir si notre projet de route ne doit pas subir quelques modifications ?

    • Suzy,
      Pluton est une planète très lente, si vous avez senti une crise récente de courte durée, il y a plus de chance qu’elle corresponde au mouvement d’une planète rapide. Pour la cabane, c’est une illustration amusante, mais c’est aussi une annecdocte qui n’a rien d’universel. Merci de vos commentaires, à bientôt.

      • Je crois que la « crise » de rangement/nettoyage est chez moi plus le travail de Pluton que de la nouvelle lune car celle-ci était éloignée mais peut renforcer ce besoin car cette crise est longue et travaille en profondeur, elle dure depuis des mois et n’est pas terminée…je continue, n’est ce pas plutôt le travail de Pluton qui prend son temps en Capricorne et ne veut pas lâcher prise ?
        Quant à l’anecdote de la cabane, certes ce n’est pas un fait universel mais le concours de circonstance a provoqué un flash et m’a fait penser à ce besoin que ns sommes nombreux à éprouver de nous construire un refuge pour « s’isoler » quand tout ne va pas dans la direction que ns ns fixons.
        Un lieu isolé est propice à la méditation mais peut présenter plusieurs dangers, d’où la métaphore du serpent qui de plus était réel :
        – On peut s’isoler dans la foule, mais s’isoler à travers un élément voulu, car construit, la cabane, ne présage t il pas un long moment d’isolement qui peut devenir « enfermement », loin des autres dont on ne veut plus s’imprégner. Crise ? à méditer.
        – Un lieu isolé est propice à devenir un repaire de malfaiteurs, ici représenté on ne peut mieux, par le serpent même si cette espèce est protégée ! et où l’on croyait trouver la paix on installe le danger…
        Question, est il sage de trop s’isoler pour faire le ménage ? C’est ma méditation sur l’idée de cabane au fond du jardin qui peut conduire au renoncement pour ouvrir un autre projet, un changement de cap.

        • Suzy,
          Je n’ai pas de réponse toute faite à vos questions qui relèvent plus d’un accompagnement. Vous vous posez beaucoup de questions seules et il est difficile quelque fois de faire la clarté tout seul. L’astrologie, le travail sur soi, demande souvent d’avoir un référent avec qui remettre les pendules à l’heure. Avez-vous un thérapeute, un psy, ou un accompagnant quelqconqueà qui parler de tout cela?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *