Saturne en maison VIII

 
« Etre responsable de son énergie. »
La maison VIII représente notre expérience de la vie sous sa forme non matérielle. On l’appelle aussi maison des transformations, des mutations, car notre vie nous demande de traverser plusieurs fois des mutations d’un état très matériel vers une forme plus subtile de nous-mêmes et de notre conscience. C’est le cas de l’adolescence, qui s’affine, s’allonge et s’allège vers l’état d’adulte. Le contact avec l’invisible, avec l’énergie, passe parfois par un allègement ou une perte (la mort) de tout ou partie de notre structure matérielle. Cette métamorphose peut être ressentie comme une souffrance. Mais d’une manière générale, la maison VIII représente notre relation au monde sous sa forme immatérielle, notre relation à l’énergie sexuelle, à la médiumnité, et à l’énergie ressentie des autres.
 
Saturne dans la maison VIII pose des blocages et des frustrations dans notre perception de l’énergie, dans notre relation à la vie sous sa forme non matérielle. Avec cette position, on peut se sentir bloqué dans nos transformations et dans l’utilisation de notre nature énergétique, subtile, non visible et non palpable. On ne se sent pas apte à maîtriser l’énergie et nos transformations, nos changement de situations de vie sont difficiles et parfois bloquées. On se sent bloqué dans ses expériences comme si on portait une forte culpabilité sur notre propre énergie, notre sexualité ou notre lien à la vie sous sa forme moins matérielle.
 
Il est probable qu’adolescent on ait eu à vivre une forme d’autorité, de domination ou d’imposition forte lors de la transformation du corps vers sa forme adulte, créant une culpabilité profondément ancrée de l’utilisation de notre énergie subtile. Les adolescents sont fragiles dans cette phase de la vie où le corps se transforme et où les sensations dépassent le corps. L’autorité dure vécue dans cette période de la vie peut engendrer un manque de confiance en soi pour aborder, plus tard, la vie avec toute la puissance de son énergie.
 
Il résulte de tout cela un mélange de culpabilité et de blocage concernant tout ce qui touche à la forme non visible de la vie, de la sexualité au simple fait de ressentir des choses sans les voir. L’intérêt pour la sexualité, l’au-delà, le spiritisme, l’occultisme, ou les perceptions de l’invisible peuvent être frustrés, bloqués ou bien sont vécus comme écrasants, donnant un sentiment d’impuissance à les investir par soi-même.
 
Or, dans la vie, l’énergie que l’on émet est bien plus puissante que la matière que l’on manipule. Nous sommes en réalité des marionnettes. Notre corps physique et notre existence sont tenus par les ficelles de notre énergie. Notre forme matérielle est soutenue par notre état énergétique. Plus on a conscience de notre énergie, plus on se meut à partir de notre énergie, plus on est libre et indépendant.
Lorsque cette relation instinctive à notre état d’être énergétique est coupée, nous devenons très manipulables comme si nous avions transféré à un autre l’autorisation de manipuler les fils de notre énergie avec sa propre énergie.
 
Les personnes qui ont Saturne en VIII peuvent donc se retrouver dans des situations de grandes dépendances aux autres.  Ou elles se trouvent démunies car elles ne comprennent pas les intentions que l’on perçoit dans l’énergie, ni les leurs, ni celles des autres. Elles ne tiennent pas les ficelles de leur propre matérialité. Elles sont influençables et souvent dépendantes de l’autorité des autres qu’elles ressentent comme des énergies fortes et autoritaires. La frustration va donc être forte dans le sentiment d’être manipulé, manipulable, de ne pas pouvoir faire et être ce que l’on veut.
 
Les personnes qui ont cette position ont la responsabilité de reprendre en main leur énergie. Qu’elle s’exprime dans la sexualité ou dans des formes de perception sensorielle subtile, les personnes qui ont Saturne en maison VIII ont la responsabilité de devenir maîtres de leur énergie.
Avec le temps, elles ressentiront de plus en plus fréquemment l’énergie ambiante, les intentions perceptibles derrière les mots que l’énergie transmet. Elles devront très probablement passer par une période de solitude pour défusionner avec l’énergie des autres afin d’apprendre à reconnaître et utiliser la leur.
 
Si ces personnes ont refusé ou ont bloqué l’expérience de l’énergie, des perceptions subtiles ou de la sexualité, elles auront la responsabilité individuelle d’y revenir avec une maîtrise complète de leur investissement personnel. C’est à dire en conscience de ce qui s’échange.
Ce n’est plus l’énergie de l’autre qui dirige et décide, mais la sienne. Elles ne doivent plus attendre qu’on les guide ou que l’on décide pour elles se qu’elles ressentent mais doivent plutôt prendre en main la responsabilité pleine et entière de l’utilisation de leur nature subtile. Ainsi, plus elles avanceront en âge, plus fine et puissante sera leur perception de la vie dont elles auront appris à maîtriser les formes subtiles. 

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Saturne en maison VIII — 36 commentaires

  1. Bonjour Tristan, votre article sur Saturne en maison 8 me parle, je me retrouve dans ce que vous dites au niveau du « blocage » et de l’énergie. Je suis un être hypersensible et j’ai aussi dû mal à gérer les énergies des autres et les miennes (je suis une véritable éponge), j’ai un profond mal-être depuis l’enfance, ceci bousille ma vie. J’ai un intérêt de l’au-delà, le spiritisme etc depuis longtemps. — « les perceptions de l’invisible peuvent être frustrés, bloqués ou bien sont vécus comme écrasants, donnant un sentiment d’impuissance à les investir par soi-même ».– Pour ma part, je sens et vois les défunts je n’ai pas peur de l’invisible mais, je ressens comme un blocage malgré tout? J’ai saturne 11°59′ Poissons, en Maison VIII, chiron 18°18° Poissons, en maison VIII, Neptune 21°15′ Scorpion, en Maison IV qu’est ce que cela signifie svp? Merci

    • Pour Saturne, cela signifie probablement que vous avez une responsabilité à prendre dans votre vie avec cette perception de l’invisible. Je n’ai pas envie de m’étendre sur ce sujet par commentaire. Avez-vous pensé à consulter?

      • Merci Tristan de votre réponse.
        Oui j’ai vu plusieurs thérapeutes et autres (soins énergétiques, reiki, eft…) mais en vain.
        Avez vous des pistes à me conseiller car je le vis très mal.
        Merci

        • PS : « les personnes qui ont Saturne en maison VIII ont la responsabilité de devenir maîtres de leur énergie. »
          Pouvez vous m’expliquer en quelques mots ce que cela signifie svp? Que dois je faire pour être maître de mon énergie.
          Votre article me parle, je pense que c’est en partie à cause de ça que je me sens si « mal ».
          Merci Tristan et bonne journée

          • L’idée est que si vous rejetez vos perceptions extrasensorielles, vos connexions à ce qui ne se voit pas, alors, vous subissez l’autorité des autres sous la formes d’une influence psychique ou énergétique forte. Pour sortir de cela, il est important pour vous de devenir autoréférante de vos sensation, perception de l’énergie. Vous le voyez, vous le sentez, vous l’entendez, personne d’autre que vous n’a autorité sur cela à part vous même. Et vous assumez ensuite vos décisions et actes en fonction de cela.

    • Je n’insiste pas trop sur les position rétrograde. Ce que j’en ressens c’est qu’elle évoque une conscience que l’on revisite plutôt que quelque chose de nouveau à developper.

  2. Quand vous parlez de reprendre son énergie en main, vous pensez que cela passe par des méditations de pleine conscience par exemple? A tout hasard, avez-vous des outils à conseiller pour ce genre de travail sur soi, à savoir celle de devenir maître de son énergie?

    • Bonjour rayla,
      J’ai saturne en maison 8 et j’ai eu du mal a comprendre l’invisible ! A 41 ans cette année, je dirais que je suis en progrès !
      Être en conscience de ce qui s’échange, c’est sentir l’intention caché de l’autre sans avoir peur !
      Ne pas se considérer comme un être uniquement matériel, mais aussi immatériel m’aide a ne pas avoir peur!Cela me donne plus de lucidité, plus de clairvoyance! Je sais qui j’ai en face de moi et je reste moi, et un moi qui évolue bien !
      On peut être faible dans sa tete un court instant, mais qd on à conscience de ne pas etre que matière, on n’est pas faible longtemps! La conscience de soi et des autres !
      Et un dernier mot, pour moi la sexualité, c’est bien qu’avec une personne que l’on aime vraiment!
      Et pour savoir si on aime vraiment, faut toujours savoir qui ont a en face !
      Sans peur ni reproches, toujours dans la vérité! L’essentiel est invisible !

      • Rebonjours rayla,
        Pour mieux répondre a ce qu’est la maîtrise de l’énergie !
        Tristan parle de l’énergie que l’on ne voit pas ! Avoir conscience de ce qui s’échange de manière invisible, c’est la maîtrise de l’énergie !Ça peu paraître un super pouvoir pour quelqu’un qui a saturne en maison 8 !
        Mais en faite, c’est la clé qui ouvre la porte de la vraie vie ! Saine et heureuse!
        Des proches se sont servis de ma naïveté pr les choses de l’invisible! Celui qui manipule est plus faible que celui qui est conscient ! Une grosse dose de compassion pour mes faiblesses et celles des autres, pour ne pas etre cruel Et revanchard! Et tout peu guérir!Rester toujours une bonne personne ! Maintenant, je pardonne seulement a celui qui me demande sincèrement pardon, et de manière consciente ! J’ai coupé les ponts avec certaines personnes ! Certains sont incurables, et je passe mon chemin ! Toujours conscient de ce qui s’échange ! C’est vivre pleinement! Bonne continuation!

  3. Bonjour Tristan, votre article sur Saturne en maison VIII est très intéressant ! Je me retrouve beaucoup dans ce que vous dites au niveau du « blocage », de l’énergie qui a du mal à s’exprimer. Il se trouve que dans mon thème astral la planète Saturne est très importante ! Elle est maîtresse de mon signe ascendant (Capricorne), se trouve donc en maison VIII, en Vierge et conjointe à mon Nœud Nord !!!! Par ailleurs, cette conjonction Saturne/Nœud Nord est dans mon axe de signes interceptés Vierge/Poissons (Pas de cuspide de maison dans ces signes). Cela peut sans doute expliquer mon comportement très réservé et ma très grande timidité depuis l’enfance. Je suis de taille très petite et j’ai beaucoup de mal à aller vers les autres de peur de ne pas être acceptée telle que je suis. A 35 ans, je n’ai encore jamais eu de relation sentimentale… Comment interpréter cette conjonction Saturne/nœud Nord ? Je sens en moi l’énergie feu chaleureuse de mes 4 planètes en Lion (Soleil, vénus, mercure et Jupiter en VII) mais j’ai du mal à m’exprimer en tant que « Femme », comme si j’étais « limitée » ou n’arrivais pas à montrer qui je suis vraiment…
    Merci à vous,
    Bien cordialement,
    Mary

    • Bonjour Mary,
      C’est difficile de répondre à votre question sans vous connaître. J’ai le sentiment que vous devez pleinement prendre en main la responsabilité de votre évolution.

  4. J’attendais moi aussi Saturne en VIII, merci beaucoup pour ce texte 🙂
    C’est le cas de mon mari qui par ailleurs est Balance asc Sagittaire (28°)
    Il a Saturne en VIII en Lion carré Lune en IV Taureau.
    Je constate indéniablement une limitation, une difficulté dans la jouissance de sa propre énergie, par contre une grande sensibilité à la mienne, tout cela bien sûr sans le savoir (comme M Jourdain 🙂 car il ne croit pas du tout à son existence.
    Pas de problème de frustration au niveau de la sexualité, sauf quand celle-ci n’est pas la priorité pendant une période , c’est un peu la cocotte-minute, je suppose parce que cette énergie ne trouve pas son évacuation…
    Aussi une certaine labilité émotionnelle (demande affective forte, déprimes, colères, puis grande gentillesse, cycliquement), sa mère du signe solaire du Taureau n’ayant pas un caractère facile du tout, je pense que la période de l’adolescence n’a pas été très bien vécue en effet.

  5. A lire presque chacune de vos parutions Merci Tristan, elles sont reçues comme cadeaux arrivés au bon moment sans connaissance de thème. Reçues en vérité avec une vraie joie intérieure, recevez mes meilleures résonances à l’Extérieur sur chemin d’un meilleur à Venir en toute confiance

  6. Merci pour votre analyse. Je constate que Saturne transitait dans ma maison 8 exactement au moment de la préadolescence. Et je peux dire que j’ai eu la totale:

    – Passage de la CM2 à la 6è, puis 5è dans un nouveau collège suite à un déménagement précipité initié par ma mère qui voulait « changer de vie ».

    – Venue de la puberté, avec tout ce que ça comporte en matière de modifications corporelles et de nouvelles sensations.

    – Dépendance et emprise psychique d’une mère angoissée et dépressive m’ayant toujours vu comme une extension d’elle-meme, jamais comme un individu à part entière à ÉLEVER.

    – Développement de mes dons d’intuition et d’hypersensibilité aux énergies (probablement que Jupiter a aidé en transitant aussi dans cette maison)

    – On peut ajouter aussi les attentats du 11 septembre qui ont apporté un grand climat anxiogène de tension, de peur et de rejet de l’autre.

    Bref, je ne comprenais absolument rien de tout ce qui se passait aussi bien en moi qu’à l’extérieur. Au point que j’ai sombré dans une dépression avec crise d’angoisse, je ne voulais plus sortir de chez moi. Et lorsque je suis sortie j’ai pété un plomb, je suis passé à deux doigts de l’exclusion définitive et ça m’a aussi coûté ma réputation durant plusieurs années.

    J’ai voulu découvrir ce monde immatériel qui me fascinait autant qu’il m’angoissait. Mais je n’ai pas su être maître de ma propre énergie, je n’ai pas réussi l’épreuve de Saturne. On m’a toujours mise sur le coté, on ne m’a jamais appris a être responsable, alors comment pouvais-je y faire face correctement ?

    C’était l’une des pires périodes de ma vie que je préférai oublier mais ça fait du bien d’en parler ^^

  7. Bonjour Tristan
    J’aime beaucoup ces textes qui bous permettent d’approfondir notre connaissance des maisons astrologiques et de la planète saturne du même coup.
    J’aime beaucoup cette façon d’apprendre.
    Merci.

  8. Merci pour votre analyse qui m’éclaire sur la phase difficile que traverse mon fils de 15 ans qui a du mal à récupérer son énergie depuis sa tentative d’aller vivre un an chez son père. Il est revenu au bout de 4 mois suite à un incident violent entre eux. Son père a essayé d’imposer sa vision sans tenir compte de son rythme et de ses besoins et une fois la décision prise d’arrêter l’expérience, il l’a ensuite culpabilisé en lui disant « qu’il s’était laissé influencé par moi sa mère « . J’ai récupéré un ado en vrac psychiquement et émotionnellement qui s’est senti dépossédé de son expérience. Je l’ai envoyé chez un ostéo cranien sacré qui a travaillé sur les mémoires et émotions bloquées sur plusieurs séances et ensuite chez un psy pour qu’il puisse mettre des mots sur ses émotions et relire cet épisode avec du recul. Malgré cela je vois bien que cette expérience l’a déstabilisé et qu’il ne retrouve pas son énergie. Votre analyse me montre que cet évènement va rester fondateur pour la suite. Est-ce que la pratique de l’aikido ou d’un art martial pourrait-être bénéfique pour lui ? Cela pourrait lui permettre d’apprendre à ne pas se laisser embarquer par les énergies des autres et conserver son territoire personnel( il a Saturne Taureau conjoint Jupiter MVIII) L

  9. Merci Tristan en effet cela éclaire bien cette maison que j’ai du mal à analyser.
    Maison des transformations à tous points de vue …encore merci pour tous ces articles qui m’aident dans mon cheminement astrologique.

  10. OK. Merci Tristan.
    Pourrais tu nous expliquer ce qui se passe depuis ces 8 derniers jours, je sens une remontée très puissante d’anciennes mémoires émotionnelles … C’est normal Docteur ??!! Tout va bien ?!!!

  11. Oui Tristan pourquoi avoir soulevé l’adolescence ? La maison 8 ne représente t elle pas dans son ensemble les difficultés et les crises rencontrées dans toute relation ? Les réajustements et les transformations à faire pour mieux vivre la relation ou les échanges énergétiques des personnes en jeu ? Et pourquoi dire avec Saturne en 8 que des personnes peuvent se trouver en dépendance ? Saturne doit permettre au contraire de mieux se situer, de moins se perdre dans l’énergie de l’autre ? Non ? Merci pour votre réponse et merci aussi pour votre site .

    • La maison VIII comme toutes les maisons sont vivantes en nous toute notre vie. Il y a un âge qui les représente symboliquement. la maison I c’est le moment de la naissance. La maison VIII c’est celui de la première transformation importante, de la découverte de l’énergie sexuelle… donc l’adolescence.

