Où est ma Vénus ?

Comment savoir avec certitude dans quelle maison se trouve un astre quand deux astrologues ne me disent pas la même choses ?

J’ai reçu récemment le commentaire suivant auquel j’ai souhaité répondre par un article parce qu’il traite d’un sujet plus large qu’il n’en a l’air.

Cher Tristan,

Je me permets une question : certains thèmes affichent ma Vénus en maison X et certains en maison IX. De même un astrologue m’a déjà dit que ma Venus était en maison IX et pas en X. Je me demandais si c’est possible de savoir dans quelle maison elle est et à quoi tiennent ces différences ? Meilleures salutations et à bientôt.

On va un petit peu démystifier l’astrologie et l’importance que nous pouvons nous donner en tant qu’astrologue. L’astrologie se base sur deux repères spatio-temporels pour établir un thème :

  • le zodiaque d’une part, qui est issu d’un découpage du ciel en 12 portions égales, ayant comme point de repère le premier jour du printemps,
  • les maisons astrologiques d’autre part, qui sont issues d’un découpage de la terre en 12 portions ayant comme point de repère le lieu de naissance.

L’opération qui permet de déterminer les maisons du thème astral s’appelle la domification. A l’heure actuelle, il n’existe pas une domification universellement admise par les astrologues, mais des tas de systèmes avec des us et coutumes différents, selon la personnalité, l’expérience ou la culture de chacun. Cela signifie que plusieurs astrologues peuvent utiliser des positions de maisons, et des interprétations de ces positions, différentes, avec parfois des variations qui font changer la position d’un astre ou d’un signe d’une maison à l’autre.

Il est donc possible que, pour un astrologue, votre Vénus soit en maison X, et que, pour un autre, elle soit en maison IX, ce qui peut dépendre de deux systèmes de domification différents ou de deux systèmes d’interprétation différents.
Il y a des usages admis chez certains astrologues qui considèrent qu’un astre positionné à la fin d’une maison doit être interprété dans la suivante. C’est probablement le cas de cette Vénus en maison IX, interprétée dans la maison suivante, la maison X. C’est une pratique courante en astrologie qui ressemble à une adaptation pragmatique à un système imparfait.

Ces incertitudes sur la position des maisons peuvent être angoissantes pour une personne qui s’intéresse à l’astrologie. On peut être alors tenté de chercher le système fiable entre tous pour s’y fier sans réserve. Ce serait une erreur. Quand bien même ce système existerait, il y a d’autres facteurs d’incertitude incompressibles tels que l’heure de naissance ou la détermination de l’élément à prendre en compte pour cette heure. Est-ce la sortie du corps de la mère? la coupure du cordon ? le premier cri ?

Ce n’est pas comme cela qu’il faut prendre le sujet. L’incertitude fait partie de notre monde relatif, et ce n’est pas si grave. Nous nous accommodons tous les jours de systèmes imparfaits. En mathématique, le système de la base 10 ne sait pas afficher le résultat de l’opération 1/3 avec une précision absolue. Cela donnera un chiffre égal à 0,33333333… avec une infinité de 3. Alors qu’en base 12, cette opération donne 0.4. Mais en base 12, l’opération 1/5 a un résultat infini de 0,24972497… alors qu’en base 10, il est simple : 0.2. Les deux systèmes sont fiables mais nous donnent une expression de la réalité plus ou moins facile à représenter dans le monde physique, qui nécessite des adaptations et des corrections. Sur une calculette, l’opération 1/3, affiche 0,33333333. Si on remultiplie ce résultat par 3, on obtient 10. Alors que si on tape directement 0.33333333 et qu’on le multiplie par 3, le résultat sera 0.99999999 et non 10. Dans le premier cas, la calculette n’a pas pris en compte le chiffre qu’elle a affiché. Elle s’est adaptée en affichant un résultat qui n’est pas réellement ce qu’elle avait en mémoire.

En astrologie c’est pareil. Du moins aujourd’hui et selon notre niveau de connaissance. Nous ne savons pas déterminer avec certitude quel est le bon système de domification. Il faudrait une très grosse étude statistique avec de gros moyens pour le faire. Ce n’est pas impossible, mais cela demanderait la mise en place d’un sérieux projet transverse et multidisciplinaire. Donc chaque astrologue choisit un système, puis établit dans sa pratique des adaptations correctives plus ou moins consciemment. Comme les calculettes, ils sont fiables tout en affichant parfois des résultats faux du point de vue d’une réalité que l’on ne voit pas avec une précision absolue.

L’attitude la plus appropriée pour une pratique sereine et responsable semble être la circonspection, la prudence, l’acceptation de notre ignorance ou de l’imperfection de nos connaissances, et l’écoute attentive des consultants. Cette attitude permet de définir ces règles d’adaptation. Et ce n’est pas grave si nous devons un peu enquêter et nous adapter pour savoir comment utiliser nos outils.

Donc quand un astrologue vous dit que votre Vénus est en maison X et un autre prétend qu’elle est en maison IX, l’important n’est pas de s’accrocher pour savoir qui a la bonne mesure. C’est aussi stérile que de savoir si la bonne distance se mesure en miles ou en kilomètres. Ce qui compte, c’est de leur demander ce que cela signifie selon eux. Qu’est-ce que veut dire cette Vénus en fin de maison IX ou en début de maison X ?

Puis il faut écouter intérieurement avec honnêteté pour savoir si cela vous parle, ou pas. Si ce sont de « bons » astrologues, le résultat sera probablement similaire, si les interprétations sont différentes, il est important de revenir à soi pour faire le tri de ce qui résonne ou ne résonne pas en nous.

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Où est ma Vénus ? — 10 commentaires

  1. Bonjour Tristan,

    Merci pour votre article.
    J’ai fait un test sur mon propre thème avec les 10 systèmes de domification que mon logiciel propose. Dans six cas sur 10, seules les maisons intermédiaires sont modifiées. Ce sont les principaux systèmes utilisés en astrologie occidentales. Les Angles sont inchangés.
    C’est la raison pour laquelle, habituellement les astrologues en effet considèrent qu’une planète à 2 ou 3 ° de la fin d’une maison intermédiaire se situe dans la maison suivante. Mais dans la mesure où les angles ne changent pas on n’applique pas cette facilité si par exemple une planète se situe à 2° de la fin de la IX, pour la déclarer en X.
    Mais là où je voulais en venir c’est que ça n’a aucune importance !!
    En effet, que la planète (en l’occurence Vénus) soit considérée en IX ou en X, cela ne change rien à sa situation car de toute façon elle est conjointe au MC et bien sûr c’est cela l’important.
    J’ai, pour ma part, une conjonction Lune-Pluton en maison XII mais conjointe à l’AS. Je me suis pris la tête pendant des années pour savoir comment interpréter. Jusqu’à finalement considérer simplement la conjonction à l’AS, élément qui prime largement sur le reste.

    Ceci étant dit, je suis d’accord à 100% avec votre approche souple de ces questions. Approche qui est d’ailleurs confirmée par les études statistiques des Gauquelin en ce sens qu’il s’agit de « zones d’influence » et non pas d’une approche binaire. Et donc considérer que Vénus influence aussi bien les affaires finissantes de la IX que celles, naissantes, de la X.

    Amicalement
    Fred.

  2. et bien oui, Mars en Taureau CONJOINT soleil en 9, déboule sur la 10, conjoint MC amène aussi le soleil avec lui…. force, courage et détermination et transformation cet amas planétaire est en carré à pluton, ma carrière a été jalonné de remises en question, bien souvent mes postes étaient plutôt axés sur des gestions de crises professionnelles collectives…TRANSFORMATIONS,LIQUIDATIONS, CREATIONS etc…. Vénus en gémeaux en X en bon aspect à Pluton en 12 et Neptune en 3 communication, ressources humaines…. Ceci explique celà

  3. Echanges très intéressants et j’aime bine le parti-pris de l’astrologue qui a écrit ce billet et prend un peu de hauteur sur la question. En effet, inutile d’être dogmatique et d’imposer SA solution.
    Pour ma part, lorsque j’ai une planète ou un angle important à interpréter entre deux signes/deux maisons, je tiens compte des deux et je teste.

  4. Dans le même signe de la Vierge et shootant sur Neotune XII
    Uranus à 2 degs en IX
    Pluton à 10 degs en IX
    MC a 11 degs
    Mars à 12 degs en X
    Lune 22 degs X
    Et
    Chiron en IV à 14 degs

    Tous interprétés en X par les astrologues. Pour moi, l’interpretation-valise X a manqué la cible.

    J’ai cherché loin et longtemps (maison IX) mes racines intérieures. C’est vrai que les planètes concernées sont lentes… 50 ans plus tard…

    Sinon j’aurais été une gestionnaire en chef des agentes administratives redoutée dans une multinationale en maison X ? hihi!!

    Au lieu de ça, j’ai fait secrétaire temporaire en errance. Donc oui, ça fait une différence ce fichu degré.

    Maintenant que j’ai passé le retour chironien et fait des racines récentes je retourne étudier en procédés et contrôle de qualité des aliments, secteur innovant et transformateur (Uranus et Pluton en IX) avec un parti pris humanitaire (Neptune XII).

    Vu la proximité du MC à Mars, il y a de bonnes chances que ça débouche sur un projet indépendant très vite après les études.

    Pour une planète personnelle et donc rapide, il y a certainement une ptite émanation de la maison précédente qui traverse la maison suivante. Comme un souvenir lointain cette IX, un insaisissable?

    Et c’est là que l’observation sur toute une vie devient passionnante. Bon voyage Vénus!

  5. j’ai même rencontrer une fois un astrologue qui inversait Vénus et Mercure dans les thèmes… il disait qu’il y avait eu une erreur de calcul à un moment donné dans l’histoire… ^^

  6. Moi j’aime bien me dire qu’elle est un petit peu ici, et un petit là aussi : j’ai Vénus à 27° maison X, quand j’étais sur le point de vivre au grand air, mais pas encore tout à fait prête, peut-être à hésiter, Vénus a bien imprégnée ma maison X, et quand maman et bébé ont senti que là, il n’y avait plus le choix, Vénus s’apprêtait à conquérir la maison XI.
    Il y a un autre moyen aussi il me semble, de se connaître mieux, de valoriser ce qu’on aime bien de soin de connaître ses ressources : c’est de temps à autre, quand on se sent dans un état particulier inhabituel, qu’on sent qqle chose qu’on a tjs en soi mais qui est particulièrement développer à un moment, c’est d’aller voir, après coup, quels étaient les transits du moment sur son ciel natal. Pour moi, l’an dernier au moment où le noeud nord collectif transitait ma Vénus natale, je baignais dans un état qui me plaisait vraiment bcq, particulièrement en accord avec mon environnement social, etc. J’ai regardé qqles temps après les transits, et j’ai vu cela ; je me dis que j’ai ressenti là ce que j’aimais, j’ai saisi le sens de « ma » Vénus. (Je ne sais pas si un astrologue présent dans les parages… peut confirmer que le transit du NN collectif sur une planète natale à des effets ?? à tout hasard ?).
    Mais ce ne sont que des considérations d’une amateuse que je suis qui n’y connais vraiment pas grand chose à l’astrologie, et oui, le mieux est encore de pouvoir consulter un ou plusieurs astrologues c’est certain.
    A la lecture, je me suis dit que ma Vénus n’était vraiment pas trop en XI ; en XI, j’ai la Vierge, qui aime les calculs, et j’ai zappé tout le paragraphe avec des 0,4 et des 0,3333… c’est repoussant pour moi.
    A l’occasion : bravo pour la typo du site plus lisible, adapté à ceux qui trouvent tjs les caractères écrits trop petit sur écran, de même que pour le soin à l’orthographe; j’ai l’impression que c’est top.

  7. Merci pour ce point très clair, Tristan et de démystifier la gravité de l’incertitude, quand l’expérience d’un astrologue et l’écoute intérieure de chacun peut (normalement) combler.
    Sinon, je milite pour le sérieux projet transverse et multidisciplinaires sur les domifications!
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*