Témoignage : une autre façon d’accompagner

Quand on fait de l'astrologie, on est souvent limité par le temps et l'énergie pour répondre aux demandes. Ecrire régulièrement est une façon de parler plus largement, de donner plus largement ce que je pourrais faire si je me limitais à des consultations individuelles. Je le fais instinctivement mais je n'avais pas pleinement conscience de ce que ce travail de l'ombre pouvait réellement apporter. Une lectrice qui a eu une consultation avec moi témoigne ici du fait qu'elle a trouvé dans les échanges des réponses à ces questions.
J'en suis bien content, c'est une confirmation pour moi que l'on peut transmettre de différente manière et que cela fonctionne. Voici ce témoignage :
Mon commentaire n'a pas "fonctionné" on dirait, alors je vous écris en direct. Je voulais juste vous redire combien j'apprécie vos articles qui  depuis que j'ai découvert votre site, arrivent toujours au bon moment dans ma vie. Et à la lumière de vos explications, j'avance sur ce chemin parfois difficile et sombre parfois facile et joyeux qu'est ma vie.
Vos commentaires sont plus qu'intéressant parce qu'ils viennent d'un vécu, d'un ressenti donc ça résonne encore mieux chez ceux qui peuvent l'entendre.....avec le coeur.
Je vous ai demandé une fois une consultation qui m'a beaucoup apportée et j'ai essayé de vous en demander une autre mais apparemment mon mail ne vous est pas arrivé... mais cela n'a pas eu d'importance puisque vous avez répondu par vos articles au fur et à mesure aux interrogations qui bousculaient ma vie.
Merci de votre présence et à bientôt de vous lire c'est une vraie mine de réflexions profondes et j'en suis très joyeuse !
Amitiés
A.
Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Témoignage : une autre façon d’accompagner — 16 commentaires

  1. Bonjour,
    Je découvre votre site et je me « balade » dessus depuis 1 heure parce que votre vision de l’astrologie me « va » tout à fait. Ce n’est bien sûr pas un « hasard » si je « tombe » dessus :). Cela fait 25 ans que j’ai commencé à apprendre puis à pratiquer. Bien évidemment, le livre de référence utilisé par mon « enseignant » était celui d’Hadès …….. Ma bibliothèque s’est ensuite enrichie des tomes sur les RS et transits, les encadrements, etc… Je suis d’accord avec vous sur l’intérêt et la justesse de ses références, mais sa « sinistrose » (« HADES » quand même !!!)manque légèrement d’humanité … Ensuite, on se laisse guider, attirer et « inspirer » vers des ouvrages dans les librairies ésotériques. Je partage aussi votre avis sur le bouquin d’Atalane (qui me sert toujours autant pour les nœuds) concernant le catastrophisme de ses lectures de thèmes.C’était une autre école, une autre utilisation de l’astrologie. Je pense (j’espère!) qu’elle a évolué depuis. Pour moi, le thème vise à aider les personnes à « sentir, comprendre, confirmer » leur chemin de vie. D’ailleurs, il n’est pas rare que la personne qui me demande de monter son thème soit à un « carrefour, un ressenti » et ne vient en fait que pour une « concrétisation, une confirmation » de ce qu’elle ressent en elle-même. A nous alors de trouver ensemble (elle et moi) les points sur lesquels elle peut s’appuyer, les fragilités à contourner, travailler, accepter pour en faire des points forts. Pour la lecture de ce chemin de vie – du nœud sud vers le nœud nord – elle doit entendre qu’il y a un libre-arbitre et différentes routes possibles, pour ne pas se sentir « prise dans une fatalité », et en respectant à quel âge de sa vie elle en est. Encore OK avec vous sur le respect : ne dire que ce qui peut lui servir à ce moment-là.
    Je suis dans ce que vous appelez le 4ème cycle (59 ans :))et l’astrologie m’a permis d’accompagner ma vie (sans en faire une obsession) et de vivre avec une relative sérénité les évènements qui l’ont jalonnée parce que logiques et en lien avec l’évolution programmée de mon chemin. Elle permet une acceptation (sans fatalisme)et une « intégration » des « leçons » de vie. Elle m’a permis également d’accompagner au mieux (et encore aujourd’hui bien-sûr), mes enfants, mes proches et amis en les soutenant quand ils sont « sur leur chemin », sans les juger et en acceptant leurs positionnement et leurs choix de vie. Cela permet une grande ouverture, une grande tolérance et une empathie. Un respect tout simplement de l’identité de chacun et de sa différence.
    En dehors des nœuds (que je regarde en premier) je m’appuie également sur les signes et maisons interceptés, les planètes rétrogrades, la lune noire et Saturne en tant que « Gardien du Seuil ». Ensuite, les autres planètes permettent de lire les « outils » que la personne a à sa disposition pour avancer……..
    Voilà : ce n’est que mon petit avis et ma pratique…
    Bonne fin de journée à vous
    Anne

    • Bonsoir Anne,
      Merci de votre commentaire. Il me fait plaisir à plusieurs titres. Je me sens un peu moins seul 😉 dans le monde de l’astrologie. N’hésitez pas a venir commenter quand vous en avez envie. Ce sera un plaisir de recevoir et partager votre expérience. Très bonne soirée à vous. À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *