La Pleine Lune du 30 avril 2018

pleine-lune-du-30-avril-2018 L’énergie de la Pleine Lune du 30 avril 2018 fait ressortir des tensions sur le parcours d’évolution collectif que nous traversons en ce moment. Elle oppose des énergies de bouleversement à des énergies de stabilité qui sont en dysharmonie avec la dynamique d’évolution générale vers l’affirmation de notre pouvoir créateur. La Pleine Lune offre aussi beaucoup d’opportunités de fluidifier ces tensions et de dégager une voie de transformation, ce qui est une très belle opportunité d’ancrer un changement important.

  1. Dans notre parcours individuel et collectif, nous évoluons d’une tendance au repli communautaire, à chercher à se coller aux identités collectives pour nous protéger, vers la mise en action de notre pouvoir créateur. Je vais détailler un peu ce parcours.
    L’idée est que l’évolution vers laquelle nous sommes stimulés en ce moment, nous invite à poser des actes de courage pour faire émerger notre pouvoir créateur, en dépassant les réflexes protection par la communauté.
    Lorsque nous ne sommes pas sûrs de nous, nous avons peur de nous appuyer sur notre volonté créatrice et nous préférons nous assurer en focalisant notre énergie dans l’intégration communautaire de toutes tailles et formes (famille, groupe d’amis, groupes sociaux, entreprises, clubs, nations, ethnies…). Cela permet de fonctionner sans faire porter à notre individualité les réalisations que nous attendons de la vie. Et cela nous demande en retour de nous conformer aux besoins et attentes communautaires. Dans cette dynamique, on finit par ne plus pouvoir exprimer ce que l’on est, ni créer ce qui nous tient à cœur.
    Notre chemin de vie, en ce moment, consiste à retrouver cette confiance en nous et cette fierté de créer selon notre cœur.
    C’est un chemin pour réapprendre à affirmer notre volonté créatrice dans une ambiance qui a plutôt ancré des replis communautaires. On le voit bien dans l’actualité depuis une petite année, les replis et les verrouillages communautaires sont forts. Il s’agit de retrouver la fierté d’être des créateurs et non des moutons, de prendre le risque de nos convictions personnelles, de participer au changement du monde au lieu de nous cacher derrière une communauté que l’on oppose à une autre pour essayer de résoudre ce qui ne fonctionne pas. Il s’agit d’oublier les « Si tout le monde faisait comme ceci ou comme cela, tout irait mieux », mais plutôt d’affirmer et de mettre en action  « C’est ça que je veux créer alors maintenant je le fais ». Il s’agit de trouver le courage d’aller au bout et de s’affirmer comme créateur.  Explications
  2. La Pleine Lune du 30 avril 2018 nous permet de comprendre, dans cette dynamique d’évolution, le rôle que la peur des changements et l’immobilisme peuvent jouer dans notre parcours vers la volonté de créer ce qui nous tient à cœur. L’énergie de la Pleine Lune réveille des émotions fortes qui stimulent, d’un côté, l’envie de bouleverser les choses, autant qu’elle stimule, d’un autre côté, une énergie opposée qui a tendance à rechercher la stabilité matérielle et le moindre bouleversement émotionnel.
    Cela crée un climat de tension assez forte, car derrière l’idée d’aller vers l’affirmation de son pouvoir créateur, il y a forcément des perturbations. Quand on quitte la communauté pour faire son chemin, il y a cette passion et ce désir de s’émanciper qui font émerger des peurs du changement, du qu’en dira-t-on, du « qu’est-ce qui arrivera après si cela ne marche pas ? »
    D’un autre côté, si on ne fait rien, il y a les angoisses d’être les pieds collés au sol, englués dans un statisme qui devient insupportable. On est tiraillé entre les deux et on doit trancher entre la peur des bouleversements et l’angoisse de l’immobilisme, c’est notre puissance créatrice qui doit prendre confiance dans son action pour nous sortir de là.Explications
  3. Les émotions fortes qui stimulent les énergies de changement sont soutenues par un cadre qui les légitime. Il donne du poids à nos transformations. L’énergie autour de la Pleine Lune du 30 avril 2018 apporte un sentiment de légitimité de nos émotions qui fait que nous nous sentons beaucoup plus à l’aise à exprimer ce que nous ressentons avec la passion qui nous anime. Nous pouvons aussi être mieux compris par des institutions légales si on exprime nos émotions. Cela donne, dans l’énergie du moment, plus de force à la transformation qu’à l’immobilisme. Il y a des périodes où nos émotions passent par des filtres qui font qu’elles sont édulcorées, raisonnées, policées… Dans l’énergie de cette Pleine Lune, elles peuvent s’exprimer brut de décoffrage et être entendues. Explications
  4. Ces émotions légitimées qui proposent du changement sont reliées à une énergie d’inspiration profonde. Ce point permet, pour ceux qui ressentent l’inspiration de la foi, de comprendre que leurs émotions ne sont pas nécessairement des réactions qu’il faut contrôler et modérer, mais aussi des ressentis qui peuvent être inspirés par une vision plus profonde qui comprend ce qui est à transformer. Explications
  5. Notre sensibilité personnelle, qui nous fait apprécier en ce moment une certaine forme de légèreté, peut faciliter le parcours d’évolution. Cette énergie de sensibilité traverse en ce moment un processus qui rend notre sensibilité plus aérienne. Cela aide à prendre de la hauteur et à ne pas s’appesantir trop longtemps sur ce qui est lourd. C’est une énergie qui nous fait apprécier et aimer la variété plutôt que de nous fixer sur ce qui est long et fastidieux. Elle est en relation avec notre chemin d’évolution et peut nous aider à dédramatiser des situations qui pourraient être autrement lourdes à vivre. Pour cela, il est utile en ce moment d’accepter de varier nos activités pour suivre cette sensibilité pour les choses multiples et variées. Accepter une chose nouvelle qui donne du plaisir comme une invitation à une soirée, un déjeuner… aidera à traverser les tensions en nous allégeant l’esprit. Explications
  6. La conscience de notre individualité, qui exprime sa volonté d’être, facilite également notre parcours d’évolution. C’est un autre point de fluidité qui permet en ce moment d’exprimer une différence, une individualité capable d’initiatives qui soutiennent notre pouvoir créateur, tout en conservant une relation fluide avec la communauté. Là aussi, il est utile de ne pas craindre d’exprimer ce qui nous différencie et d’engager des initiatives personnelles car elles nourrissent notre évolution et fluidifiant les tensions. Explications
  7. Enfin, dernier aspect de fluidité important, notre conscience des responsabilités qui se trouve liée aux charges et aux structures, adoucit les tensions de la Pleine Lune du 30 avril 2018. Cette énergie de la responsabilité individuelle est en ce moment dans un processus où elle tend à mettre le focus sur la responsabilité des structures et des charges que nous avons à porter. Dans la configuration actuelle, si on prend nos responsabilités, cela adoucit la tension de cette Pleine Lune en harmonisant paisiblement les transformations en cours. Explications
  8. Tout cela s’opère dans un moment où le désir de transformation des structures est une énergie toujours aussi vive. Je ne la décris pas à nouveau ici (voir la Nouvelle Lune du 16 avril au paragraphe 4). Ce désir de transformation s’accorde bien avec les énergies de transformations passionnées de nos cadres. Explications

J’observe dans ma vie ces énergies en mouvement tout autour de moi et en moi. Et c’est assez génial. Il y a en ce moment une vraie grosse fenêtre qui s’ouvre sur l’avenir qui ressemble de plus en plus à une baie vitrée. Avant il y avait un rideau de fer devant et on ne voyait pas la lumière, on construisait la fenêtre mais sans savoir quand elle allait pouvoir s’ouvrir, et là, nous sommes vraiment devant cette opportunité de lever le rideau pour faire entrer la Lumière et donner vie à des restructurations profondes qui font appel à notre créativité personnelle.

Je ne sais pas ce que vous vivez individuellement. Peut-être certains parmi nous se sentent dans des difficultés qui n’avancent pas, qui buttent et qui bloquent. C’est difficile et mon discours peut paraître celui du gentil bienheureux et bien chanceux. Pourtant je vous l’assure, en ce moment à cœur vaillant, rien d’impossible. Celui qui met son cœur à l’ouvrage, en ce moment, à la main sur une porte de lumière grande ouverte.

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Nouvelle Pleine Lune de mai 2018 !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Pleine Lune du 30 avril 2018 — 11 commentaires

  1. Jusqu’à quand cette pleine lune du 30 avril est elle active? J’ai aussi entendu que l’arrivée d’uranus en taureau le 15 mai allait créer beaucoup de bouleversements.

    En ce qui me concerne, j’ai reçu des nouvelles tout à fait bouleversantes le 6/5 et depuis mon monde est en complète restructuration. J’espère que les transformations qui vont en découler seront positives pour moi car pour l’instant c’est plutôt l’angoisse totale, le flou et l’incertitude.

    • Je vous conseille de ne pas trop prendre les annonces catastrophiques pour argent comptant. Je parlerais de l’arrivée d’Uranus en Taureau.
      Les transformation sont positive quand nous allons dans le sens d’une amélioration de nous-mêmes.

  2. Merci infiniment Tristan car à la lecture de ton texte je comprends tout ce qui m’a traversé ces derniers jours ! ce fut un vrai tsunami d’émotions qui accompagnait une forme de lutte entre un grand désir d’actions et de réalisations basé sur ma conscience de mon individualité (une grande joie) et en même temps des bourrasques d’insécurité et de peurs .
    Je suis heureuse d’y mettre des mots .
    j’ai bien senti l’envie de legereté car je suis partie dans un endroit sympa pour feter le printemps ce we et cela m’a permis de me detacher des emotions lourdes.
    ces dernieres nuits je n’ai pas dormi j’avais plein d’idées creatives dans la tete comme plein de source d’inspiration c’etait super ! j’ai tout noté et je me sens l’énergie d’une lionne pour avancer !!
    j’ai la lune en lion elle doit m’aider en ce moment à aller sur mon chemin !!
    j’ai toujours des questions entre le soleil en lien avec notre desir et la lune et notre besoin , peux tu me dire si tu expliques cette difference quelque part ?
    merci beaucoup !
    isabelle

  3. oui, pour moi c’est comme si la structure se met au service du but global, elle s’efface, se modèle, les croyances tombent, le but global est valorisé, le bénéfice est plus important que l’effort. Un peu sur le plan du karma peut être parce que c’est la structure ancienne qui cède la place, ou de conscience que ça vaut la peine de regarder autrement.
    merci
    oui c’est possible

  4. Merci pour votre merveilleux travail qui me permet de continuer à espérer et à croire au nouveau chemin mis en route cette année bien à vous

  5. merci ,mettre des mots sur ce que l’on ressent plus ou moins clairement est toujours une lumière aidante sur le chemin. Je me sens totalement dans cette energie de cœur qui enfin s’unie avec l’analyse plus cérébrale et accueillant cela ,je fete d’autant plus que je suis du 2 mai cette légereté profonde du cœur ,qui je crois peut enfin rayonner vers les autres, en sensibilité et en responsabilité! Merci

  6. Merci beaucoup Tristan encore une fois a vous lire je ressens tellement d écho en moi et vous avez l art de stimuler tout un chacun a évoluer vers la lumière chaleureusement d

  7. Merci Tristan pour cet article dont je ressens la palette de couleurs, en même temps qu’une surprenante confiance et force s’installent malgré les contraintes matérielles et la peur d’OSEr dire ma vérité et créer la vie que je veux vraiment.
    C’est galvanisant ce « à coeur vaillant rien d’impossible » ! merci beaucoup

    Sylvie

  8. Ce n’est peut-être justement pas de fierté (« fierté de créer selon notre coeur » « fierté d’être des créateurs ») dont il s’agit. Disons que selon moi cela ne peut être l’objectif (de trouver de la fierté) pour que ça marche !
    La fierté cache un aspect social, est en référence à une communauté.
    Alors disons, juste, « satisfaction », « saveur » (d’être soi, d’utiliser sa partie créatrice).
    Cette pleine Lune s’accorde bien à mon thème (j’ai Neptune natal en scorpion, ma maison VIII, des transfo est en Gémeaux), je retrouve bien là une non prise de tête, le goût des choses simples et fluides, intuitives, aussi la volonté de transformation (Pluton très présent dans mon thème conjoint Soleil). C’est vrai que cette période est pour moi constructive à la manière que j’aime : c’est sans prétention, tout en saveur, ce qui permet d’accompagner l’effort donné qui est toutefois conséquent, c’est sincère clair et net, mais surtout justement sans aucune fierté et sans but de fierté, ce qui permet justement d’apprécier ce vécu. J’y tiens ! 🙂 Et même sans avenir clair et net encore, il y a des voies qui se dessinent, le présent est clair et net, et c’est ce présent qui est une fenêtre GRANDE ouverte ! Tout de bon à tous je le souhaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*