Le Soleil en maison VIII

« Aimer se transformer en profondeur »
Le Soleil en VIII oriente l’énergie vers les transformations en profondeur. L’énergie du Soleil dans cette maison pousse à des expériences similaires à ce que vivent les chenilles qui se mutent en papillon. C’est une position qui oriente l’énergie vers les expériences de transformation, qui consistent à alléger son état matériel, à augmenter sa sensibilité aux énergies non palpables. En langage spirituel à la mode on dirait « à augmenter sa vibration ou son taux vibratoire ». Ce qu’il faut comprendre de ce processus, c’est que nous pouvons orienter notre sensibilité, soit vers les choses matérielles, soit vers les choses spirituelles au sens d’énergie subtile.
Avec cette position, nous pouvons alléger notre état matériel en nous séparant d’objets, de biens, en mangeant avec plus de légèreté, ce qui nous rend plus sensibles aux énergies non matérielles. Le Soleil dans la maison VIII oriente l’énergie vers ce dépouillement et rend très sensible aux énergies non visibles. Il donne l’envie de ressentir la vie sur un plan plus léger que le plan matériel, qui induit un développement de la sensibilité magnétique, des visions et auditions extrasensorielles (ce qui veut dire qui dépassent la perception sensorielle limitée du corps physique), ou de la sexualité.
Avec le Soleil dans cette position, on aimera, même si cela perturbe, les phases de la vie où on se reconstruit complètement.
Il y a aussi, du fait de cette augmentation de la sensibilité, une augmentation de l’influence de l’énergie des autres, qui est perçue beaucoup plus fortement. Ce côté impalpable fait perdre une forme de maîtrise, tant qu’on n’est pas ancré dans sa sensibilité, et de ce fait, rend dépendant et manipulable. Cette fragilité est un aiguillon pour développer plus de conscience non matérielle.

Ne pas confondre cette position avec une tendance à vivre des bouleversements émotionnels forts liés aux attachements et détachements des liens affectifs que l’on peut avoir avec les autres, qui est en fait la position du Soleil en Scorpion.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Le Soleil en maison VIII — 21 commentaires

  1. Je l’ai en maison 8 sous le signe du lion

    Je ne sais pas si ça à un lien, mais moi, je connais de fortes transformations intérieures et constantes depuis le jeune âge.

  2. bonjour TRISTAN après cette pleine lune très « VERSEAU »
    merci pour cette interprétation du soleil en VIII mais au vu de mon vécu et de mes recherches en astro karmique, cette analyse est assez réductrice et prouve qu’il est nécessaire de se recentrer sur le thème unique de chacun-e
    J’ai vécu une histoire passionnée avec un homme ayant un amas planétaire en VIII : le soleil en conjonction vénus mais également à la lune noire et une conjonction mercure/lune et cet amas en Cancer avec de plus un ascendant scorpion .Le scorpion étant le signe porteur de cette maison VIII
    cette personne manipule ses relations et ne se conforte que dans des situations de « crise » ‘ maison VIII ou elle détruit pour reconstruire et re détruire et…inlassablement dans le déni d’autrui, l’autre n’étant qu’un objet pour réaliser ses ambitions
    Incapable de choisir (donc de perdre quelque chose )entre le spirituel
    et le matériel
    vous évoquez  » l’aiguillon »….est ce celui du scorpion
    merci pour ces partages sur ce site

    • Il est toujours nécessaire de regarder le thème dans son ensemble. Ces textes sont des balises, des points de repères, pas des interprétations de thèmes à appliquer stricto-sensus. Personnellement j’évite d’interpréter le thème des personnes avec qui je suis en conflit. Cela génère des interprétations trop partiales et ne donne pas un ressenti objectif de l’astrologie.

      • merci pour cette réaction et position bien étonnante mais l’astrologie est aussi , pour moi, un outil de plus pour essayer de donner sens aux relations humaines que ce soit celles de ses proches ou d’inconnu-e-s et qu’elles soient sereines ou pas, le mot « conflit » vous appartient
        l’astrologie et ses interprétations doivent rester « humbles » et non « partiales » ..question d’éthique , je trouve que vous avez interprété mes réactions / »témoignages »..dommage

    • Nous avons tous le choix de vivre nos influences planétaires positivement ou négativement car il y a toujours deux facettes sur une médaille. C’est à vous de choisir!

  3. Merci Tristan pour cet éclairage. En effet, beaucoup d’approches classiques du soleil en VIII qualifient cette position comme s’il s’agissait d’un soleil en scorpion. Avec le soleil et la lune en VIII en Bélier,j’ai longtemps fait cette confusion qui me laissait sur ma faim. Et puis un jour j’ai compris (et vécu) ce que vous décrivez. Et ça change tout !

  4. Bonjour,
    Le soleil maison VIII me fait penser aux énergies d’un nœud sud maison VIII qui est mon nœud sud. Peut-on dire que le nœud sud a fait les expériences de la maison VIII là où un soleil maison VIII s’apprête à les faire ?
    Pour ma part toujours aussi difficile d’être ancrée dans ma sensibilité et de ne pas être impactée par l’énergie des autres.
    En tous les cas merci pour vos articles toujours très éclairants.
    cordialement
    Armelle

    • On va forcément retrouvé des similitudes, mais le Noeud Sud en VIII ne pourra pas continuer à s’exprimer de la sorte. Il y a dans cette position une dépendance à l’énergie des autres à dépasser.

  5. Oui oui c’est vrai , ce soleil en maison 8 permet ces transformations et ces ressentis comme tu le dis, mais parfois dans la douleur , comme un accouchement, une naissance , à accepter chaque jour…
    Parfois le travail « maison 8 » dans la personne peut recouvrir l’énergie lumineuse solaire .
    Un petit conseil pour équilibrer planète et maison ?

    • Ne mettez pas de jugement sur votre expérience. Il faut une énergie considérable pour qu’une larve se transforme en papillon. C’est pour cela qu’elle se goinfre les jours qui précèdent. Le temps de la transformation est vécu comme non lumineux, songez à ce qu’il prépare, n’est-ce pas lumineux !

  6. merci, pour ma part, même si je percevais le non palpable, j’ai du baisser plus ou moins consciemment mon taux vibratoire, car je n’étais pas à l’aise avec la matière, il m’a été plus utile de développer ma conscience matérielle qu’immatérielle, sinon je serai partie loin ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*