Saturne en maison VII

« Etre responsable de ses relations. »

La maison VII est la maison des partenaires, des partenariats, des associations et des contrats de vie. Elle représente l’expérience du partenariat, ce que nous cherchons dans nos relations pour compléter notre personnalité et nos qualités personnelles. Elle représente aussi l’énergie des partenaires de vie avec lesquels nous cheminons.

Lorsque Saturne est en maison VII il y a un blocage et une frustration dans les relations de partenariat. Les relations de couple ou de partenariat peuvent devenir un sujet de frustration, soit parce qu’on n’arrive pas à les établir, soit parce qu’elles ne sont pas épanouissantes.
La difficulté à créer des relations engendre une peur d’être seul et un sentiment que l’on a besoin de l’autre pour créer une relation. En soit cela parait être une évidence, il faut être deux pour créer une relation. Mais en réalité, pour ceux qui ont Saturne en maison VII, la croyance est plutôt qu’ils ne se sentent pas capables d’établir une relation par eux-mêmes et croient inconsciemment que c’est l’autre qui va les aider à construire leur relation.

Il est probable qu’enfants, ces personnes aient connu dans leurs relations avec les adultes des épisodes difficiles à vivre qui leur ont fait croire inconsciemment en leur incapacité d’investir ou de créer des relations harmonieuses dans le respect de leur intégrité.

En première partie de vie la peur d’être seul ou la croyance dans l’incapacité de s’assumer pleinement dans une relation l’emportent sur le besoin d’intégrité. Sans vraiment s’en rendre compte les personnes ayant Saturne dans la maison VII se dirigent vers des partenaires forts qui pourront prendre en main la relation pour deux d’une manière trop écrasante ou imposante. Elles accepteront cette autorité du partenaire dans la relation pour conserver la relation, par peur de se retrouver seules ou par croyance qu’elles ne sont pas compétentes ou assez fortes pour prendre en main leur relation.
Les personnes ayant Saturne en maison VII peuvent avoir tendance à se dévoyer dans la relation, à faire des concessions nombreuses tout en attendant que l’autre comprenne leurs besoins dans la relation, sans les exprimer pour autant. Elles auront des difficultés à s’opposer avec conviction à ce qui ne leur correspond pas ou corrompt leur intégrité dans la relation. Elles auront tendance à accepter des formes de relations non convenables et à attendre que l’autre le comprenne et change.
Elles pourront ainsi perdre une part de leur intégrité et rencontreront de plus en plus de difficultés à se sentir à l’aise dans la relation et à la vivre d’une manière qui leur soit agréable.

Face à la frustration et l’insatisfaction elles attendront de l’autre qu’il leur donne la place qu’elles attendent et auront tendance à revendiquer que cette place, cette attention leur soient accordées.
Avec Saturne en maison VII les revendications d’être respecté dans la relation et par le partenaire ne peuvent être satisfaites par l’autre.  Les personnes qui ont Saturne en VII peuvent alors se sentir de plus en plus frustrées par la relation et avoir le sentiment que le partenaire ne bouge pas d’un pouce. L’absence de considération peut rendre triste et devenir déprimante. On se sent seul et incompris par l’autre qui semble ne vouloir faire aucun effort pour nous accorder l’attention et l’espace que l’on aimerait. La relation devient un objet de frustration au lieu d’être l’objet d’un épanouissement.

Cette attente et cette revendication d’être compris par l’autre ne peuvent être satisfaites sans un changement radical dans l’investissement relationnel. Les personnes qui ont Saturne en maison VII devront apprendre à être responsables et intègres dans leur investissement relationnel, c’est à dire à ne plus accepter ce qui est toxique pour elles, ce qui les rend malade, ce qui ne leur convient pas. Leur plus grande responsabilité dans la vie pour accéder à un sentiment d’autorité et de maîtrise d’elles-mêmes, est d’apprendre à être avec l’autre dans le respect d’elles-mêmes et dans la plus grande intégrité. Elles ne doivent plus accepter de donner à contre-coeur, ou de recevoir ce qu’elles ne désirent pas, que cela soit des émotions ou des biens. Elles devront apprendre à veiller à l’équilibre de la relation et à la sincérité de leur engagement en étant sûres qu’elles n’acceptent pas une forme de relation au détriment d’elles-mêmes.

