La Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018

Si cette Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018 fait remonter un peu de tristesse, pas de panique, c’est normal, nous avons un effet fort concentré de cette énergie de saison plus quelques motifs de tension qui peuvent déclencher des frictions.

nouvelle-lune-du-9-septembre-2018
  1. Commençons par le commencement de cette Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018, à savoir le fait que nous sommes très fortement marqués par des énergies de réalisation concrète. Elles sont très dominantes pour cette Nouvelle Lune et c’est pour cela que j’ai évoqué que nous pouvions en ce moment ressentir de la tristesse. C’est en effet l’émotion associée à cette énergie de saison. Comme en plus trois astres lents se trouvent dans ces énergies-là, ils la rendent encore plus importante, au détriment des énergies de volonté inexistante, de conception et d’idée très faible. Seules des énergies de reliance sont assez présentes, ce qui donne à cette ambiance une énergie douce très Yin / principe féminin. Si vous ne sentez pas en vous le feu de l’action et du renouveau, pas de panique, tout va bien. Explications
  2. Je vais dire en deux mots pourquoi cette énergie de réalisation concrète est associée à la tristesse. Dans cette forme d’énergie, la réalisation concrète, notre fonctionnement est stimulé dans le fait de faire concrètement des choses, même quand ce n’est pas notre nature ou notre envie première. Par exemple, ce week-end, j’ai jardiné (un peu), alors que ce n’était pas trop mon kif. Mais c’est venu comme cela parce qu’il n’y avait pas de grandes impulsions, ni volonté à entreprendre quelque chose de nouveau (énergie de feu), ni à élaborer ou concevoir (énergie d’air des idées). Donc, je me suis retrouvé assez naturellement disponible pour faire ce qui était à faire en mettant les mains dans la Terre. On peut adorer cela, mais on peut aussi sentir ce manque d’impulsion, ou d’idées stimulantes dans cette dominante forte, ce qui peut s’accompagner d’un sentiment de tristesse, comme si on ne faisait que faire des choses comme des petites fourmis travailleuses. Vous saisissez ? Explications
  3. Globalement, ces énergies de concrétisation sont bien reliées entre elles et fonctionnent bien ensemble. Il n’y a pas de grosse tension, ce qui peut donner une certaine fluidité dans nos réalisations concrètes, dans le soin que nous portons aux réalisations matérielles dans notre existence. Cela se fait vite et bien. Je vais revenir sur un exemple personnel : durant les 15 derniers jours, trois petits travaux ont été faits chez moi avec la plus grande des simplicités et fluidités. Quelque fois dans la vie, rien ne marche, on veut réparer un robinet et on se retrouve avec un geyser d’eau dans la cuisine, on plante un clou et c’est un bout du mur qui tombe. Là, les énergies concrètes marchent bien ensemble et les réalisations sont plutôt fluides. Une autre manifestation de cette fluidité peut être constatée, sur un plan plus général, en observant la marche pour le climat. C’est une marche pour la Terre, pour ses énergies très concrètes. Elle a été bien relayée, s’est déroulée dans le calme, et elle montre une attitude responsable des citoyens. Explications
  4. Les tensions viennent plutôt des autres éléments du thème. En premier lieu on peut sentir qu’une forme d’énergie féminine liée à notre sens de l’équilibre est en tension ou en conflit avec une énergie plus masculine liée à un désir d’élaborer, de construire et de grandir. D’un côté, nos sens nous font rechercher l’harmonie et l’équilibre. Ils sont plus orientés vers une certaine forme de composition douce avec l’autre. Mais d’un autre côté, l’énergie du désir, ce vers quoi nous sommes tendus à la recherche d’un nouveau territoire pour exister, est une énergie beaucoup plus spartiate, rigoureuse et froide qui se frictionne avec cet amour du moment pour les relations harmonieuses. On peut peut-être observer ces tensions dans des incompréhensions momentanées entre garçons et filles. Lui voudrait s’élever, elle est plus sensible au besoin d’équilibre et de relation. Peut-être si vous avez des enfants, garçons et filles, avez-vous pu l’observer? Explications
  5. Nous pouvons aussi nous sentir en tension du fait que toutes ces énergies de réalisation concrète nous éloignent de nos aspirations de grandeurs ou de spiritualité. On aimerait bien s’élever, décoller un peu, mais concrètement, on n’y est pas. Alors on remet à plus tard cette belle méditation qu’on voulait faire ou cet « article à écrire sur la Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018 ». Vous voyez ce que je veux dire… Ce n’est pas que l’on n’aimerait pas faire ces choses là, mais l’énergie opposée nous attire fort pour trier les papiers, faire un peu de ménage et classer deux, trois trucs qui semblent, en ce moment, bien plus essentiels que de trouver son axe spirituel. Mais… on voudrait bien quand même ne pas décrocher… Alors on peut sentir comme cela un balancement entre nos disciplines spirituelles , nos besoins de grandeur, qui sont centrés sur un amour universel très large, et toutes ces petites choses à faire qui nous tendent les bras. Explications
  6. Peut-être que pour nous aider à faire un pont entre les deux énergies opposées, nous pourrions nous appuyer sur deux autres énergies facilitatrices. On pourrait, d’un côté, remettre en question notre besoin que tout soit bien structuré et à sa place, pour donner un peu plus d’espace à cette énergie d’amour universel qui peut étouffer dans les structures matérielles trop rigides. Et ensuite, on peut appuyer cela en faisant correspondre ces énergies d’actions concrètes à des cadres de vie un peu plus passionnés, en osant créer quelque chose basée sur une passion nouvelle et puissante. Explications

Voilà, c’est tout pour ce soir. Je crois que j’ai encore une machine à lancer et trois papiers à ranger avant de me coucher. Non, je blague. C’est pour illustrer ces propos. Je vais quand même finir par une autre explication. Les énergies du moment sont très liées au principe féminin / Yin. 9 sur 10, c’est beaucoup pour cette Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018. Je vais illustrer cela avec des événements. Les engagements sont poussifs en ce moment, on démissionne plus que l’on s’engage. Vous voyez ce que je veux dire. Cela peut être frustrant pour ceux qui aiment les impulsions, les élans nouveaux, mais c’est un moment à vivre comme il est, et il porte de beaux fruits. Réparer sa maison ne donne pas l’impression de faire de grandes choses, mais qu’est-ce qu’on est content d’avoir fait ce qui était à faire ! Et faire des confitures pour l’hiver, c’est génial non ? Bons bricolage, jardinage, et raccommodage !

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Pleine Lune en Bélier !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Nouvelle Lune en Vierge du 9 septembre 2018 — 15 commentaires

  1. Oh merci vraiment pour cet article il est formidable. Je le découvre en même temps que votre travail. Il m’a fait du bien dans un moment où je doute et questionne mes bassement matérialistes mais qui sauvent la peau, mine de rien.
    Merci encore à vous
    Et bonne continuation
    Luvie

  2. Merci Tristan! Tellement bien vu. Trois bouquins de spiritualité arrêtés à la page 2 mais par contre ma cuisine est toute propre.
    Et les feuilles d automne se ramassent à la pelle et quand même c’est triste.

  3. Merci Tristan
    Les petites choses donnent de grandes choses : J’accompagne des petits bouts d’amour (des enfants de 3 ans) à leur première rentrée à l’école, c’est simple, concret mais oh combien rayonnant d’amour
    Je prends plaisir à cuisiner dans mon four solaire, la cuisine c’est pas vraiment mon truc mais dans mon four solaire c’est le top ! Merci Soleil !
    « fluidité dans nos réalisations concrètes » « Cela se fait vite et bien. » c’est bien vrai, tout se met en place presque sans rien faire et encore plus sans rien dire et voir même sans rien demander !
    « la marche pour le climat. » dans ma ville : nous voici rassemblés sur une place. Pas d’autorisation de la ville pour marcher dans les rues, nous décidons ensemble de marcher quand même et ….quelle marche… dans un calme et une paix profonde et je dirai même une marche spirituelle.
    A bientôt

  4. j’aime beaucoup votre pragmatisme et ce côté concret de l’astrologie.C’est ce que je pratique en tant que Magnétiseur-guérisseur, relier l’aérien au terrestre.Je vous suis avec plaisir.

  5. Bonjour Tristan,
    J’ai passé ces deux derniers jours à faire du jardinage et trier des papiers..lol
    Des choses que je devais faire depuis bien longtemps et qui traînaient. Je ressens l’aspect lent et pas passionnant dont vous parlez et en même temps c’est une énergie forte utile pour faire des choses laissées de côté.
    Merci pour vos eclairages, je les trouve d’une justesse incroyable

  6. Merci, merci je saisis mieux pourquoi je n’arrive pas à suivre assidûment mon programme de méditation en ce moment. La terre m’aspire ou m’inspire…

  7. Bonjour
    Si la Lune mettait contée
    Il n y aurait pas de mots aussi clair
    Je suis verseau
    Cependant ce texte colle exactement à mon histoire
    Et je ne trouvais difficile à exprimer sans blesser l autre
    Merci bcp à très vite véronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*