La Nouvelle Lune du 9 octobre 2018

Toujours de l’air, mais pas trop d’essence pour impulser le mouvement. C’est aujourd’hui la Nouvelle Lune du 9 octobre 2018, un peu dans la même veine que la Pleine Lune du 25 septembre 2018. Je vais insister sur les points essentiels qui donnent à cette ambiance du moment ses singularités, notamment l’absence d’énergie de volonté.

nouvelle-lune-du-9-octobre-2018
  1. On a de l’air, mais pas de quoi s’enflammer. Comme je le disais il y a 15 jours, le retour des énergies de réflexion et de conceptualisation, l’énergie d’air, nous redonne de la légèreté et souffle un vent de renouveau. Mais il nous manque l’énergie de la volonté, elle est totalement absente et on peut commencer à sentir cette absence par un manque d’impulsion ou de volonté ou de direction forte pour nous soutenir dans nos actions en ce moment.L’astrologie n’est pas un art abstrait, « hors sol » comme on dit aujourd’hui. C’est un art que l’on peut « sentir » par nos propres observations. Je vous invite à le faire. N’admettez rien par obéissance, admiration, croyance, fascination, ou je ne sais quoi d’autre, mais mettez à l’épreuve de vos vies et de vos observations tout ce que l’on vous raconte. Il est tellement facile de faire un charabia stratosphérique qui fait rêver, mais n’est rattaché à rien de concrètement observable.
    Lorsque j’écris un texte de lunaison, je regarde en moi, autour de moi et au-delà pour sentir si ce que j’écris a de la résonance ou non. Aujourd’hui ce qui me marque, c’est cette ambiance, gentille et sympathique, mais qui ne décolle pas. Elle correspond bien à ce manque d’énergie de volonté. Je la sens en moi. J’ai pris quelque jours pour écrire. Cela se passe bien, j’arrive à faire ce que je voulais, mais je n’ai pas la niaque que j’avais en août pour faire la même chose. Il faut que je m’y mette avec plus de conscience. Autour de moi, c’est à peu près la même chose, sans rentrer dans les détails.
    Plus éloigné, ce qui marque dans l’actualité, c’est ce sentiment diffus que le mouvement « En marche » est en panne d’essence. Emmanuel Macron est Sagittaire, une énergie de volonté. Son Nœud Sud en Bélier, autre énergie de volonté, lui donne une forte stimulation à impulser les choses. Le mouvement « En marche » est cette promesse incarnée avec les qualités et les défauts de cette impulsivité. Souvenez-vous des critiques de Macron lors de la présidentielle : il est en marche, mais vers où ? Pendant la période de l’élection présidentielle, les énergies de volonté étaient les plus fortes dans le ciel avec deux astres lents qui la stimulaient. Cela devait galvaniser cette énergie « En Marche ».
    Là, c’est le calme plat. On a l’impression que le moteur est en panne d’essence. On hisse la voile et on vogue au vent. Il faudra sans doute attendre fin novembre, début décembre pour que la volonté se remette sérieusement en marche. Chez nous et autour de nous. Explications
  2. L’autre point qui est marquant en ce moment, c’est le trouble qui habite les esprits sur la question de la solidarité et de l’humanisme. Les idéaux communautaires et égalitaires sont marqués par un trouble, un voile, quelque chose qui semble caché, qui n’est pas clair, et qui tend à se dévoiler par petites touches. C’est comme si les événements levaient le voile sur de fausses idéologies ou de fausses solidarités qui se révèlent ne pas être aussi humanistes et solidaires qu’elles le déclaraient.
    Il y a en ce moment dans ce secteur de notre conscience ou de notre expérience collective, une épuration ou une purification qui s’opère avec une certaines force. L’actualité est encore très riche pour nous aider à comprendre de quoi il s’agit.
    L’histoire de l’Aquarius en est le plus bel exemple. Aquarius en anglais veut dire Verseau. Et ce que j’évoque ici est justement lié à l’énergie du signe du Verseau. Donc ce bateau qui sillonne la Méditerranée pour sauver des gens, met les puissances occidentales devant leur problème de faux humanisme. On veut bien aider les gens, mais à condition de ne pas être identifié comme le nouveau pays d’accueil du monde. Donc on se refile le bateau comme une patate chaude. Et maintenant, c’est la menace de la perte du pavillon panaméen qui est là, avec les mêmes grosses puissances frileuses qui ne veulent pas s’afficher sauveur du monde affamé et désespéré. Elles veulent bien « sauver » les Syriens chez eux pour y implanter la « démocratie », mais pas les Africains en mer.
    Et en même temps, ce cher en même temps, l’opinion est tellement sensible, écartelée entre une part de protectionnisme et un désir d’humanisme profond, que les gouvernements ne savent plus sur quel pied danser. Nous sommes en pleine crise d’idéologie humaniste et solidaire.
    On est aux prises avec une boule puante dans le domaine de la solidarité et de l’humanisme. C’est quelque chose qui est assez général et peut prendre plusieurs formes. En France encore, se sont les institutions de gouvernement qui sont atteintes dans leur esprit de communauté et de solidarité. Le gouvernement et le mouvement « En Marche » que l’on voyait encore il y a quelques semaines comme un bloc ultra solidaire, est entrain de se fissurer et les individualités refont surface.
    Au niveau personnel, essayez de voir où se trouve le Verseau dans votre thème de naissance pour comprendre où vous pouvez découvrir que la solidarité et l’humanisme dans votre expérience de vie, est en train de se dévoiler et de se fissurer, sur des bases qui n’étaient pas saines. Dans mon cas, il s’agit de la maison VII et je constate en effet que des contrats/partenaires, dans le travail particulièrement, sont en train de se fissurer. Une communauté est en train de disparaître au profit d’individualités qui émergent, je vis la fin d’une forme de solidarité contractuelle. Explications
  3. Nous sommes à la fin d’un cycle d’évolution collective, dans lequel nous avons à prendre nos distances vis à vis des besoins et tentations communautaires, pour reprendre confiance dans notre puissance créative personnelle. Ce qui se passe en ce moment est magnifique pour nous aider à prendre conscience des intentions que l’on ne soupçonnait pas derrière les mouvements communautaires.
    Nous avons une fin de cycle très spéciale qui nous met sous les yeux l’importance de croire en sa volonté et sa force créatrice personnelle, plutôt que de la déléguer à quelqu’un ou une communauté. Ces questions émergent partout. Certains pays renforcent le repli communautaire qui gagne du terrain. D’autre comme la France sont en plein tremblement. On se questionne de plus en plus sur la légitimité de confier notre pouvoir personnel. D’ici un petit mois, nous allons basculer dans une autre énergie d’évolution collective où une certaine dureté risque de se manifester au détriment des liens de confiance, et des sentiments de famille humaine. Mais en attendant, nous avons encore quelques semaines pour nous construire en allant chercher en nous-mêmes des forces de création personnelles.
    Cela concerne l’axe Lion / Verseau. Si vous voulez comprendre ce que cela touche dans votre vie personnelle, regardez dans quelles maisons se trouvent le début du Lion et le début du Verseau. Vous aurez une idée de cette énergie communautaire à laisser partir et de ce recentrage à faire sur vous. Si je reprends mon cas, il s’agit d’avoir confiance dans ma personnalité (Ascendant Lion) et de ne pas craindre que la perte d’un esprit de communauté dans mes contrats soit une menace (début du Verseau en maison VII). En m’affirmant dans ma personnalité je reprends ma place. C’est à peu près ce que je vis en ce moment. Explications

Très beau mois d’octobre ensoleillé. Si nous jouissons dans ce réchauffement d’une clémence bien agréable pour cet automne, n’oublions pas qu’à d’autres endroits sur cette planète, ce sont les ouragans et les tsunamis qui font des dégâts sur les populations. Une petite pensée méditative pour tous ceux qui souffrent, avec cette méditation de Cédric Michel. J’adore ce qu’il fait ! Faites vous du bien et étendez-le à la Terre entière.

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Pleine Lune d’octobre 2018 !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Nouvelle Lune du 9 octobre 2018 — 20 commentaires

  1. Bonjour Tristan. Un petit tour sur votre site est toujours une occasion pour moi de discerner et relativiser mon vécu du.moment et de relativiser ma relation aux autres. Lire que la mVIII serait accepter la force de l’autre qui nous soutient me parle énormément. Cette force peut être être aussi la force énergétique qui m’entoure, le ressenti de la terre soit mes pieds, de l’air que je respire ? A bientôt.

  2. Uranus en carré aux planètes en Verseau (dont il est Maître) ne vient-il pas gêner la concrétisation (Mars est dans le lot) ? Il semble qu’il y ait toujours des velléités de, un désir de… Mais ça ne suit pas!
    Uranus qui est passé en Taureau, ça change beaucoup de choses par rapport à ces années où il était en Bélier. Il ne se sent pas très à l’aise dans ce signe de Terre, lourd au démarrage, non ?
    En tout cas, merci pour ton article!.

  3. Bonjour,

    J’ai le début du verseau en maison 5 (où se trouve également mon soleil) et le début de du lion dans ma maison 11. C’est une période où j’ai dû apprendre à ne plus être si « mère poule » avec mes enfants devenus grands et je l’ai appris parfois très durement ! Je suis très investie dans la sphère sociale par contre actuellement :-). Merci pour tous vos articles très intéressants Tristan :-).

  4. Bonsoir Géraldine et Tristan,

    Merci pour vos lumières c est rassurant car je n ai pas trop envie de me planter a mon âge.
    Je garde la flamme du coeur et continue à prier …après tout vient le jour après la nuit.
    Merci infiniment,

  5. Merci Tristan pour cet éclairage qui reflète absolument mon ressenti du moment, avec cette baisse drastique de l’énergie, des remises en causes des actions communautaires, et la nécessité d’affirmation double, avec le NN en Bélier et l’ ascendant Lion…..A bientôt !!!
    Maléna

  6. Bonjour Tristan,
    Si l on observe les astres en présence et la réalité terrestre, cela semble coïncider. Billet incroyablement clair. C est peut être aussi le moment de conceptualiser avec l élément air, puis de donner une nouvelle forme :charpente, architecture aux idées : saturne est en capricorne trigone à uranus en taureau. Un nouveau tissage plus en phase avec avec la réalité de la terre mere? Venus cette belle planète gérant 3 signes taureau,balance, poisson est peut être mécontente de nos agissements. Neptune est forte en poisson. Un principe de dissolution de ce qui est faux et illusoire et que l on ne sent pas venir. Avec internet, tt le monde est proche. La distance est abolie. Tout ce que ns faisons à un impact sur le monde, ns ne pouvons pas ignorer.: message de Neptune le tout. C est l heure de vérité sur les leçons de morale de la France et de son orgueil à se féliciter de l image d un beau pays qui se veut humaniste. C est un travail collectif sur l image dont on se vante. Le nd nd est en lion : resterait il des traces de monachisme, le lion image de soi, veut être admiré. Pluton en capricorne jetterait une lumière crue sur les fausses structures, sur ce qui n est pas es-sens-ciel? Merci Tristan.

    • Merci pour le commentaire. Il complète bien le tableau. Pour la forme peut-être seraut-il intéressant de laisser de côté la personnification des astres. Vénus ne veut rien à mon avis. Elle fait son chemin. 🙂

  7. Merci Tristan pour les conseils et le ressenti.
    Axe 3 (lion) -9 (Verseau) avec mars et mercure en Verseau , je sens très fort le passage noeoud sud-lune noire, proche de mon mars natal
    Mon esprit associatif militant et l’idéal qui lui est relié en prend un coup (j’ai un enfant porteur de handicap mental, et milite depuis fort longtemps dans les associations de familles oeuvrant dans ce domaine).
    Les mots que vous employez sont justes aussi dans ce domaine là où pourtant la solidarité semble plus que vitale!
    Me tourner vers mes relations amicales et mes centres d’intérêt personnels me fait , en ce moment , un bien fou

  8. MERCI TRISTAN pour ce partage
    quelle belle meditation bienveillante:):):):)
    je vous envois lumiere puissance et bonheur en ce jour d’ANAVARATRI:):):
    oui ici c’est l’ILE MAURICE multiculture
    jolies pensees ensoleillees
    Danielle

  9. Bonjour Tristan,

    Tout d’abord merci pour vos articles de pleines et nouvelles lunes dans lesquels je trouve toujours beaucoup de justesse et de réponses a mes questions!

    Ceci dit aujourdhui je suis perplexe concernant mon axe Verseau Maison 2 – Lion maison 8.

    Je n’arrive pas a saisir comment cette notion de lacher prise au niveau communautaire s’inscrit avec la maison 2 qui me semble être une maison plus tournée vers le soi? ( Vu que c’est celle de la création de notre entité matérielle, notre capacité, à avoir des biens et à nous recentrer sur nous en pompant une énergie pour accroître notre propre énergie… )

    Et par conséquent vers quelle énergie dois je me recentrer en maison 8…

    Pourriez cous m’éclairer SVP ?

    Merci
    A.

    • Bonjour..je decouvre vos articles et vifeos et les trouves tres inspirants….bravo!
      J ai aussi le verseau en 2 (28° du capricorne ,je concidere que c est en verseau..) pour moi sa serai lacher avec la dispersion ..pour me recentrer.? C est vrai que j aimerai bien qlq éclaircissements aussi ..j avoue que c est pas evident pour moi d avoir l équilibre entre éthique ( je confond peut être avec idéal?) Et le pratique.. .. bref je suis pas autonome..! C est frustrant…vanina

    • Ah ! Très bonne question. Auriez vous par hasard une tendance à vouloir partager vos ressources ? A les mettre dans le pot commun et à considérer qu’une part de vos ressources vient de la solidarité. Comment est ce vécu en ce moment.
      Sinon, vous recentrer sur le Lion en VIII ressemble à revenir à votre intériorité, à votre sensibilité intuitive et vous recentrer sur elle. Cela peut être aussi une phase de transfirmation de votre perceptiin du pouvoir de ce qui brille et à de l’éclat. Ou encore accepter la force et la puissance de l’autre qui vous soutien.

  10. Bonsoir Tristan,
    Je suis AC fin lion et maison VI en Verseau, depuis mi-août ma vie quotidienne et dans mon travail je suis bousculée ( compliqué de trouver un moment pour moi) depuis hier j ai pris la décision de ne pas trop m impliqué avec mon équipe ( qui a mes yeux joue les manipulateurs ) , je ne sais pas si j’ai pris la bonne décision …l avenir me le diras mais en même temps je me sens frustrée parce que ce ne sont pas mes valeurs d être individualiste.
    En vous souhaitant une bonne soirée

    • Bonjour Saje & Tristan, Merci.
      En effet, pour moi, maison VI en verseau aussi et ASC début vierge, je me rends compte de ce passage obligé que j’appellerai « retour à la flamme bleue intérieure », retour nécessaire pour passer un cap (je me sens aussi capitaine d’un bateau/navire et responsable de plusieurs vies/êtres) Pour éviter de devenir une épave, de nous échouer, nous avons ce passage obligé et là aussi tout dépend de notre âge, du cycle dans le vécu: à 49 ans (7×7) ce n’est pas pareil qu’à 21 ans (3×7) par exemple….

    • Bonne décision à mon avis. Votre intuition est un bon guide. Vous avez donc le debut du Verseau en VI et du Lion en XII. Vous recentrer sur vous et prendre du recul par rapport au travail est adapté dans ce passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*