Pour y arriver elles devront probablement renoncer à des relations quitte à se retrouver seules un temps. La solitude est un outil qu’elles devront probablement expérimenter pour rompre avec des formes relationnelles nocives pour elles. Avec le temps elles apprendront à devenir maîtres de leurs relations et avoir une pleine et entière responsabilité dans leurs engagements. Elles apprendront à ne plus se plaindre quand cela ne leur convient pas, mais à l’exprimer et à se séparer le cas échéant quand elles ne sont pas entendues à créer à nouveau une relation plus adaptée à elles-mêmes.
Le temps leur donnera raison et elles deviendront des petits maîtres dans l’art de s’associer en pleine responsabilité et conscience, ce qui ne signifie pas devenir maîtres de leurs partenaires.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

45 commentaires

Marie 28 août 2018 at 18 h 27 min

Bonsoir Tristan,

Quel bonheur de vous lire, maison 7 En poisson,. J’ai pensé pendant longtemps que l’autre devait combler mon vide intérieur. Jusqu’au jour de mes 29 Ans cycles de Saturne un coup de fil d’un ami, quelques mots qui ont eu une raisonan ce toute particulière car j’ai su les entendre et ma vie a complètement évoluer, non sans larmes et difficultés à devenir de plus en plus responsable. A apprendre l’astrologie, essayer de me comprendre pour moins souffrir. J’ai également mon soleil en verseau M7. Je vis depuis plus de 20 ans avec le même homme qui a d’ailleurs un Saturne en M1, quelqu’un de très très responsable. Merci encore pour vos textes qui me vont droit au cœur.

Répondre
Yoann 22 mai 2018 at 23 h 21 min

Bonjour Tristan,
Merci pour cet article très éclairant !
Je sors d’une relation avec une femme de 27 ans ayant une conjonction Venus/Saturne en Capricorne Maison 7. Que pourriez-vous me dire de cette position ?
Bien à vous,
Y

Répondre
Lacoste 13 janvier 2018 at 0 h 28 min

Bonsoir,
Merci pour cet éclairage de saturne en maison VII. Je comprends mieux mes difficultés. Je vous en remercie. J’ai saturne en verseau avec une lune en maison 8 en poisson pas si éloignée que ça de saturne. Au niveau sensibilité, c’est plutôt ma fête…..!

Répondre
Tristan 16 janvier 2018 at 12 h 07 min

Merci de votre témoignage. Ne faites pas de votre thème un outil pour vous plaindre, mais plutôt pour comprendre votre expérience dont il y a des choses positives à tirer.

Répondre
IsabelleA 21 décembre 2017 at 0 h 52 min

Bonjour Tristan,
Merci pour cet article qui me fait comprendre bien des choses sur ma solitude légendaire dans le relationnel. J’ai Saturne en maison 7 et soleil en gémeaux sur mon thème de naissance. Je m’inquiète et ai du mal à interpréter ce qu’il se passe actuellement avec l’entrée de Saturne en Capricorne pour mon cas de figure, d’autant plus que cela risque de durer 2 ans apparemment. Pourriez-vous m’indiquer votre tarif pour une étude de mon thème astral ? Avec mes remerciements pour vos articles que j’apprécie de lire à chacun de mes moments. Je vous ai loupé à Toulouse et m’en désole. Quand pensez-vous y revenir ? Bien à vous, Isabelle

Répondre
Angel 15 décembre 2017 at 15 h 29 min

Bonjour Tristan, merci pour cet excellent article, qui me révèle enfin noir sur blanc ce que je vis dans l’obscurité de moi-même! Expérience difficile tout de même, car au fond de moi je ressens la capacité d’un échange avec l’autre extrêmement profond et sincère. L’on devient aigri si l’on n’y prend garde, pensant que c’est le monde dans lequel on vit qui n’est pas adapté à nous. Sentiment d’une trop grande sensibilité envers l’autre, sentiment à la longue de devoir resté à jamais incompris. Malgrè les tentatives, les efforts, le résultat est il vraiment muable? J’ai le sentiment qu’avec cette tournure astrologique je n’ai plus qu’à rester au fond de ma grotte car le bonheur monde sera de toute façon réservé aux personnes qui savent jouer, et manipuler les éléments. Peu de place pour les contemplatifs…

Répondre
Tristan 19 décembre 2017 at 9 h 54 min

Bonjour Angel,
Ne désespérez pas. Ce que dit votre thème c’est que vous devez rester intègre dans vos relations. Cette intégrité peut prendre du temps à se mettre en place. Elle vous donnera une grande force.

