Travail et retraite

Le talent se développe dans la retraite; le caractère se forme dans le tumulte du monde.
Johann Wolfgang von Goethe.

J’ai récemment eu une personne en consultation qui avait une vision péjorative de son thème parce que le secteur de la retraite (la maison XII) y était occupé par beaucoup d’astres. Cette personne cherchait quel travail elle allait pouvoir faire plus tard. C’était sa préoccupation majeure. Le travail c’est l’énergie de la maison VI, opposée à la XII, une énergie d’activité tumultueuse.
Cette citation de Goethe est parfaite pour faire comprendre en quoi l’inactivité est essentielle et complémentaire du travail et de l’agitation. Sans talent nous ne savons que faire, et le talent se cultive dans sa grotte personnelle, pas dans le tumulte du monde.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

13 commentaires

Louisette Bellon 7 février 2012 at 16 h 06 min

C’est drole je n’avais pas lu ce billet .Et pourtant il me parle .En ce moment je cherche ce que je veux faire de ma vie.j’ai du temps libre et dans ces » espaces  » là, il me vient à l’esprit une idée un peu « folle » mais qui revient toujours ,est ce que j’en suis capable ?est ce que j’arriverai,je suis remplie de doutes ,mais c’est toujours la même idée qui s’impose quand je rêve ma vie.

Répondre
Tristan 7 février 2012 at 18 h 04 min

Etre capable de quoi au juste ? Le temps libre n’appelle aucune obligation, non ?

Répondre
Louisette 7 février 2012 at 19 h 28 min

je ne suis qu au début de cette envie,quand on se verra je t’en parlerai.
Et voila !je viens de mettre en forme une envie une autre!

Répondre
Hadda 1 février 2012 at 11 h 24 min

Je viens de percuter que la maison qui représente la retraite est la maison XII, justement celle qui m’interroge en ce moment, on y trouve la lune qui est en carré avec Vénus et Saturne en Lion Maison VIII. C’est grave docteur :)), je pense que je vais venir vous voir.

Répondre
Tristan 30 janvier 2012 at 11 h 54 min

Non, une maison vide veut dire qu’on n’est pas focalisé sur cette expérience dans sa vie. C’est tout. La maison XII est celle qui fait le plus peur aux astrologue car c’est aussi la maison des longues épreuves, alors réjouissez-vous ? Pourquoi ne pas prendre une petite consultation pour en savoir plus ?

Répondre
Alice 31 janvier 2012 at 21 h 57 min

Merci Tristan. Je n’avais pas lu votre réponse et ce soir en cuisinant, je me suis dit : ça y est tu es prête pour demander une consultation……je vais sur le site et voilà ! trop facile dès fois, ce hasard qui fait la Vie !
A bientôt donc.

Répondre
alice 25 janvier 2012 at 21 h 11 min

Merci. Je comprends mieux à la lecture de ce qui est écrit, mais j’ai juste une interrogation – car je suis novice en matière d’astro – si la maison 12 est vide de planète qu’est ce que cela signifie ? point de retraite ?. Merci de bien vouloir éclairer m

Répondre
Thalie 25 janvier 2012 at 12 h 20 min

Ouiiiii! Je l’ai compris grâce à toi, en faisant l’étude de mon thème. C’était toujours la lutte chez moi, entre mon envie de me retirer, de prendre du temps loin de tout; et un truc qui disait « c’est pas normal, tu vas finir comme une ermite retirée du monde, t’auras plus d’amis…et puis en plus t’as du taf! »
Quand tu m’as expliqué en quoi c’était quelque chose de complètement normal, encore plus vue la configuration de mon thème, j’ai commencé à accepter cela et surtout, à vivre ces périodes avec beaucoup moins de culpabilité. Et je vois bien, depuis, tout ce qu’elles m’apportent. C’est difficilement quantifiable mais pendant ces moments, c’est comme si une synthèse s’opérait et que des morceaux de puzzles se mettaient en place.
Alors vive les retraites…tout au long de la vie!!!!
Bises

Répondre
Tristan 30 janvier 2012 at 11 h 51 min

La retraite chez toi te permet de rentrer dans ta responsabilité, c’est en cela qu’elle est fondamentale.

Répondre
Hadda 25 janvier 2012 at 12 h 18 min

J’aime beaucoup, j’ai une maturation lente, solitaire, et intérieure, l’idée émerge et je la laisse vivre, elle est nourrie d’influence extérieure et peu à peu commence une mise en oeuvre qui explose un jour et souvent les gens croient que je me suis jetée à l’eau d’un coup ou bien même que j’ai renoncé alors que non (il en faut vraiment beaucoup pour ça)
Je ne suis pas une fourmi laborieuse, je ressasse rarement mes projets, j’ai pas cette façon de faire, je suis admirative des personnes qui l’ont, j’ai essayé, j’ai plus était frustré qu’autre chose. J’ai lâché dessus en arrêtant de vouloir fonctionner comme d’autres, j’accepte que parfois on me colle une étiquette de paresseuse parce que je le suis à certains égards mais j’avance.

Répondre
Tristan 30 janvier 2012 at 11 h 53 min

Le principal reste d’avancer à sa manière, à son rythme, selon son mode de fonctionnement le plus adapté.

Répondre
Odile 25 janvier 2012 at 11 h 36 min

Merci Tristan pour cette citation qui tombe à pic dans une période où on court après la performance, les vitamines spécial « nuit blanche »…
Je t’embrasse

Répondre
Tristan 30 janvier 2012 at 11 h 49 min

Moi aussi je t’embrasse.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement