A quoi sert un thème astral?

Le thème de notre naissance nous montre notre « carte d’identité magnétique ». « Waouhhh ! Mais qu’est-ce que c’est que ce truc encore ? » On va essayer de l’explorer ensemble.

Nous avons tous dans nos vies constatés que nous répétons des situations, des événements, des types de rencontres ou des relations, ou, au contraire, que certaines choses semblent toujours nous échapper, que nous n’arrivons pas facilement à retenir ou attirer certaines personnes, situations, désirs…

Ces répétitions et ces choses qui nous échappent sont liées à notre pouvoir d’attraction et de répulsion. Nous avons en nous une structure, un état d’être que l’on pourrait qualifier de magnétique, qui fonctionne comme un aimant, attirant certaines choses et repoussant d’autres choses.

Cette « structure magnétique » nous aide à construire une expérience de vie particulière, notre expérience de vie qui va nous permettre petit à petit de faire les transformations que nous souhaitons réaliser au plus profond de nous. Nous sommes de ce point de vue tous très différents car nous possédons une signature magnétique unique qui est la manifestation d’un moment unique de la vie, le moment de notre naissance. C’est ce que montre le thème astral.

Nous sommes des êtres uniques mais nous ne le savons pas. Nous sommes des êtres entiers et parfaitement cohérents, mais nous nous croyons incapables ou inadaptés parce que nos différences sont souvent inconvenantes. Alors qu’en fait nous agissons avec une extrême intelligence pour créer toutes les expériences qui correspondent parfaitement à l’évolution que l’on veut vivre dans nos vies. Souvent le problème vient du fait que l’on vit avec la croyance qu’il faudrait être ou faire autrement. Alors qu’en fait, notre évolution ne consiste pas à essayer de devenir une autre personne ou de ressembler à une autre personne, mais à de comprendre qui nous sommes réellement dans le fond pour l’être encore plus et mieux, et en faire l’expérience de manière positive et joyeuse plutôt que dramatique et triste.

Une personne qui a vécu un traumatisme important dans sa vie ne peut pas devenir du jour au lendemain une personne qui n’a pas vécu ce traumatisme. Si on ne décide pas que toute expérience est un pas vers l’évolution, on ne peut que se morfondre le restant de ces jours. Le thème astral aide à lire nos traumatismes en les reliant à la logique de notre évolution plutôt que de rester le nez collé dessus.

Connaitre son thème de naissance ouvre les yeux sur notre identité et nous rebranche sur l’intelligence de la vie que nous parcourons. En étudiant notre thème, et en replaçant tout ce que nous sommes dans la perspective de ce que cela apporte à notre évolution personnelle, de ce que cela nous permet de ressentir et de comprendre, on se déculpabilise de tous nos errements, on accepte, on pardonne et on avance.

Le parcours de la vie est d’une richesse infinie et nous sommes des expressions vivantes de cette richesse infinie. Que l’on traverse des épreuves ou que l’on soit gratifié, chaque chose de la vie porte en elle une incroyable intelligence parfaitement ajustée à ce que nous souhaitons au plus profond de nous. J’en ai eu des exemples plus que merveilleux ces 15 derniers jours à travers les rendez-vous que j’ai eu la chance d’avoir.

En étudiant notre thème de naissance on part à la découverte de cette richesse et de cette unicité qui nous caractérise, de ce souhait profond qu’on a parfois oublié. Le thème astral nous réconcilie en profondeur avec nos choix réels, les choix d’existence que nous avons faits pour évoluer et découvrir des joies et des expressions de nous-mêmes plus grandes et plus fortes que ce avec quoi nous sommes arrivés dans cette vie.

Plus on entre dans son thème pour découvrir cette singularité qui est la nôtre, qui nous différentie et nous rend unique, plus on progresse vers une compréhension et une acceptation de toutes le formes de vie. Comprendre sa place unique et la perfection de notre état d’être nous rapproche d’une compréhension de la magie et de la perfection de l’univers.

La voie de l’astrologie c’est la voie de la connaissance de la vie à travers la connaissance de soi.

Alors concrètement à quoi sert de connaitre son thème? Et bien, par exemple, au lieu de me culpabiliser en me demandant pourquoi je n’ai pas eu la fibre de devenir un chef d’entreprise comme l’était mon père, la lecture de mon thème m’a rappelé que j’ai toujours, dans cette vie, était plus attiré (on parle bien d’attraction) par la découverte des connaissances lointaines, de la profondeur de l’âme humaine, plutôt que par le désir de bâtir un empire commercial. Je traduis pour les astrologues, j’ai quatre planètes (le Soleil, Saturne, Mercure et Mars) dans la maison des connaissances lointaines, de l’étranger… la maison IX, et également l’astéroïde Chiron (le guide), Eris (la recherche de l’unité), et la part de fortune qui montre l’état d’être qui donne le plus de contentement. En bref y’a pas photo ! Cette attraction chez moi est dominante, et je ne pourrais me satisfaire d’orienter mon énergie vers des buts d’avoir, de commerce sans me perdre et en souffrir… Ma richesse vient de mon alignement avec cette énergie de recherche de nouvelles compréhensions et connaissances du fonctionnement de l’âme humaine.

Se connaître à travers son thème, c’est apprendre à se reconnaître.

Astroblondologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

A quoi sert un thème astral? — 18 commentaires

  1. Bonjour
    J’ai lancé un cabinet en médecine douce (Reiki et Réflexologie) qui marchait peu mais subitement c’est mis à démarrer en octobre dernier. Pourtant par répercussion des mois précédents, je mange mon pain noir côté financier, ça n’a jamais été aussi catastrophique. Comme je me questionne sur continuer ou reprendre un poste classique, j’ai consulté une astrologue qui a fait mon thème à distance et me dit que « cette année sera une période de réflexion , de recul d’analyse et surtout de ne pas prendre de risques ; faire attention aux tentations, aux illusions. Tu peux continuer ton Reiki, mais pas en première profession : il ne te fera pas vivre ».
    Peut-on être aussi catégorique avec l’astrologie? Dois je croire sur parole et donc arreter mon cabinet et reprendre un métier traditionnel? ou si j’y crois fort et fais confiance à l’univers je peux changer l’évolution des choses?
    Merci pour votre analyse métier et retour d’expériences. (Suis née en octobre donc l’année est bien démarrée pour moi bien qu’encore longue).
    Bien cordialement

    • Bonjour,
      Croire sur parole, certainement pas. Un astrologue ou un voyant ne se substitue pas à votre conscience. Je ne fais (quasiment) pas de prédiction pour ces problème là. Quand on substitue le ressenti intérieur à la croyance, cela ne fonctionne pas. Pour moi la question est plutôt de l’ordre de votre ressenti. Si vous êtes confiante et sereine alors allez-y.
      Maintenant vous n’êtes pas non plus obligé de faire du tout ou rien. L’accompagnement et l’astrologie représentent la moitié de mon temps de vie professionnelle et l’autre est consacrée à des activités plus classiques. Ecoutez-vous et ne vous sentez pas obligez de faire un choix cornélien. On peut faire vivre ces deux mondes ensemble.

  2. Bonjour Tristan
    Qu’entendez-vous par « lorsqu’une maison, un astre est important dans votre thème »? S’agit-il de la présence de nombreuses planètes dans une maison ou bien de position stratégique et du coup lesquelles?
    Merci à vous de votre lumière sur cette question 🙂
    Anne Lise

  3. Bonjour Tristan,

    J’ai reçu trois lectures de thème à plusieurs années d’intervalles chacune. La première (par l’envoi d’une cassette enregistrée à l’époque) était plutôt neutre et bienveillante. Cela traitait uniquement d’une question assez précise. Mais pour les deux autres qui ont suivies (l’une en face à face et l’autre via skype) ça a été extrêmement douloureux. Les deux astrologues qui ont étudié mon thème étaient très négatives et je me suis carrément sentie accusée, « mais si, c’est toi, que tu le veuilles ou non…! ». Autant dire que je suis ressortie plutôt traumatisée de ces deux derniers entretiens et avec l’impression que ma vie allait être difficile. Je continue toujours de m’intéresser à l’astrologie malgré tout, car je m’intéresse depuis toute petite au cosmos et aux cosmologies et que je trouve ça passionnant mais maintenant j’ai peur de retourner voir un(e) astrologue et de me faire « catégoriser », « cataloguer » dans des cases peu sympathiques, dans lesquelles je ne me reconnaissais pas jusqu’à lors. Malheureusement, j’ai l’impression que ces prédictions peu reluisantes de ma personnalité ont déteint sur ma vie… Bref, est-ce vrai de dire que nous sommes déterminés à la naissance par certaines planètes qu’on le veuille ou non et ce, même si on ne se reconnait pas dans ces caractéristiques. Et plus largement, qu’est-ce que cela apporte à l’individu de se voir « classer » dans certaines cases quand celles-ci sont négatives? En quoi cela peut-il l’aider? Personnellement, je n’y ai vu aucun avantage, que de l’angoisse et des peurs. Je me considérais comme chanceuse dans la vie, j’allais avec enthousiaste recueillir des informations sur mes cadeaux de naissances, et je me suis vue au contraire dévaloriser pour ne pas dire juger (je pense que ces praticiennes n’étaient pas mal intentionnées mais qu’à leur insu leur message était extrêmement dur et accusateur). Quelle est ton approche? Penses-tu qu’il y a des thèmes négatifs en soi. Que faire si son thème est pourri (se pendre ;p)?

    • Bonjour Anaïs,
      Ce que vous vivez, je l’ai entendu plusieurs fois dans des versions similaires.
      Il y a des questions de fond dans votre message auxquels je ne peux pas répondre ici de façon exhaustive. Ce serait trop long. Je suis en train d’écrire un livre sur le chemin de vie pour répondre à toutes ces questions. Je vais répondre rapidement aux questions de la fin.
      Il n’y a pas de thème pourri. Cela reviendrait à dire qu’il y a une injustice dans la vie, que certain ont de la chance et d’autres non. Cela ne marche pas comme cela. Lorsqu’une personne a un thème qui comporte des défis importants, c’est son choix d’âme et cela peut être le signe de difficultés ou d’épreuve qui deviennent de grandes évolutions. Qui croirait que l’on ait monté l’Everest sans souffrir un peu sur le parcours ? Le truc que ces astrologues n’ont pas compris c’est que derrière ces épreuves, il y a un désir d’évolution et de dépassement de soi qui est très fort. Car nous avons choisi notre parcours de vie.
      Alors aimez votre vie et votre thème car vous l’avez choisi pour que cela devienne votre plus belle réalisation.

      • En plus, si on nait avec certaines positions, on s’y habitue forcément, et on les vit relativement tranquillement, là où, pour un autre un transit similaire à nos positions natales serait rude.
        Je donne deux exemples: j’ai un saturne assez présent. Il a pu certes me faire souffrir, mais en même temps, les transits saturniens ne me troublent pas plus que ça. Si on m’annonce une traversée du désert, je hausse les épaules,je dirais même que je ne déteste pas! Quelqu’un qui n’est pas saturnien, le vivra peut-être de manière très frustrante, aride, déprimante.
        Ma soeur est un scorpion avec une maison 8 forte. Elle a souvent tout chamboulé dans sa vie, détruit et reconstruit ailleurs. Ce qui, moi, me ferait peur (saut dans l’inconnu, tout jeter) lui est familier et lui redonne plutôt du peps.
        J’ajouterai que, lorsqu’on fait de l’astro, on peut avoir tendance à chercher une problématique, pendant tout un temps je ne voyais dans les thèmes que je faisais que les problèmes, dans ma tête c’était évident que cela voulait dire à la personne: « travaillez là dessus ». J’omettais de lui dire comment et avec quel potentiel!

  4. Bonjour,
    Je voulais vous demander ce que signifie la présence de toutes les planètes du thème astral dans le quart de la carte (l’hémisphère sud et est) sauf une planète à part dans l’hémisphère sud mais à l’ouest (pile à l’opposé de l’ascendant). Est-ce que c’est l’amas qui domine ou la planète seule? C’est bon ou mauvais signe? Merci

    • C’est ni bon ni mauvais, c’est vous. Votre tendance avec ce quart plus rempli peut être de vivre intensément votre implication dans le collectif pour aller vers une plus grande connaissance de vous-même en profondeur.

  5. Bonjour Tristan,
    L’astrologie m’interpelle depuis pas mal de temps et de plus en plus ces dernier temps. je lis énormément de texte sur les différentes planètes mais ne comprend pas forcement. Par ou commencer ? est ce en premier temps par mon thème astral ? s Comment puis je me le procurer ou le faire ?
    Vous en remerciant par avance,
    Dans l’attente de vous lire,
    Bien à vous,
    Marie

    • Bonjour Marie,
      Pour une première approche et vous procurer votre thème, vous pouvez allez sur astrothème.com. Il me semble important de consulter ensuite pour être guider dans l’étude votre thème en même temps que l’étudier par vous même. Vous pouvez consulter dans ce sens. Si voulez-vous creuser cette piste je serais ravi de vous accompagner.

  6. Bonjour Gwenola,
    Vous pouvez vous calmer, votre Mars en maison VII ne prédit pas la mort brutale de votre conjoint, ni votre Saturne en Neptune en XII que vous aller aller obligatoirement à l’hôpital. Soit vous avez retenu que les aspects très très négatifs de ces aspects, soit vous êtes tombée sur une interprétation très très négative. Dans un cas comme dans l’autre c’est exagéré. Essayez de prendre de la distance vis à vis de tout cela.

  7. merci tristan, je suis d accord avec toi. pour avoir moi-meme ete embarquee vers l age de 12 ans entre l astro et la voyance par une maman qui avait besoin d etre guidee, rassuree, je sais combien cela peut etre mal interprete ou induire des choix qui ne pourraient etre ceux de l enfant. je suis donc tres prudente et suis heureuse de lire ta position. comme je l ai dit, je veux me laisser surprendre en tant qu etre humain et parent par ma fille. je comprends et accepte la limite a respecter. et pis j ai deja assez a m occuper de moi et de mon evolution pour ne pas trifouiller autre part.

  8. allo tristan,

    j ai vainement essaye de trouver l endroit sur le forum (j ai pas du mettre les bonnes lunettes?) pour poser la question qui va suivre: en tant que jeune maman de julie qui a 15 mois, je me demande comment une etude de son theme astral a elle et-ou en lien avec mon role de maman peut me permettre d etre une accompagnante de vie deculpabilisée d avance (ben oui, meme si pour le moment j ai reussi a maitriser ce sentiment chez moi en tant que mere…allie a la perfectionniste que je suis et qui se soigne bien volontiers avec les annees, ca fait du bien la douceur!). je veux me laisser surprendre par ses choix a elle, mais mon intention est d avoir juste des balises en fin de compte.
    merci de ton eclairage.

    • Bonjour Marlène,
      Le sujet que tu évoques est très délicat. Les parents veulent souvent anticiper l’éducation de leurs enfants en se corrigeant avec un plan comme le thème astral de leurs enfants. Cela ne fonctionne pas. C’est même pour moi une chose assez dangereuse. Etre le meilleur parent possible ne consiste pas à essayer d’anticiper les besoins de ses enfants avec des informations extérieures, mais plutôt à être le plus à l’écoute possible de l’enfant. Je conseille tous les parents à être très prudent sur l’usage de l’astro pour les enfants. Personnellement, je n’ai jamais utiliser l’astrologie comme outil éducatif. Je me le suis interdit et je refuse les consultations de parents pour leurs enfants.
      Personne n’a besoin d’information astrologique pour être un bon parent. Quand bien même on serait curieux d’étudier le thème de ses enfants, il sera fondammental de s’interdire de l’utiliser à des fins éducatives.
      Les personnes que j’ai rencontré qui ont eu les plus mauvaises expériences et troubles liés à l’astrologie sont des enfants dont les parents, fans d’astro, l’utilisaient pour essayer de les aider. Les dégâts sont considérables. Prudence, prudence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*