L’ascendant prend-il l’ascendant?

(réponse à Emmanuelle)

C’est vrai, je l’ai entendu dire souvent aussi, il paraîtrait que les caractères de l’ascendant prendraient le dessus sur le signe Solaire dans la deuxième moitié de la vie ? Autrement dit une personne qui est née avec le Soleil dans le Scorpion et l’Ascendant dans les Gémeaux développerait plus le caractère des Gémeaux dans la deuxième partie de la vie. Vrai ou Faux ?

Je ne peux pas donner une réponse binaire sur ce sujet. Peut être un éclairage. D’abord, il faut bien comprendre ce que signifie l’Ascendant et le Soleil dans un thème astral. Le Soleil représente l’énergie vitale de la personne, tout ce qui caractérise sa vision idéale du monde et de la vie. Ainsi un Soleil en Scorpion aura comme idéal dans sa vie tout ce qui se rapporte à la régénérescence de l’individu en passant, ou non, par des phases de destruction. Proche de cette énergie, le Soleil en Scorpion aura une capacité particulière à percevoir les choses en profondeur, à discerner le vrai du faux dans les choses et les gens, et une envie irrépressible de démolir le faux, ou ce qui lui apparaît comme tel.

L’Ascendant, c’est la personnalité. Hum hum… Personnalité, Idéal, pourquoi dissocier les deux ? L’astrologie propose cette lecture. Et elle me semble très juste. La personnalité de l’Ascendant, il faut la prendre au sens grec de la « Persona », qui était le nom des masques que portaient les acteurs de la Grèce antique. L’Ascendant, c’est donc le masque, le visage que nous montrons aux autres, c’est l’outil de communication le plus approprié dont on est doté à la naissance pour exprimer notre place dans ce monde et communiquer avec les autres. Très différent de l’idéal. Car si l'ont peut être une chose, on peut en exprimer une autre.

Là où le signe solaire est instinctif, immédiat, se ressent depuis le plus jeune âge, car il est une part de soi très intériorisée, l’ascendant ne cesse de s’apprivoiser tout au long de la vie, au fur et à mesure de nos échanges avec les autres.

Alors l’ascendant prend-il l’ascendant ? Un Scorpion va-t-il devenir un Gémeaux ? Va-t-il, au carrefour de ses 40 ans, perdre ses perceptions, abandonner son irrépressible envie de défaire ce qui n’a plus sa place? Va-t-il se transformer en Gémeaux emprunt de légèreté et d’un esprit de communication insatiable. Je ne le crois pas. En revanche, en intégrant mieux son personnage, son ascendant Gémeaux, il y a fort à parier qu’il apprenne à bien mieux communiquer ses perceptions des profondeurs. Et cela créera une alchimie entre ses deux signes qui donneront au premier une qualité d’expression particulière, et c’est cela qui est beau dans la vie non ?

Astroblondologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

L’ascendant prend-il l’ascendant? — 82 commentaires

  1. Bonjour votre article est très intéressant
    Est il possible que le signe solaire et l’ascendant se réalisent dans le sens inverse. Je suis sagittaire ascendant capricorne. Plus jeune (jai 24ans)j’étais très capricorne et désormais je me sens vraiment sagittaire mais j’ai quand même les caractéristiques du capricorne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *