L’énergie du futur

Cela fait plusieurs fois que je vois passer des vidéos de ce (très) jeune homme et que son énergie m'interpelle. Depuis quelques temps j'insiste sur le fait que la gratitude est une énergie importante à développer. Nous avons trop longtemps recherché l'amour sans la gratitude ce qui consistait à réclamer pour soi ou donner abondamment pour nourrir un manque sans prêter attention à ce que les autres, la vie et la nature nous offraient.

Cette énergie a en partie engendré le déséquilibre écologique du développement de notre civilisation. Parce que nous désirons toujours plus sans reconnaissance pour ce que nous avons déjà que ce soit sur le plan de la Terre ou de notre conjoint, ou de notre patron. Aujourd'hui il fait chaud. Trop chaud. On va se plaindre. On va oublier de remercier pour ces belles journées. On va s'inquiéter pour le climat. Ok il faut s'en saisir. Mais ressasser sans cesse nos craintes nous coupe de la gratitude et donc nous sommes insatiables, insatisfaits, et nous dévorons la Terre, nous luttons contre l'autre au lieu de l'aimer, de le remercier. On l'insulte plutôt. Et parfois l'autre c'est Dieu, la Création et soi dedans...

Ce (très) jeune homme, en pleine expansion développe cette énergie de gratitude qui est une forme d'intelligence de la vie qui commence par être satisfait de ce que l'on a. Étrangement, vous verrez que plus vous serez dans la gratitude, plus vous recevrez. J'en fais l'expérience de plus en plus souvent. Et ce (très) jeune homme en fait l'expérience. Il en fait son laboratoire de recherche avec une belle énergie. Il explore et cherche tout en "kiffant la life" de pouvoir aussi jeune vivre en abondance ses rêves, faire des conférences, guider les gens...

On peut le critiquer, on peut trouver des défauts à son positionnement d'enseignant. On peut le trouver "sympa" mais naïf ou un peu vert pour prétendre à ce qu'il prétend. Cela ne vous mènera pas loin. Essayez de ne pas réagir mais plutôt de capter l'énergie qu'il est en train de développer. Il porte cette énergie du futur qui a compris que l'abondance ne viendra plus de la demande d'amour, de la plainte et du manque pour soi et pour les autres, mais de la reconnaissance et de la gratitude pour tout et pour tous.

Nourrissons la gratitude. Juste pour voir. Aller une semaine essayons de faire ce petit exercice qui consiste à noter dans un cahier, chaque soir avant de nous coucher, trois choses pour lesquelles nous remercions. Essayez.

 

Merci à David Laroche

 

 

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

L’énergie du futur — 27 commentaires

  1. Cette prise de conscience ne révèle-t-elle pas la confusion générale qui est faite entre désir et besoin ?
    De quoi a-t-on besoin en réalité pour être paisible, plein de vitalité et heureux, ce qui alors nous met en vie (action et conscience à la fois)? De pas grand chose, si ce n’est de l’énergie de base qu’est l’amour (qui relie, vivifie, et donc créé). « Impatience, comparaison, regret… », qui sont nommés dans la vidéo, me semblent avoir le même moteur : le désir à partir du sentiment de manque.
    J’ai un Mars natal en 3 entre le Sagittaire et le Capricorne (entre l’énergie qui vise et celle qui cherche à construire) en carré à la fois au Soleil, à Pluton et à Uranus… Je ne dis pas que c’est bien ni que cela me rend sage, et encore moins que c’est facile à vivre, mais cela me permet une vision sur cette confusion que les gens font il me semble bien entre besoin et désir.

    • La différence entre besoin et désir est relative et fera intervenir une forme de jugement. Ce que certains appellent besoin, l’autre l’appelle désir. L’objet de cet article c’est l’a gratitude qui est justement une énergie, quand on met son attention dessus qui fait diminuer besoin et désir de manière simple et naturelle.

      • Ok, merci pour toutes vos réponses.
        Je pense qu’on n’a pas tout à fait le même vision sur ce point, pas grave.
        Suis sortie un peu du sujet car votre article s’intitule L’énergie du futur, et pour vous c’est la gratitude. Moi, j’ai un doute… (me semble très ciblé et centré sur un type de vie, ici, en occident, etc, et révélateur de la crise de sens à laquelle ns sommes arrivés, ici, en occident, ds ce type de vie, etc, mais ne me semble pas être l’énergie à développer par tous, en tout cas pas encore pour l’heure). Par ailleurs, pardon d’avance, et ceci n’est pas une critique qui vs est particulièrement adressée Tristan, mais sincèrement, ‘abondance’ (de quoi, d’ailleurs ?),’gratitude’, ‘compassion’…, ces mots qu’on lit partout et qui semblent être les nouvelles balises de la spiritualité occidentales XXIe siècle…… Vous échappiez à cela jusqu’ici, mais là vous semblez vous aligner…

  2. Merci Tristan. Pour tout en général, vos qualités pédagogiques, vos analyses fines et bienveillantes, vos exemples qui parlent au cœur. Et merci pour ce post sur David Laroche que je suis irrégulièrement. Votre rappel de regarder l’énergie positive qu’il dégage, sans jugement et quelle que soit notre propre experience, est encore une fois bienveillante et une belle invitation à regarder le futur et le présent avec joie et espoir. Merci!

  3. Comme, c’est étrange, cela fait un an que je suis David Laroche et ses wake up call m’accompagnent encore tous les matins. Depuis, ma vie a pris un autre tournant, c’est certain. J’ai découvert David, grâce à Tistrya, et j’ai découvert Tistrya grâce à toi. 1000 mercis. Et c’est vraiment étrange car tu as publié il y a 2 ou 3 ans une vidéo de Tistrya sur les crop circles, c’est précisément cette vidéo qui m’a fait connaitre Tistrya, et là, il y a des larmes de gratitude qui montent, car la vidéo sur les crop… le crop qui apparaît à Crezancy, et moi qui habite à côté de ce crop. c’est tellement bien ficelé, le canevas est étincelant. Et oui,la gratitude souvent vient illuminer ma vie, et je ne pourrais jamais rendre compte de cette joie d’aller régulièrement dans ce crop où la simplicité, la douceur… émanent. Merci à toi Tristan de me permettre d’exprimer ma gratitude à travers ce message.
    C’est tellement inouï, on commence par une pratique de la gratitude, qui se transforme progressivement en « habitude », et c’est exponentiel!!!
    puis on récolte des trucs ÉNORMES, essayez, c’est un truc incroyable qui nous transporte!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*