Répondre
Valérye 10 mars 2015 at 19 h 15 min

J’ai Saturne en VII et je vous trouve parfaitement juste dans votre analyse. Il y a un aspect victime également très fort dont il est difficile de sortir. Et culpabilisant, les autres, aussi. En Bélier s’y ajoute une impatience envers l’autre et une tendance à se taper la tête…dans des portes fermées. J’avais compris cela. Et tente d’apprivoiser le message, et la solitude ! Merci pour vos éclairages.

Répondre
Tristan 11 mars 2015 at 15 h 08 min

Merci à vous pour votre témoignage.

Répondre
Sylvie 3 avril 2017 at 20 h 46 min

Bonjour , j’ai saturn en maison 7 et vit depuis toujours ce que vous décrivez . A 5à ans je viens de passer par une énorme crise lié exactement a cette difficulté de me respecter dans la relation , à exprimer mes besoins ect. Je pense avoir grandit maintenant car ce qui est plus fort en moi et de dire quand ça va pas quitte a perdre la relation . Je peux me sentir parfois très seule et avoir d’énormes sentiments d’abandons . Mais on peut s’en servir pour évoluer et devenir plus autonome . Effectivement je devient de plus en plus doué pour déceler des formes de maltraitances subtils venant de mon partenaire et ose maintenant affronter tout cela . Avec beaucoup de travail personnelle et je suis contente de mon chemin !!

Répondre
VINCENT Véronique 10 mars 2015 at 15 h 36 min

Que dire de ce Saturne en VII??? Je le décrirais comme en premier ressenti, le sentiment de solitude, même en étant entourée… En natal, j’ai Saturne en Gémeaux en Maison VII,en conjonction éloignée à la lune en Cancer en VII, opposé à 1 amas planétaire en début Sagittaire fin maison XII et début Ascendant… Je suis dernière née d’une fratrie de 6 enfants, 9 ans après le « pack » de 6 enfants… J’ai grandi, entourée de grands frères et grandes soeurs, plus ou moins bienveillants ou attentionnés vis à vis de la petite soeur… Et ça a développé une « obligation » de « faire avec » les autres, et aussi un grand sentiment de solitude (et d’une certaine façon, paradoxalement, d’unicité), même entourée de gens… Adulte, cela a développé une « méfiance », peut-être un « élitisme » dans les relations personnelles : tout en étant joviale et gaie (Sagittaire quand même,)il faut faire ses preuves pour entrer dans le cercle de mes vraiment proches… Mais je pense que ce que Saturne en VII m’a appris, c’est que l’autre ne doit être ni une projection de ses désirs, ni un projection de ses manques… Je dirais que la solitude imposée par ce Saturne incite à l’introspection qui permet une meilleure perception de sa propre personnalité, de ses envies et de ses limites et que l’on est alors capable d’avoir des relations plus équilibrées parce qu’on accepte l’autre pour ce qu’il est… En cela, je suis d’accord avec votre perception, Tristan…Saturne en VII, je le vis comme l’école ou le chemin de la construction de sa propre individualité parmi les autres, avec la possibilité de n’être ni l’esclave, ni le maître de la relation…

Répondre
Tristan 11 mars 2015 at 10 h 05 min

Merci Véronique pour ce témoignage. Il montre l’autre facette de Saturne qui peut engendrer un sentiment de supériorité quand le blocage a été dissipé.

Répondre
Tin 18 novembre 2016 at 17 h 33 min

(Bon, encore moi, désolée, je laisse bcq trop de com. en ce moment ici, mais il y a tellement matière ! Encore un, et après j’arrête). Je réagis car avec Saturne en VII, j’ai comme vous un amas planétaires en XII et sur la partie qui est également sur mon asc. (Balance pour moi), et je suis pour ma part la petite dernière d’une fratrie, née 9 ans après « un pack de 4 » : je trouve cette similitude assez frappante (cas de figure qui n’est sans doute pas un scoop côté étude astrologique mais au moins peut-être un exemple supplémentaire). Suis complétement ok avec tout ce qui est écrit là (article et commentaire). Rapport à cette distance avec la fratrie : on m’avait dit un jour que du coup qd j’étais petite c’était bien car je devais être « comme un poisson dans l’eau » : interpellant, car oui, d’un côté il y a moyen de travailler effectivement son unicité, individualité, intériorité, mais l’autre face est il me semble d’avoir été très poreuse (comme un poisson) à tout un tas choses alors non compréhensibles, non interprétables, non conscientisables, émanant d’un autre monde (celui des grands), par là-même finalement vécu inconsciemment comme très envahissant ; et c’est là que je me dis que Saturne, finalement bien placé, vient, sur la durée, freiner sur des relations, afin de mieux pousser à conscientiser ce qu’on reçoit des autres, et donc de mieux choisir, se responsabiliser. Le risque étant certes au final de trop freiner et limiter. C’est vrai qu’avec une maison XII chargée, je trouve que cela en rajoute un peu bcq au schmilblick !! L’outil solitude, oui, après, si cela dure : sentiment de supériorité ou besoin quasi vital de maintenir un sentiment d’intégrité ? La notion de confiance me semble incontournable. Je mets aussi cette configuration astrologique et familiale là complètement en lien pour ma part avec ma maison IV (racines, foyer, environnement de départ sécurisant…) qui est en Verseau… (et qui plus est une maison vide, pas de planète, avec cuspides dans les signes voisins, et ma fratrie est du signe du Verseau, tiens donc…).
Je serais curieuse Véronique d’échanger et de connaître un peu les clés d’évolution sociale, professionnelle, que vous avez trouvé, essayé de votre côté avec ces aspects là un peu similaires aux miens (peut-être qu’un échange de mails peut se faire en dehors du site ?)
Pour ma part, si j’ai fuit les contrats je crois (et que c’est un petit champ de ruines, mais aussi de grandes étendues sauvages à explorer qui sont devant moi aujourd’hui !), j’ai d’autres aspects de ma vie vécue, d’élans personnels – et que je perçois dans mon thème, qui me poussent toutefois vers l’association, et la dernière phrase de l’article du coup me réconforte bien.

Répondre
VINCENT 24 novembre 2016 at 16 h 28 min

Rigolo ces similitudes, Tin… Oui pas de soucis si vous voulez échanger par mail, ce serait avec plaisir… Il est toujours intéressant d’échanger et de confronter son vécu et ses perceptions…

Répondre
Goudet 7 mars 2015 at 21 h 22 min

ceci dit votre explicatif, est très bon mais , je dirai un peu trop gentil, quand on parle de Saturne, cet implacable…mais le Poissons est toujours là pour être gentil et minimiser les dégâts!!!ceci n’est pas une critique, c’est une virgule…

Répondre
Goudet 7 mars 2015 at 21 h 19 min

je devais dire en gros que le saturne en 7 est un vide comme partout ailleurs ds le zodiaque, comment le rendre plein ce saturne???responsabilité??acceptation, c’est quand même ce çà quoi il nous pousse, d’accepter ce vide, ce manque, cette incapacité ds ce secteur( 7 ou autre) donc en 7 , impossibilité du couple(amoureux, professionnel, associatif, etc..)alors prendre sa responsabilité est de se dire de vivre en solitaire, d’être son propre patron et que les autres sont tjrs une source conflictuelle pour soi, donc y aller avec des pincettes pour se préserver ou épargner l’autre….j’avais une amie qui l’avait en 5, …elle a eu son 1er enfant à 40 ans, en se disant , je tente malgré ce saturne…elle n’a pas pu élever son enfant et la garde a été confiée au père…malgré tout son amour pour son enfant…ce que je soulève, et j’aimerai votre réponse, c’est le côté non négociable de saturne, il plombe et de toute façon amène toujours à une épreuve ou un détachement….il est invincible!!!!!

Répondre
Tristan 10 mars 2015 at 10 h 28 min

Vous faites de Saturne une force externe, comme un dieu tout puissant. Ce n’est pas une force extérieure, c’est un choix de vie que l’on fait pour s’éduquer, que l’âme fait. Si vous décidez un jour de réaliser une choses importante pour vous dans votre vie, vous vous imposerais des contraintes fortes pour y arriver. Le Poisson n’est pas trop gentil, il voit les choses du point de vue de l’âme est c’est que tout ce que nous vivons est le fruit d’un choix délibéré.

Répondre
Goudet 10 mars 2015 at 16 h 09 min

merci pour vos explications.
Mais, étant en Maison 7, il a à voir avec l’autre, les autres donc l’image que nous renvoie les autres et ce qui nous tombe dessus ds la vie comme épreuves en opposition à l’ascendant, soi d’où un conflit intra/inter qui n’est pas forcément de son propre chef…..