  12. Pourquoi s’être limité à l’adolescence ? J’ai bien eu à cette époque un beau-père un peu autoritaire mais rien de bien traumatisant. Par contre, une médium m’a dit que j’avais eu un important traumatisme vers les 8 ans dont je n’ai absolument aucun souvenir (agression, menaces, viol?) mais qui a façonné et qui façonne encore mon existence de manière désastreuse.
    J’ai Saturne 18°52′ Poissons en maison VIII.

    • Pour l’adolescence, lire ma réponse à Cathy. Oubliez ce que vous a dit la médium. Saturne en VIII vous invite a être seule responsable de votre contact avec le non visible.

      • J’ai Neptune 22°10′ Я Scorpion, en Maison IV, en conjonction avec Saturne.
        Mon père s’est livré à des attouchements sur quasiment l’ensemble des membres féminins de ma famille (7 personnes en tout, la dernière a été sa petite fille, son frère a été menacé pour qu’il se taise). Cela je ne l’ai su qu’à mes 30 ans.
        Difficile de croire qu’il n’y a eu aucun traumatisme(étant Poissons).

  13. Avoir les planètes maitres de l’axe FC/MC en MVIII peut-il suggérer un héritage de l’invisible de ses parents (inconscient, choses cachées, deuils non faits) ? J’ai la sensation que les crises de transformation auxquelles j’ai été confrontée pour grandir en conscience étaient comme un appel à défusionner de l’héritage parental.

  14. merci ,Tristan pour ce commentaire, et merci aussi à Françoise, j’ai saturne et soleil en 8 et soleil scorpion avec la mort très présente dans ma vie des mon plus jeune age, une sexualité tantôt épanouie tantôt refrénée , un père et une mère autoritaires et un métier de médecin, acupunctrice, psychothérapeute qui m’a vraiment aidé à dépasser tous ces blocages;en prenant de l’age je ressens vraiment l’énergie de mes patients et les aide mieux ;pour moi la connaissance de la sagesse tibétaine, la méditation ont été des outils précieux; j’ai la lune en lion , mars et venus en vierge qui me permettent d’

  15. Saturne en VIII, je l’ai!
    Interprétation intéressante pour moi car elle éclaire le chemin que j’ai parcouru. L’autorité du père (saturne!) puis celles des patrons (projections en bienveillance et difficulté pour un) la bienveillance du grand-père paternel (saturne?)ont été des figures à dépasser où sur lesquelles je m’appuyais (bienveillance et facilité). Le thème de la mort présent dans mes interrogations. Toute petite, je m’interrogeais sur la violence des guerres, pourquoi les camps de concentration,Quête du sens.
    La sexualité s’est « entendue » à travers la porte de ma chambre contigüe à celle de mes parents (pas trop épanouissante) mais n’a pas influencé ma propre sexualité (sans doute mon mars en scorpion).
    Je n’avais pas pris conscience que ce saturne pouvait bloquer l’accès à l’invisible. C’est vers la quarantaine (après le décès de mon père et j’ai prié pour lui alors qu’élevée sans religion), que je suis entrée dans le monde de l’inconnu et que j’ai reçu toutes les réponses à mes interrogations de jeunesse : découverte astrologie, tai ji quan, stages/retraite tibétaine/approche quantique. J’ai découvert un monde ouvert, spacieux sans limitation, hors de l’intellect. Je pense qu’à ce moment là, j’ai pris la direction de mon nœud nord en verseau en I : se connaître et devenir autonome. Je n’ai cessé d’avoir un travail à faire avec des personnes qui ont une « voix autoritaire » (ou que j’interprète comme tel). Je pense que quand cela se produit c’est que l’Attention – enseignement tibétain – se porte plus sur l’autre que sur ce que je ressens et m’autorise à ressentir (la vénus maître de saturne est en VI trigone neptune rétrograde en IX et explique peut-être un sentiment de culpabilité si « elle » ne sert pas les autres : vénus 51° à pluton en VII = reste à travailler par rapport au pouvoir que j’octroie aux autres!).
    Il y a également tout un lien avec la chaîne familiale paternelle qui remonte à la révolution de 1789. (arrière/ar/ar/ar grand-père mort noyé en 1792 pt la Terreur – sa femme morte en 1793 puis 1 mois après sa fille de 12 ans). A partir de là toute cette lignée masculine a perdu son statut social pour être au service.
    Je ressens cet invisible qui joue à travers nos corps et la mémoire de l’ADN?
    Merci Tristan pour cet éclairage qui confirme l’implication de l’invisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*