La Pleine Lune du 25 septembre 2018

Ahhhh de l’Air !!! Avec la Pleine Lune du 25 septembre 2018, on peut enfin respirer un peu pendant quelques semaines. Balade en forêt pour tout le monde, physiquement et moralement c’est le moment de respirer et de prendre un grand bol d’air. 

pleine-lune-du-25-septembre-2018
  1. La Pleine Lune du 25 septembre 2018 nous ramène de l’énergie d’Air en belle quantité pour modifier un peu l’ambiance du précédent mois, dans laquelle on avait peu de soutien pour s’élancer ou sentir de l’enthousiasme. Nous voilà, avec cette Pleine Lune du 25 septembre 2018 dans un rééquilibrage partiel qui remet de la joie de vivre et un peu de légèreté dans notre soupe énergétique globale. Il manque encore de l’énergie de volonté, qui reste faible, pour soutenir les impulsions nouvelles, les mises en place de direction ou les affirmations de volonté, mais nous avons, au moins pour le moment, un rééquilibrage qui permet de souffler un peu de vent sur la boue pour la sécher, et nous permettre de marcher d’un pied plus leste. C’est une image qui illustre la combinaison des éléments de l’astrologie qui est très explicite pour exprimer les ambiances que nous traversons.

    Le mois précédent on avait essentiellement des énergies de lien, de liant, l’élément Eau, et de concret, l’élément Terre. L’Eau et la Terre ensemble, cela fait de la boue, ou de la pâte, ça colle. On n’est pas très habile ni léger dans cette ambiance, mais plutôt collant et lent. Les énergies de conception, l’élément Air, soufflent sur cette ambiance comme un vent qui assèche et redonne de la solidité pour que nous puissions disposer d’un sol plus ferme et d’un mouvement plus enlevé. Avec du Feu en plus de cela nous ferions une très belle poterie, mais on n’y est pas encore.

    Explications

  2. On peut sentir en ce moment une tension entre, d’une part, notre conscience de la responsabilité, de l’autorité et, d’autre part, notre vitalité et notre mental ou nos pensées. Nous sommes en ce moment invités à prendre nos responsabilités concernant nos bases et nos structures. Si on ne le fait pas, nous pouvons nous sentir bloqués de toutes parts, par des lourdeurs assez pesantes. C’est un mouvement très fort et dérangeant car, en même temps, les structures sont changeantes et mouvantes, et nous devons, dans ces transformations déjà lourdes, reconnaître notre responsabilité personnelle et nous restructurer avec elles, sans essayer de recoller de vieux morceaux, ni nous raccrocher à de vieilles structures.Dans le même temps, l’énergie du moment apporte à notre esprit et à notre vitalité une légèreté nouvelle et rafraîchissante, une certaine respiration, un peu d’harmonie et de douceur après ces semaines passées, un peu lourdes. On a envie d’en profiter avec insouciance, mais cela ne marche pas. Cela crée un conflit avec l’autorité ou la responsabilité. Cela nous touche tous quelque part. Pour cela, regardez dans votre thème où se trouve le début de la Balance et le début du Capricorne. Vous aurez pour le premier l’expérience qui vous stimule dans l’envie de légèreté, et pour le deuxième, l’expérience en mode « rabat-joie » qui vous ramène à vos responsabilités. Mais cela touche plus particulièrement les natifs du début de la Balance (fin septembre). Ils peuvent se trouver dans des conflits d’autorité assez forts, ce qui peut impliquer qu’ils ne peuvent exercer leurs responsabilités ou leur autorité comme avant et doivent se restructurer. Si vous connaissez un natif de cette période, observez-le. J’ai la chance de l’observer en réel. C’est impressionnant comment cela colle pile poil à cette énergie.
    L’idée, si vous rencontrez cette difficulté, si vous vous sentez touché par cela, c’est de sortir du conflit en vous demandant, dans le marasme qui vous entoure, quelle est votre responsabilité profonde, ce qui est très différent de la culpabilité ou d’un besoin de reconnaissance. Notre responsabilité profonde, c’est ce que nous devons accepter pour agir avec intégrité. Une fois que vous l’avez identifiée, vous l’acceptez et lui consacrez l’énergie qu’elle demande que cela vous plaise ou non. Cela débloquera la situation, la sensation de conflit et la frustration que vous pouvez ressentir en ce moment s’apaiseront.  Explications
  3. Autour du moment précis de la Pleine Lune du 25 septembre 2018 – entre 3 et 7 heures du matin à Paris – on pourrait ajouter à cette tension une autre qui serait comme une impulsivité assez forte des émotions qui luttent elles aussi avec l’autorité et cassent l’ambiance d’harmonie. Cela peut se manifester, mais cela sera fugace. Donc demain matin au réveil, restez cool en vous brossant les dents, soyez un agneau au volant, ne vous emballez pas avec le premier venu qui sort de ses gonds, cela ne durera pas et n’est qu’une irritation passagère. Explications
  4. En fait cette Pleine Lune est hyper dynamique et riche. Elle a aussi des aspects très intéressants de résolution de ces conflits. Par exemple, si on arrive à bonifier et élever notre désir de conquérir des territoires de progrès humain qui feront du bien au collectif, on peut fluidifier certaines tensions de cette Pleine Lune du 25 septembre 2018. Si on intègre à ce désir notre force créative et notre générosité, en s’appuyant sur des nouvelles impulsions et notre amour pour l’harmonie, nous pouvons transformer la tristesse ou le cynisme dans lesquels nous pourrions sombrer en une action lumineuse où nous nous affirmerons dans notre apport créatif, tout en participant à accompagner un progrès humain. Explications
La Pleine Lune le 24 septembre 2018 au soir

La Pleine Lune le 24 septembre 2018 au soir

Regardez ce qui se passe avec le Sénat. Dans une débâcle de nos institutions avec un Président de la République qui se réclame de Jupiter ignorant qu’en tant que régnant il relève de l’énergie d’intégrité et de responsabilité de Saturne, le Sénat se substitue et prend ce rôle saturnien. Il bénéficient de la lenteur de son renouvellement, qui le rend insensible à la mode du moment, et  tranquillement, prend le temps, farfouille pour comprendre ce qui se passe dans nos institutions et y remettre un peu d’intégrité saturnienne. Si vous observez cela et le ressentez vous comprendrez instinctivement une énergie du moment et cette configuration très particulière que nous traversons Explications. Les gens et l’histoire nous enseignent mieux que les livres.

Très belle quinzaine à tous et à toutes et à très bientôt pour la Nouvelle Lune du mois de la Balance en 2018 !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Pleine Lune du 25 septembre 2018 — 5 commentaires

  1. Bonjour Tristan

    Ah merci pour l’invitation à la balade… sur mon Jupiter natal ce soleil, De l’air !
    Désolée, je ne retiendrai que ce passage, Juste le côté dynamique de cette pleine lune m’attire,

    j’ai lu en travers les mots que vous avez écrits en gras,( tension, responsabilité, autorité,)

    Belle quinzaine à vous aussi

  2. Je ne peux pas m’empêcher de laisser un commentaire car tout ceci est très vrai pour moi, c’est même presque un récit en live. Je suis très touchée par cette pleine Lune (soleil en toute fin de la Vierge et Uranus tout début Balance, Chiron tout début Bélier, et clou final : Mars tout début Capricorne) et alors que je sors tout juste d’un travail personnel intense cumulé à une implication sociale non moins intense, j’aurai juste envie, et il me semble besoin, de m’envoler un peu, de rêvasser, de profiter du temps libre, de me ressourcer dans mes pénates bien à l’abri des autres, d’être dans des échanges relationnels distants et légers sans autres objectifs que de préserver ma liberté, je dois plusieurs fois ces jours-ci « m’exposer », rendre compte, structurer la suite, etc. Cela s’impose à moi par obligations extérieures. Je vivais cela presque comme des coups de semonces et sans avoir aucune volonté pour cela.
    Or je me disais justement hier que ça fait juste partie du chemin et que l’idée est justement de réussir à faire sa Balance… (à vivre cette énergie Balance), c’est à dire d’y trouver une fluidité, de ne pas faire de ces rdv de vie imposés des ruptures d’harmonie (pensons à une partition musicale). Je me dis que je ne m’expose pas, moi, je passe juste aux autres ce que j’ai reçu, et pour le bien commun.
    Début Bélier en V, la notion de plaisir à le faire est donc importante pour moi en ce moment. C’est dans ce plaisir du partage pour le bien commun que je trouve l’énergie, et vraiment là seulement !

  3. bonjour,
    moi, j’ai la lune en balance, j’ai besoin d’harmonie et de douceur, ces périodes de conflits ne sont pas faites pour moi, en plus de mon empathie et de mon hypersensibilité, c’est la souffrance en moi, tout ce qui est dur, boue ne me convient pas,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*