Répondre
Jessica 7 mars 2015 at 1 h 17 min

Ce billet me rejoint beaucoup. J’ai Saturne comme maître de la maison VII et conjoint de façon presque parfaite à celle-ci. Éternelle célibataire, j’ai toujours senti ce blocage et la frustration qui en découle dans mes relations. Votre billet m’aide à mieux comprendre ce blocage et me confirme ce que je soupçonnait, Saturne me demande un travail sur moi-même pour m’épanouir dans ce domaine. C’est un travail qui demande du temps 😉 !

Bonne soirée

Répondre
Tristan 10 mars 2015 at 10 h 08 min

Le temps vous aidera dans vos relations. Merci pour votre commentaire.

Répondre
Lauden sylvie 4 mars 2015 at 21 h 04 min

Merci beaucoup Tristan pour la clairvoyance de vos billets. Moi aussi c’est cela qui m’épate vraiment et me bouleverse aussi : jet e me reconnais dans cette maison VII où Saturne séjourne.
Vos paroles sont thérapeutiques, réconfortantes, pertinentes. Elles veillent donnent du sens ce qui me rend plus tranquille au quotidien pour cheminer vers ce bonheur avec l’autre,
avec la conscience et la responsabilité dans la relation.

Bonne soirée

Répondre
Tristan 10 mars 2015 at 10 h 10 min

Merci Sylvie, je suis ravi que ces mots fassent cet effet. On me le dit en consultation, je suis ravi que cela traverse les écrits.

Répondre
Céline 4 mars 2015 at 17 h 25 min

Ah Ah merci pour cette description ça faisait des mois que j’attendais et bien sur elle arrive au bon moment 😉 vous avez mis en mots mes impressions et le chemin que je suis depuis un petit moment.Cela fait trois ans que j’expérimente la solitude après mettre perdue dans mes relations, les débuts ont été très difficile mais aujourd’hui j’ai plus conscience de mes envies, mes attentes et celle que je suis. Bien sur la vie mes des tests sur ma route (famille, amis, collègue de boulot, prétendants…) pour voir ou j’en suis 🙂 j’ai glissé quelques fois mais ça va je continue mon chemin. Je me sens plus confiante si un partenaire se présente à ce jour même s’il m’a fallu du temps je remercie la vie de cette période très enrichissante 🙂
Merci encore Tristan. Céline.

Répondre
Tristan 10 mars 2015 at 10 h 12 min

Merci à vous Céline pour ce témoignage, très belle continuation sur votre chemin.

Répondre
Aurelaune 4 mars 2015 at 17 h 02 min

Très bon article, je m’y suis retrouvée mais j’ai évacué le problème de la relation car je l’ai rompue, au bout de 25 ans de vie commune Saturne en maison 7… quelle liberté !!! le temps de la solitude est arrivée 🙂

Répondre
Tristan 10 mars 2015 at 10 h 13 min

Le temps de se retrouver soi-même :-). Bonne continuation.

Répondre
Delph 4 mars 2015 at 13 h 48 min

Bonjour,
Merci pour cet article. J’ai une question concernant l’interprétation
des planètes en maison : j’ai saturne tout à la fin de la maison 7, dois-je comprendre que saturne agit aussi en maison 8 ?

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 48 min

Oui, c’est probable s’il est très près de la VIII.

Répondre
véronique 4 mars 2015 at 12 h 59 min

Je ne sais pas si j’ai saturne en maison 7 mais c’est exactement ce que je vis en ce moment et je me sens très frustrée, j’essaie de communiquer avec mon partenaire mais l’incompréhension est là et persiste…je sais que je dois faire des choix mais je n’y arrive pas.

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 47 min

Peut-être que Saturne se promène dans votre maison VII en ce moment. Et peut être pas. En tout cas, écoutez ce que dis votre coeur, ce qui vous semble être la sensation la plus douce et juste pour vous.

Répondre
Vivib 4 mars 2015 at 11 h 22 min

bjr,
Saturne natal R est en M7. Aujourd’hui Saturne est en M9.
En ce moment en famille nous sommes en pleine négociation pour 1 maison et la communication passe mal. J’ai très, très peu de relations autour de moi…
C’est bon de comprendre les planètes. Merci à vous.

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 44 min

Oui cela aide. Bonne chance dans vos discussions et votre négociation.

Répondre
valerie 3 mars 2015 at 21 h 26 min

j’ai saturne en maison 7 et c’est exactement tout ce que vous dites, attendre que l’autre me fasse une place, essayer à ce qu’il me considère. Relation frustrante.
et en plus c’est une relation à distance. j’ai plus l’impression de mourir !! merci pour votre article.

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 42 min

C’est avec plaisir !

Répondre
Goudet 3 mars 2015 at 21 h 25 min

ouf, à 55 ans, c’est dur de se séparer mais bon, le toxique, je le mets à l’écart mais je ne vois toujours pas comment combler le manque d’amour avec ce saturne en VII???la solitude me va, pourriez vous développer sur cette solitude qui découle du saturne en VII, comme pour sa présence ds tous les autres signes, il évoque toujours une absence, un vide….je me demande toujours ce que l’on fait avec lui???pour n’importe quelle maison…en VII, soit être nonne, ou vielle fille, ce serait cela prendre ses responsabilités en réponse à lui, ce grand solitaire, ce ténébreux???puisque le couple ne peut pas fonctionner ou avec des difficultés…de même ds la relation au patron, on devient alors son propre patron, etc…

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 42 min

J’ai le sentiment que enfermez Saturne dans une noirceur excessive. Le côté sombre de Saturne se manifeste quand nous rejetons la responsabilité qu’ils nous invite à prendre. Quand on dépasse cela, on est bien avec sa solitude, elle n’est plus ténébreuse elle est une force que l’on ressent profondément.

Répondre
Isabelle 3 mars 2015 at 21 h 16 min

J’ai vécu hier ma énième (et dernière) rupture avec la même personne qui, à quasi chaque fois, revenait me rechercher. Je suis profondément blessée par cette histoire, mais je n’en veux même pas à ladite personne puisqu’elle ne fait rien d’autre (bien malgré elle) que mettre en lumière ma propre problématique. Quelle est-elle ? Et bien j’ai trouvé un excellent descriptif aujourd’hui même en lisant votre texte intitulé « Être responsable de ses relations ». J’ignore si j’ai Saturne en Maison VII mais peu importe, les mots suffisent, nul besoin de preuve. Alors un grand merci pour la justesse de vos explications qui doivent concerner bien du monde…

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 21 h 38 min

Merci à vous de votre interrogation personnelle qui n’est pas parti d’un besoin de comprendre l’astrologie. L’astrologie apporte plus que des prédictions, c’est un bel outil pour comprendre des mécanismes de la vie.

Répondre
Laurence 3 mars 2015 at 18 h 54 min

J’ai mon Saturne en maison VII…à 26°… Une Vénus à 21°R…. Un Soleil à 14°…. Tout ça en Bélier… Dur à vivre, je le reconnais et la solitude, je connais…
Il est vrai, qu’en ce moment, j’apprends à dire NON, à ce qui ne me convient pas et à me séparer des personnes « toxiques »…
Suis je sur la voix de la Sagesse ??? 😉
Merci Saturne 😀
Et un grand merci Tristan pour tous vos articles.

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 20 h 49 min

On dirait oui que vous êtes sur la voie de la sagesse, merci à vous de votre présence et de votre témoignage.

Répondre
Laurence 10 mars 2015 at 14 h 07 min

Merci Tristan

Répondre
Donati Anaïs 3 mars 2015 at 15 h 55 min

Merci Tristan!Comme c’est bien exprimé! J’attendais l’article impatiemment.. et je me reconnais bien! Heureusement avec la maturité,je change. Aujourd’hui ça porte ses fruits!Merci pour ton éclairage et ton analyse,qui vont m’aider a continuer dans ce qui est juste.
Anaïs.

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 20 h 46 min

Merci pou ce témoignage Anaïs, et bonne route sur ce chemin.

Répondre
Teresa 3 mars 2015 at 14 h 53 min

Je dois avoir Saturne en maison VIi…..c’est sûrement ça….
Mais je me soigne…… ;-))))
Merci pour cet (vos) article….. On comprend mieux certaines choses dans nos vies….. Merci

Répondre
Tristan 9 mars 2015 at 20 h 46 min

Vous pouvez le vérifier facilement en faisant votre thème sur astrotheme.com. Et si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave, l’astrologie n’est pas tout. Restez proche de vos ressentis personnels s
est plus important.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement