Martin Schulman : nœuds de la lune et réincarnation

C’est le deuxième livre de Martin Schulman que je cite après son excellent livre sur l’ascendant, et c’est aussi le deuxième ouvrage que je recommande pour l’etude des noeuds lunaires après celui d’Atalane.

L’approche des deux ouvrages est assez similaire. On trouve a peu de chose prés un contenu et une analyse similaire, sauf que Atalane étudie le thème avec un zodiaque sidéral alors que Martin Schulman étudie le thème avec un zodiaque tropical.

La similarité des deux analyses est troublante. Dans mon expérience personnelle de l’astrologie, les deux sont justes, mais l’analyse sidérale est plus profonde, moins consciente pour les gens que l’analyse tropicale. Il faut un niveau de conscience assez élever pour ressentir le plan profond du zodiaque sidérale.

Aujourd’hui, j’utilise presque exclusivement le zodiaque tropical. Le livre de Schulman est donc un bon repère, plus abordable pour chacun.

Cet ouvrage dont le titre complet est « Astrologie karmique, volume I : Noeuds de la lune et réincarnation » est le premier d’une série sur l’astrologie karmique. Il reste selon moi le meilleur de la série avec son livre sur les rétrogradations.

Je recommande de lire ces ouvrages avec une grande sagesse et une grande prudence. Martin Schulman est un auteur tres sensible et par moment assez ésotérique. Au contact de ce genre d’ouvrage on peut avoir tendance à vite délirer sur le côté karmique de l’existence, à partir dans les hautes sphères et à oublier complètement le pourquoi du comment de notre vie qui reste le plus souvent très concrète.

Fondamentalement, l’astrologie est karmique, ce qui veut dire qu’elle décrit une partie de l’être qui s’insère dans un cadre plus large que celui d’une vie unique.
Si nos vies antérieures ne nous sont pas connues à la naissance, si nous traversons le voile de l’oubli avant de naître, c’est pour faire l’expérience d’une vie nouvelle, d’un ici et d’un maintenant, et non pour se farcir le cerveau de souvenirs antérieurs qui vont créer de nouvelles peurs et de nouveaux comportements de déviance et d’anticipation qui nous ferons fuir ou ignorer le présent.

C’est pourquoi je recommande d’être très prudent avec les recherches sur le karma et les vies antérieures. Je connais plus de gens qui vivent dans la peur ou, ironie du sort, vivent dans une forme de fatalisme et de dévalorisation de soi, en raison de la connaissance d’un épisode de leurs vies antérieures, que de gens assez sages pour comprendre l’information qu’ils avaient reçue et revenir à leur présent avec un enrichissement bénéfique.

Je ne pense pas qu’il faille ignorer nos vies antérieures ni nos leçons karmiques. Sinon je ne ferais pas d’astrologie. Mais je pense qu’il faut apprendre à intégrer ces informations au compte goutte et à dose homéopathique en s’assurant de n’aller chercher que des informations utiles au moment présent et sans développer une curiosité malsaine.

L’attraction et la fascination pour ces sujets sont souvent plus dommageables que bénéfiques.

Cet ouvrage et la série qui suit sur l’astrologie karmique de Martin Schulman sont d’excellente qualité, écrit par un des meilleurs astrologues qui existe. La subtilité et la finesse de l’auteur sont de bons outils pour aborder l’astrologie karmique du bon pieds. Je le recommande de le lire et d’y puiser les informations utiles autant que la sagesse de l’auteur.

Bonne lecture !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Martin Schulman : nœuds de la lune et réincarnation — 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *