man-in-volcanic-pool_4460x4460

Uranus en Scorpion

Uranus en Scorpion est une configuration qui concerne une génération de personnes qui ont accompagné un mouvement d’émancipation et de libération des émotions et des attachements avec l’ancien.

 

Le Scorpion est un signe qui stimule les émotions et les attachements. Il est le signe des liens puissants qui unissent les personnes avec force et intensité. Uranus dans ce signe est une configuration qui, à terme, libère des attachements et des liens forts. Dans un premier temps Uranus en Scorpion engendre une tendance à se libérer et s’émanciper par des passions et des liens forts. Puis; il y a des libérations explosives et soudaines qui surviennent pour se libérer des attachements.

C’est là l’ambiguïté de la génération des personnes qui ont Uranus en Scorpion. Elles oscillent entre une tendance à chercher dans les liens intenses une forme d’émancipation, et un besoin de faire exploser ces liens pour s’émanciper complètement de formes d’attachements affectifs profonds.

La génération qui porte cette configuration correspond aux personnes nées entre le milieu des années 70 et le début des années 80. Elle correspond à l’avènement du punk, du disco, du rap et de la musique électronique. Dans ces trois mouvements, on retrouve cette énergie très puissante et très magnétique, violente ou hyper sexuée qui a accompagné une génération à faire une rupture radicale avec la génération précédente. Avec Uranus en Balance, il y avait un besoin de s’émanciper des conventions pour libérer une nouvelle forme d’harmonie, nettoyée des scories du monde d’avant. On a expérimenté de nouvelles formes artistiques et sociales après mai 68. Mais il s’agissait encore d’être dans l’harmonie sous une nouvelle forme, attachée à ce qui procure un plaisir, une forme.

La génération d’Uranus en Scorpion s’émancipe du lien à l’ordre ancien et ne veut plus y faire référence, même sous une forme nouvelle et rafraîchie. Pour ceux qui ont vu le film Bohémian Rapsody, vous vous souviendrez peut-être de la scène où Roger Taylor, le batteur, se met en colère parce qu’il ne veut pas battre sur une musique disco. On est en plein dans cette énergie d’attachement affectif à un style qui avait une élégance, une complexité et qui se trouve balayé par une approche radicalement différente, libérée des attachements aux formes anciennes.
Le Punk ne veut ressembler à personne, le rap ne veut ressembler à personne, le disco non plus. Et c’est à cette époque qu’ils émergent ensemble et prennent leur espace. Jimi Hendricks aussi révolutionnaire fut-il, avait remis à jour le Baroque, Queen l’Opéra-rock, et Deep Purple revisitait un blues-rock accéléré.
Le punk, le rap, le disco et la musique électronique, cela ne ressemble plus à rien d’ancien et de connu. Il n’y a plus de volonté de mettre à jour un mouvement ancien, mais plutôt celle de rompre radicalement avec les attachements à l’ancien, aux références qui restent dans un coin de l’esprit ou du cœur et qui continuent de nous influencer.

Uranus en Scorpion a eu cet effet puissant de transformation radicale par un détachement émotionnel du passé. Là il s’agissait de rompre avec ces formes sensibles, de se placer en dehors et d’expérimenter à partir de rien ou d’une forme de chaos.

J’aime bien la musique et l’art pour chercher à comprendre l’influence d’une configuration astrale parce que les artistes sont dans l’énergie du présent. Ils la représentent. On peut aussi voir que cette époque qui fut celle des années Giscard en France se termine par des transformations politiques radicales. En France, c’est l’abolition de la peine de mort et l’élection de François Mitterrand qui clôturent cette période.

Uranus en Scorpion porte donc cette énergie de libération des attachements aux mondes anciens, à l’émotion suscitée par l’évocation du passé, et au ressenti d’appartenance que nous avons avec lui. Cette configuration émancipe le monde des liens émotionnels qui nous attachent au passé.

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

10 commentaires

Sul 18 janvier 2019 at 10 h 40 min

Bonjour Tristan,
Je lis avec grand plaisir votre texte (et apprécie le changement de fond de votre site d’ailleurs!) sur Uranus. Il est dans mon thème encadré de la lune et du soleil en maison 1 en scorpion et me fait beaucoup l’effet d’une bombe à retardement, ou d’une bombe à neutrons…au choix ;). Enorme table ras, capable d’agir sur la part féminine comme masculine en même temps. J’ai du coup mis très très longtemps pour trouver un équilibre émotionnel c’est certain, mais affectif aussi. Je prenais tout pour une prise de pouvoir (de ma part comme chez les autres) et les injustices étaient démesurément ressenties.
J’ai l’impression qu’Uranus représente l’humanité, enfin le futur de l’humanité, comme un post-humanité, dans ce qu’elle a à se révéler à elle même dans un canal en perpétuel changement et mouvement.
On est coincé entre des énergies matricielles et d’expansion mais en même temps, on est capable de les changer.
Est-ce qu’Uranus à ce sens aussi ?
Bien cordialement

Répondre
Tristan 18 janvier 2019 at 19 h 39 min

Oui, Uranus représente le passage de l’énergie matérielle à l’énergie spirituelle, et c’est notre évolution en pleine réalisation.

Répondre
Aurore 6 janvier 2019 at 22 h 27 min

Bonjour Tristan…
Je m’y reconnais bien, avec mon Uranus sur son degré d’exaltation, en 12 mais conjoint à l’ascendant, et pris dans un grand carré au partile….uranus carré Mars, opposé lune, carré Saturne… heureusement qu’il fait un beau trigone à mon Soleil Poisson…
Je reconnais la violence, l’impulsivité, le non conformisme… Hyper dur à vivre, à maîtriser, complètement imprévisible… et tout bientôt, ça va être coton quand il transitera ma lune Taureau, pile en face de lui… et que ma lune progressee sera quand à elle sur Uranus
Ça va être fun

Répondre
Sinziana 1 décembre 2018 at 0 h 28 min

Merci Tristan pour cette belle analyse d’Uranus en Scorpion, avec une mise en perspective artistique et historique fort intéressantes.
Pour ma part ayant Uranus en Scorpion près du NN, c’est vers 18 ans et les années qui suivirent que j’ai opéré, suite à des événements impromptus, un détachement violent de liens affectifs anciens, familiaux, amicaux. Pour mieux aller, pensais-je, vers la paix et la tranquillité, libérée de ces fardeaux émotionnels, construire de nouveaux liens plus stables, le rêve du NS en taureau. ! Hélas, c’était sans compter que ce coquin d’Uranus a fait maintenant la moitié du cadran et entreprend de déstabiliser ces belles bases, si ancrées et si solides 😉 bref à suivre!

Répondre
Tristan 2 décembre 2018 at 18 h 37 min

Merci pour ton témoignage Sinziana.
A suivre en effet. La vie est une évolution. Pas une régression.

Répondre
Florence 30 novembre 2018 at 18 h 56 min

Merci. C’est très intéressant . Et que peut-on dire d’URANUS/VIERGE ?

Répondre
Tristan 2 décembre 2018 at 18 h 38 min

Déjà écrit. Allez voir en bas de la page sur Uranus le lien devrait apparaître.

Répondre
Coué Annick 30 novembre 2018 at 17 h 57 min

Merci Tristan.
Merci pour la pertinence de vos analyses.
Pour ma part avec Uranus en gémeaux je fais partie des vétérans, mai 68 nous a apporté une telle libération.
Yes maintenant pour le Taureau, lâcher nos valeurs et s’ouvrir à cette nouv elle conscience. Chaque chose en son temps. Libérons les vieux schémas.
Et j’en profite pour m’inscrire à votre tirage du mois. Mon ascendant est au 1er degré du Sagittaire.
Merci encore, soyez comblé, un juste retour vous qui apportez tant d’aide

Répondre
Bellon 30 novembre 2018 at 11 h 24 min

Bonjour Tristan,
Le titre est Uranus en scorpion mais tu parles d’Uranus en balance dans ton analyse

Répondre
Tristan 30 novembre 2018 at 11 h 31 min

Oui c’est une erreur de publication.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement