La nouvelle Lune du 11 janvier 2013

nouvelle-lune-du-11-janvier-2013 Bonne année 2013  à tous et à toutes. Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai l'impression bizarre que la dernière lunaison que j'ai écrite c'était il y a trois mois ! Les énergies que je décris dans les lunaisons ne me disent pas d'où viennent cette sensation, mais mon sentiment est que nous avons basculé d'un état à un autre d'une manière tellement forte que 2012 me semble à des kilomètres.

La nouvelle lune du 11 janvier est très centrée sur l'énergie de terre du Capricorne. Ce qui se met en place en ce moment ce sont des structures.
Nous sommes entrain de poser des bases, d'organiser, de voir comment concrètement organiser matériellement notre vie pour les mois à venir. Explications
Notre énergie et notre émotivité qui sont dans cette énergie de mise en place de nouvelles arrivent à se relier à notre chemin de vie d'une manière plutôt positive. Cela devrait nous aider à construire tout en apprenant à nous détacher de plein de choses.Explications

Il y a aussi une recherche de nouvelles solutions, comme une stimulation des idées nouvelles novatrices. Un désir de progrès est en marche. Ce n'est pas encore forcément très concret, mais il y a une envie de progresser d'innover qui est là et qui fait carburer les cervelles en mode collaboratif ou les gens qui communiquent sur les réseaux sociaux. C'est une énergie qui a d'abord était reliée à un foisonnement d'idées expansives et qui à tendance maintenant à faire émerger des choses cachées. Cette énergie pourrait bien soulever le voile sur une certaine forme de légèreté Explications

L'énergie de la période aide encore à ce que nous prenions conscience et modifions nos croyances sur l'autorité que nous devrions avoir. Je le vois autour de moi. Je le vois en moi aussi. Je me défais de certaines positions d'autorité qui de toute façon sont contestées et ne tiendraient que par des bouts de ficelle si je m'y accrochais  Observez cela autour de vous, observez comme il est difficile en ce moment de s'accrocher  à ses positions quand elle ne sont pas justes.Explications

On peut avoir malgré tout ces points assez positifs le sentiment que notre sensibilité est heurtée ou que l'on se trouve dans des impasses avec notre sensibilité, comme obligé de remettre en question notre sensibilité. De même on peut se sentir  heurtés dans notre identité, par des mots, des communications et devoir aussi dans ce domaine se poser des question et remettre en question notre individualité, notre manière de penser et de communiquer. La sensibilité est plus portée sur le besoin de mûrir en ce moment, de passer une étape, même si cela heurte.Explications

Cette même sensibilité peut être aussi heurtée par des besoins d'émancipation. On est toujours dans cette période longue de crise qui oppose un besoin existentiel de s'émanciper et la nécessité de revoir nos structures. En ce moment, notre sensibilité qui accompagne plutôt la nécessité de revoir nos structures, peut être heurtée par des expression forte d'indépendance, d'émancipation.Explications

Nous sommes dans un moment de maturation, de croissance. On grandit collectivement. On devient plus adulte et l'énergie dans ce sens est forte. Nouvelles idées, bouleversement et transformations, sensibilité heurtée qui nous demande d'être plus mature sur nos émotions. Nous vivons une période qui peut bousculer, mais qui peut être aussi l'occasion de mûrir et grandir. C'est fatiguant. Lorsqu'un enfant est dans des périodes de croissance forte, l'adolescence par exemple, il a des grands coups de fatigue. C'est fatigant de grandir. Alors reposons-nous et n'exigeons pas trop de nous-même.

Bonne quinzaine à tous et à toutes !  Et à dans 15 jours pour la Pleine Lune de fin janvier.

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La nouvelle Lune du 11 janvier 2013 — 32 commentaires

  1. Oh je rigole encore en lisant ta lunaison. Je tiens toujours le coup (difficilement mais j’adore faire comme ça) je n’avais pas encore pris connaissance de cette lunaison…. je viens d’écrire « les énergie de janvier par la voyante » qui sortira demain… Et je retrouve tout ce que j’ai écrit!!!
    « Nous vivons une période qui peut bousculer, mais qui peut être aussi l’occasion de mûrir et grandir. C’est fatiguant. Lorsqu’un enfant est dans des périodes de croissance forte, l’adolescence par exemple, il a des grands coups de fatigue. C’est fatigant de grandir.  »
    Je comprends bien ce texte et pour moi cet état se marquera aussi autour de ceux qui grandissent par des critiques des « adultes » (enfermés dans leur vieilles croyances qu’ils ont toujours raison de continuer à penser ce qu’ils pensent) qui auront l’impression de nous voir dans l’âge bête et voudront nous contraindre à nous taire et à nous punir dans nos chambres…
    Pas toujours facile de grandir entouré par tout se monde… ;o)
    Merci Tristan vivement mon futur site que tu chouchoutes avec amour! N’oublions pas le repos!

  2. Bonjour Tristan. Je découvre la page et waouh. C’est ça, c’est comme ça que je le vis et c’est ce qui ce passe. Merci. C’est un tel plaisir de voir que les choses sont réelles et que le désir de changer est partagé par plusieurs. Allons-y, en route pour de nouvelles aventures. A nous de recréer notre monde. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *