Mon destin est-il gravé?

« Mon destin est-il gravé ? Puis-je changé les événements ? » demande Marie-Christine.

Je vais y répondre avec une expérience très personnelle. Mon thème me prédestine aux divorces parce que j’ai, entre autre, le Verseau, signe de la liberté et de l’indépendance, dans la maison des mariages, la maison VII (en passant c’est un indice « spécial blondes » pour trouver mon Ascendant !).

Il y a d’autres facteurs dans mon thème qui inclinent fortement à penser que je suis un bon sujet pour le divorce, mais simplifions et restons concentrés sur cet aspect. Que dit-on en astrologie de quelqu’un qui comme moi, a le Verseau dans la maison VII ? On dit que s’il se marie, il risque fort de divorcer ! Et on lui conseille plutôt l’union libre.

On ne dit pas, « il va divorcer », on ne dit pas, « il va se marier », on dit que s’il choisit le mariage, il choisit l’épreuve de force avec la vie.

Comme on dirait d’un nain de 90 centimètres de haut que s’il choisit d’être basketeur professionnel, ça risque d’être chaud pour lui… Mais qui sait, c’est peut être lui qui inventera la compétition internationale de basket pour les moins de 1 mètre ! Et ce sera génial parce que l’on découvrira que des centaines de nains rêvaient aussi de pouvoir s’éclater dans des compétitions de basket internationales. Celui qui aura conduit ce combat jusqu’au bout est un genre de héros hors du commun. La plupart d’entre nous renonçons à nos rêves.

Ignorer que nous avons des conditions à la naissance qui nous inclinent ou nous entravent dans une voie plutôt que dans une autre, est une bêtise idéologique. Comme disait Coluche, mieux vaut naître blanc riche et en bonne santé que noir, pauvre et malade. Il y a bien des conditions de naissance plus ou moins déterminantes et sévères. Et bien l’astrologie est une autre condition de la naissance, ni meilleure ni pire que la condition sociologique, économique, éthnique… C’est une autre forme de condition qui existe et qui incline l’être à des comportements et révèle des potentialités plus ou moins fortes à se réaliser de telle ou telle manière.

Donc en astrologie le destin est-il gravé : la réponse est non ! Mais il y a des routes qui vont ressembler à des boulevards et d’autres à des chemins de montagne raides et tortueux.

« Puis-je changer les événements? » Tout le monde à déjà vécu une séparation. Ca ressemble à un choix. On n’a pas le couteau sous la gorge et ça tombe pas du ciel, on se pose des questions, on sent bien qu’on peut à tout moment aller dans un sens ou dans l’autre, non ? Donc on change les événements. J’aurais pu choisir de rester dans mes deux mariages. Je ne l’ai pas fait.

Pourquoi ai-je décidé de prendre les chemins tortueux… Ca mystère. J’avais peut être envie d’être bien sûr d’avoir compris ce que signifie le Verseau en maison VII ?

Homme de peu de foi va…

Astrologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

14 commentaires

Rosine 9 janvier 2016 at 17 h 22 min

Bonjour Tristan je me permets de faire une remarque sur vos divorces . Les femmes que vous avez rencontrées doivent avoir aussi dans leur thème respectif des indices de divorce. puisque tout est magnétique, vous vous êtes rencontrés et avez divorcés comme prévu non? C est vrai au on a le choix.mais ce serait nager a contre courant dur dur.
la liberté est le cheval de bataille du Verseau n est ce pas?

Répondre
Tristan 9 janvier 2016 at 22 h 43 min

Oui bien sûr vous avez raisons. L’important dans l’astrologie est de se comprendre. Quand on regarde le thème de l’autre pour se dédouaner de ce que l’on vit, on l’utilise à mon sens d’une manière peu propice à nous élever. Le Verseau à besoin non pas de liberté (c’est l’énergie d’Uranus) mais d’un sens profond de la solidarité et d’un partage équitable.

Répondre
Dany 22 janvier 2015 at 20 h 49 min

Bonjour ,un Mars retrograde gemeaux maison 7 maitre d’un soleil venus mercure scorpion en 12 que signifirai t-il est ce lié a une situation karmique.. ? pour ma part cette configuration me fais vivre des recherches approfondie et plutot métaphysique ( scorpion ) de façon seule retiré et par moi meme ( maison 12 ) sur tout ce qui est liée à la relation aux relations ( maitre mars en maison 7 ) pour le mars retrograde gemeaux je pense qu’il s’agirai d’un comportement néfaste type gemeaux dans des vies passé et qui m’amène aujourdhui a avoir besoin de prendre une grande conscience par toute cette configuration de la relation .

Répondre
Tristan 26 janvier 2015 at 14 h 42 min

Trop compliqué pour moi. Evitez l’esprit d’escalier en astrologie, revenez aux éléments de base. Sinon l’astrologie en tant que telle est karmique. Les planètes rétrogrades le sont fortement.

Répondre
Gus 22 janvier 2015 at 17 h 43 min

Bonjour Tristan,

Pour reprendre votre exemple de verseau en maison VII, j’ai également cette configuration et comme contre-exemple je suis avec mon mari depuis 17 ans…l’énergie du verseau dans cette maison pour ma part je la ressens comme une forme de liberté intérieure , aucun sentiment de possessivité, pas de besoin d’être rassuré en permanence sur l’amour que l’autre nous porte. Par contre la stabilité de l’union est quelque chose de très important pour nous deux (pour ma part d’autant plus que jeune fille j’ai été traumatisée par le divorce de mes parents, exemple à fuir), ainsi que pour nos enfants, avec balance en IV pour ma part, comment cultiver un foyer harmonieux si l’union n’est pas solide? Pour le moment, car il ne faut jurer de rien, nous avons passé toutes les crises, et espérons vieillir ensemble!

Répondre
Tristan 26 janvier 2015 at 14 h 39 min

C’est ce que je vous souhaite ! Ce n’est pas vraiment un contre exemple. Mon thème a d’autres éléments qui développent l’instabilité des unions que vous n’avez pas.

Répondre
Gus 27 janvier 2015 at 0 h 55 min

Bon ben me voilà rassurée 🙂 Et merci pour votre réponse.

Répondre
elsa.lapoutre@laposte.net 9 juin 2013 at 21 h 53 min

Bon, je ne sais pas si c’est le retour de Mars sur sa position natale, (conjoint Mercure, en XII Gémeaux), mais je me sens poussée à vouloir, désirer aller plus loin, meme si cela me pousse à « contester », à tort ou à raison, je l’ignore.
Quand je lis:
« Puis-je changer les événements? » Tout le monde à déjà vécu une séparation. Ca ressemble à un choix. On n’a pas le couteau sous la gorge et ça tombe pas du ciel, on se pose des questions, on sent bien qu’on peut à tout moment aller dans un sens ou dans l’autre, non ? Donc on change les événements »

Je cherche dans mon propre thème ce qui pourrait « expliquer » de quelque façon si j’aurais pu empecher mon conjoint de décéder, il y a 2 ans de cela, bref si mon destin impliquait que je serais un jour ou l’autre veuve???
Je n’ai pas eu la possibilité d’aller dans un sens ou dans l’autre hélas, cette fois là, ça m’est tombé dessus, oui, mais en aucun cas ce ne fut un choix, MON choix!
J’ai le Soleil, (mari) en maison I Gémeaux, ma amsion VIII est sous la maitrise de Saturne, en IV, là je pense qu’il représente plutot la fin de ma propre vie.
Ma VII est au Sagittaire, son maitre en IX en Verseau, carré Lune Bélier, elle même sextile au Soleil.
Il y a bien sur beaucoup d’autres éléments qui m’ont permis de déméler un vrai sac de noeuds sur le sens de ma vie, pourquoi ceci et cela, le tout se décortique comme un véritable mille feuilles, couche par couche, et j’ai bien la trame d’une partie de ma destinée qui se dégage.
Mais pas ce veuvage, je ne l’avais pas vu arriver, surtout avec des éléments aussi caricaturaux!
Je m’interroge donc.
A vrai dire, je ne pense pas que l’on peut déceler si une personne sera amenée à faire le choix d’un divorce sur ce genre de bases, ni un veuvage, en tous cas un « état » assimilé.
Je pense que le Destin est bien plus malin que ça, et que ses voies semblent parfois bien impénétrables, à moins d’aller gratter pendant de longues années pour certains cas.

Répondre
Tristan 10 juin 2013 at 9 h 39 min

Bonjour Elsa,

Je partage votre point de vue sur les voies impénétrables du destin. Prédire des événements avec précision en pensant que cela nous donne une vraie maitrise de l’avenir est illusoire. On n’accède qu’à un petit bout d’information. Et c’est tant mieux. L’important n’est pas de prédire l’avenir ou de confirmer le passé, mais de vivre le présent. L’astrologie aide a accepter le présent en donnant du sens a ce dernier. Avez vous étudier vos Noeuds lunaires? C’est un bon indice de compréhension d’un chemnin de vie.

Répondre
bornet 18 janvier 2013 at 0 h 01 min

merci!

Répondre
bornet 18 janvier 2013 at 0 h 08 min

je viens de regarder quel signe j ai en maison VII….le poisson!voila ce qui m’a marqué dans votre texte sur le poisson: »Là où se trouvent les Poissons, on est souvent trahi, ébahi, on tombe des nues, et pourtant, on n’arrive pas à se mettre dans l’esprit de se protéger car notre sensibilité reste universelle »
alors je suis d accord avec le libre arbitre,mais que signifie chez moi le poisson en VII sans planètes?

Répondre
Tristan 18 janvier 2013 at 0 h 30 min

Peut-être devriez vous songez à prendre des cours, je vais relancer des cours d’astrologie au printemps à Paris. Vous pourriez poser toutes vos questions 😉

Répondre
Marie 25 août 2011 at 16 h 42 min

(en passant c’est un indice « spécial blondes » pour trouver mon Ascendant !).
Tu me rire Tristan…

C’est tellement vrai tout ce que tu dis, le libre arbitre c’est de décider quel chemin on prend, parfois on ne sait pas vraiment pourquoi mais on préfère un chemin à un autre même si on pressent qu’il ne sera pas facile !

Répondre
sankari 25 août 2011 at 15 h 41 min

j’applaudis !

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement