La nouvelle Lune du 11 novembre 2015

[singlepic id=552 w=320 h=240 float=right] La Nouvelle Lune du 11 novembre 2015 marque un changement d’énergie. C’est un changement qui agit à la fois en profondeur sur le chemin d’évolution collectif et de manière plus superficielle sur l’énergie du moment. L’énergie est en train de changer, nous avons passé collectivement un cap pour travailler une autre forme, un autre cycle. Et nous passons ce cap avec une bascule vers une autre forme d’énergie du moment.

  1. L’énergie qui est la plus forte en ce moment est celle qui nous relie aux émotions. C’est une énergie de ressenti qui est très liée à nos relations, nos liens, nos attachements envers les choses et les gens. Cette énergie de ressenti est stimulée principalement dans son fonctionnement passionnel qui nous met en face de questionnements liés à nos besoins d’attachements – détachement. C’est une énergie peu rationnelle, peu réfléchie. On peut se trouver perturbé par des émotions sans savoir comment s’en dépêtrer, ni par où prendre le fil pour dérouler nos émotions. L’énergie émotionnelle est d’essence intérieure. Elle est ressentie plus que réfléchie.

    Explications : L’énergie dominante est une énergie d’eau, avec 4 astres en signes d’eau : Neptune en Poissons, Mercure, Le Soleil et la Lune en Scorpion. La dominante Scorpion montre le côté passionnel.

  2. Si l’on est pris dans nos émotions, on aura du mal à clarifier nos ressentis par la réflexion, d’autant plus en ce moment que l’énergie qui stimule la réflexion est faible. Il ne faut pas s’étonner si on a du mal à réfléchir pour rendre ce que l’on ressent plus rationnel et clair. La réflexion est moins facile à canaliser comme énergie que les autres qui sont plus présentes. Le peu d’énergie de réflexion qui est stimulé en ce moment est, de plus, une forme passive. On est peu stimulé dans la réflexion et on l’est plus dans une forme de réflexion passive, contemplative, réceptrice plus qu’active.

    Explications : Seule Vénus se trouve en signe d’air, en Balance

  3. L’énergie de réalisation concrète et matérielle est, elle aussi, assez forte pour cette Nouvelle Lune. Elle nous permet de nous exprimer concrètement en oeuvrant à nos réalisations et met l’accent sur des préoccupations matérielles qui restent assez présentes dans l’énergie du moment. On est toujours dans une stimulation assez forte d’énergie concrète et matérielle qui va durer plusieurs mois. Je le vois autour de moi par des personnes qui entreprennent des travaux ou oeuvrent à mettre en place de nouvelles organisations et structures.

    Explications : L’énergie de Terre est activée par Mars et Jupiter en Vierge ainsi que Pluton en Capricorne. Jupiter en Vierge va rester encore un bon semestre et Pluton en Capricorne plusieurs années. 

  4. Le problème en ce moment est de ne pas se laisser embarquer par les émotions. La réflexion manque pour canaliser l’émotion. Si on regarde la nature agir selon la séquence des énergies du zodiaque on voit que d’abord les plantes émergent (feu de la volonté), puis elle s’enracinent (concrétisation dans la terre), puis elles se développent en feuilles et fleurs (air) pour créer des fruits et se renouveler par la dissolution ou le pourrissement (eau). Nous avons besoin que l’émotion soit ordonnée par la réflexion, c’est dans l’ordre de la nature. Quand les émotions agissent sans plan, elles font un peu n’importe quoi.
  5. Quand l’émotionnel domine comme cela, et que la réflexion manque, on peut chercher à l’équilibrer ou le tempérer par l’énergie de réalisation concrète. C’est le grand changement du moment que nous allons apprendre à vivre collectivement pendant les 18 prochains mois. Notre évolution collective a maintenant changé d’axe. Nous sommes passés dans un autre cycle d’évolution où la leçon que nous allons travailler collectivement consiste à apprendre à faire le discernement en passant par le concret pour sortir de nos illusions. Nous entrons dans un cycle où nous allons être sensibles aux illusions émotionnelles, on va se sentir en empathie plus facilement, avoir de la compassion pour tout, ne plus vouloir de limite pour nous jusqu’à se bercer d’illusions, courir derrière des rêves d’unité universelle… Dans ce cycle, ce n’est pas contre l’empathie et la compassion qu’il va falloir se mettre en garde, mais contre nos illusions et nos fantasmes d’unité spirituelle qui ont repoussé très loin notre présence matérielle et concrète bien incarnée. Ressentir de la compassion pour quelqu’un ne signifie pas que notre individualité doit se diluer dans le cosmos pour partager sa souffrance.
    Le chemin vers lequel nous allons est un chemin de discernement qui va nous aider à comprendre la différence entre l’illusion du spirituel et la réalité concrète. Observez autour de vous la vie des personnes qui approchent leurs 37 ans ou leur 55 ans et demie et vous serez renseignés sur cette bascule d’énergie. Les plus jeunes le vivront comme une espérance de changement, comme une lumière qui s’allume dans leur esprit pour leur faire vivre tout l’intérêt d’apprendre à vivre dans des limites concrètes, les plus anciens vivront la nécessité d’abandonner leurs illusions et leurs états de fusion émotionnelle pour avancer dans leur existence concrète.

    Explications : L’axe des Noeuds Lunaires a changé de signe, il est maintenant dans l’axe Poissons / Vierge. Le Noeud Sud est en Poissons, le Noeud Nord est en Vierge ce qui correspond à un parcours de l’illusion vers le discernement.

Quelque jours avant l’écriture de cette Nouvelle Lune, j’ai été surpris par une suite d’événements qui m’ont un peu secoué. Ces événements m’ont appris et rappelé qu’il est important d’actualiser l’énergie du moment par un petit coup d’oeil à sa carte du ciel. Un petit coup d’oeil suffit.

Je l’ai fait pour faire le discernement et ne pas écrire une Nouvelle Lune influencée par mon vécu. Il était important de discerner ce qui m’était particulier de ce qui était général. L’exercice m’a bien aidé. Je le fais rarement parce que j’évite de tout projeter dans l’astrologie. Quand on vit un truc fort, inhabituel, l’exercice est quand même intéressant. Il aide à comprendre ce qui déclenche des états inhabituels qui ne semblent pas relever d’une énergie collective. Une fois que l’on a mis le doigt sur ce qui réagit du point de vue astrologique, on a une explication de ce que l’on vit. C’est une information. Rien de plus. Il est important alors de revenir à soi, à son centre, à ce qui nous relie à la paix et l’amour. L’astrologie est une information, pas un médicament.

Le médicament c’est nous.

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à dans 15 jours pour la Pleine Lune !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

15 commentaires

Anne 16 novembre 2015 at 19 h 36 min

Bonjour Tristan,

Je me permets de vous envoyer ce message car j’ai quelques interrogations sur le 5ème point de votre analyse de la nouvelle lune du 11/11.
A vous lire, j’ai le sentiment que « spiritualité » rime forcément avec « illusion » et « concret » ou « matérialisme » avec « réalité ».
C’est comme si les 2 s’opposaient alors que selon moi l’harmonie serait de trouver un équilibre entre ces 2 notions.
Certes, la spiritualité ne doit pas nous couper des réalités concrètes de la vie et en même temps une vie purement matérialiste n’aurait aucun sens…
Qu’entendez-vous par « nos illusions et nos fantasmes d’unité spirituelle qui ont repoussé très loin notre présence matérielle et concrète bien incarnée. »
J’ai plutôt le sentiment de vivre aujourd’hui dans une société matérialiste que tournée vers la spiritualité.
Mais peut-être ne mettons pas les mêmes choses derrière certains mots…d’où l’art de la communication !
Au plaisir de vous lire et de pouvoir échanger.
Belle journée à vous

Répondre
Tristan 16 novembre 2015 at 20 h 08 min

Bonjour Anne,
On pourrait croire cela mais ce n’est pas comme cela qu’il faut comprendre ce paragraphe. Je décris là une évolution collective dans laquelle notre évolution va vers le discernement en passant d’abord par une étape qui consiste à rechercher la fusion dans une illusion de spiritualité. Les personnes qui font un rejet du monde de la matière se laissent prendre par les illusions de spritualité plus facilement que celles qui sont bien ancrées. Il n’y a pas de dichotomie entre avoir du discernement et être spirituel dans le fond.

Répondre
Tin 18 novembre 2015 at 9 h 59 min

Merci infiniment Anne pour votre question car j’ai moi aussi pu grandement profiter de la réponse et de l’éclairage de Tristan, tout en finesse et subtilité !
J’étais ces derniers jours et semaines en train de méditer sur une phrase de Hubert Reeves : « L’univers est une machine à fabriquer de la conscience ». Hier, grâce à un autre commentaire d’une autre personne et un lien laissés sur ce site à la suite de l’article « Ensemble plus loin… », je tombe sur cette phrase : « Si tu ne te sens pas adapté à ce monde, c’est que tu es fait pour en créer un autre ». Tout ceci m’aide à assembler du coup encore mieux, discernement face à l’actualité et spiritualité, à me positionner, et sans doute du coup à ancrer dans la vie bien réelle tout ceci, et donc me prépare à savoir comment agir.
Car la spiritualité peut aussi finalement être seulement une réaction, de protection, c’est déjà bien. Mais quelle mène à la création est sans doute encore mieux.
Merci tous.

Répondre
enya 13 novembre 2015 at 20 h 59 min

Merci Tristan pour votre analyse toujours aussi captivante, relevante, compréhensible par le plus grand nombre et donc accessible aux néophytes comme moi. C’est vrai qu’en Astrologie, il n’est pas toujours facile de faire la part des choses, de dissocier les événements ou états d’âme qui relèvent du « collectif » (fruits de l’ interaction entre les astres en transit) de ceux qui nous touchent plus personnellement, quand les planètes en transit entrent en résonance avec nos planètes « individuelles » (c-à-d qui relèvent de notre propre thème de naissance). Faisant régulièrement mon horoscope, semaine après semaine, mois après moi, dans le but de voir comment tel aspect (surtout mineur) se manifeste concrètement dans ma vie de tous les jours, j’ai toujours plaisir à superposer mes résultats personnels (tirés de ma carte de naissance) avec votre étude bi-mensuelle (pleine lune et nouvelle lune) car je peux ainsi me re-positionner dans une sphère cosmique plus large en apportant une dimension plus universelle à mon analyse personnelle, ce qui me permet également de relativiser : nous sommes tous plus ou moins soumis aux mêmes influences, subissons les mêmes ambiances et certains changements majeurs (comme le déplacement de l’axe des noeuds lunaires de Bélier/Balance à Poissons/Vierge) ont une portée plus ou moins grande selon la matrice de chaque individu. Chez moi par exemple, le signe de la Vierge est très présent dans mon thème natal car habité par 4 planètes et non des moindres : les 2 planètes lourdes Uranus & Pluton, et 2 planètes tout aussi importantes que sont Vénus (maître de la « Balance » que je suis) et Jupiter à la cuspide de VIII (et trigone à mon Noeud Nord). Donc j’imagine que le prochain transit du NN sur ces 4 planètes en Vierge (et dans la Maison VIII) sera très marquant dans ma vie et y apportera des bouleversements, notamment le transit du NN sur mon Uranus natal (carré à Mars en XII) le 13 décembre qui pourrait être assez violent…. Disons que le récent carré de Vénus (encore en Vierge le 7 novembre) à Mars en XII était assez déstabilisant d’un point de vue affectif (mais de courte durée, donc j’ appréhende un peu ce transit du NN sur mes planètes en Vierge et en Maison VIII…. Le 21 novembre, Vénus en Balance sera carrée à Pluton en transit dans le Capricorne et comme cet aspect concernera tout le monde, faut-il en déduire que ses effets négatifs seront moindres sur ma propre personne ? Mars a rejoint Vénus dans le signe d’Air de la Balance depuis ce matin et y séjournera jusqu’au 3 janvier 2016; peut-on en attendre un supplément de « réflexion » sachant que ce sont actuellement les 2 seules planètes en signe d’Air et sachant que Mars est en exil dans la Balance, donc affaiblie, inexistante voire négative? Heureusement que Vénus est en domicile dans son signe mais je sens bien cette forme « passive, contemplative, réceptrice plus qu’active » (car en Balance) de la réflexion et la puissance du ressenti, des émotions, des passions due à l’importance des signes d’Eau dans la configuration céleste actuelle, notamment le Scorpion (en Maison X et occupé par 2 planètes : Mercure et Neptune dans mon thème natal) qui créé de nombreux remous dans ma vie privée et publique. C’est vrai que j’attends beaucoup du changement d’énergie, de ce nouvel axe des Noeuds lunaires en Neptune/Vierge qui devrait nous permettre de concrétiser certains désirs, de mettre notre « compassion » en action et en chantier pour le bien-être de la planète, de nos proches car je sais bien que « la dissolution de notre individualité dans le Cosmos pour partager sa souffrance » serait stérile autrement…. mais je sais aussi que nous devons chacun y mettre du sien et se donner un coup de pied pour avancer et surtout profiter des influx positifs et des énergies du moment qui nous poussent à aller de l’avant sur « le chemin d’évolution collectif « ! Merci Tristan de nous rappeler que nous sommes notre propre médicament et que l’Astrologie n’est qu’une information… C’est une piqûre de rappel nécessaire et parfois… salutaire ! N’attendons pas trop des autres et faisons nous-mêmes un pas en avant, en posant individuellement une pierre nécessaire à la construction d’un grand édifice qui nous dépasse et qui est l’oeuvre du Collectif ! Le « parcours de l’illusion vers le discernement » est un grand défi qui nous attend : merci de l’avoir mis en lumière et de nous accompagner, jour après jour, comme vous savez si bien le faire…

Répondre
Angélique 13 novembre 2015 at 17 h 57 min

Coucou tristan, merci pour ces explications!
Dis, et si notre Vierge est en maison 12, comment ça se manifeste du coup ce concret, cette terre, ce tri dans le materiel, une chose à une? Car là entre les planètes en vierge et l’axe poisson qui va vers la vierge, elle est prépondérante mais je vois que du coup c’est particulier pour moi, peut-être comme si je le sens plus dans l’énergétique que dans le concret, comme si pour bien la vivre je dois etre dans une hyperconscience vigilante du subtil, un état méditatif permanent où tout se met en lien. Mais je n’en sais pas plus.
Si tu peux m’éguyer quelque peu, ca serait top! 🙂 Merci

Répondre
Angélique 13 novembre 2015 at 17 h 49 min

Coucou Tristan, merci pour ces explications ! Dis, on parle du concret de la Terre de la Vierge, de tri dans la Matière, mais si notre vierge est en maison 12….? Et dans ce nouvel axe de poisson vers cette Vierge?

Répondre
Gus 12 novembre 2015 at 17 h 01 min

Merci Tristan pour le partage des énergies de cette lunaison.
J’ai été intéressée d’apprendre que tu ne regardes pas tous les matins ta carte du ciel 🙂 Il me semble que l’analyse astrologique intensive des transits etc a pour effet de rajouter un filtre mental à la perception brute de la réalité vers laquelle on cherche à aller (moi en tout cas) lorsqu’on est dans une démarche spirituelle, aussi je préfère ta méthode: regarder quand quelque chose dans notre vie nous interpelle!

Répondre
Françoise 12 novembre 2015 at 14 h 38 min

Je suis tjrs surprise de la simplicité avec laquelle vous tirez le fil principal des énergies du moment tel un phare éclaire notre bateau dans la nuit! .
D’autant qu’une nouvelle lune en scorpion parle de choses enfouies…
Merci Tristan.

Répondre
Lily 12 novembre 2015 at 13 h 36 min

Merci pour cet article.

Mon ami et moi nous sommes séparés hier soir… Je me demandais si la nouvelle lune avait une influence sur ce genre d’évènement. (Ou plutôt si la nouvelle lune était le bon moment pour cela).

Le côté « émotions », je le ressens vivement du coup.

Répondre
Tristan 14 novembre 2015 at 23 h 15 min

Évitez de vivre des événements aussi importants en donnant trop d’importance à l’astrologie. Vous avez une conscience qui est meilleure juge pour vous guider qu’une configuration astrologique.

Répondre
Christine 12 novembre 2015 at 11 h 28 min

Merci Tristan pour ce nouveau décryptage qui ce matin me re-booste : avec un As Poissons, Jupiter opposé Saturne en Vierge et Neptune Balance opposé Venus sur l’axe des nœuds je sauterais presque de joie avec ce changement d’énergie… le discernement est ma grande quête ! Belle journée, merci encore

Répondre
Geffray 12 novembre 2015 at 10 h 39 min

Le poissons vers le discernement ….vaste programme …
Soleil / Neptune en conjonction opposé à Pluton natal ; une compassion éclairée !!! ( oui c’est possible !!)
Le monde marche toujours sur la tête ;les valeurs terriennes ont été bafouées ; on n’est pas fini d’en payer le prix !!!
Mais si le cœur s’ouvre …on va vers une certaine humanité . Inchallah !!!

Répondre
naya 12 novembre 2015 at 0 h 35 min

merci!!!bien ecrit on sent l experience et l amour des etres et de la Vie.Je me sens bien influencée par toutes ces energie et magnetisme
qui vivra verra !!a qui veut bien voir encore merci

Répondre
*Sophie* 11 novembre 2015 at 21 h 14 min

Merci Tristan
Toujours aussi « juste », et libérateur de beaucoup de nos bagages ! !!
Pour ma part, signe du Gémeaux, je me sens plus légère, moins fatiguée, et cette perception intense… d’être reliée à Tous :-)))

Merci aussi pour ton intégrité! Et ton Grand Coeur

Répondre
Lionelle 11 novembre 2015 at 16 h 13 min

Oui je sens quelque chose de nouveau dans l’air depuis ce matin…
Merci Tristan

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement