jiddu-krishnamurti

Pourquoi faire autrement ?

« Ce n’est pas un signe de bonne santé d’être bien adapté à une société profondément malade. »
Jiddu Khrisnamurti

jiddu-krishnamurtiCette phrase me donne du courage. Cet homme est un de ceux que j’admire le plus au monde pour son courage, sa sagesse et son engagement. Alors qu’il était un jeune homme vénéré comme le nouveau messie par la Société Théosophique au début du XXième siècle, il décida vers 34 ans de quitter ce nid douillet qui lui assurait un avenir tranquille à faire le gourou pour une petite famille spirituelle dévouée.

Il quitta tout confort pour aller porter au monde une parole nouvelle, demander aux hommes et aux femmes de cesser de vénérer quiconque et de reprendre leur libre arbitre en main. Il ne cessa de donner des conférences toute sa vie jusqu’à l’épuisement. Il avait une conscience aiguë de la nécessité de faire évoluer les mentalités, de l’état d’urgence de l’humanité et des risques incroyables qu’elle encourait si elle n’évoluait pas très vite. Il se consacra corps et âme à ce changement.

Souvent mon engagement dans l’astrologie me met dans cet inconfort d’avoir choisi une voie qui n’est pas adaptée à la société. C’est vrai. Dire que l’on fait de l’Astrologie, que l’on étudie, que l’on accompagne par cet outil est une position sociale assez inadaptée. On est vite jugé et catalogué. C’est souvent une croix assez pénible à porter.

Mais au final, je sais que mon engagement dans la vie finira par me rendre plus libre et en meilleure santé que ceux qui me jugent aujourd’hui. Alors ce que je retiens de cette phrase, c’est que, dans une société malade, pour être en bonne santé, il est préférable de choisir de faire autrement.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

4 commentaires

Hadda Djeribi-Benkobi 5 juin 2011 at 8 h 55 min

J’aime la citation, j’aime l’honnêteté de tes propose sur le regard, le jugement que tu reçois de part ton positionnement et ton détachement par rapport à celui-ci parce ce que j’en comprends c’est qu’au fond de toi tu sens que c’est juste et que c’est ton chemin pour être bien.
Personnellement pour l’avoir expérimenter je peux dire que c’est un outil fantastique qui met en lumière nos peurs cachés et qui nous pousse à nous dépasser pour nous accomplir professionnellement, qui de manière plus générale nous permet d’appréhender notre vie différemment en nous regardant faire dans des comportements qui nous mine profondément.
Longue vie à cet accompagnement et à l’astrologie autrement.

Répondre
Nadine 5 juin 2011 at 8 h 26 min

C’est tellement vrai… A vouloir trop s’adapter on s’éloigne de notre vraie nature. belle conclusion Tristan 🙂

Répondre
myriam 4 juin 2011 at 22 h 43 min

J’ADooRE Khrisnamurti…. depuis Longtemps.
je l’ai lu très jeune ; Que vous le citiez ! me touche particulièrement….
Une fidèle, plutôt silencieuse….
My.

Répondre
Tristan 5 juin 2011 at 9 h 05 min

Bonjour Myriam,
J’ai lu aussi Khrisnamurti assez jeune et il est resté comme un ami dont la pensée me suit depuis des années. Heureux de partager avec vois cette affection pour ce grand homme.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement