La Pleine Lune du 12 mars 2017

pleine-lune-du-12-mars-2017 Aujourd'hui, c'est la Pleine Lune du 12 mars 2017, avec un petit air de printemps qui se dégage. Un peu de douceur dans ce monde fait le plus grand bien.

  1. L'énergie de cette Pleine Lune ressemble à celle de la Nouvelle Lune du 26 février 2017. On retrouve ce mode de fonctionnement basé sur la volonté et le ressenti d'il y a 15 jours, auquel s'ajoutent des énergies de réalisation concrètes. Les énergies qui donnent la capacité de concevoir sont les plus faibles en ce moment. Ce manque marque une plus grande difficulté à prendre de la hauteur, du recul, à sortir de ce qui nous affecte directement, ou à lâcher la volonté qui nous pousse à vouloir ceci ou cela ou à faire même quand cela résiste. Le lâcher prise n'est pas évident à vivre en ce moment. Cela peut  entraîner certaines difficultés à s'orienter avec une clarté de vue et un plan clair dans la tête. Explications
  2. Globalement, le climat est plus tendu que détendu. Les aspects de tension sont plus nombreux que les aspects de détente et d'harmonie dans l'ambiance du moment. On peut être plus irritable, moins tranquille et moins sûr de soi dans des moments comme cela parce que les réactions sont plus vives et on est moins serein et calme. Ce sont aussi des périodes qui invitent à modifier et changer certaines choses. D'une manière générale, une tension nous touche quand nous sommes nous-mêmes dans une forme de déséquilibre intérieur. Il est important d'essayer de tirer une opportunité de ce qui nous dérange, plutôt que de lutter contre. Une tension peut nous demander de lâcher prise sur quelque chose pour nous recentrer sur des choses plus importantes, ou bien de nous positionner là où on ne s'y attendait pas pour clarifier qui nous sommes. En ce moment on peut être ainsi titillés. Explications
  3. Les buts et les objectifs peuvent devenir flous en ce moment. Est-ce que vous avez senti venir cela ces derniers jours? C'est une période intéressante pour mettre au clair nos objectifs, notre quête individuelle. Si vous souhaitez mieux comprendre comment cela peut vous affecter directement, essayez de connaitre où le Sagittaire se situe dans votre thème, dans quelles maisons de votre thème de naissance il se trouve. Dans ces maisons, vous avez probablement une tendance à poursuivre une quête de l'expérience que cette maison représente. Une quête, c'est une volonté d'atteindre un but. Dans les maisons où se trouve le Sagittaire on a une tendance à suivre une quête comme si on voulait atteindre un but, comme s'il était nécessaire d'atteindre quelque chose. Par exemple, si le Sagittaire est en maison X, on aura tendance à avoir un but de positionnement social et professionnel assez fort. Si le Sagittaire est en maison IV, on aura un but de construire un foyer assez fort. Quelque fois cela peut devenir obsessionnel, parce que là où on a le Sagittaire on manque de légèreté. On fait de notre objectif une affaire intergalactique. En ce moment, nous pouvons avoir un peu le tournis dans nos quêtes et ne plus trop savoir quelle direction prendre pour aller vers nos buts. Il y a un petit voile sur nos buts qui peut mettre le vertige. Ce vertige peut se lever par des expériences qui font apparaître les choses cachées, celles qui nous fascinent et nous empêchent en même temps de positionner pleinement notre énergie vers nos buts. Explications
  4. Les maîtres mots à suivre qui accompagnent la définition de nos buts sont l'intégrité et la responsabilité individuelle. Parfois, on veut faire plaisir, on veut garder une belle image de soi auprès de nos proches, de notre patron ou de je ne sais qui. On accepte d'orienter notre volonté vers des buts qui ne sont pas les nôtres, mais plutôt vers ceux qui font plaisir aux autres, qui préserveront une bonne image de nous ou qui satisferont notre image de nous-mêmes. Ce fonctionnement-là est ce qu'il est préférable d'éviter en ce moment. C'est ce à quoi nous devons faire attention. Le plus possible, même si cela requiert de faire des petits sacrifices, il est préférable de nous libérer de ce qui nous retient de nous consacrer à nos buts réels. Si nous ne le faisons pas maintenant, nous serons plus déstabilisés plus tard (en 2018) car ce seront nos structures personnelles qui seront tout d'un coup rouillées et bloquées et ne nous soutiendront plus pour avancer. Il faudra alors pour avancer, nous restructurer par nous-mêmes ce qui est difficile à faire quand on ne sait pas où l'on va. Explications
  5. Notre quête de la responsabilité individuelle peut être en ce moment, en conflit avec notre conscience empathique, notre sens de l'amour universel, de l'amour divin. C'est un tiraillement que l'on peut sentir en ce moment parmi les tensions évoquées plus haut. Et c'est peut-être ici que se cachent les lièvres à lever, les voiles à soulever. Si nous voulons fonctionner de manière pérenne, durable et profitable, notre conscience de notre responsabilité individuelle a intérêt à aller dans le sens de ce que l'énergie de l'amour universel attend pour grandir à travers nous. Mais si nous établissons en nous une responsabilité individuelle en conflit avec l'amour universel, à un moment ou un autre, nous serons déchus de l'autorité que nous nous étions donnée. Demandons-nous si nos objectifs et nos quêtes nourrissent l'amour universel ou notre ego. Cela peut-être un bon questionnement. Explications
  6. En ce moment, la conscience du désir se porte sur les choses concrètes et matérielles, telles que le goût pour la nature, ou les matériaux que l'on modèle, manipule, les objets... Cela peut nous donner le désir d’œuvrer à des choses concrètes, peut-être de les fabriquer ou de les posséder. Il y a un lien en ce moment qui connecte notre désir à l'énergie de la matière. C'est un outil pour retrouver une certaine forme de calme et de sérénité que l'on peut utiliser quand on se sent un peu confus. Cette énergie est intéressante pour aller dans le sens de la clarification et du discernement. Revenir aux choses simples aide à trier dans le superflu qui met de la confusion. Aller vers le discernement en sortant de notre confusion est le chemin de vie collectif que nous partageons tous en ce moment. Cette énergie de désir, qui nous stimule vers le concret et le palpable, est une énergie importante à utiliser en ce moment. Elle participe à nous drainer vers le discernement. Explications

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Nouvelle Lune en Bélier !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Pleine Lune du 12 mars 2017 — 15 commentaires

  1. Yes! Je viens de lancer les démarches pour acheter la maison de mon ! Un beau Sagittaire en maison IV tout en légèreté ! Une quinzaine pleine de joie, de rires et de partages avec de vraies décisions à la clé pour moi ! Pourvu que ça dourrrrre !

  2. grande difficulté à prendre de la hauteur, du recul, à sortir de ce qui nous affecte directement, ou à lâcher la volonté qui nous pousse à vouloir ceci ou cela ou à faire même quand cela résiste. Le lâcher prise n’est pas évident à vivre en ce moment.

    C’est bien ce qui me définit avec une pointe de souffrance paralysante.
    Le 22 février m’a pris mon aimé petit chat, si merveilleux, si compréhensif et sage. Ce fut brutal, impossible de m’habituer à son absence.
    Uranus ? La lune passait sur Pluton quand le vétérinaire l’a endormi, l’acte me laisse pétrifiée. Que ce soit pour l’empêcher de souffrir ne me suffit pas pour me pardonner d’avoir décidé pour lui. ♥

    • Suzy ,je comprends pleinement votre tourment ,mais cela aurait été cruel et insupportable de le voir souffrir ,c’est un acte de courage vraiment humain,vous ne pouviez pas faire autrement je pense , alors restez vivante à l’extérieur ,avec le monde qui nous entoure ,et à l’intérieur , libérez vous de la tyrannie de la culpabilité,pour laisser la place à la paix ! plein d Amour pour vous .Nine

      • Merci Nine pour votre compréhension.
        En effet, je n’avais pas le choix, sauf celui de le laisser souffrir !
        Je vais faire confiance au temps et lui laisser le temps de guérir mon chagrin.
        Amitiés.

  3. Un grand merci pour votre aide afin que nous puissions profiter au maximum des leçons de cette pleine lune… Aïe Aïe que de « travail » et de prise de conscience … Allez plus que 13 jours pour évoluer
    J’ai relevé l’essentiel de votre rubrique et je m’en imprégne avant de commencer ma journée afin que ces leçons de vie soient en moi et m’aident à avancer
    Namasté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*